Avertir le modérateur

Alsace, Rhône, Loire, Bordeaux... : 10 vignerons de talent

DOMAINE DE LA VALERIANE


COTES-DU-RHONE-VILLAGE SIGNARGUES
Le Domaine de la Valériane se situe au sud des Côtes du Rhône méridionales, aux frontières de la Provence et du Languedoc, sur la rive droite du Rhône. Cette famille de vignerons, enracinée dans cette terre ocre, rougie par l’oxyde de fer, aux galets roulés polis par le temps, cultive avec soin et savoir-faire la vigne sur ce terroir d’exception depuis 4 générations. Aujourd’hui, Valérie COLLOMB, œnologue vous accueillera au Domaine pour vous faire partager sa passion du vin, avec son mari Michel COLLOMB lui-même vigneron propriétaire du Clos d’Alzan. Ce dernier vous fera également découvrir sa production d’huile d’olive. « Si vous venez jusqu’à nous, vous découvrirez un petit village vigneron : Domazan au creux d’une vallée où s’épanouit sur des coteaux en pente douce, dans un paysage typiquement méridional façonné par le soleil et le mistral. A la croisée des chemins entre Avignon, la cité papale et l’aqueduc romain du Pont du Gard, vous découvrirez ce terroir d’exception consacré depuis 2005, par une appellation Côtes du Rhône Village SIGNARGUES. L’originalité de notre Domaine qui s’étend sur une quarantaine d’hectares, réside dans l’existence de plusieurs dizaines de parcelles disséminées sur différents secteurs du territoire de SIGNARGUES. Ainsi, les variations de sols et microclimat au sein même de la propriété, permettent de produire toute une palette de vins aux saveurs et qualités multiples : Côtes du Rhône blanc, rosé, rouge, notre cuvée Sélection Vieilles Vignes issue de nos plus anciennes parcelles de plus de 40 ans et notre Côtes du Rhône Village SIGNARGUES où s’expriment toute la chaleur et la puissance de notre terroir.


PIERRE FRICK


PINOT BLANC
En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Beaucoup aimé le Gewurztraminer 2009, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Excellent Pinot blanc Carrière 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Riesling Bihl 2009, très fin comme ce séduisant Sylvaner Bergweingarten 2007, vif, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée. Beau Crémant d’Alsace 2008, de mousse très perlante et très persistante, un vin riche, savoureux, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Goûtez sa cuvée originale, le Blanc de noirs 2009, une belle expression du Pinot noir très mûr vinifié en blanc. “Une manière de vinifier un Pinot noir, me précise Jean-Pierre Frick, sans correction et sans additifs (hormis un peu de soufre après soutirage). Toujours du naturel ! Robe jaune cuivrée, arômes intenses et complexes de sous-bois, réglisse, tabac blond, fruits jaunes et truffe, bouche ample et nerveuse, belle association avec une dinde aux champignons sauvages.” Superbe Gewurztraminer Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2005, un grand vin gras et complexe, où s’entremêlent la brioche, les fleurs et le miel, d’une grande intensité au palais. Tout en onctuosité, le Pinot gris Vendanges Tardives Grand Cru Vorbourg 2008 est un grand vin, aux notes fruitées et florales intenses, avec une pointe de miel, fondu, de garde.


CHATEAU MACQUIN


SAINT-GEORGES-SAINT-EMILION
Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.



CHATEAU LA CROIX MEUNIER


SAINT-EMILION Grand Cru
Cette propriété familiale, exploitée par la SCEA Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au GFA Meunier. C’est la 5ème génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. J’ai beaucoup apprécié leur Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2009, de robe pourpre soutenu, superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin corsé et dense, de très bonne évolution.



DOMAINE DE L'AMAUVE


COTES-DU-RHONE-VILLAGE SEGURET
Une exploitation familiale de 10 ha. La famille est présente sur Séguret depuis la révolution Française et cultive la vigne depuis cette époque. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2006 et a créé le Domaine de l’Amauve à la retraite de ses parents. Aujourd’hui, une cuvée de vin blanc et 4 cuvées de vin rouge sont élaborées au Domaine. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle durendement. Vous aimerez ce CDR-Village Séguret Réserve 2010, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie enfûts de chêne et en cuves, puissant, d’une jolie ampleur aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très réussi, parfait sur un poulet aux épices ou des macaronis aux girolles. Le 2009, aux tanins bien fondus mais très présents, complexe, charnu et parfumé en bouche, poursuit son évolution. Le CDR-Villages Laurances rouge 2010 est de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois. Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc 2011, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), est un vin tout en bouche, tout en structure et parfums, fondu et persistant, à déboucher sur des paupiettes de saumon aux fruits de mer. Goûtez l’IGP de Vaucluse rouge 2011, Grenache et Syrah, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, dense en bouche, bien charpenté, un vin de couleur grenat intense.

CHATEAU LESTAGE DARQUIER


MOULIS
Créée par des ancêtres en 1868, cette propriété a été un peu plus importante, s'étendant sur des communes voisines de Listrac et Arcins. Brigitte et François Bernard l'ont reprise en 1982 alors qu'elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Après avoir reconstruit en grande partie le vignoble, ils développent aujourd'hui de gros efforts dans le chai, tant au niveau de la vinification que de l'élevage. Le vignoble de 10 hectares, dont 8,5 en production, est situé sur la groupe graveleuse Ouest du Grand Poujeaux et bénéficie d'une très grande qualité de terroir (Qualification Agriculture raisonnée et certification Terra Vitis depuis 2004). Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des températures, remontages journaliers par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération…). Le vin est élégant, souple, fruité, bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, bien typé, aux notes d'humus et de petits fruits rouges mûrs, puissant et souple à la fois, aux tanins riches, de garde. Beau Moulis Terra Vitis 2010, encore très jeune, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme en bouche. Le 2009, aux nuances de cerise noire et d’épices, est de belle charpente, riche, charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue, très parfumé. Le 2008 est de couleur grenat, complexe, avec des nuances de fruits rouges cuits, un vin tannique et charnu.


DOMAINE DE MOULIN-POUZY


MONBAZILLAC
En plein cœur du vignoble bergeracois, le Domaine de Moulin-Pouzy et ses collines ensoleillées s'étendent sur 50 hectares. Cette propriété familiale perdure depuis sa création en 1898. A sa tête, Fabien Castaing représente la 5ème génération de vigneron. Entouré d’une équipe de 5 personnes, il élabore les vins avec passion en puisant dans les ressources d'une nature généreuse. Un vignoble choyé, une viticulture raisonnée, des suivis viticole et œnologique de qualité, contribuent à l'élaboration de beaux vins. Nées du travail méticuleux de l'homme, ces créations sont un hommage à la nature. A travers une balade entre vignes et saveurs, Fabien Castaing vous invite à découvrir son univers qu’il souhaite unique, contemporain et proche de ses racines. Beau Monbazillac La Cuvée 2010, issu d’une sélection parcellaire des meilleurs terroirs, 85% Sémillon et 15% Muscadelle, vendange manuelle grains par grains, fermentation et élevage en barrique neuve de chêne américain 12 à 15 mois, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, gras, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale. Le Bergerac sec Optimum 2011, Sauvignon, au nez concentré où dominent le lis et les petits fruits frais, est tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Le Bergerac rouge La Cuvée 2009, issu d'une sélection parcellaire à majorité de Merlot, élevage en fûts de chêne français et américain durant 12 à 15 mois, très légère filtration, un vin de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matière tannique et finesse. Joli Bergerac Rosé Classique 2012, à la bouche fondue, un vin frais, tout en nuances.


DOMAINE GOURON


CHINON
Fondé en 1946 par René Gouron, le DOMAINE se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont les petits enfants LAURENT et STEPHANE qui vinifient et commercialisent ensemble les 28 hectares que compte la propriété familiale. Classé en Appellation CHINON Contrôlée le DOMAINE GOURON est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaire et argilo-siliceux, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est accordé à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de notre environnement. Nos vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Remarquable Chinon La Terroir 2009, issu de vignes de 45 ans et plus, macération longue et élevage en cuve d’un an, pas de barrique pour exprimer toute la richesse du fruit, qui associe puissance et finesse au palais, avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, riche, aux tanins soyeux mais denses, d’excellente garde. Beau Chinon cuvée Vieilles Vignes 2007, issu de sols argilo-calcaires et argilo-siliceux (vignes de 45 ans et plus, cuvaison longue et élevage 12 mois en fûts de chêne de 1 à 6 vins), un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, de très bonne garde. Séduisant Chinon La Croix Boisée blanc sec 2010, pur Chenin, vinifié en barriques sans levures exogènes à température ambiante, parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche dominée par les fruits mûrs et les petits fruits secs. Le Chinon rosé 2011, pur Cabernet franc issu de saignée, de robe délicate, est frais, puissant en bouche, parfumé (rose, fraise...), sec et suave à la fois. Goûtez le Chinon cuvée Domaine 2010, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l’humus.
 
 

DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


COTES-DU-RHONE
Les coteaux sablonneux, le soleil du midi et la patience de neuf générations ont façonné le vignoble de ce Domaine dont la production annuelle est d'environ 1000 hectolitres. Sur près de 21 hectares sont plantés des cépages chaleureux: grenache, syrah, mourvèdre, cinsault, bourboulenc etc... La vinification est assurée par la propriétaire Françoise Simon. Journaliste pour la presse écrite et la télévision à Paris, Docteur ès-lettres et enseignante à l'Université de Nanterre, Françoise Simon est devenue vigneronne suite au décès de son père en 1995. Pour réjouir vos tables et mettre en valeur les mets que vous y présentez, le Moulin Du Pourpré produit des vins de trois couleurs: Le ROUGE issu d'un assemblage de 50% syrah et 50% grenache est très classique, racé, aux tanins ronds. Très fin au nez, il est intense, parfumé, charnu en bouche avec une dominante de fruits rouges surmûris et de cassis, accompagné de notes d'épices et de sous bois. Il associe souplesse, velouté, élégance et structure. Le ROSE : de robe soutenue, est issu d'une saignée de syrah, grenache et cinsault avec, parfois, une pointe de mourvèdre. C'est un vin de caractère, savoureux, puissant et friand, fringant et épicé, aux arômes de fruits rouges. Il se boit très frais, à l'ombre. Le BLANC : issu d'un pressurage direct de Bourboulenc, Ugni blanc, et grenache blanc qui lui confère une grande fraîcheur, des notes de fleurs blanches, et d'abricot, du fruit et une belle persistance en bouche. Le passage en fût de chêne d'une petite partie lui apporte de la rondeur associée à des notes de vanille. Notre ROSE : LA VIE EN ROSE, une cuvée dont le nom correspond bien aux qualités aromatiques de ce rosé: délicieusement rétros comme des bonbons anglais à la framboise et la groseille que l'on suçote en écoutant les mélodies de Piaf. Puissant et long en bouche, comme la voix vibrante de la chanteuse. Gouleyant et acidulé, telle la gouaille des faubourgs de la Parigotte. Du charme et le côté flatteur des intonations caressantes d'Edith, ce rosé chaleureux donne envie de chantonner: «...je vois la vie en rose....et ça m'fait quelque chose. Il est entré dans mon coeur une part de bonheur, dont je connais la cause....» L'émotion est au rendez-vous. Simple, vraie.


DOMAINE TROTEREAU


QUINCY
Le Domaine TROTEREAU est une propriété familiale qui vit le jour en 1804 quand Etienne Augustin TROTEREAU, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre RAGON qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6ème vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné du vin. Très classique de son appellation, ce Quincy Tradition 2012 est tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de fruits secs, d’une longue finale. Le 2011 est un vin très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, à déboucher sur des crustacés. Le Domaine TROTEREAU vous propose aussi une cuvée Vieilles Vignes, issue de 3 ha de vignes centenaires, mais dont la production est limitée et non annuelle.
 

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu