Avertir le modérateur

A Chablis, Marie-Ange Robin est à la tête des Premiers Grands Vins Classés

Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis. Les vignes bénéficient d'un ensoleillement tout à fait adéquat de par l'exposition sud-est et est-ouest des coteaux et de leurs pentes prononcées. Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l'époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d'un grand professionnalisme.

“Le 2012 a été une année extrêmement difficile pour le vigneron, me dit-elle. Après toutes ces peines, on est bien content d'obtenir un tel niveau de qualité, le vin est vraiment joli. Les fermentations se sont déroulées très lentement, c'est ce que je privilégie chez moi, elles sont naturelles je ne brusque rien, je trouve que cela apporte nettement plus de matière au vin. Il faut laisser la nature faire à son rythme, c'est la philosophie que j'applique dans mon chai. Je ne provoque rien, chaque année c'est un millésime différent. Son évolution est très prometteuse.

Le 2011 se présente très bien. Cela a été un millésime généreux et les vins de la région risquent d’être dilués. Heureusement qu’avec nos vieilles vignes, nos rendements sont toujours faibles, ce qui donne des vins beaucoup plus concentrés en arômes. Les raisins étaient sains, magnifiques, et nous avons obtenu de bons degrés et taux de sucre naturels.
En 2010, je n’étais pas assez satisfaite par la qualité, je trouve que les vins sont moins typés, donc, j’ai préféré vendre le vin en vrac. J’essaye de garder mes principes et ma politique qualitative. Je n’ai gardé à la vente que les Chablis et Montée de Tonnerre car j’ai de la demande.
Le 2009 est un millésime issu d’une année solaire, nous dit Marie-Ange Robin. Le vin est typé, mûr, remarquable, il me fait penser au 1989. Les vendanges ont débuté assez tôt vers la mi-septembre, les raisins étaient splendides, une année de rêve... si chaque année pouvait être comme cela ! Les vins sont très équilibrés, très sur le fruit, avec des notes toastées, grillées, un peu moins minéral que 2008, superbe comme le 2006, très minéral, plein, frais.

 

Je travaille seule et ce n’est pas facile, je veux tout vérifier, une parfaite traçabilité de la qualité en somme, car je m’engage en signant mes vins. J’essaye de préserver mes plants de vignes car ils ont été greffés par mes parents, ce sont des vignes très saines qui n’ont pas de maladies, je ne traite pratiquement pas et c’est un atout qualitatif considérable.

La plus jeune de mes vignes a 15 ans et la plus âgée 79 ans. J’ai la plus vieille vigne de Chablis ! C’est la parcelle du Grand Cru Blanchot. Mes Chablis de caractère accompagnent très bien des plats raffinés mais aussi épicés.

Nous respectons la nature et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l'environnement, et j'en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons "à l'ancienne" en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les "pousse" pas à produire plus, j'ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c'est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche.”

 

 


 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu