Avertir le modérateur

Top : 5 Bordeaux, 5 Champagne de propriétaires

Top : 5 Bordeaux, 5 Champagne de propriétaires

Les vignobles Gassies-Gautey sont l'œuvre familiale de plusieurs générations de viticulteurs (3ème), producteurs d'un merveilleux Bordeaux et pionniers parmi tant d'autres de ce terroir de l'Entre-Deux-Mers dont la réputation mondiale est reconnue. L’ensemble du vignoble s’étale sur la rive gauche de la Dordogne, réparti en zone de coteaux argilo-calcaires et de plateaux de même nature, et contiguë au fleuve d’une plaine au sol siliceux avec en fond les filons de grave de la Dordogne qui se prolongent dans le sous-sol. Vous apprécierez ce Bordeaux rouge Château du Masson cuvée Passion 2006 (80% Merlot, 10% Cabernet franc, 5% Cabernet-Sauvignon, 5% Malbec), issu de très vieilles vignes, à dominante de pruneau, un vin très savoureux, de belle robe soutenue, ample en bouche grâce à des tanins soyeux, avec des nuances de cerise noire et d’humus, de très bonne évolution. Beau 2005, qui associe couleur et structure, avec ce nez complexe de groseille et d’humus, bien corsé, alliant rondeur et charpente en finale. Excellent Bordeaux rouge Château du Masson 2007, de couleur intense, au nez puissant marqué par des notes de fruits très mûrs (groseille, griotte), d’un très bon équilibre. Le Bordeaux rosé Fleur du Mayne 2009, d’un beau rose franc, un vin de bouche fraîche et savoureuse, tout en fruité, sec et suave à la fois, l’un des meilleurs de l’appellation. Aucune hésitation.
Exploitation créée en 1960 par Pierre Lancelot, et reprise en 1996 par sa fille Sylvie et son gendre Michel Chauvet. Les caves sont creusées dans la butte de craie juste derrière la maison. Le pressoir se trouve au sommet de la butte, le moût est acheminé dans les cuves par gravité. Le Champagne brut cuvée des Chevaliers Grand Cru, 100% Chardonnay, issu de vignes de 30 ans, est de mousse riche et très fine, aux nuances de miel, au nez de petits fruits (pêche), bien ferme et suave en bouche, à la texture fine et soyeuse, un vin tout en distinction qui se goûte sur un saumon grillé, par exemple. Le Champagne Blanc de blancs cuvée de Réserve R.R, pur Chardonnay également, de très belle teinte, avec ce nez dominé par les fruits secs et les fleurs fraîches, de bouche ample aux nuances d’amande fraîche, de mousse légère, allie délicatesse et charpente en finale.
Les archives de la maison ne sont pas complètes mais on retrouve un diplôme décerné en 1932, à l’occasion du « Marché aux vins de la Champagne » pour un vin blanc de 1931. L’essor commence après 1945 avec Robert Vautrain qui, ayant appris la vinification dans une grande maison d’Epernay, crée sa propre maison. Son fils Jean-Claude épousant une fille de vigneron crée également en 1960 sa maison, le Champagne André Paulet. Les deux maisons fusionnent en 1982. Le vignoble a été constitué sur les terroirs d’AY et de DIZY avec 15% de pinot meunier, 45% de pinot noir et 40% de chardonnay. La moitié de la production de raisin est vendue à une célèbre maison rémoise. C’est aujourd’hui la cinquième génération qui dirige cette maison familiale de 11 ha. Découvrez ce Champagne cuvée Grande Réserve Premier Cru, dominé par le corps du Pinot noir (60%, auquel s’associe la fraîcheur du Chardonnay, 40%), intense et savoureux, un Champagne ample, de bouche fraîche et ronde à la fois. Le Premier Cru Brut rosé est très réussi, de jolie robe, au nez subtil et persistant, de jolie mousse, aux arômes de fraise, d’une belle persistance, de bouche vineuse avec des nuances crémeuses et persistantes. Goûtez le Blanc de blancs Premier Cru, au nez frais et fleuri, très équilibré, alliant équilibre et persistance, puissant et séducteur, bien dosé, de mousse légère, aux notes de pain grillé et d’abricot au palais. Excellente Carte Blanche Premier Cru, de jolie robe dorée, un Champagne harmonieux, fin et riche à la fois, avec des notes de tilleul et de miel.
Le Tuquet et son Vignoble figurent déjà sur les cartes royales de belleyme au début du XVIIIe siècle. La chartreuse fut construite vers 1730 (façade sud de Victor Louis). Dans la première édition du Féret (Ch. Cocks 1868) Le Tuquet est classé premier vin de la commune de Beautiran, ce qui sera confirmé par les éditions successives jusqu'à aujourd'hui. A la fin du XIXe siècle, le domaine appartient à la famille du Père de Foucauld qui y séjournera à plusieurs reprises avant son départ pour le Maroc. Il a appartenu ensuite à une grande maison du négoce bordelais, puis fût racheté en 1963 par la famille Ragon, actuellement propriétaire. D'importants travaux ont été faits dans les chais en 1991 : 3 200 hl de cuverie inox supplémentaires, construction d'un nouveau chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Faites-vous plaisir avec ce superbe Graves rouge, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, de garde. Très joli Graves blanc, bien typé par son Sémillon (95%), bien fruité, au nez de petits fruits frais, régulièrement charmeur.
CHATEAU LAROQUE
SAINT-EMILION Grand Cru Classé
Depuis plus de quarante ans le Château appartient à la famille Beaumartin. Cette superbe demeure féodale du XIIe reconstruite sous Louis XIV, lui vaut le surnom de "Petit Versailles". Le vignoble s'étend sur 58 hectares de vignes situés sur un superbe terroir. Il s'agit de plusieurs coteaux argilo-calcaires situés sur les hauts de Saint-Emilion et profitant d'un excellent ensoleillement. Les vendanges manuelles sont effectuées en fonction de la maturité des raisins, parcelle par parcelle. La vinification pratiquée en petites cuves permet d'isoler chaque lot de raisin et d'affiner la complémentarité des terroirs. Les cuvaisons sont longues et très surveillées, le vin vieillit ensuite en barriques durant 12 mois. Beaucoup de précautions et de soins apportés aux différentes étapes de l'élaboration du vin permettent d'obtenir une très haute qualité. Le vin est d'une belle robe d'un rouge sombre et profond. On note des arômes d'épices et de fruits noirs, en bouche, l'attaque est puissante et volumineuse, le vin est très élégant avec des tanins mûrs et fins, la finale est persistante, avec un très beau potentiel de vieillissement.

Une exploitation familiale de 9 ha de vignes, où l’on vinifie les cuvées sans fermentation malolactique. Cette maison vous propose ce Champagne brut Grand Cru rosé, 100% Pinot noir, obtenu par macération courte, tout en fruits, tout en rondeur, ample, bien séduisant, qui convient à un navarin. Ce brut Millésimé Grand Cru 2002, médaille d’Or au Challenge International du vin, une cuvée puissante et bouquetée, avec cette suavité en bouche caractéristique, de belle robe, très fine, très persistante, alliant structure et élégance. Le Champagne cuvée Réserve Grand Cru est une belle réussite, au nez d’amande, tout en fruits, bien dosé, fin et riche en bouche. Le Bouzy rouge 2000, provenant d’une vendange non éraflée, de jolie robe grenat soutenu, dense, parfumé (notes de myrtille et de sous-bois très caractéristiques). Le Bouzy 96 reste d’actualité, et l’on propose des millésimes plus anciens comme le 85 ou le 76.
DOMAINE L'ENTRE DEUX MONDES
BORDEAUX SUPERIEUR
Le choix de la culture biologique était évident pour ce vétérinaire ostéopathe, créateur et organisateur de la Foire Biologique et artisanale de Libourne depuis 1999, il s'est lancé dans l’aventure viticole en 2004 avec 2,53 ha de vignes installées sur deux coteaux orientés nord-sud pour les Merlots (70%) et est-ouest pour les Cabernets-Sauvignon (30%). Les parcelles sont d’âges différents : 15, 30 et 50 ans. Vendanges manuelles et conviviales, tris sur pieds et sur table à l’entrée du chai, vinification sans apport de levures, élevage en cuves et en barriques... Tout explique ce très joli Bordeaux Supérieur 2005 (70% Merlot, 30% Cabernet-Sauvignon, issu d’un élevage mesuré en barriques, au nez intense et subtil où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux. La Cuvée des Mille et une Nuits 2005, pur Cabernet-Sauvignon, est un excellent vin, plein, généreux, bien charpenté, aux tanins très équilibrés, avec des notes de fraise et de cassis très mûrs. C’est bon, c’est bien, et l’on n’hésite donc pas.
CHAMPAGNE CHARPENTIER
CHARLY-SUR-MARNE
C’est aujourd’hui la huitième génération de vignerons qui dirige cette maison fondée en 1855.Le vignoble compte 20 ha sous lutte raisonnée. L’encépagement est unique et atypique pour la région de la vallée de la marne : 45% de Chardonnay, 40% de Pinot Meunier et 15% de Pinot noir. La calèche, emblème de la maison représentée sur l’étiquette de la cuvée Terre d’Emotion, symbolise le devoir de perpétuer le savoir-faire et les valeurs reçus en héritage. La maison vous propose de découvrir ce Champagne Terre d’Émotion Blanc de Noirs (Pinot noir majoritaire, et Pinot Meunier, issu de vieilles vignes), tout en distinction, parfumé, fin et riche à la fois, avec ces notes subtiles de fruits et de pain grillé, une cuvée équilibrée, harmonieuse. Le Terre d’Émotion Blanc de Blancs (pur Chardonnay vieilles vignes et vinifications parcellaires) est de mousse légère et intense, de bouche puissante, riche en arômes (amande, fleurs blanches...), de belle charpente. Beau Terre d’Émotion Brut, un assemblage de 60% de Chardonnay, le reste en cépages noirs, de bouche délicate dominée par des nuances d’agrumes et de fruits secs, de belle structure, une belle cuvée de mousse crémeuse et persistante, idéale au cours d’un repas. Le brut rosé est de robe soutenue, de bouche ronde, d’une très belle expression, développant élégance et vinosité, légèrement épicé. Excellent brut Millésimé 2005, aux connotations de pêche, de beurre frais, d’amande, avec une finale intense, subtilement épicée. Goûtez le brut Réserve, assemblage de trois cépages à dominante de Pinot meunier avec des vins de réserve en plus grande proportion, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de miel, dense et distinguée à la fois et le brut Tradition, à dominante de Pinot meunier, qui a du caractère, au fruité complexe, généreux et rond, de mousse persistante, tout en harmonie.
Henri Cadillac, propriétaire sympathique et passionné, s’attache à conserver une régularité qualitative exemplaire. Le vignoble s’étend sur 18 ha sur un sol argilo-calcaire relativement plat par suite des dépôts alluvionnaires des terrasses fluvio-marines de la fin du Tertiaire. Les cépages sont le Merlot et le Cabernet-Sauvignon à parts égales. Ce Médoc 2005, de belle couleur rouge grenat, au nez de fruits rouges croquants (framboise, groseille, cassis), avec des nuances épicées en bouche, est un vin vraiment réussi, soyeux, de très bonne structure tannique et d’une belle harmonie, avec beaucoup d’élégance, de garde. Le 2003, bien charnu, est tout en bouche, d’une jolie robe grenat, aux tanins riches et souples à la fois, au nez persistant où dominent des notes de myrtille et d’épices. Le 2002 est de belle couleur, de robe intense, au nez persistant (griotte, violette), un vin très équilibré, gras, aux tanins savoureux. Un excellent second vin, Château Taffard 2005 (vinification en cuves en acier inoxydable, avec contrôle des températures, dont la fermentation alcoolique est suivie de 3 à 4 semaines de macération, puis fermentation malo-lactique après pressurage des marcs) un vin où se mêlent la mûre et le cassis, ample et solide, de bouche riche et corsée, aux tanins équilibrés et mûrs, d’une finale dense, à déboucher sur un rôti de porc, par exemple.
Là où la Seine reçoit ses premiers affluents, se situent les coteaux argilo-calcaires de la Champagne méridionale appelée « Côte des Bar ». La famille Fleury y cultive la vigne depuis plusieurs générations. Emile, le grand père, fut le premier à implanter des pinots noirs greffés dans la région, après l’invasion du phylloxéra. Son fils Robert champagnise en 1929 sa propre récolte et devient « récoltant–manipulant », soucieux de produire un « Champagne de vigneron » de qualité. Jean-Pierre reprend en 1962 le domaine familial, cultivé selon les pratiques chimiques de l’époque. En 1970, il commence une recherche culturale écologique : désherbage mécanique, apport d’engrais organique. En 1989, le passage à la bio-dynamie se fait naturellement, il devient ainsi le premier producteur champenois en bio-dynamie. En 2009, la quatrième génération entre en scène : Jean-Sébastien affine dans les vignes et en cave, les méthodes respectueuses de l’environnement et qui tendent vers une qualité optimale. Morgane a ouvert en Mars 2009 à Paris, « Ma cave Fleury » où elle propose les cuvées familiales et des vins issus de la biologie et de la biodynamie. Découvrez ce beau Champagne cuvée Prestige Fleur de l’Europe brut, une cuvée bien fruitée au nez comme en bouche (pêche, miel), de mousse abondante, de jolie robe, bien élaborée, bien dense. Excellent Champagne l’ Extra brut 95, marqué par les fleurs (narcisse, chèvrefeuille) et les agrumes frais, très fin, très réussi. Le brut 95 est de mousse légère et persistante, associant saveur et distinction, avec des notes de pain grillé, de pêche et de narcisse, un Champagne riche et distingué comme le doux 95, étonnant par sa structure, au goût doux et très subtil, classique et bien équilibré, de bouche ronde à dominante de pêche et d’amande, harmonieux, puissant, d’une jolie fraîcheur en finale. Goûtez aussi le brut Tradition Carte Rouge, au fruité délicat, rond et souple, très aromatique comme ce rosé brut de saignée, de belle robe délicate, très fruité (mûre, fraise).

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu