Avertir le modérateur

En Médoc, les Domaines LAPAU sont Prix d'Honneur dans le Guide des Vins 2015

Domaines LAPALU

❤❤❤❤❤ Une famille que j’apprécie depuis le premier Guide. 
Tout commence avec le rachat du Château Patache d’Aux par Claude Lapalu en 1964 ; en 1979, son fils Jean-Michel rejoint la société familiale et ils se portent acquéreurs du Château Lacombe Noaillac. En 1992, Jean-Michel Lapalu prend en main la destinée du groupe familial qui reprend l’exploitation du Château Liversan en 1995, puis du Château Lieujean en 1999. 
Le vignoble de 43 ha, moyenne d’âge des vignes 35 ans, est planté sur un terroir argilo-calcaire et caillouteux. L’encépagement est classique (60% Cabernet-Sauvignon, 30% Merlot, 7% Cabernetfranc et 3% de Petit Verdot, et une bonne densité de 8500 pieds/ha). La vinification s’effectue en cuves thermo-régulées en bois et inox, les cuvaisons sont longues, environ 3 à 4 semaines pour extraire toute la matière. L’élevage très traditionnel s’effectue en barriques de chêne merrain dont 20% sont renouvelées chaque année. Il fait partie des Crus Bourgeois Supérieurs. 
Très savoureux Médoc Château Patache d'Aux 2011, charnu, très parfumé, tout en bouche, savoureux et complexe, des tanins mûrs, aux notes de cerise confite et d'humus, avec une finale chaleureuse. Beau 2010, charpenté et harmonieux, bien caractéristique de ce que doit être un vinde cette appellation, au nez présent avec des notes de violette, de réglisse et de pruneau, auxtanins puissants, gras en bouche, d’une très jolie finale. Le 2009 est généreux, corsé, aux taninssavoureux et riches à la fois, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la réglisse. Le 2008, aux notes de pruneau et de sous-bois, est un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution. Le Médoc Le Relais de Patache d’Aux 2010, de teinte soutenue, qui allie puissance et souplesse, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, avec des tanins ronds, mais bien présents, Le Médoc Les Tours de Plagnac cuvée Spéciale 2012, decouleur profonde, qui dévoile des arômes de fruits bien mûrs, un vin franc, ample en bouche, généreux, riche, d’une belle structure, bien équilibré, aux tanins harmonieux.
Le Médoc Château Lacombe Noaillac 2010, associant concentration aromatique, finesse des taninset puissance, avec des senteurs de fruits mûrs, est de bouche harmonieuse, de belle robesoutenue. Le 2009, parfumé (mûre, humus), est ample et persistant, aux tanins très bien équilibrés, un vin qui allie rondeur et charpente, avec une belle structure. Le 2008, bien typé, est de couleursoutenue, parfumé, aux tanins fermes, au nez complexe de cassis et d’épices. 
Beau Haut-Médoc Château Liversan 2010, dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est très bien élevé, de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux tanins bien présents et fondus à la fois, un millésime riche, de très bonne garde. Le 2009, charpenté et harmonieux, caractéristique de ce que doit être un vin de cette appellation, dégage des notes de violette, de réglisse et de pruneau, aux tanins amples. Le 2008, mêle une bonne basetannique à un velouté dense, un vin qui mérite un peu de patience. 
Le Haut-Médoc Château Lieujean 2011, où dominent la groseille et l'humus, mêle puissance etfinesse, un vin aux tanins soyeux, qui mérite une cuisine raffinée. Excellent de couleur grenat, auxtanins savoureux, très bien élevé, tout en nuances aromatiques développe des notes de griotte et d'épices. Le 2010 de robe soutenue, bien charnu, complexe et subtil à la fois, dominé par les petitsfruits rouges cuits et l’humusharmonieux et riche. Le 2009 est un vin coloré, aux arômes persistants prune et de musc, avec des tanins souples et très équilibrés, un vin structuré, charmeur et puissant. Le Haut-Médoc Les Fiefs de Lieujean 2012, alliant charpente et velouté en bouche, très parfumé, très réussi, un vin qui poursuit son évolution et développe des arômes de cassis et de sous-bois.
On goûte également le Médoc Famille Lapalu 2010, bien typé, aux tanins souples et équilibrés,harmonieux, au nez de mûre et d’épices, de bouche pleine comme le Médoc Château Leboscq 2010, aux notes de fruits cuits (groseille, fraise des bois), bien fondu mais puissant en bouche, leBordeaux Château de Lussan Vieilles vignes 2011, corsé et rond, intense au nez comme en bouche avec des nuances de cerise noire, à ouvrir avec un bœuf sauce béarnaise et le Bordeauxblanc Lys de Lieujan 2013, qui sent les agrumes, de bouche franche, à dominante de fleursblanches et de noisette, alliant charpente et vivacité, très fruité, tout en élégance, qui, lui, s’adaptera sur des darnes de thon poêlé et calamars frais.

Jean-Michel Lapalu

Les commentaires sont fermés.

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu