Avertir le modérateur

Bourgogne : le grand art des vignerons s'allie à une convivialité unique

On ne peut aimer un vin qu’en appréciant celui qui le fait. Derrière une étiquette, il y a un viticulteur (ou une viticultrice) et c’est fondamental de ne pas les dissocier. Je sais tout-de-suite, lors de mes déplacements à travers les vignobles (et je passe l’année à faire cela) si un propriétaire est réellement passionné par son vin, ou non. Cela se “sent”.

 

Éthique, élégance, humilité sont la signature commune des vrais vignerons

 

- Il n’y a pas de vin sans éthique. Cela consiste à ne pas se fourvoyer dans des opérations marketing extravagantes, ne pas se laisser prendre à la mode, qui, par définition, ne fait que passer (vite). Et c’est surtout respecter les consommateurs, ceux qui vous font vivre, sans les abreuver de prix surestimés ou de produits “sans âme, ni vertu”. L’éthique, c’est croire en soi, avoir la foi, des valeurs, c’est la fidélité.

 

- On ne peut pas faire un bon vin sans élégance. Elle est innée, inutile de vouloir se l’approprier. Je parle, bien sûr, de celle de l’âme. L’arrogance, la frime, sont des critères qui comptent pour décrypter les uns et les autres, dans toute les régions, du plus grand vin au plus modeste.

 

- Un vrai vin est signé par l’humilité. Et être humble, ce n’est pas de la fausse modestie. On peut être fier, conquérant, et avoir les pieds sur terre, c’est-à-dire ne pas se prendre pour le messie. Et des prophètes ou des gourous, on en voit pas mal dans notre milieu. 

 

En Bourgogne, le vin est donc avant tout un art de vivre. On partage un moment (et on boit un “canon” en même temps) avec ces vignerons talentueux et passionnés, souvent très discrets, mais qui offrent, quand on les connaît, une convivialité rare. Bien sûr, il s’agit de savoir faire le bon choix, tant la complexité des classements en crus, clos, climats, et le fait qu’un vigneron peut posséder une multitude de crus dans un périmètre très restreint (quelques ares...) ne peuvent que multiplier les différences. La Bourgogne est un paradoxe à l’état pur, où la nature, au travers des terroirs et des microclimats, est omniprésente. Du grand art, l’amour du terroir, associés à une convivialité exemplaire, c’est tout ce que l’on aime ici.

Accédez directement aux commentaires de dégustation du GUIDE DUSSERT-GERBER 2013 en cliquant sur le nom (en rouge)

 

Prix d’Honneur

Pierre Amiot
Famille Capron-Charcousset
Famille Doudet-Naudin
Jean-Marc Dufouleur (Monts Luisants)
Patrick Virely (Virely-Rougeot)

Prix d’Excellence

Michel Bardet (Albert Grivault)
Philippe Billard-Gonnet
Daniel Dampt
Famille Vallet (Pierre Bourée)

Satisfecits

Jean-François Glantenet
Jean-Pierre Guillemot
Olivier Heimbourger
Stéphane Magnien
Denis Marchand
Famille Vilain (Guette-Soleil)

Lauréats

Derey Frères
Guillaume Guiton (Jean Guiton)
Famille Pinson

Espoirs

Famille Fèvre
Famille Julien (Saint-Pancrace)

 

 
Choississez une région :  
ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLION
BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE
BORDEAUX SUD-OUEST-PERIGORD
BOURGOGNE VAL DE LOIRE
CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
JURA-SAVOIE  

Le Top est © Patrick Dussert-Gerber. Tous droits réservés. Reproduction interdite.

 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu