Avertir le modérateur

  • PROVENCE-CORSE : QUATRE APPELLATIONS, QUATRE TÉNORS

    Château RASQUECÔTES DE PROVENCE Château RASQUE

    Château RASQUE 

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Gérard, Monique et Sophie Biancone
    Route de Draguignan
    83460 Taradeau
    Téléphone :04 94 99 52 20
    Email : accueil@chateaurasque.com
    Site : www.chateau-rasque.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Dès 1983, en effet, les bulls libèrent les espaces nécessaires à l’établissement de ce vignoble. C’est ainsi que les enfants de Gérard et Monique, Pascale, Fabio, Sophie, Alexandra et Enzo ont vu naître au fil des ans, le façonnage de ces terres, planter les premières vignes, comprendre l’effort et venir partager avec eux le plaisir de la récompense d’une belle vendange. Nous ne proposons que des Vins authentiques qui correspondent à notre famille. Toutes nos terres sont travaillées en Bio, les seuls produits que nous nous autorisons étant le soufre et le cuivre. Cela nous permet de laisser s’exprimer le terroir, sans aucun produit chimique. Superbes chambres d’hôtes sur place.
    “Pour Sophie Biancone, “l’année 2018 a été un peu compliquée : il a fallu faire preuve d’une vigilance extrême afin de maintenir nos traitements Bio sur le vignoble. Petite récolte mais très qualitative. Le 2017 rouge ne sortira que dans deux ans. Nous n’avons plus de 2017 en blanc et en rosé, c’est un millésime qui s’est très bien écoulé, d’une très belle qualité.
    A la vente, nous proposons les 2015 et 2016 en rouge et les blanc et rosé 2018. Le blanc 2018 est très aromatique avec des notes de poire et de pamplemousse sucré, un petit côté exotique en fin de bouche qui donne une belle ampleur au vin. Le rosé 2018 est d’un rose très pâle, poudré, développant des arômes très fins et très délicats de pêche, belle fraîcheur suave arrondie en finale.
    Nous avons changé l’habillage et la forme de nos bouteilles, nous conservons le style original tout en apportant une touche plus moderne, plus tendance.“
    Formidable Côtes-de-Provence rosé cuvée Alexandra 2018, 50% Grenache sur sol argilo-calcaire, très caillouteux et 50% Cinsault sur sol argilo-calcaire, ce vin est envoûtant, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de noix fraîche, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur, tout en finale. Exceptionnel Côtes-de-Provence rouge Clos Madame 2015, 80% de Syrah et 20% de Grenache (pigeage manuel sur cuves ouvertes en bois de chêne, vieillissement de 12 mois en foudres de chêne), de bouche puissante et dense, de couleur intense, racé, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis et de poivre, de belle garde. Le Côtes-de-Provence blanc Madame 2015, de belle robe jaune d’or soutenu, riche au nez, d’une grande complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de noix, de citron et de pêche, de bouche puissante et d’une longue finale.
    Joli Côtes-de-Provence rouge Pièce Noble 2014, il est de couleur intense, racé, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, riche, de belle teinte grenat, dense et puissant au nez comme en bouche, de bonne garde, un vin de belle matière. Agréable Côtes-de-Provence Blanc De Blancs 2017, 100% Rolle sur sol argilo-calcaire très caillouteux, macération à froid, fermentation à basse température, il a des notes aromatiques de pêche et de lis, un vin long et très équilibré en bouche.

    Domaine LAFRAN-VEYROLLESBANDOL Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    Domaine LAFRAN-VEYROLLES 

    (BANDOL)
    Scea Férec-Jouve
    2 115, route de L'Argile
    83740 La Cadière-d'Azur
    Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
    Email : contact@lafran-veyrolles.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

    Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine (10 ha) sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui conviennent aux cépages CinsaultGrenacheClairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique, Bio depuis 2014.
    Jean-Marie Castel, qui travaille depuis 1980 en collaboration avec Mme Jouve, nous précise “qu’en 2018, les pluies de Mai et Juin leur ont donné quelques soucis avec l’arrivée du mildiou, d’où une récolte diminuée de 30%. Mais les blancs n’ont pas souffert, ils sont superbes, expressifs, amples en bouche, minéraux, ont une attaque franche, une belle acidité, ils sont équivalents aux 2017. Les rosés, à base de 70% de Mourvèdre, sont épicés avec des notes d’agrumes. Les rouges sont moins structurés mais friands. La cuvée rouge Spéciale de 2017 change de nom cette année et devient “Les Hauts de Lafran” 2018. Sont proposés à la vente les blancs et rosés 2018, les rouges de 2010 à 2017. Les travaux se poursuivent à la propriété pour améliorer l’accueil des clients.”
    Séduisant Bandol cuvée Spéciale 2016, au nez présent avec des notes de violette et de mûre, ample et solide, aux tanins puissants, un vin dense où l’on retrouve en bouche la mûre et des nuances poivrées, qui commence à s’ouvrir. Superbe Bandol rouge 2015 AB, un vin comme on les aime, de robe pourpresouple et corsé à la fois, de bouche puissante aux nuances de griotte, prometteur, à prévoir avec une épaule d'agneau rôtie au gratin d'aubergines ou un lapin sauté aux olives noires.
    Vous allez adorer ce Bandol blanc 2016, où s’entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, il est tout en suavité. Fidèle à lui-même, le Bandol rosé, au nez intense et complexe (fraise des bois, fleurs fraîches), est très charmeur, très bien équilibré, alliant vivacité et densité au palais.
     
     
    Château THUERRYCOTEAUX VAROIS Château THUERRY

    Château THUERRY 

    (COTEAUX VAROIS)
    Jean-Louis Croquet

    83690 Villecroze
    Téléphone :04 94 70 63 02
    Email : thuerry@chateauthuerry.com
    Site : www.chateauthuerry.com

    Domaine de 340 ha de terres sur les communes de Villecroze, Flayosc et Tourtour, sur terroir d’argile, de calcaire et de pierres.
    “Jean-Louis Croquet, ce Breton amoureux de rugby et de bons vins a débarqué en Provence à la fin des années 1990, au terme d’une vie professionnelle bien remplie qui l’a menée à la présidence du groupe Taylor Nelson Sofres, l’un des leaders mondiaux des études marketing et d’opinion.
    “Les années se suivent et ne se ressemblent pas ! Après une année 2017 des plus sèches jamais enregistrées, 2018 aura été marquée par la fréquence des précipitations depuis le printemps jusqu’à fin août. La courte période de canicule fin juillet n’a fait que perturber encore un peu plus la physiologie de la vigne, notamment du Grenache.
    Une grande vigilance en début de développement végétatif a permis de contenir les multiples contaminations par le mildiou et ainsi préserver notre récolte. Les cépages précoces ont été récoltés à partir du 8 septembre, soit 11 jours plus tardifs que 2017 et conforme à une année normale. Ils présentaient un état sanitaire optimal ! L’été indien qui nous a accompagnés pendant toutes ces vendanges, nous a permis de finaliser et d’optimiser tout l’investissement tant humain que matériel consenti cette saison.
    Les vins rouges sont commercialisés lorsqu’ils atteignent leur plénitude après 4 à 5 ans d’affinage. Nous choisissons dès la fin des macérations le mode d’élevage optimum en fonction de la typicité de chaque vin. En règle générale, les Merlot sont préservés en cuve béton pour leur apporter juste une légère micro oxygénation nécessaire et suffisante à leur épanouissement.
    Les Syrah peuvent suivre deux chemins distincts, tantôt en cuve inox pour préserver les épices et le fruit des plus fringants, tantôt sous bois pour amplifier la rondeur et l’ampleur tout en exaltant les parfums. Le Cabernet est l’élu naturel du bois, soit en cuve de 78 hl ou 100 hl, soit en barrique bourguignonne de 228 l. Il s’agit d’affiner et de dompter leur structure tannique tout en apportant un volume et un soyeux complémentaire. L’élevage des rouges a pour objectif de peaufiner et de parfaire la structure originelle des vins sans affecter leur typicité aromatique.
    Anthony Arndt nous dit aussi que “le Château Thuerry poursuit sa démarche dans l’œnotourisme en proposant des visites et dégustations (sorties de cuves, dégustation en verre noir…). Un lieu privatif est actuellement en cours d’aménagement, il permettra d’accueillir des groupes et des séminaires pour des dégustations et repas privilégiés.”
    On est au sommet avec ce Côtes-de-Provence Château rouge 2014, 41% Syrah, 35% Cabernet-Sauvignon et 24 % Mourvèdre, élevé en cuve Inox. Il a une robe rubis violine, tanins fins et croquants, des arômes prononcés de fruits mûrs et d’épices. Le Château rosé (63% Grenache, 18% Syrah et 19% Cinsault), est un vin de saignée à la suite d’une macération pré-fermentaire, élevage sur lies durant 4 mois. C’est un vin très friand et fruité, jolie couleur rosée pâle, beaucoup de finesse, bel équilibre, idéal à l’apéritif. Quant au blanc, c’est un joli vin sec et frais, beaucoup de caractère, notes délicieuses d’agrumes, à prévoir sur les coquillages et crustacés. Il y a également le Coteaux Varois en Provence blanc Les Abeillons 2017, 81% Rolle et 19% Sémillonsol argilo-calcaire et schisteux, un beau vin au nez fleurisuave et puissant, d’une très belle persistance aromatique en bouche (pomme, narcisse), vraiment remarquable. Et ce Coteaux Varois en Provence rouge Les Abeillons 2013, 46% Grenache, 36% Cabernet-Sauvignon et 18% Syrah, très parfumé, chaleureux, ample et structuré, d’une belle finale en bouche, de bonne garde.

     

    Domaine MAESTRACCICORSE Domaine MAESTRACCI

    Domaine MAESTRACCI 

    (CORSE)
    Michel et Camille-Anaïs Raoust
    Route de Santa Reparata
    20225 Feliceto
    Téléphone :04 95 61 72 11
    Email : clos.reginu@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-maestracci.com

    Au sommet, Camille-Anaïs, jeune femme passionnée, envisage la culture en biodynamie, et vient de faire construire un chai de vieillissement pour ses vins, même pour le rosé, pour lequel elle s’attache à démontrer le réel potentiel de garde.
    Vous allez adorer comme nous son Corse Calvi blanc Clos Reginu 2017, Vermentino et Ugni Blanc, de couleur jaune pâle, tout en finesse aromatique, qui mêle nervosité et gras, au nez envoûtant et persistant, avec des nuances de fleurs blanches et de poire au palais. Le Corse Calvi rosé Clos Reginu 2017, Nielluccio, Sciaccarello et Grenache, a une bouche franche dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, suave, épicé comme il le faut, idéal sur les terrines du pays, et le Corse Calvi blanc Clos Reginu 2017, Nielluccio, Sciaccarello et Grenache, a une couleur très délicate, c’est un vin très fin, très parfumé, aux nuances d’agrumes, sec et gras à la fois.
    Plus complexe, le superbe Corse Calvi blanc E Prove 2017, Vermentino, savoureux, plein et bouqueté, bien équilibré en acidité, très élégant, au nez de rose, de pamplemousse et d’amande, flatteur et gourmand. Le Corse Calvi rosé E Prove 2017, Nielluccio et Sciaccarello, est particulièrement séduisant également, avec des nuances de pêche, de garrigue et une note épicée, un vin qui demande une cuisine raffinée.
    Quant au Corse Calvi rouge E Prove 2017, Nielluccio, Sciaccarello, GrenacheSyrah et Carignan, il est de robe pourpre et profonde, avec ce nez intense de fruits rouges macérés, d’une grande complexité aromatique au palais (griotte, poivre humus...), riche et structuré, de garde comme cet autre Corse Calvi rouge 2014, Nielluccio, Sciaccarello, Grenache et Syrah, coloré et charnu, très bien élevé, de belle robe soutenue, qui développe des arômes de truffe et de griotte, aux tanins enrobés, classique comme on les aime, d’une belle couleur profonde, d’un parfait équilibre, déjà très savoureux.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu