Avertir le modérateur

Top Millésimes

  • LE MEILLEUR DES CÔTES DE PROVENCE

    Château RASQUECÔTES DE PROVENCE Château RASQUE

     

    Château RASQUE 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Gérard, Monique et Sophie Biancone
    Route de Draguignan
    83460 Taradeau
    Téléphone :04 94 99 52 20
    Télécopie : 04 94 99 52 21
    Email : accueil@chateaurasque.com
    Site : www.chateau-rasque.com

     

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. “ChâteauRasque a fêté ses 33 ans, nous confie Sophie Biancone, et, petite fille, c’était mon terrain de jeu. En grandissant, j’y ai vendangé à partir de l’âge de 15 ans, ensuite je traînais dans la cave, c’est comme ça qu’est née ma passion pour le vin.”
    Dès 1983, en effet, les bulls libèrent les espaces nécessaires à l’établissement de ce vignoble. C’est ainsi que leurs enfants, Pascale, Fabio, Sophie, Alexandra et Enzo ont vu naître au fil des ans, le façonnage de ces terres, naître les premières vignes, comprendre l’effort et venir partager avec eux le plaisir de la récompense d’une belle vendange. Monique et Gérard ne se doutaient pas que leur belle aventure se développerait autant et que sur toute la Côte d’Azur les Vins de Rasque auraient une telle notoriété.
    ”Nous ne proposons que des Vins authentiques qui correspondent à notre famille, disent-ils. Toutes nos terres sont travaillées en Bio, les seuls produits que nous nous autorisons étant lesoufre et le cuivre. Cela nous permet de laisser s’exprimer le terroir, sans aucun produit chimique.”
    La particularité de Rasque, c’est sa terre. Sur cette roche de cataclysmes marins et des tremblements de la terre, sont venus les chêneset les pins, le genêt et le ciste, la ronce… Leurs racines ont disloqué peu à peu la pierre rebelle pour la réduire en gravier, en poudre, pour fabriquer le sol de Rasque. C’est cet éperon naturel à 260m d’altitude qui nous offre un sol argilo-calcaire propice à la culture de la vigne. Ce type de sol donne un terrain particulièrement drainant qui nous évite les stress hydriques, typiques à notre région gorgée de soleil.
    Le domaine centenaire de l’Hermitage de Saint-Pons, situé sur la commune de Figanières possède 40 ha de vignes. Un encépagement a été adapté à ce terroir privilégiant le soleil, un sol argilo calcaire permet de produire des rosés qui séduisent le palais des passionnés.”
    Savouré sur place, exceptionnel Côtes-de-Provence rosé cuvée Alexandra 2015 (50% Grenache sur sol argilo-calcaire, très caillouteux et 50% Cinsault sur sol argilo-calcaire). Après avoir vendangé à la main tous nos raisins, notre récolte est conduite au pressoir pneumatique lui assurant un foulage léger. Après 4 à 6 heures de macération pour obtenir la couleur désirée et avant pressurage, le premier jus appelé “jus de saignée” sera isolé pour assurer la production de la Cuvée Alexandra. Le jus de presse étant destiné à la production de la Cuvée Château. Chaque cépage étant vinifié séparément, ce n’est qu’après leur fermentation alcoolique que l’assemblage Grenache-Cinsault vient parfaire les cuvées. Le vin est vraiment splendide, de robe brillante, aux nuances de pêche, de lis et d’épices, avec cette bouche fraîche, longue, exubérante, à servir avec des œufs en gelée aux crevettes ou un taboulé aux fruits de mer.
    Le Côtes-de-Provence Blanc De Blancs 2015, 100% Rolle sur sol argilo-calcaire très caillouteux, macération à froid, fermentation à bassetempératuresuave en bouche, harmonieux, aux arômes de fruits blancs et de noisette, d’une belle élégance et d’une grande richessearomatique en finale.
    Formidable Côtes-de-Provence rouge cuvée Madame 2009, 80% de Syrah et 20% de Grenache (pigeage manuel sur cuve ouverte en bois de chêne, vieillissement de 12 mois en foudres de chêne), qui délivre des arômes d’épices et de fruits cuits, un vin puissant, riche et volumineux en bouche, de garde comme cet autre cuvée Héritage 2011 (85% Syrah et 15% Grenache, vieillessement de 10 à 12 mois dans des barriques neuves), de robe pourpre soutenu, avec ces notes d’humus, de cuir et de fruits surmûris, aux tanins bien équilibrés et harmonieux, un vin qui emplit bien la bouche, parfait sur des cailles rôties ou un gigot d’agneau à l’aïl, par exemple.
    Goûtez également le Côtes-de-Provence L’Hermitage de Saint-Pons rosé, qui sent la fraise des bois, de robe brillante rose clair, qui mêle fraîcheur et ampleur, tout en bouche, avec des arômes persistants au palais. Superbes chambres d’hôtes sur place.

     

    Domaine TERRE de MISTRALCÔTES DE PROVENCE Domaine TERRE de MISTRAL

     

    Domaine TERRE de MISTRAL 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Serge Davico
    Chemin du Pavillon – Route de Peynier
    13790 Rousset
    Téléphone :04 42 29 14 84
    Télécopie : 04 42 61 19 47
    Email : contact@terre-de-mistral.com
    Site : www.terre-de-mistral.com

     

    Une cinquantaine d’hectares pour cette exploitation familiale, où Serge Davico et sa femme Nadia mettent un point d’honneur à produire un vin de terroir à l’image de la Provence, sans artifice juste ce que la nature veut bien donner.
    Cette année, Nadia Davico nous présente ses 2015, son rosé Côtes-de-Provence Sainte Victoire cuvée Nadia, vinifié en partie enbarriques d’acacia, ce qui lui donne du gras, mais qui reste un vin fruité et gourmand. Et son blanc, Côtes-de-Provence cuvée Anna, trèsaromatique et fruité, explosif en arômes.
    “Nous organisons notre 2e festival jazz sur le Domaine, les 8 et 9 juillet 2016, où nous espérons la présence de Kenny Gareth. A partir du mois de mai, une exposition de ferronnerie d’art tout autour du Domaine, avec un artiste d’Aix en Provence.”
    On se fait toujours plaisir avec ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Anna 2015 (Rolle), fleurant le musc, la poire et le chèvrefeuille, riche et séduisant, au nez comme aux papilles, d’une belle fraîcheur en finale, aux nuances d’amande et de coing. Le Côtes-de-ProvenceSainte Victoire Rosalie rosé, Rosalie étant la grand-mère maternelle de Serge Davico, SyrahCinsaultGrenache et Rolle, parfumé,friandvif et parfumé, très persistant en bouche où l’on retrouve des nuances de fruits frais, à servir avec une soupe d’étrilles au fenouil ou un loup grillé.
    Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rouge cuvée Nadia 2012, Syrah et Grenache, d’une belle couleur grenat pourpre, aux notes discrètes de sous-bois, de poivre et de mûre, un vin aux tanins harmonieux. Le Côtes-de-Provence Sainte-Victoire rouge cuvée Zaello 2013, Zaello étant le père de Serge Davico, Syrah et Grenache, de robe pourpre intense, parfumé (petits fruits rouges à noyau frais,cannellehumus…).
    Goûtez l’IGP Méditerranée rosé cuvée Mireille, Mireille étant la marraine de Serge Davico, Muscat et Syrah, de belle teinte tout en bouche, aux notes de petits fruits très mûrs, à goûter sur des pêches pochées aux épices, et cet IGP Méditerranée rouge cuvée Sergio 2012, Sergio étant le surnom que donnent ses amis à Serge Davico, Merlot et Syrah, élevage en fûts de chêne, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, classique.


     
     
    Domaine du JAS D'ESCLANSCÔTES DE PROVENCE Domaine du JAS D'ESCLANS

     

    Domaine du JAS D’ESCLANS 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
    Route de Callas
    83920 La Motte
    Téléphone :04 98 10 29 29
    Télécopie : 04 98 10 29 28
    Email : contact@jasdesclans.fr
    Site : www.jasdesclans.fr

     

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine (CruClassé depuis 1955), mentionné dans les archives au XIIIe siècle, figure sur les cartes de Cassini de 1740. Le mot jas est synonyme de mas et de bergerie. Le domaine était une bergerie de transhumance dont il reste des bâtiments. Le vignoble de 55 ha est protégé par les collines environnantes et bénéficie d’une exposition Est-Sud-Est très favorable. Les vignes profitent de l’influence maritime, et sont cultivées en Agriculture Biologique depuis toujours.
    En 2015, nous raconte Matthieu de Wulf, nous avons eu la chance d’avoir un hiver très pluvieux qui a bien aidé à reconstituer les réserves hydriques des sols, le printemps a été sec et l’été très sec, pas unegoutte de pluie trois mois avant les vendanges !
    Le millésime est très beau, l’état sanitaire parfait, un jus très concentré, on ne pensait pas faire de grands rouges alors qu’ils sont magnifiques, ce qui est parfait car nous produisons 40% de rouges (ce qui n’est pas si courant en Provence), 10 % de moins en volume mais la qualité est là ! Les blancs et lesrosés ont conservé beaucoup de fraîcheur avec des arômes très présents.
    Nous préférons que le vin se fasse tranquillement nous sommes partisans de laisser faire la nature. Le taux d’alcool est similaire à 2014, entre 13 et 13,5°. Nous avons la chance d’avoir pas mal de Cinsault, donc, dans les assemblages, cela apporte de la fraîcheur et de l’équilibre. Malgré ces chaleurs incroyables, les blancs et les rosés ont conservé une bonne fraîcheur.
    Au Jas d’Esclans, la culture Biologique est installée depuis toujours, et depuis que nous sommes arrivés nous l’avons fait labéliser, cela fait maintenant 20 ans, puis nous avons entamé la démarche Bio auChâteau de Vaucouleurs en 2010 dès que nous avons acheté la propriété.
    Mon chef de culture est là depuis plus de 40 ans et connaît chaque pied de vigne, il est né avec cela et pour lui c’est une évidence. J’avoue que je n’étais pas forcément convaincu du Bio quand j’ai acheté le domaine, je n’étais pas issu de cette filière et j’étais un peu sceptique mais je me suis vite rendu compte que c’était, dans notre région en tous cas, la meilleure façon de cultiver la vigne. Bien sûr c’est plus difficile à mener, il faut être très vigilant, être présent dans les vignes en permanence. Nous avons droit au cuivre et au souffre dans les traitements curatifs, nous ne faisons que de la protection. Grâce aux excellentes conditions climatiques cette année, nous n’avons fait que trois traitements au lieu des cinq habituels.
    Nous continuons notre programme de replantation au Château de Vaucouleurs.
    Jas d’Esclans se caractérise par la puissance aromatique de ses Vins alors que Vaucouleurs est plus sur la finesse, c’est lié aux deuxterroirs totalement différents.
    Les couleurs sont un peu plus soutenues pour le 2015, ce qui compte le plus pour moi c’est le goût et pas la couleur : beaucoup de gens croient, malheureusement, que plus le rosé est pâle meilleur il est, alors que c’est totalement faux…”
    Formidable Côtes-de-Provence rosé cuvée du Loup 2015, issu de saignée, toujours au sommet de son appellation grâce à une fraîcheur d’une grande élégance, couplée à une persistance d’arômes exceptionnelle (rose, agrumes, lis…), un grand vin, ample, séducteur, très fin, très persisatnt.
    Le Côtes-de-Provence blanc cuvée du Loup 2012 (Vin biologique Cru Classé), issu des Clairette et Rolle, une cuvée élevée enbarriques, de teinte jaune paille, avec des arômes d’agrumes, un vin fin et puissant à la fois, de belle robe jaune pâle, aux nuances de noix fraîche en finale. Le blanc est remarquable par sa finesse aromatique (fleurs blanches et raisin frais), bien sec, vivace et très plaisant.
    Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Coup de Foudre 2011 (Vin issu de raisins de l’agriculture biologique), de couleur pourpre, fleurant bon les fruits mûrs et la réglisse, mêle finesse et structure, un beau vin de bouche soyeuse et puissante à la fois, d’une grande complexité aromatique (griotte, humus…) en finale. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée du Loup 2012, 75% Syrah et 25% Cabernet, élevé en barriques, est intense, de belle structure, avec des notes de mûre, de poivre et d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche complexe et persistante, de garde.
    Il y a aussi le Côtes-de-Provence rouge cuvée Jas d’Esclans 2013, 50% Grenache, 25% Cabernet et 25% Syrah, intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, à prévoir, par exemple, sur un Agneau aux courgettes ou une salade de pommes de terre aux truffes.
    Le Côtes-de-Provence rosé cuvée Jas d’Esclans 2015, 50% Grenache, 40% Cinsault et 10% Syrah, est de belle teinte, tout en bouche,fruitée, aux notes de framboise et de rose, à déguster sur des sardines grillées ou un poulet au gingembre.
    Dans la lignée, le Côtes-de-Provence rosé Cœur de Loup 2015, 80% Grenache et 20% Syrah, au fruité délicat, avec des nuances depêche et de petits fruits secs, est un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur.

    Château MAÏME

     

    Château MAÏME 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Famille Sibran-Garcia
    Route Nationale 7
    83460 Les Arcs-sur-Argens
    Téléphone :04 94 47 41 66
    Télécopie : 04 94 47 42 08
    Email : maime.terre@wanadoo.fr
    Site : www.chateau-maime.com

     

    Au sommet. La propriété est riche en vestiges archéologiques et souvenirs religieux. Son nom « Maïme » signifie Maxime en Provençal, et provient de la Chapelle qui se trouve sur la propriété, construite en milieu du Moyen-Âge. Une nouvelle page s’écrit depuis quelques années avec l’arrivée de la famille Sibran-Garcia, conquise par la beauté des lieux et son authenticité. Aux 18 ha répartis entre micaschiste en partie haute et argilo-sablonneux en partie basse, s’ajoutent 18 autres ha de grès sablonneux avec de nombreux galets qui assurent un excellent drainage et une bonne restitution nocturne de la chaleur emmagasinée dans la journée.
    Un enherbement maîtrisé, pour une meilleure aération des sols et une concurrence hydrique desvignes est pratiqué un rang sur deux avec labour de l’autre rang. Les traitements phytosanitaires s’effectuent de façon raisonnée, non systématique. La taille, étudiée, donne un rendementmesuré afin d’obtenir la concentration des meilleurs raisins.
    “Le millésime 2015 est d’excellente qualité, nous confirme Jean-Louis Sibran. Les rosés, qui représentent 90% de la production, sont de belle couleur rose pâle, fruités avec des grains plus prometteurs que ceux de l’an dernier. Les rouges sont sur le fruit et peu tanniques. Une superbe année dans les deux couleurs.
    Millésimes à la vente en 2016: en rosés, 2015, en blancs, 2014, puis 2015, en rouges, 2012, pour la cuvée Véronique et 2014, pour la cuvée Raphaëlle. Notre nouvelle salle de réception peut accueillir 200 personnes.”
    Remarquable Côtes-de-Provence cuvée Véronique rouge 2012, au nez dominé par les petitsfruits rouges à noyau et des notes de fumé, d’une finale complexe, de garde. Pour la (très) bonne bouche, ce 2003, aux senteurs de sous-bois, d’épices et de mûre, un vin capiteux, où s’harmonisent des connotations de cassiset de poivre, et le 2001, qui se goûte également parfaitement, au nez complexe de fruits mûrs avec des notes de fumé, charpenté, unvin qui emplit bien le palais. Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Raphaëlle 2014 développe un nez présent avec des notes de violette et de pruneau, riche en couleur, classique, associe saveur et persistance, et se débouche sur un bœuf braisé aux carottes ou des cannellonis, par exemple. Le Côtes-de-Provence rosé, avec ce nez de fleurs fraîches et d’épices, est onctueux et vif à la fois, d’une jolie finale, un vin franc et charmeur, comme ce blanc 2014, fin et rafraîchissant, aux arômes flatteurs d’agrumes et de genêt, de bouche délicatement suave.

    Château MONTAUDCÔTES DE PROVENCE Château MONTAUD

     

    Château MONTAUD 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Frédéric Ravel

    83390 Pierrefeu-du-Var
    Téléphone :04 94 28 20 30
    Télécopie : 04 94 28 26 26
    Email : contact@chateau-montaud.eu
    Site : www.vignoblesravel.com

     

    Niché au pied du massif des Maures, le ChâteauMontaud et ses deux mille ans d’histoire, est depuis 1951 la propriété de la famille Ravel. Installé sur de longues terrasses baignées de soleil, le vignoble abrite divers cépages provençaux. La viticulture y est traditionnelle, le travail de la terre, privilégié, ceci afin de conserver la fraîcheur des sols maigres obligeant la vigne à s’enraciner en profondeur.
    Coup de cœur pour ce Côtes-de-Provence Château Montaud rouge 2012, 40% Grenache, 20% Cabernet-Sauvignon, 30% Syrah, et 10% Mourvèdre, au nez où prédominent le cassis et les sous-bois, aux nuances d’épices, de bouche complexe et intense, où se décèlent les fruits noirs et le poivre, à prévoir sur une daube ou une fondue de poularde.
    Le Côtes-de-Provence Château Montaud rosé 2014, de robe saumonée, a des connotations defruits frais (myrtille), un vin tout en nuances d’arômes, avec cette bouche dense où l’on retrouve la fraise, et je vous le conseille aussi bien sur un taboulé aux fruits de mer que sur des beignets de morue.
    Le Côtes-de-Provence Château Montaud blanc 2014, 50% Rolle, 40% Sémillon, 10% Ugni Blanc, est un vin franc, très agréable, où se mêlent des notes d’amande et de poire, suave, d’une jolie persistance.
    Goûtez le Côtes-de-Provence Château L’Oasis rosé 2014, de robe délicate, qui sent la rose et la fraise des bois, un vin séduisant, mêlant nervosité et rondeur, d’une très jolie finale en bouche, l’IGP vin de Pays du Var Le Chevalier de Rascasse blanc Chardonnay, aux senteurs de fleurs blanches et d’amande, d’une belle persistance, avec des connotations de pomme, et le Chevalier de Rascasse roséTibourenc (vin de Pays des Maures), qui sent l’abricot et la noix, de jolie bouche franche et fraîche, un vin tout en séduction.

    Château de POURCIEUX

     

    Château de POURCIEUX 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Michel d’Espagnet

    83470 Pourcieux
    Téléphone :04 94 59 78 90
    Télécopie : 04 94 59 32 46
    Email : chateau@pourcieux.com
    Site : www.chateau-de-pourcieux.com

     

    Le Château appartient depuis son origine à la famille du Marquis d’Espagnet dont plusieurs membres occupèrent la charge de Conseiller au Parlement de Provence. Depuis 1986, Michel d’Espagnet perpétue la tradition familiale et assure les destinées du domaine, venant de planter 2 ha supplémentaires de Rolle.
    Le vignoble, d’une superficie actuelle de 28 ha, est composé de 5 cépages différents dont les trois principaux sont : Syrah à petits grains pour 47%, Grenache noir pour 33% et Cinsault pour 6%, puis les cépages secondaires, le Cabernet-Sauvignon et le Rolle. Vignoble cultivé et entretenu de façon traditionnelle, les vignes sont labourées 4 à 5 fois par an. La fumure est apportée après récolte. Elle se compose uniquement de matières organiques et en aucun cas d’engrais chimiques.
    Coup de cœur pour son Côtes-de-Provence rouge 2011, riche en couleur comme en charpente, tout en finesse d’arômes (cerise noire, groseille, poivre), de robe intense, typétannique, associant structure et finesse, à déboucher sur des magrets de canard rôtis et fricassée de champignons des bois.
    Superbe cuvée Grand Millésime rouge 2003, 95% de Syrah d’une seule parcelle, âgée de plus de trente ans, complétée de Grenache et de Cabernet-Sauvignon, argilo-calcaire, caillouteux, exposé sud en coteau et restanques…, le tout donnant ce grand vin aux senteurs de sous-bois, d’épices et de mûre, capiteux, où s’harmonisent au palais des connotations de cassis, d’humuset de poivre, médaille d’Argent Paris 2006.
    Le Côtes-de-Provence rosé 2015, tout en arômes, est un vin rondéquilibré, qui sent la groseille, les agrumes et la noix, de très jolie teinte, séducteur comme le blanc 2015, aux senteurs de pêche et de fruits secs, alliant rondeur et fraîcheur aromatique, tout en subtilité, tout en bouche.

     

     


    Château des BERTRANDSCÔTES DE PROVENCE Château des BERTRANDS

     

    Château des BERTRANDS 

    (CÔTES DE PROVENCE)

    Route de la Garde Freinet
    84340 Le Cannet-des-Maures
    Téléphone :04 94 99 79 00
    Télécopie : 04 94 99 79 09
    Email : lacave@chateaudesbertrands.com
    Site : www.chateaudesbertrands.com

     

    “Ancien relais de chasse de Colbert, précise-t-on, le Château des Bertrands est un domaine de 200 ha situé au cœur de la zone protégée Natura 2000, réserve naturelle de la tortue Hermann, au pied de la chaîne des Maures. Le vignoble, entièrement conçu à partir de 1964, représente 84 ha de vignes dont 20 ha plantés en 2012. Le Château est un de ces petits bijoux provençaux proche du littoral que les Vignobles de Berne, propriétaires depuis 2010, s’attachent à restructurer pour en dessiner un haut lieu de la viticulture varoise. Le sol est caractéristique d’une géologie formée par le massif des Maures, sol caillouteux formé de grès rose et de terres sablonneuses. La forte porosité en certains endroits permet de limiter les écarts de températureentre le jour et la nuit améliorant ainsi les conditions de maturation des raisins. Des sols qui permettent d’obtenir une belle minéralité sur les vins produits.”
    On y goûte ce Château des Bertrands Grande Récolte rouge 2014, issu des GrenacheSyrah, Cabernet-Sauvignon, d’une belle couleur pourpre, très riche en arômes (mûre, griotte, fumé),typé, ample, savoureux, riche en charpente, aux tanins fermes et fins à la fois. Joli rosé 2015,Cinsault 80%, Grenache 20%, de robe pâle et de bouche franche, avec des notes de pamplemousse et de rose, tout en nuances comme le blanc Grande Récolte 2014, Rolle et Ugni Blanc, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, de jolie robe brillante, un vin délicat et parfumé. Le lieu est également un centre équestre.

    CHIC

     

    CHIC 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Régis Chevalier

    33370 Fargues-Saint-Hilaire
    Téléphone :05 56 21 11 11
    Email : contact@regis-chevalier.com
    Site : www.regis-chevalier.com

     

    Dynamique et passionné, Régis Chevalier, qui élève l’un des meilleurs vins de Bordeaux Supérieur, raconte : “en 2010, je lance “Chic”, un rosé exclusivement vendu en bouteilles de 1,5l, qui rencontre rapidement un vif succès, tant pour sa qualité que pour son design. Il porte désormais le label AOP Provence.” Issu des GrenacheCinsault, Tibourin, le 2015 a des senteurs d’agrumes, une robe pâle très brillante, des nuances de pêche jaune et de garrigue au palais, une bouche fraîche et vive.

    Domaine du DRAGON

     

    Domaine du DRAGON 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Thibaud Lienard
    990, avenue Frédéric Henri Manhes
    13510 Draguignan
    Téléphone :04 98 10 23 00
    Télécopie : 04 9810 23 01
    Email : domaine.dragon@wanadoo.fr
    Site : www.domainedudragon.com

     

    Domaine de 60 ha, 24 ha de vignes plantées en terrasses, terrain à dominante argilo-calcaire. Le domaine est un site de peuplement très ancien : des fouilles archéologiques ont découvert des poteries, des crânes humains et tout une série d’objets qui sont aujourd’hui exposés au musée de Draguignan.
    Beau Côtes-de-Provence cuvée Les Res- tanques blanc 2014, 100% Rolle, au nez subtil (narcisse, poire), tout en rondeur et persistant en bouche, mais avec une note de fraîcheur caractéristique et séduisante.
    Le Côtes-de-Provence rouge cuvée Perle Noire 2011, aux senteurs de cassis et de garrigue, de bouche charnue, chaleureuse et parfumée (fruits rouges surmûris, cuir, épices), associe structure et distinction. Le Côtes- de-Provence Grande Cuvée rosé 2014, friandet légèrement épicé, de bouche persistante, de belle robe saumonée, très élégant, est tout en bouche, l’un des meilleurs dégustés cette année.
    On goûte encore ce Côtes-de-Provence blanc cuvée Castrum 2012, marqué par son Rolle, un vin de belle robeferme et suave au palais, très persistant, tout en harmonie, d’une jolie finesse, tout en distinction et ce Côtes-de-Provence rosé cuvée Prestige 2014, 90%Grenache et 10% Syrah, au nez de petits fruits secs (abricot), tout en fraîcheur, charmeur.
    Le Côtes-de-Provence rouge Hautes vignes 2012, 40% Grenache, 38% Syrah, 22% Mourvèdre, élevé en cuves pendant 12 mois, classique, est plus souple que le Côtes-de-Provence rouge Saint-Michel 2009, Syrah 43%, Cabernet-Sauvignon 48%, Grenache 9%, élevé 13 mois en barriques bourguignonnes, qui parvient à maturité aujourd’hui, de robe grenat à reflets noirs, aux notes de griotte confite et de sous-bois, un vin bien corsé. Le domaine, avec sa ferme et sa Bastide entièrement rénovées, offre des possibilités d’accueil pour une quarantaine de visiteurs répartis en 3 entités séparées : la Bastide, Saint- Michel, les Grenaches and la Bergerie.

    Château La FONT du BROC

     

    Château La FONT du BROC 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Sylvain Mass – Maître de chai : Eric Saignes

    83460 Les-Arcs-sur-Argens
    Téléphone :04 94 47 48 20
    Télécopie : 04 94 47 50 46
    Email : smassa@groupempsa.com
    Site : www.chateau-fontdubroc.com

     

    Ce Château est né de la rencontre en 1994, de Sylvain Massa et d’un coin oublié de Provence, un domaine surgit de terre à l’aube du XXIe siècle. La cave cistercienne, située à 20m de profondeur, a été créée en 1998. Le domaine exploite également une oliveraie, et Sylvain Massa s’adonne à son autre passion : l’élevage de chevaux lusitaniens de sport, racés et majestueux, qui ajoutent une touche sauvage à l’atmosphère élégante du Château.
    Remarquable Côtes-de-Provence rouge Réserve 1010 (40% Syrah, 30% Mourvèdre et 30% Cabernet-Sauvignon), vendange triée et intégralement égrappée, placée en demi-muids après foulage, élevage de 10 à 18 mois en fûts de chêne, un vin de robe grenat noir, au nez de violette, de musc et de mûre, gras, avec des notes de poivre en bouche, bien charnu, d’excellente évolution.
    Le Côtes-de-Provence rouge 2011, Syrah, Cabernet-Sauvignon et Mourvèdre, de belle couleurrubis, riche et velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, tout en bouche. Excellent Côtes-de-Provence blanc 2014, Rolle, avec cette fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, de robe brillante, un vin délicat et parfumé, charmeur comme le Côtes-de-Provence rosé 2014, GrenacheSyrahMourvèdre et Cinsault, de teinte pastel, très distingué, de bouche délicate, complexe et persistante, où dominent la pêche et le coing, à déboucher sur un tajine de daurade au fenouil ou une rouille de seiches.

     

  • L'ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES VINS : H, COMME HENDERSON, HEURIGE, HUMAGNE, HYDROMEL...

    HALBTROCKEN
    Signifie demi-sec, en allemand (pas plus de 18 grammes de sucre résiduel par litre).

    HALBROT
    Le vin rosé (demi-rouge), en Suisse.

    HARMONIEUX
    Un vin harmonieux associe structure et rondeur, équilibre des tanins et souplesse.

    HARO
    Espagne. Important secteur de la Rioja.

    HARRIAGUE
    Cépage d’Uruguay.

    HARSLEVELÜ
    Bon raisin de Hongrie, qui donne des vins riches et bouquetés. Utilisé pour le Tokay.

    HATTENHEIM
    Allemagne. Importante commune de la région du Rheingau, où l’on goûte de beaux vins de Riesling.

    HAUT-BENAUGE
    Petit territoire particulier de la région de l’Entre-Deux-Mers, à Bordeaux, qui produit des vins blancs caractéristiques.

    HAUTES-CÔTES-DE-BEAUNE
    En Bourgogne, l’appellation s’étend à l’ouest de la Côte-de-Beaune.
    HAUTES-CÔTES-DE-NUITS
    Cette autre appellation est à l’ouest, en retrait, diront certains, de celle de la Côtes-de-Nuits.

    HAWKES BAY
    Nouvelle-Zélande. Secteur de vins blancs secs.

    HECTARE
    Correspond à 10 000 m2.

    HECTOLITRE
    Unité de mesure égale à 100 l.

    HENDERSON
    Région vinicole de la Nouvelle-Zélande. Quelques blancs intéressants.

    HERBACÉ
    Désigne un vin rappelant notamment le fruit vert, dont la cause est le plus souvent un manque de maturité du raisin. Par extension, et si l’astringence est très vive, on dit “râpeux”.

    HERMITAGE
    1/. Vins rouges (Syrah, puis Marsanne et Roussane, jusqu’à 15% maximum), et blancs (Roussane et Marsanne). L’appellation est reconnue par décret du 4 mars 1937. Parcelles délimitées sur les communes de Tain-l’Hermitage et de Crozes-Hermitage.

    2/. Australie. Nom donné au cépage Shiraz (Syrah).

    HESSE RHÉNANE
    Importante région viticole allemande. C’est le centre géographique de la Rhénanie viticole, relativement plat, dont le nord est situé dans la continuation de la zone du Rheingau, au-dessous de Mainz. La Hesse Rhénane forme un gros rectangle large d’une trentaine de kilomètres, de Bad Kreuznach à Nierstein, sur une longueur d’une bonne cinquantaine de kilomètres, de Mainz à Worms.

    HESSISCHE BERGSTRASSE
    C’est la première région vinicole allemande que l’on rencontre en traversant le Rhin, à partir de Darmstadt. Les vignes sont plantées sur des collines abruptes, le meilleur secteur est incontestablement celui de Bensheim, un joli village au climat très doux où deux grosses coopératives produisent la majorité des vins.

    HEURIGE
    En Autriche, le mot signifie vin nouveau.

    HISTOIRE DU VIN (L’)

    L’Antiquité
    L’histoire du vin s’enchevêtre à celle de notre civilisation, et remonte très certainement aux premières civilisations orientales. Nous ne savons pas quand l’homme commença à boire du vin, mais il accepta ce breuvage comme un don des dieux : les Égyptiens l’attribuaient à Orisis, les Grecs à Dionysos, les Perses ou les Arméniens ont leurs propres sources… Ce qui est certain, c’est que l’Égypte, la Mésopotamie et le Caucase furent les premières régions vinicoles.

    Si les plus anciennes traces sont des sceaux sur les bouchons des amphores égyptiennes trouvées dans les tonneaux de la période prédynastique, le fameux “breuvage d’Horus” vient de cette époque, et la plupart des pharaons possédaient leurs propres vignes. Il semble que c’était surtout à proximité du delta du Nil, où ils pouvaient être irrigués régulièrement, que les vignobles se développaient le mieux.
    Non loin, et comme en Palestine, la vigne prolifère abondamment dans les pays situés à l’est de la Méditerranée ainsi qu’autour de la Caspienne et de la mer Noire. A Byblos, en Arabie, à Babylone, florissaient les vins les plus estimés, que les Syriens et les Phéniciens expédiaient par les traditionnelles caravanes vers la plupart des pays voisins, et jusqu’en Chine… Les rois, princes et sultans offraient le vin à leurs hôtes les plus illustres et à leurs dieux, comme les Grecs anciens.

    L’influence grecque et romaine
    On le sait, la Grèce fait certainement partie du premier pays où, historiquement, le vin se rapproche le plus de celui que nous connaissons aujourd’hui. La plupart de ses vins étaient consommés coupés d’eau, voire légèrement aromatisés. Le célèbre Ulysse n’hésitait pas, semble-t-il, à savourer du vin doux, qui devait être l’ancêtre de la Malvoisie. La propagation de sa culture et de sa civilisation permit d’implanter la vigne dans la plupart des pays voisins, et notamment en Italie, que les Grecs dénommaient d’ailleurs la “Terre des vignes”. Suivant leurs traces, les Romains ont donc hérité de l’art de la vigne, et ont été les plus grands ambassadeurs de vins qui soient, ceux-ci devenant de plus en plus comparables aux vins de notre époque. De colonie en colonie, les vignobles se développèrent très rapidement, malgré les incertitudes de l’Histoire, où les arrachages succédèrent aux plantations, et vice versa.

    Les vignes s’installèrent dans les vallées les plus prospères. Partant de Provence, les Romains plantèrent de Marseille à Bordeaux, puis dans la vallée du Rhône, en passant par l’Espagne (Cicéron vante les crus de Tarragone et de Catalogne) et l’Afrique du Nord pour rejoindre l’Allemagne, dans les vallées de la Moselle et du Rhin… Tous les vignobles existant à l’époque témoignaient de la puissance de l’Empire romain jusqu’au Ve siècle. Quand il s’écroula, les Barbares envahirent toute l’Europe, les Vandales laissant pour mémoire leur nom à l’Andalousie.

    Du Moyen Age au XXe siècle
    Durant cette longue période obscure, où les guerres féodales ravagèrent les vignobles, la vigne eut du mal, faute de civilisation intelligente, à subsister. Les vignobles passèrent ensuite sous la protection de l’Église. Ce fut l’époque de la toute-puissance des moines : le vin n’est-il pas le “Sang du Christ”?

    Riche, omniprésente, toute-puissante, capable de faire et de défaire n’importe quel royaume, l’Église sut aussi créer et développer la plupart des grands vignobles occidentaux. Les monastères florissaient, leurs richesses s’accumulaient. Véritable centre européen, la Bourgogne devint la région la plus exubérante en la matière, par laquelle transitaient la plupart des vins provenant d’Allemagne, d’Angleterre, d’Italie et du sud de la France. Rappelez-vous que Charlemagne lui-même possédait le vignoble de Corton, et que les cisterciens produisaient à Chablis comme à Vougeot. Le succès bourguignon devait être impressionnant jusqu’au siècle dernier.

    En parallèle, la mode du vin s’intensifia partout : dès le début du XIVe siècle, l’Angleterre importait des vins espagnols, et toute l’Europe du Nord consommait du Xérès ou du vin des Canaries. Les Anglais s’intéressèrent également beaucoup au Clairet d’Aquitaine, l’Italie, la Grèce et le Portugal exportaient dans la plupart des pays (Edouard III développa les achats de vin portugais), et Charles II ramena de France la mode du Champagne. Pour l’anecdote, Champenois et Bourguignons se livraient une concurrence acharnée, les uns et les autres bénéficiant de soutiens successifs, Louis XIV préférant le vin de Beaune, et Louis XV celui de Champagne… Plus tard, lorsque l’Angleterre et la Hollande entrèrent en guerre avec la France, Guillaume d’Orange et ses successeurs allemands imposèrent lourdement les vins français et, en 1703, le traité de Méthuen accorda des faveurs spéciales au vin de Porto, que l’on commença à fortifier avec de l’alcool vers 1710. Une belle occasion pour le Porto de s’implanter en Angleterre.

    Partout, la qualité des vins s’améliore. En Allemagne, dans le Rheingau par exemple, les meilleurs plants de Riesling font leur apparition, et, dès 1730, les prémices d’une réglementation se font sentir. Puis la première petite “révolution” fut la découverte du bouchon de liège et l’emploi de plus en plus systématique de la bouteille, au cours du XVIIIe siècle. Quand éclata la (vraie) Révolution française, le peuple s’adjugea tout naturellement les vignobles des nobles et de l’Église. Peu de temps après, en 1803, Napoléon sécularisa les vignobles, en France comme en Allemagne, et la plupart des domaines furent mis aux enchères…

    HOCHHEIM
    Importante commune viticole du Rheingau, en Allemagne, dont les vins blancs sont très fermes, corsés, moelleux, puissants au nez comme en bouche, d’excellente évolution.

    HOLLANDS
    Ou Jenever. Gin hollandais.

    HONEY BRANDY
    Eau-de-vie de miel.

    HONNEUR (VIN D’)
    C’est le vin qui sert à honorer un ami, une association ou un événement.

    HOTTE
    Faite en osier et portée à dos d’homme, elle sert à faire les vendanges.

    HOUBLON
    C’est la plante qui sert à faire la bière.

    HOUX
    Alcool blanc alsacien provenant de la distillation des baies de houx.

    HUAPAI
    Secteur de l’île du Nord produisant des vins rouges convenables, en Nouvelle-Zélande (voir ce pays).

    HUDSON (VALLEY)
    États-Unis. Région qui s’étend sur la rive droite du fleuve Hudson, dans l’Etat de New York. Surtout pour les blancs secs, en net progrès.

    HUMAGNE
    Cépage suisse.

    HUMUS
    Matière organique contenant des bactéries et des micro-organismes. Alimente les plantes. Par extension, le terme s’emploie dans le vocabulaire de la dégustation pour signifier un vin qui sent les sous-bois.

    HUNTER (VALLEY)
    Australie. Importante région de la Nouvelle-Galles du Sud, où l’on fait un bon nombre de vins blancs secs fort honorables.

    HUXELREBE
    Cépage blanc allemand, issu d’un croisement Chasselas et Muscat.

    HYBRIDE
    Vigne issue d’un croisement de deux (ou plus) espèces différentes de vigne, qui provoque généralement de (très) petits vins, rustiques, surtout destinés à être distillés.

    HYDROLYSE
    Cette réaction chimique est la scission d’une molécule organique sous l’action d’un acide ou d’une enzyme, dans l’eau.

    HYDROMEL
    A la fois mythique et réelle, c’est l’ancienne boisson fermentée des Gaulois et des Romains, à base d’eau et de miel, aromatisée d’ épices.

    HYDROMÈTRE
    Instrument qui sert à mesurer la teneur en sucre des moûts.

    HYPOCRAS
    Ou Happocras. Hippocrate aurait lui-même inventé cette boisson, une sorte de vin de liqueur aromatisé principalement avec de la cannelle, à laquelle s’ajoutaient du gingembre et des amandes.

     

    LE VIN DE A à Z
    A - B - C - D - E - F - G -H - I - J
    K - L - M - N - O - P - Q -R - S
    T - U - V - W - X - Y - Z

     

     
  • LES CINQ MEILLEURS VINS DE LA CÔTE CHALONNAISE

     

    AUVIGUE

    AUVIGUE

    (POUILLY-FUISSÉ)
    Jean-Pierre et Michel Auvigue
    Le Moulin-du-Pont - 3 131, route de Davayé
    71850 Charnay-Lès-Mâcon
    Téléphone :03 85 34 17 36
    Télécopie : 03 85 34 75 88
    Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr
    Site : www.auvigue.fr

    “Nous sommes producteurs depuis de nombreuses générations puisque, en 1629, précise-t-on, le nom Auvigue est déjà connu dans les vignobles du Beaujolais, Mâconnais. Auvigue vinifie son propre domaine, deux domaines familiaux, André Auvigue et les héritiers Auvigue, ainsi qu’une partie du domaine Forest-Auvigue, ce qui donne 6 ha en Pouilly-Fuissé et 0.50 ha en Mâcon-Solutré. Notre Mâcon-Solutré est produit en méthode Biologique depuis toujours et le vignoble de Pouilly-Fuissédepuis 2009.”
    Une référence avec ce Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2013, qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noisette et d’abricot mûr. Le 2012 est tout en bouche, où l’on retrouve des nuances de narcisse, d’amande et de poire, associant puissance et distinction. 
    Excellent Pouilly-Fuissé Les Quarts, de très belle teinte, au nez dominé par les fruits jaunes et les fleurs fraîches, de bouche intense, parfait sur des coquillages ou des roulades de poisson, par exemple. Le Pouilly-Fuissé Les Chailloux, au fruité persistant avec cette touche de pêche et de citronnelle, de bouche suave, d'une finale longue et fraîche, dégage des nuances d’amande et de poire. LePouilly-Fuissé la Frérie 2013 est un vin où s’entremêlent des notes d’amande et de bruyère finement poivrées.
    Goûtez le Macon-Solutré, vivace mais tout en rondeur, bouqueté, un joli vin, franc et vif comme le Macon-Solutré cuvée Naturelle 2013, où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, avec des nuances de pêche, et le Saint-Véran Les Chênes, issu duChardonnay, élevage durant 5 mois en fûts, finement bouqueté avec des notes de noisette, un vin frais, délicat.

    Domaine DENUZILLER

    Domaine DENUZILLER

    (POUILLY-FUISSÉ)
    Gilles et Joël Denuziller
    Le Bourg
    71960 Solutré-Pouilly
    Téléphone :03 85 35 80 77
    Email : domaine.denuziller@orange.fr

    Toujours très bien classé. Créée en 1919 par Jean Denuziller, l'exploitation fut développée par son fils Lucien pour devenir en 1986 le Domaine Denuziller, géré par ses petits-fils Gilles et Joël. Parfaitement situé au cœur du village de Solutré, le domaine couvre 13,5 ha de vignes (11 dePouilly-Fuissé, 0,50 de Saint-Véran et 2 de Mâcon-Solutré). Associant le travail du sol et l'enherbement naturel maîtrisé, on travaille ici dans le respect de l'environnement (aucun engrais chimique, lutte raisonnée, confusion sexuelle...).
    Voilà un très beau Pouilly-Fuissé Le Clos 2013, élevé en fûts de chêne, où l’on trouve des notes de pomme et d’amande, typé, de bouche puissante, de robe jaune pâle, savoureux et tout en délicatesse. Le 2012, suave, avec des nuances de pêche et de tilleul persistantes, est tout en distinction, complexe et rond. Le Pouilly-Fuissé Prestige 2013, qui fleure la poire et l’aubépine, tout en bouche, développe un bel équilibre entre la fraîcheur et le fruité.
    Goûtez le Pouilly-Fuissé Astragale 2013, qui sent bon la pomme et la noix fraîche, fin et riche à la fois, de belle robe jaune pâle aux reflets d'or, le joli Saint-Véran, tout en nuances aromatiques (genêt, poire mûre...), qui emplit bien le palais, charmeur comme le Mâcon-Solutré, un vin de bouche fraîche et souple où l’on retrouve des connotations de fleurs fraîches, idéal, par exemple, sur des bricks aux herbes et au œufs ou un chou farci.

    Domaine Roger LUQUET

    Domaine Roger LUQUET

    (POUILLY-FUISSÉ)

    Rue du Bourg
    71960 Fuissé
    Téléphone :03 85 35 60 91
    Télécopie : 03 85 35 60 12
    Email : domaine@domaine-luquet.com
    Site : www.domaine-luquet.com

    La viticulture prend place dans cette famille depuis un siècle et cinq générations. En novembre 1966, Roger, avec son épouse Renée, s’installent sur les 4 ha 70 qui composent alors le domaine. Après des années d’efforts, un réseau de vente se tisse en France et à l’étranger. En 1972, la totalité de la récolte est mise en bouteilles. L’exploitation s’étend en appellation Saint-Véran et Mâcon. Christine (fille de Roger et Renée) intègre le domaine en 1987. Puis, c’est le tour de Thierry Mathieu (époux de Christine) qui occupe le poste de chef de culture à partir de 1990. Enfin, en 1992, Patrick (fils de Roger et Renée) rejoint le reste de la famille.
    La 4e et la 5e génération travaillent côte à côte et agrandissent l’exploitation en Saint-Véran et Pouilly-Fuissé ainsi qu’en Mâcon-Villages (dans la région clunysoise). En 2013, la superficie exploitée atteint 26 ha.
    Beau Pouilly-Fuissé Vieilles Vignes 2013, très équilibré, parfumé, au nez dominé par les fruits mûrs et le musc, avec une pointe de fraîcheur très délicate. Le Pouilly-Fuissé En Chatenet 2013, de robe or pâle, de bouche puissante, d'une jolie complexité aromatiqueavec des connotations de rose, de citron et de grillé, mêle élégance et structure. Le Pouilly-Fuissé Chardonnay Terroir 2013, charmeur,rond, floral au nez comme en bouche, avec des notes de rose et d’amande, très persistant, est un vin à prévoir avec des fruits de mer aux pâtes fraiches ou une terrine aux champignons des bois. 
    Le Saint-Véran Vieilles Vignes 2013, frais au nez comme en bouche, est floral à souhait, comme il se doit. Excellent Crémant deBourgogne brut Chardonnay, dominé par la fraîcheur de son cépage, une cuvée généreuse et harmonieuse, de mousse fine, aux arômesde chèvrefeuille et de rose.
    On goûte encore le Mâcon-Villages Les Mulots 2014, avec ces notes florales et fruitées, qui est tout en nuances, d’une belle finale minérale, et ce bien joli Pouilly-Loché 2014, rond, franc, tout en arômes.


    Jean-Paul PAQUET & Fils

    Jean-Paul PAQUET & Fils

    (POUILLY-FUISSÉ)

    Domaine de Fussiacus - Les Mollards
    71960 Fuissé
    Téléphone :03 85 27 01 06
    Télécopie : 03 85 27 01 07
    Email : fussiacus@wanadoo.fr
    Site : www.fussiacus.com

    Domaine de 18 ha, dont le vignoble s’étend sur de petites collines orientées est-sud- est (200 à 300 m d’altitude).
    “Aussi loin que je me souvienne, précise Jean- Paul Paquet, la vigne a toujours fait partie de mon univers. Le jeudi, je rejoignais mon père dans les vignes. J'adorais la période des ven- danges. Je suis fier, d'avoir transmis ma passion pour la vigne et le vin à notre fils Yannick qui nous a rejoints après avoir terminé ses études en viticulture et œnologie.”
    Vous allez apprécier son remarquable Pouilly-Fuissé Domaine de Fussiacus 2013, provenant de vieilles vignes, très bien élevé en fûts de chêne durant 10 mois, avec une bouche très parfumée aux nuances florales, un vin savoureux, qui allie vivacité et rondeur, d’une finale fraîche. Le 2012 dégage un nez subtil où se retrouvent les fleurs et les fruits secs, un vin dense, tout en nuances, bien persistant et typé, parfait avec des asperges à la milanaise ou une blanquette de ris de veau, notamment.
    Le Pouilly-Fuissé Domaine Château de Chaintre 2013, élevage en cuves Inox et 10% en fûts de chêne, est tout en arômes, au nezcomplexe et puissant (acacia, poire), très bien équilibré, de bouche parfumée et ample comme le Pouilly-Fuissé Domaine les Vieux Murs 2013, avec cette nervosité équilibrée caractéristique, vif et fin, aux notes de tilleul et de coing.
    Goûtez le très agréable Pouilly-Vinzelles 2013, Chardonnay sur sols argilo-calcaires, où l’on retrouve des nuances de citron et d’amande, intense et vif, très harmonieux, parfait avec des blinis au saumon et œufs cocotte ou des croustillants d'épinards. Joli Saint-Véran 2014 (élevage à 70% en cuves Inox et à 30% en foudres de bois), toujours frais et suave à la fois, très plaisant comme ce séduisant Mâcon-Fuissé 2014, typé comme on les aime, à dominante de fruits secs et de citronnelle, un vin vivace et franc, d’une belle persistance en finale, tout en fraîcheur.

    Jean-Yves LAROCHETTE

    Jean-Yves LAROCHETTE

    (SAINT-VÉRAN)

    Domaine des Pérelles
    71570 Chânes
    Téléphone :03 85 37 41 47 et 06 82 04 21 57
    Télécopie : 03 85 37 15 25
    Email : jy.larochette@orange.fr
    Site : www.domaine-des-perelles.winealley.com

    Au sommet de son appellation. Jean- Yves Larochette cultive les 11 ha de vignes du domaine des Pérelles, propriété familiale depuis plusieurs générations.
    Une référence avec ce Saint-Véran Prestige 2013, élevé en fûts de chêne, où l’on retrouve des nuances de raisin mûr et de noix, ample et chaleureux, qui allie structure et nervosité, tout en bouche. Beau Pouilly-Fuissé 2013, bien typé, généreux et élégant, très aromatique (brioche, pêche), intense au nez comme en bouche. Excellent Saint-Véran 2014, au nez de petits fruits(pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, un vin tout en distinction. Goûtez le Crémant de Bourgogne, où dominent les fruits mûrs et les petits fruits secs, d’une jolie longueur, de mousse persistante et florale, et ce très séduisant Beaujolais blanc, tout en arômesoù dominent les fleurs et les fruits jaunes mûrs, de bouche élégante, à prévoir avec des feuilletés au fromage ou une tarte amandine.

     

     

  • FIXIN, CHAMBERTIN... LES VINS EXCEPTIONNELS DU DOMAINE PIERRE GELIN

    Domaine Pierre GELINFIXIN Domaine Pierre GELIN

    Domaine Pierre GELIN

    (FIXIN)
    Pierre-Emmanuel Gelin
    22, rue de la Croix Blanche
    21220 Fixin
    Téléphone :03 80 52 45 24
    Télécopie : 03 80 51 47 80
    Email : info@domaine-pierregelin.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre
    Site : www.domaine-pierregelin.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d’herbicides, d’engrais autres que des amendements issus de l’Agriculture Biologique, d’insecticides et traitements antipourriture. Les sols sont travaillés mécaniquement et les contours enherbés. Lesvignes sont effeuillées en tout début de véraison, de ce fait les raisins sont bien ventilés et l’état sanitaire très sain. En cuverie, avec le remplacement des cuves bois par des cuves Inox thermorégulées, le contrôle des températures est géré de façon plus précise.
    “En 2013, nous dit Pierre-Emmanuel Gelin, j’ai changé tout mon matériel de réception, j’utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes Vins. L’éraflage est asseztendre, on ne garde que les baies intactes, tout ce qui est lacéré, les pépins et les jus sont écartés, ce qui permet de faire des macérations intra-pelliculaires, je trouve que cela apporte plus de précision à mon travail. En vinification, un pigeage assez léger par jour pendant toute la phase pré-fermentaire pour, justement, essayer de conserver l’intégralité des baies puis ensuite, quatre pigeages par jour en pic de densité.
    J’ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j’applique aussi quelques principes de biodynamie. C’est assez contraignant j’ai commencé pour les Vins et maintenant je vais appliquer cette année, certains de ces principes dans mes vignes. On essaye de se rapprocher des pratiques naturelles sans trop d’interventions sur les Vins.
    Je n’ai pas produit de Gevrey-Chambertin Premier Cru Clos Prieur 2012 par manque derendement. Je suis très content de mes 2013, c’est l’un de mes millésimes préférés. Beaucoup de charme, des Vins très gourmands, très plaisants, au style classique, bien typé Bourgogne, avec une belle transparence, très beau nez frais avec des arômes de baies rouges et noires, desVins bien équilibrés avec une certaine vigueur et de la minéralité, belle structure en finale, notes discrètes de boisé, des Vins très élégants et délicats. Le 2013 est un millésime encore assez solaire.”
    On est bien au sommet avec ce Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2012, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de belle garde. Remarquable 2011, decouleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, de gibier, aux tanins bien enrobés. Le 2010 est complet, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), alliant gras et intensité, de belle garde. Le 2009 est dense, mêlant structure et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l'humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution, à prévoir sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un pigeon aux légumes. Le 2008 est d'une grande complexité, au nez vraiment très typé, dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec cestanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques.
    Formidable Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2012, aux connotations subtiles d’humus, de mûre et d’épices, tout en arômes, ample en bouche, fin et puissant à la fois, d’excellente garde, très typé. Le 2011, aux reflets noirs, aux arômes de fruits rouges, d’épices, avec des tanins bien enrobés, est un grand vin riche et généreux, d’une belle finale aromatique, idéal sur un lièvre à la royale ou un rôti de veau farci aux truffes.
    Toujours très typé, le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2012 mêle structure et finesse, de couleur soutenue, au nez concentré de griotte, tout en souplesse mais aux tanins présents, de garde. Le 2011 a beaucoup de structure, un nez de cerise et d’humus, une charpente très élégante mais puissante. “Le Clos de Meixvelle issu d’un terroir assez fin, donne un vin avec des tanins plus fondus que sur le terroir de Fixin, où nous avons une texture d’argile beaucoup plus dense, qui donne des Vins plus rustiques; le terroir de Gevrey présente des argiles assez fines avec des petits cailloux de surface calcaire, ce qui donne des Vins assez élégants.”
    Savoureux Fixin La Cocarde 2011, de bouche onctueuse pour l’attaque, mais se poursuit sur un mode tendu et minéral. La texture destanins est croquante et charnue. Une note de poivre gris domine la finale. Cette nouvelle parcelle exploitée donne un vin complet et racé. Le Fixin Premier Cru Les Hervelets 2012, très bouqueté (mûre, épices...), est un vin tout en charme, qui mêle gras et intensité. LeFixin 2012 est excellent, dense et bien parfumé (cassis, mûre), avec des tanins ronds, à prévoir sur un filet de bœuf aux champignons ou une bécasse flambée.

     

  • L'ENCYCLOPEDIE MONDIALE DES VINS / K, COMME KUMEU, KREMS, KELIBIA OU KAYSERSBERG...

    KABINETT
    Catégorie de vins allemands que l’on goûte d’excellents vins semi-secs, demi-doux, tout dépend des termes employés, en tout cas très agréables, dont certains demandent trois à cinq ans de patience pour pouvoir profiter de leur qualité réelle.

    KADARKA
    Bon cépage rouge de Hongrie, qui donne des vins intenses et solides.

    KÄFFERKOPF
    Très bon cru de la commune d’Ammerschwihr, en Alsace.

    KAISERSTUHL-TUNIBERG
    En Allemagne, ce Bereich se trouve à l’ouest de la ville de Fribourg, pratiquement à la frontière française. Le secteur le plus intéressant est celui de Kaiserstuhl (trône impérial), où les vignes poussent bien sur ces coteaux d’origine volcanique que l’on a entièrement remodelés.

    KAMPTAL-DONAULAND
    Bonne région vinicole autrichienne, où le Riesling donne un vin typé, à la fois sec et rond, parfois remarquable comme ceux provenant du village de Strass.


    KAYSERSBERG
    Au nord-ouest de Colmar, adorable commune viticole alsacienne, typique et charmeuse, où les maisons sont plus belles les unes que les autres.

    KEFIR
    Boisson alcoolisée issue d’une fermentation (ou d’une distillation) du lait.

    KEKFRANCOS
    Bon cépage de l’Europe centrale, notamment hongrois, qui produit des vins rouges ronds et corsés à la fois.

    KÉKNYELÛ
    Vin blanc puissant et épicé de Badacsony (lac Balaton), en Hongrie.

    KELIBIA
    Petite localité de la côte est tunisienne, au centre du secteur viticole de Kelibia-Cap Bon, réputée à juste titre pour ses vins de Muscat.

    KELLER
    Cave, en allemand.

    KERNER
    Cépage blanc issu d’un croisement Trollinger et Riesling cultivé surtout en Afrique du Sud, qui donne des vins caractéristiques par leur rondeur en bouche, manquant un peu d’acidité.

    KIEFER (FRIEDRICH)
    De bons vins chez ce producteur allemand dont le Grauburgunder Spätlese Trocken 90 est un Rotwein réussi et parfumé.

    KIMMERIDGIEN (SOL)
    Sols de marne calcaire, que l’on trouve en Allemagne, et également à Chablis ou à Sancerre.

    KIR
    Apéritif qui doit se faire avec du Bourgogne Aligoté et de la crème de Cassis. Il doit son nom au fameux chanoine Kir.

    KIRCHBERG
    Petit Grosslage allemand, en Franconie, où l’on déguste surtout d’excellents blancs de Riesling.

    KIRCHENWEINBERG
    Grosslage de la région du Wurtemberg (Allemagne), où l’on produit de bons vins rouges, légers et fruités.

    KIRSCH
    Bonne eau-de-vie blanche obtenue par la distillation de cerises entières avec leurs noyaux. On en élabore surtout en Allemagne et en Suisse.

    KISLV
    Spiritueux russe fait avec des pastèques.

    KLEVNER
    Nom suisse du cépage Pinot blanc.

    KMW
    Autriche. Signifie Klosterneuburger Mostwaage, et désigne le degré de sucre dans le jus du vin.

    KNAPPSTEIN (TIM)
    Maison australienne retenue dans cette encyclopédie pour son très bon Rhine Riesling, et un Fumé blanc régulièrement réussi.

    KNIPPERLÉ
    Cépage blanc modeste cultivé surtout en Allemagne.

    KORN
    Eau-de-vie allemande, provenant principalement de la distillation du seigle.

    KRAJINA
    Vin yougoslave, surtout rouge, mais aussi parfois blanc, produit près de la frontière de Roumanie et de Bulgarie. Krajina signifie frontière.

    KREMS
    Ville et district dans le Niederösterreich autrichien produisant des vins blancs.

    KREUZNACH
    Situé dans la région de la Nahe, en Allemagne, ce Bereich, regroupe ses hectares de vignes autour de la jolie commune de Bad Kreuznach et jusqu’à Bingen, plantées surtout de Riesling, de Sylvaner et de Müller-Thurgau.

    KRIEK
    La meilleure Gueuse, une étonnante et succulente bière rose qui a un parfum très particulier.

    KRIEKEN-LAMBIC
    Rare et bonne bière belge aux cerises. Pour la faire, on ajoute au lambic de base des cerises à raison de 50 kg environ pour 250 litres de bière. Les cerises entières macèrent dans le lambic pendant plusieurs mois et l’imprègnent de leur goût. La bière fermente ensuite pendant plus d’un an après que les noyaux de cerises ont été laissés en dépôt. On peut conserver en cave les bières aux cerises jusqu’à cinq ans. Elles perdent alors en goût de cerise ce qu’elles gagnent en taux d’alcool. La meilleure est la Liefmans, une Kriek délicieuse de 7°, dont la saveur est extrêmement fruitée, qu’il est possible d’apprécier immédiatement, sans éducation particulière, et qui convient parfaitement comme apéritif. A goûter au moins une fois. Inimitable. La Kriek Bruegel n’est pas moins délicieuse, quoique d’une saveur un peu plus acide mais tout aussi fruitée.

    KRISTANCIC (DUSAN)
    Slovénie. Des vins proches de ceux de Collio (Italie), comme le Pinot gris, qui associe finesse et persistance aromatique.

    KRUPNIK
    Vodka polonaise assez courante.

    KUMMEL
    Liqueur anisée sucrée hollandaise.

    KUMEU
    Vignoble de l’île du Nord de Nouvelle-Zélande. Les vins sont corrects, sans plus.

    KUMEU RIVER
    Non loin d’Auckland, en Nouvelle-Zélande,  cette maison propose un bon Chardonnay, un peu trop boisé peut-être, mais de bouche ronde et intense. Le blanc de Sauvignon est plus modeste.

    KUMISS
    Breuvage caucasien fait avec du lait fermenté de jument, de vache ou de chamelle.

     

    LE VIN DE A à Z
    A - B - C - D - E - F - G -H - I - J
    K - L - M - N - O - P - Q -R - S
    T - U - V - W - X - Y - Z

  • QUELS PLATS SUR LES MEILLEURS SAUMUR-CHAMPIGNY ?

     

     

    Domaine de la GUILLOTERIE

    Domaine de la GUILLOTERIE

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Patrice et Philippe Duveau
    63, rue Foucault
    49260 Saint-Cyr-en-Bourg
    Téléphone :02 41 51 62 78
    Télécopie : 02 41 51 63 14
    Email : chateaulaguilloterie@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie
    Site : www.domainedelaguilloterie.com

    Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble s’étend aujourd’hui sur 50 ha. Ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s’épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés.
    Remarquable Saumur-Champigny cuvée des Loges 2013, issu de vieilles vignes, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, associant finesse et structure, ample, un vin qui poursuit sa belle évolution. Le Saumur-Champigny Tradition 2014, charnu et frais à la fois, avec cette belle finale équilibrée, au fruité persistant, aux notes de mûre et d’épices, tout en nuances.
    Le Saumur Blanc Les Perruches 2013, dégage de subtils arômes d’amande et de poire, suave en bouche mais de caractère vif, d’une jolie finale, très charmeur au palais comme cet autre Saumur Blanc Élégance 2014, sol argilo-calcaire, sous-sol crayeux (tuffeau), élevé sur lies fines, richement bouqueté, tout en rondeur, de bouche fruitée, tendre et corsé à la fois, alliant saveur et distinction. Joli Crémant De Loire rosé brut, de mousse parfumée (rose, fraise), fin, au nez de petits fruits mûrs, de bouche vive comme le Crémant De Loire brut(Chenin et Chardonnay), dégageant un nez de noisette et de lis, de mousse abondante. Goûtez aussi le Saumur rouge 2014, équilibré, aux tanins mûrs, au nez de cassis, parfait sur des grattons.


    Les Clos MAURICESAUMUR-CHAMPIGNY Les Clos MAURICE

    Les Clos MAURICE

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Mickaël Hardouin
    18, rue de la Mairie
    49400 Varrains
    Téléphone :06 88 15 01 14
    Télécopie : 02 41 52 44 32
    Email : closmaurice@orange.fr
    Site : www.clos-maurice.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, en blanccomme en rouge. Mickaël Hardouin, vigneron depuis 1997 aux côtés de son père, a repris l'exploitation lors du départ de son père en retraite en 2007. Domaine de 20 ha. La majeure partie des vignes du Clos Maurice est située sur des terroirs qui ont une vraie personnalité. Ils sont enclos pour beaucoup (Clos Maurice, Clos Poinçon, Clos de Dards, ClosPrieur...). Ces terroirs argilo-calcaires (le calcaire est ici la pierre de tuf) confèrent au vin une structure harmonieuse et veloutée.
    “2015 a été une année particulièrement sèche, nous explique Mickaël Hardouin, où notre terroir calcaire a joué son rôle en restituant parcimonieusement l'eau durant toute l'année. Une année plutôt facile à gérer du point de vue mildiou et oïdium et, par contre, très complexe au niveau de la maîtrise de l'enherbement et du travail du sol. Je ne pouvais rêver mieux pour mon tout premier millésimecertifié agriculture biologique. Si je devais qualifier 2015, je dirais: équilibré, fruité, précis.
    Les Vins disponibles seront le Saumur Champigny 2015 (la Voltige des Clos) qui est une explosion de fruits rouges et noirs sur une trame tannique veloutée; le Saumur Blanc 2015 (la Licorne des Clos), ravissant sur des notes exotiques et des arômes de fruits à chairblanche, une bouche suave, sur la finesse avec une touche acidulée.
    Puis la sortie après 18 mois en barriques, de la Cabriole des Clos 2014, où des arômes épicés et fruités se confondent, la bouche extrêmement complexe étant une explosion de saveurs, avec des tanins bien présents et délicats qui laissent présager un beau potentiel de garde. Avec un tel niveau de qualité dans la cave, je débute 2016 sereinement.”
    On se fait donc vraiment plaisir avec ce Saumur-Champigny Vieilles vignes rouge 2014, charmeur et volumineux, avec des notes de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, de très bonne garde, tandis que cet autre Saumur-Champigny Voltige des Clos rouge 2014, aux notes de cassis mûr et d’épices, un vin harmonieux, aux tanins fermes, riche en couleur, corsé, de bouche puissante mais très élégante, prometteur. Le Saumur-Champigny Clos de Midi 2013, marqué par son solcalcaire, aux tanins bien fondus mais très présents, est un joli vin complexe, charnu et parfumé. Formidable Saumur-Champigny La Cabriole des Clos 2010, dont le contenant est particulièrement réussi, sobre et moderne, un vin tout en bouche, de robe rouge rubisfoncé, très savoureux, aux notes subtiles d’épices (cannelle, poivre) et de fruits noirs bien mûrs, d’une belle longueur au palais.
    Le Saumur Blanc Licorne des Clos 2015, de jolie robe brillante, riche et parfumé, aux notes fruitées et florales intenses et complexes, fondu, qui mêle structure et distinction, est à prévoir surune truite pochée en sauce ou un saucisson brioché. Le Crémant De LoireVolupte des Clos rosé, au nez de fruits mûrs (groseille, framboise…), avec cette touche délicatement épicée en finale, de mousseabondante comme le Crémant De Loire blanc Volupte, à la mousse fine et légère, à dominante de noisette et d’abricot, de jolie bouche.
     
     


    Domaine de la PETITE CHAPELLE

    Domaine de la PETITE CHAPELLE

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Laurent et Chantal Dézé
    4, rue des Vignerons
    49400 Souzay-Champigny
    Téléphone :02 41 52 41 11
    Télécopie : 02 41 52 93 48
    Email : deze.laurent@orange.fr

    Un vignoble familial (depuis 12 générations), conduit en lutte raisonnée, de 34 ha sur des sols argilo-calcaires très caractéristiques de son appellation.
    Très beau Saumur-Champigny Les Chaneluzes 2011, médaille de Bronze au concours de Saumur, de couleur profonde, intense et complexe au nez comme en bouche (mûre, épices...), aux tanins très équilibrés, puissant, un vin à déboucher, notamment, avec un baron de lapin rôti et tomates farcies ou un filet d'agneau en feuilles de chou. Le Saumur-Champigny Tradition 2014, ample, au nez où prédominent les fruits cuits, aux tanins mûrs, tout en persistance, classique. Le Cabernet De Saumur rosé, subtilement épicé, est également très séduisant, d'une grande ampleur aromatique en finale, comme le Cabernet d’Anjou.
    Joli Saumur Blanc Tradition 2014, tout en arômes, bien caractéristique de son appellation, avec, en bouche, des notes complexes de rose et de narcisse. Plus dense, le Saumur Blanc L’Ancestrale 2014, avec une belle fraîcheur florale doublée de nuances fruitées, aubouquet fleuri, aux connotations, au palais, de noisette et de lis. Le Crémant De Loire brut rosé, ample et très fruité (petits fruits rouges mûrs), est un vin classique et distingué, harmonieux , de jolie mousse fine comme le Crémant De Loire brut blanc, d’une jolie intensitéaromatique (brioche, pêche). Remarquable Coteaux De Saumur blanc moelleux 2013, de belle couleur, au nez riche dominé par des notes de pain grillé, de belle garde. Le Cabernet De Saumur rosé sec, 50% Cabernet franc et 50% Cabernet-Sauvignon, est particulièrement séduisant de bouche vive et gourmande.


    Domaine de ROCHEVILLESAUMUR-CHAMPIGNY Domaine de ROCHEVILLE

    Domaine de ROCHEVILLE

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Philippe Porché
    Les Hauts de Valbrun
    49730 Parnay
    Téléphone :02 41 38 10 00 et 06 85 20 92 09
    Email :pporche@domainederocheville.fr
    Site : www.domainederocheville.com

    Le domaine est l’un des derniers créés dans l’Appellation Saumur-Champigny. Philippe Porché, passionné de vin, recherchait des vignes dans ce secteur depuis plusieurs années : après quelques essais infructueux, c'est finalement fin 2004 qu'il a déniché les premiers arpents sur Parnay.
    Aidé de son épouse Agnès, et de Jérome Callet, jeune spécialiste de terrain, la première vendange a eu lieu en 2005. La construction du premier chai contemporain et éco-responsable en Saumurois vient d’être réalisée sur la propriété.
    Savoureux Saumur-Champigny Le Prince 2013, d’une belle couleur, dégage beaucoup de corps tout en conservant une grande souplesse, un beau vin généreux, avec des notes de fraise des bois et de sous-bois, que l’on peut associer à une côte de veau panée à la milanaise. Plus dense, le Saumur-Champigny Le Fou du Roi 2009, très bien élevé 14 mois en foudres, vignes de 30 ans, coloré et parfumé (mûre, griotte et violette), puissant au nez comme en bouche, d’une jolie finale persistante. 
    Séduisant Saumur Blanc de Brézé sec Clos de la Thibaudière 2013, 100% Chenin sur terre de sable et limon en surface, une couche d’argile, et pierre de tuffeau, de robe jaune or, au nez de narcisse, développe une bouche très parfumée aux nuances florales et légèrement fumées. Le Saumur Blanc sec La Jouvencelle 2013, aux arômes de poire et de noix, est un vin puissant et élégant à la fois, tout en fraîcheur. Goûtez aussi le Cabernet De Saumur rosé sec Le Troubadour, issu d’un pressurage direct du Cabernet franc, un vin qui sent bon les fruits rouges frais, de bouche très gourmande. Visites du vignoble et des chais suivies de dégustations tous les jours en saison et du mardi au samedi en hiver. Le domaine a reçu les labels “Cave d'excellence” des caves touristiques du Val de Loire et “Vignoble et Découverte”.

    Château de TARGÉSAUMUR-CHAMPIGNY Château de TARGÉ

    Château de TARGÉ

    (SAUMUR-CHAMPIGNY)
    Édouard Pisani-Ferry
    Chemin de Targé
    49730 Parnay
    Téléphone :02 41 38 11 50
    Télécopie : 02 41 38 16 19
    Email : edouard@chateaudetarge.fr
    Site : www.chateaudetarge.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Depuis 2000, label Terra Vitis, organisme indépendant vérifiant le respect de l'environnement suivant : lesol est travaillé et enherbé, le compost a remplacé les engrais chimiques (et ceci depuis plusieurs années) et pas d’insecticides depuis maintenant 10 ans. Si Édouard Pisani-Ferry est dans l’antichambre des Bios, il veut rester pragmatique, d’où l’engagement Terra Vitis.
    Belle demeure flanquée de 4 tours à flanc de coteau, et un domaine superbement situé sur le coteau particulièrement calcaire qui domine la Loire avec un vignoble de 21 ha en rouge (Cabernet franc), et 3 ha en blanc (Chenin).
    “Le millésime 2015 est plus tendre, nous explique Edouard Pisani-Ferry, plus gouleyant que le 2014. Belle qualité, quantité raisonnable. Ce sera un vin plus commercial car personnalisé.
    Ventes en 2016 : le Targé 2014, la cuvée Quintessence 2014, le Ferry 2015, et le Rosé 2015.
    Depuis l'an 2000, les Vins ont obtenu 90 médailles à Angers, Mâcon… et le vignoble Targé a été classé : 1er domaine en haute valeur environnementale pour son respect du sol bio.”
    Edouard Pisani-Ferry sera secondé en Septembre par son fils Paul.
    On est bien au sommet avec son Saumur-Champigny Quintessence 2014, où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, un vin riche et rond, charpenté, de bouche puissante, gras et corsé, harmonieux. Le Saumur-Champigny Château de Targé 2014, de couleurcerise soutenue, aux arômes de fruits cuits et de sous-bois, cerise, pruneaux, truffe, très équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois. Le Saumur Blanc Les Fresnettes 2014, élevé en fûts, toujours très expressif de son Chenin, est tout en nuances, très charmeur, d’une grande complexité d’arômes où s’entremêlent des notes d’amande, de fruits jaunes frais et de bruyère. Le Coteaux-de-Saumur 2011, pur Chenin vendangé très tardivement, élevé une bonne dizaine de mois en fûts, est suave et puissant, d'une très belle finale, parfait avec un foie gras à la confiture de figue ou une feuillantine caramélisée aux poires.
    Excellent Saumur rouge cuvée Ferry, de couleur grenat intense, ample et parfumé, aux connotations de petits fruits mûrs (cassis, mûre) et d’humus, un vin typé, corsé mais élégant. Goûtez le Saumur brut rosé, 100% Cabernet franc, au nez concentré où dominent la rose et les fruits à noyau mûrs, particulièrement savoureux comme le Saumur brut blanc, de mousse onctueuse et fine, aux notes subtiles de noix et de narcisse.

     
  • LES TROIS GAILLAC INCONTOURNABLES

    Château BOURGUET

    Château BOURGUET

    (GAILLAC)
    Jean et Jérôme Borderie
    Les Bourguets
    81170 Vindrac-Alayrac
    Téléphone :05 63 56 15 23
    Télécopie : 05 63 56 15 23
    Email : chateaubourguet@orange.fr
    Site : www.chateaubourguet.fr

    Au sommet de leur appellation. Un vignoble de 21,50 ha, cultivé depuis quatre générations avec la même passion, et situé sur les terres les plus au nord de l’aire AOC Gaillac, grâce à la cité médiévale de Cordes-sur-ciel. Terrain argilo-calcaire très caillouteux (moyenne d’âge des vignesde 40 ans).
    Le meilleur Gaillac rouge 2012, 60% Braucol, 25% Syrah et 15% Cabernet-Sauvignon, d’un rouge profond avec des arômes intenses de fruits rouges frais, un vin souple, de belle basetannique, corsé et charpenté. Le 2011 est charnu, aux tanins mûrs, au nez complexe dominé par la cerise et le musc. 
    Parfait sur terrine de foie gras mi-cuit aux figues rôties ou des poires à la crème de Roquefort, ce remarquable Gaillac blanc doux 2014, 100% Loin de l’Œil, tout en finesse aromatique, associant nervosité et gras, au nez marqué par des notes de fleurs blanches et de brioche. Le MousseuxBulles d’Alayrac, une cuvée à la fois vineuse et fine, corsée et fruitée, est d’une jolie ampleur en bouche.
    Le Gaillac blanc sec 2014, 40% Sauvignon, 35% Muscadelle et 25% Mauzac, de robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de tilleul, est séduisant par sa structure et sa persistance d’arômes, très plaisant comme le Gaillac rosé, 60% Braucol, 20% Duras et 20% Syrah, de bouche vive, fruitée et gourmande, qui posssède du caractère.

     


    Manoir de l'ÉMMEILLE

    Manoir de l'ÉMMEILLE

    (GAILLAC)
    Charles et Jeanine Poussou

    81140 Campagnac
    Téléphone :05 63 33 12 80
    Télécopie : 05 63 33 20 11
    Email : emmeille@wanadoo.fr
    Site : www.manoir-emmeille.com

    Troisième génération de vignerons pour ce domaine de 42 ha, situé sur des terrains argilo-calcaires et pierreux. Culture raisonnée.
    Remarquable Gaillac blanc sec Fleur de Mauzac 2014, 100% Mauzac, tout en fraîcheur, qui sent bon les fruits, d’une attaque franche et finement acidulée, parfait sur une fricassée d'écrevisses à l'ail ou un velouté de cresson. Le Gaillac blanc Perlé, tout en bouquet, est d’un bel équilibre, aux notes florales subtiles. Excellent Gaillac cuvée Sarah rouge 2011, élevé en fûts, charnu, tout en bouche, de charpente à la fois puissante et souple.
    Excellent Gaillac rouge Tradition 2012, Braucol, Syrah, Duras, Cabernet et Merlot, médaille d’Or, de bouche puissante et dense, auxtanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse. Le Gaillac blancdoux 2014, Mauzac et l’Enc de l’El, de bouche puissante, est un vin suave, subtil et très aromatique, d’une belle finale. Goûtez le Gaillacblanc Perlé 2014, médaille de Bronze à Gaillac, de mousse légère, tout en fruité, tout en charme.

     


    Domaine de LABARTHE

    Domaine de LABARTHE

    (GAILLAC)
    Jean Albert et Fils

    81150 Castanet
    Téléphone :05 63 56 80 14
    Télécopie : 05 63 56 84 81
    Email : labarthe@vinlabarthe.com
    Site : www.vinlabarthe.com

    Dans la même famille depuis 1550. Domaine de 68 ha exposés au sud sur des coteaux argilo-calcaires très caillouteux. Le sol est engazonné, afin d’éviter le ravinement et l’emploi de désherbants résiduels. Culture biologique.
    Coup de cœur pour ce Gaillac rouge cuvée Guillaume 2014, d’une jolie robe rouge sombre, au bouquet ample, riche, aux arômes de réglisse et de mûre. Le Gaillac blanc doux Vendanges Tardives Les Grains d’Or 2012, d’une onctuosité raffinée, tout en arômes (pain d’épices, pomme mûre), est subtil et complexe, persistant.
    Très joli Gaillac blanc sec Premières Côtes 2014, qui allie richesse aromatique et persistance en bouche, avec des nuances de pomme et de lis, tout en fraîcheur. Goûtez le Gaillac Méthode Ancestrale Gaillacoise, ample et dense, avec des connotations de fleurs blanches et de noisette.
    Savoureux IGP Prunelart 2011 (Le Prunelart, cépage rouge presque oublié, était cultivé à Gaillac voilà 400 ans. Olivier de Serres, pionnier de l’Agriculture Raisonnée, affirmait au XVIe siècle qu’il donnait “l’un des meilleurs vins du Royaume”), mêlant structure etcharnu, des arômes de griotte et de fumé, aux tanins équilibrés, un vin corsé mais de bouche fondue, où s’entremêlent des notes decannelle et de fruits mûrs, d’une belle longueur.

     

  • LA RICHESSE DE LA GASTRONOMIE BRETONNE

    C’est l’un des pays où les goûts culinaires de chacun peuvent être largement satisfaits : les cochonnailles voisinent avec les produits de la mer, les cultures maraîchères avec les fruits. On trouve même en Ile-et-Vilaine des marrons. Le lait est une base de la cuisine bretonne. Largement utilisé pour le beurre doux, demi-sel et salé, il devient alors « amann » et sert à de nombreux fromages.

    Côté viandes, la plus célèbre est l’agneau de pré-salé : les animaux paissent dans le secteur d’Ouessant, ce qui donne à la viande une saveur toute particulière. Il y a aussi les bovins de race nantaise appelés « cholets », les porcs, les volailles, poulets et canards – les remarquables « nantais » – ainsi que des oies. Parallèlement à ces élevages, on trouve également des lapins de garenne.

    La charcuterie est dominée par l’andouille. Provenant de Guémené, elle doit sa réputation à sa préparation particulièrement minutieuse suivie d’un fumage à froid. Cette tradition a engendré la création de confréries comme celle des « taste-andouilles » ou encore l’Association amicale des amateurs d’andouillettes authentiques. En bonne place figurent également les rillettes de porc ou de lapin, les boudins blancs et noirs, les saucisses, les tripes aux pruneaux ou relevées avec du cidre, les terrines de couenne et lard. Et toute une série de produits typiques au nom bien breton comme, par exemple, le « chotem bigouden », tête de porc aillée cuite dans le four du boulanger.

    Le poisson a bien entendu, de par la situation géographique de la Bretagne, une place prépondérante : sardine, bar, rouget, merlu, saint-pierre, maquereau, hareng, daurade, anguille et civelle, raie, seiche et congre. Tout comme les poissons, les coquillages sont au rendez-vous breton : moules, praires, oursins, huîtres, coques, bigorneaux, crevettes, langoustines, homards, langoustes, crabes et tourteaux garnissent les plateaux de fruits de mer proposés par les restaurateurs.

    On peut également déguster d’excellentes soupes préparées avec ces poissons : à Saint-Brieuc, la soupe aux moules relevée avec de l’ail et de l’oseille ; au Croisic, la « godaille », à base de têtes de poissons. Il y a aussi la « baguette », soupe de purée de poissons, le pot-au-feu au congre, souvent accompagné de légumes, la soupe aux étrilles, ainsi que la célèbre « cotriade », qui regroupe de nombreux poissons, quelquefois du lard, toujours des pommes de terre à la vinaigrette. Mais il y a aussi les soupes de légumes comme la « charveix » aux asperges, crème, jaune d’œuf et tapioca, et la « mitonne » –en deux versions : la plus simple se prépare avec de l’eau, du pain et des oignons : la plus riche avec du beurre et des œufs. Quelques spécialités de cette région : la soupe aux artichauts, aux haricots, au potiron, et, plus rapide à préparer, la « soupe au lait » sucrée.

    A noter sur vos tablettes, une spécialité dont la réputation n’est plus à faire : le beurre blanc. Il se prépare de la façon suivante : on prend des échalotes grises qui sont mises à réduire dans un vinaigre de muscadet, puis elles sont montées au beurre comme une mayonnaise. Le petit truc des restaurateurs : rajouter de la crème fraîche pour empêcher le beurre blanc de se séparer.

    Autre délicieuse spécialité de la région de Guingamp : la morue à la guingampoise, faite avec des croquettes de purée de pommes de terre roulées dans des jaunes d’œuf puis panées et frites.

    Le plateau de fromages bretons n’a rien à envier à celui des fruits de mer. Les fromages sont souvent préparés au lait caillé. Le plus célèbre est la caillebotte ou encore le crémet, dégusté au sucre et à la crème fraîche. Comme dans toutes les régions, les couvents et abbayes sont des lieux importants pour la tradition gastronomique et la Bretagne n’y fait pas exception. Ainsi, l’abbaye de Sainte-Anne d’Auray produit un fromage voisin de saint-paulin. Autre spécialité fromagère due à un prêtre qui l’aurait trouvée en 1794 : le « curé », fromage à pâte pressée et non cuite.

    Il existe, en revanche, peu de spécialités de pains. La seule originalité en ce domaine serait le pain plié. En ce qui concerne les pâtisseries, la Bretagne n’est pas en reste. La plus célèbre est le « kouign aman », une subtile recette au beurre dont le dessus est caramélisé. Pour les amateurs, il y a encore les galettes, les macarons, les biscuits, les gâteaux aux figues fraîches, aux fruits confits au kirsch, et toutes lescrêpes : chaudes à savourer dans les crêperies, ou « dentelle », croustillantes, présentées en boîte et à déguster avec une glace ou un sorbet. Côté gâteaux réputés, il ne faut pas oublier la célèbre brioche nantaise. Quant aux friandises, on en trouve de toute sorte : « cœurs » de Plougastel, « câlinettes » de Rennes, « mimosas » de Saint-Brévin-les-Pins, « niniches » de Quiberon, caramels au beurre salé et « kalon briez », chocolats en forme de cœur, en souvenir des chouans qui se reconnaissaient entre eux grâce à un insigne, un cœur rouge dominé par une croix.

    Le chou-fleur est la fleur de Bretagne, ou tout au moins un des légumes symboles de cette terre. Il est normal qu’on le retrouve en sucrerie, tout comme les huîtres et sardines en chocolat qui garnissent les devantures des pâtisseries bretonnes. Si vous passez par Nantes, achetez ses berlingots, leur réputation n’est vraiment plus à faire !

    VOIR LES AUTRES REGIONS

     

  • LE NOUVEAU TOP VIGNERONS DU VAL DE LOIRE

    Ces hommes et ces femmes savent ce qu’ils ont à faire, se passent d’un magicien pour fabriquer une cuvée (très) spéciale, et ne perdent pas leur temps à frimer ou en jonglant avec leurs tarifs... Respectant les anciens, ils travaillent, connaissent la force de leur sol, se servent à bon escient des techniques les plus modernes, sans perdre leur âme. Ils ont des valeurs, aiment leur vin, comme moi, comme vous. Et c’est tout ce qui compte.

    Ne soyez pas étonnés de ne pas retrouver dans cette liste, quelques vins qui sont pourtant retenus dans le Guide : il s’agit notamment de grands crus (directeurs) ou de coopératives, dont les dirigeants ne sont pas forcément impliqués dans l’élevage des vins, ceci n’empêchant pas leur domaine d’avoir une place prépondérante dans les Classements.

    Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE

     

    Actualité du vignoble
    Classement Val de Loire Rouges
    Classement Val de Loire Blancs
    Tout savoir sur le vignoble
    Vignerons sélectionnés

     

     

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en souligné)

     

    Prix d’Honneur

     
    Jacques et Arnaud Couly (Couly-Dutheil)
    Bruno et Patricia Denis (Renaudie)
    Famille Godineau
    Jean-Marie Leblois
    Alexandre Monmousseau (Gaudrelle)
    Famille Petiteau-Gaubert (Tourlaudière)
    Pierre Picot (Chaillot)
    Frédéric Sigonneau (L'R)
    Marc et Laurence Vincent (Paleine)

     

    Prix d’Excellence

     
    Christophe Bonnard (Congy)
    Régis Dansault
    Antoine de la Farge (Ermitage)
    Famille Denis (Petit Clocher)
    Famille Fouassier
    Bruno et Nicolas Lecomte
    Eric Louis
    Famille Luneau (R de La Grange)
    Didier et Carine Rezé (Jarnoterie)
    Eric Santier (Dozon)
    Michel Vattan

     

    Satisfecits

     
    Alain Bourdier (Villemont)
    Emmanuel Charrier (Epineau)
     
  • LES VINS DE LOIRE INCONTOURNABLES

    DOMAINE GOURON
    CHINON

    Laurent et Stéphane Gouron

    Fondé en 1946 par René Gouron, le DOMAINE se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont les petits enfants LAURENT et STEPHANE qui vinifient et commercialisent ensemble les 28 hectares que compte la propriété familiale. Classé en Appellation CHINON Contrôlée le DOMAINE GOURON est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaire et argilo-siliceux, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de ...

    www.vinsdusiecle.com/gouron

     

    CHATEAU DES ROCHETTES
    COTEAUX-DU-LAYON

    Gérant : Yannick Babin

    Si la vigne était déjà présente au XVème, c’est Alphonse Roulleau (1885-1957) qui oriente vraiment la production du Château de Rochettes vers le vin. Déjà présent au Salon de l’Agriculture de Paris avant la guerre de 1914-1918, il y remporte de nombreuses médailles. Suite au mariage de sa fille Raymonde Roulleau avec Louis Douet en 1946, la tradition se perpétue, et la commercialisation s’oriente vers la vente aux particuliers en fûts et en bouteilles. En 1974, c’est leur fils unique Jean Douet ...

    www.vinsdusiecle.com/chateaudesrochettes

     

    CHATEAU DU COING DE SAINT FIACRE
    MUSCADET

    Véronique Günther-Chéreau

    Le Château du Coing de Saint-Fiacre est situé au confluent de la Sèvre et de la Maine. La propriété comprend 42 ha de vignes sur des pentes de 14 % exposées plein sud. C’est une propriété historique du vignoble nantais elle existait au Moyen-Age, elle a été remaniée au 18ème siècle en 1756 puis au 19ème en 1810. Les communs construits en 1810 sont de pur style italiens (dit clissonnais) avec des génoises et des fenêtres géminées très typiques du vignoble nantais.
    Le Château du Coing ...

    www.vinsdusiecle.com/chateauducoing

     

    DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS
    POUILLY-FUME

    Gérard et Bernard Pabiot

    Un domaine familial de 21 ha, dont certaines parcelles de vignes sont âgées de plus de 80 ans, exploité par Gérard et Bernard qui associent les usages traditionnels aux techniques modernes, grâce à leurs connaissances acquises en hauts lieux viticoles : Beaune, Macon et Bordeaux. Le domaine est implanté sur les meilleurs coteaux dominant la Loire, ce qui leur permet d'avoir des sols très représentatifs de la région : calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse et marnes ...

    www.vinsdusiecle.com/domainerogerpabiot

     

    DOMAINE TROTEREAU
    QUINCY

    Pierre Ragon

    Le Domaine TROTEREAU est une propriété familiale qui vit le jour en 1804 quand Etienne Augustin TROTEREAU, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre RAGON qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6ème vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné du vin.
    Très ...

    www.vinsdusiecle.com/p-ragon

     

    EARL GUY MALBETE
    REUILLY

    Guy et Florence Malbète

    Domaine familial depuis 4 générations. L'exploitation assume la gestion complète de 4 ha de Sauvignon, 4 ha de Pinot noir et 2 ha de Pinot gris. La culture se fait de façon traditionnelle : buttage, débuttage, incorporation de fumier naturel. Vinification traditionnelle, élevage du vin sur lie fine, filtration sur terre (pas de collage).
    On retrouve tout cela dans de Reuilly Pinot noir 2010, de belle teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse et charpente, aux tanins à ...

    www.vinsdusiecle.com/guymalbete

     

    CAVE DRUSSE NATHALIE ET DAVID
    SAINT-NICOLAS-DE-BOURGUEIL

     

    Un domaine de 21 ha. Ces jeunes viticulteurs ont été récompensés en 2005 par le prix Départemental de la Dynamique Agricole. Nous n'utilisons plus de désherbant chimique dans nos vignes, précisent-ils, qui sont enherbées entre les rangs et travaillées en surface aux pieds.
    Très classique du millésime, ce remarquable Saint-Nicolas-de-Bourgueil Vieilles vignes 2013, terroir argilo-calcaire, est un vin où dominent la structure et la finesse, aux notes de truffe et de fraise des bois, de ...

    www.vinsdusiecle.com/drusse

     

    HENRY NATTER
    SANCERRE

    Henry et Cécile Natter

    Domaine de 23 ha, où l’on cultive la chaleur humaine avec le même soin que l’on apporte aux vignes, privilégiant la faune et la flore, les “couvant” pour en extraire leur quintessence et les laisser s’exprimer au mieux, au cours d’un élevage parfaitement maîtrisé et traditionnel. Ces propriétaires passionnés ont en effet à cœur de faire découvrir les subtilités de leur environnement, leur terroir et leur travail, afin que chacune de leur bouteille soit une source de convivialité. Leur fille, ...

    www.vinsdusiecle.com/henrynatter

     

    DOMAINE DE LA GUILLOTERIE
    SAUMUR-CHAMPIGNY

    SCEA Duveau Frères

    Exploité par la famille Duveau depuis plusieurs générations, le vignoble du Domaine de la Guilloterie s'étend aujourd'hui sur 50 hectares. Au sud de la Loire et au bord de son confluent le Thouet, ce terroir bénéficie de conditions climatiques particulièrement favorables à la culture de la vigne. Sur ce sol argilo-calcaire, les cépages s'épanouissent pour donner des vins expressifs et de caractère, bien typés.
    Le Domaine de la Guilloterie produit un excellent Saumur blanc issu ...

    www.vinsdusiecle.com/chateaulaguilloterie

     

    DOMAINE DE LA RENAUDIE
    TOURAINE

    Patricia et Bruno Denis

    Des vignerons de père en fils depuis trois générations; c'est en effet, l'arrière grand-père, Albert Denis le premier de la lignée, qui s'est installé sur le Domaine de la Renaudie en 1928. Depuis 1982, Bruno Denis est à la tête du domaine. Il est perfectionniste et passionné par son métier, et depuis qu'il vinifie, la qualité des vins n'a cessé de progresser. Sa femme Patricia Denis a une formation d'onologue, mais elle s'occupe principalement de la commercialisation. L'âge des vignes (35 ans ...

    www.vinsdusiecle.com/domainerenaudie

     

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu