Avertir le modérateur

Consommation - Page 8

  • Languedoc-Roussillon : l'osmose entre les meilleurs vins et la gastronomie régionale

    Les paysages variés de cette région satisferont tous les goûts. Si vous êtes amateur de grandes étendues, vous serez séduit par la Camargue, ses étangs, sa végétation, sa faune. Les fervents des sites grandioses se dirigeront vers les gorges de l’Hérault. Les passionnés d’histoire retrouveront l’art roman au hasard de leurs promenades dans les Pyrénées-Orientales. Après le plaisir des yeux, nos papilles gustatives auront-elles la même chance ?

    Commençons par les viandes : on peut trouver du porc, du mouton et de la chèvre de la garrigue, des oies et pigeons, du petit gibier également, des grives, des perdreaux et des lièvres.

    En charcuteries, le menu est appétissant : foie gras sous toutes ses formes, différentes saucisses, aux herbes, truffées, boudin noirs souvent parfumé à l’anis, tripes, tripounettes, tripons plus ou moins relevés. Mais le mets probablement le plus célèbre, c’est le cassoulet : celui de Castelnaudary est à base de confit d’oie ou de canard, couennes, saucisses, porc frais, tomates et haricots de la région. Autre mets délicieux, les pâtés à base de viande de mouton, qui sont quelquefois sucrés.

    Les poissons proviennent pour la plupart de la Méditerranée : saint-pierre, rascasses, daurades, bars, mulets, thons, mérous, congres, maquereau, anchois. Sans oublier les huîtres de Bouzigues, les escargots en Lozère ou dans les vignes, et les truites du lac de Carlitte.

    En ce qui concerne les soupes, l’« eau bouillie » est très appréciée dans cette région. Cette soupe est composée d’eau additionnée d’ail, de sel, de sauge, que l’on verse sur des morceaux de pain imbibés d’huile d’olive ; elle peut aussi être préparée avec des œufs pochés. Pour rester dans le même domaine, on trouve aussi le « pain bouilli », sorte de purée de pain aillé et mélangé avec de la courge. Et les vraies bonnes soupes de campagne : aux châtaignes, au lait de chèvre, aux choux et aux haricots blancs, aux pommes de terre, aux poissons, à l’ail, à la tomate, à l’huile d’olive (la « boullinade » de Barcarés). Autre soupe typiquement languedocienne, faite avec de la graisse d’oie : le « tourain ».

    Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE

    Quant aux fromages, ils sont principalement au lait de chèvre, en particulier les « pélardons », les « bossons » mis à macérer dans l’huile d’olive, du vin blanc et de l’eau-de-vie de marc. Sur le haut du panier (ou du plateau), la fourme d’Ambert, qu’il est important de goûter sur place. Pour déguster tous ces fromages, cette région regorge de pains aux noms amusants comme le « charleston », le « tordu », le « coiffé » ou bien la « fouace aux grattons », généralement sucrée.

    Côté douceurs, quelques valeurs sûres comme la tarte à l’anis, les croquants, les biscuits, les gâteaux secs de carnaval. A essayer spécialement : le « flône », à base de lait caillé de brebis, ou le « tillas », à base de farine de maïs et de raisins.

    Enfin parmi les sucreries, il faut goûter les bonbons aux raisins, les nougats, tourons, réglisses et fruits confits.

     

    LES MEILLEURS VINS DU LANGUEDOC-ROUSSILLON

    Des grands vins ici, il y en a en Languedoc, mais les terroirs sont connus et ne s’étendent pas. La force de ces vins est d’avoir su conserver leur spécificité qui se dévoile au travers des cépages de la région, chacun s’exprimant au mieux selon les sols d’alluvions, d’ardoise, deschiste ou de calcaire, en bénéficiant d’un beau rapport qualité-Prix.

    Actualité du vignoble

    Classement Languedoc-Roussillon 

    Tout savoir sur le vignoble

    Trois cas de figure définissent la région :

    - Il y a les Vignerons qui, et depuis longtemps, ont toujours su maîtriser les rendements, vinifier et élever leurs vins, en respectant leur spécificité, sans vouloir copier telle ou telle appellation plus connue. C’est le noyau dur des grands vins du Languedoc, même si certains ont tendance à l’oublier. La plupart sont à la tête de leurs appellations respectives, et le fait de s’y maintenir mérite un coup de chapeau. On les retrouve également principalement dans les Prix d’Honneur et d’Excellence.

    - Il y a ensuite les propriétaires, dans toutes les appellations, qui ont évolué plus récemment vers une recherche qualitative semblable, notamment ces dernières années. Ils ont cru en leur région et je les ai soutenus dès le début. De grandes valeurs sûres et quelques caves. Ils sont dans le haut de mon Classement.

    - Il y a enfin ceux qui ne sont pas installés depuis longtemps dans la région ou des propriétés qui ont été reprises par des Vignerons d’autres régions ou les enfants. On les défend avec plaisir car ils s’attachent également à produire des vins typés et de qualité, à des Prix très abordables (6 à 12 €).

     

      Guide des vins
    Guide des vins
    Millesimes
    Millesimes
    Journal du Vin
    Guide du Terroir
    Vins du siecle
    Vins du siècle

    LE TOP DES VINS DU LANGUEDOC

    Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins 2014

    Château D'AGEL
    Domaine de L'ARJOLLE
    Château AURIS
    Domaine de BARROUBIO
    Clos de BELLEVUE
    Domaine de BELLEVUE
    Domaine BERTRAND-BERGÉ
    Château BOUSQUETTE
    Château de CABRIAC
    Château CAMBRIEL
    Vignerons de CAMPLONG
    Domaine de CANOS
    Domaine Les CASCADES
    Domaine CAVAILLES
    CLOS CENTEILLES
    Domaine de CLARMON
    Château La CLOTTE-FONTANE
    Domaine COSTEPLANE
    Château COUPE ROSES
    Domaine la CROIX CHAPTAL
    Mas de CYNANQUE
    Mas de DAUMAS-GASSAC
    Domaine de L'ESCATTE
    L'ESTABEL CABRIÈRES
    Château ÉTANG des COLOMBES
    Château FABAS
    Domaine de FAMILONGUE
    Château de FAUZAN
    Abbaye de FONTFROIDE
    Domaine de FONTSAINTE
    Domaine GALTIER
    Domaine du GRAND ARC
    Château du GRAND-CAUMONT
    Domaine GRAND GUILHEM
    Château GRAND-MOULIN
    Domaine Les GRANDES COSTES
    Château La GRAVE
    Domaine GUIZARD
    Domaine de L'HERBE SAINTE
    Domaine JORDY
    Château des KARANTES
    Château des LÉGENDES
    Domaine LOUS GREZES
    Domaine de MAIRAN
    Domaine MARTINOLLE GASPARETS
    Domaine Mas NUY
    Mas de la PLAINE HAUTE
    MAS de L'ONCLE
    Domaine MASTRIO
    Château de MATTES-SABRAN
    Domaine Les MILLE VIGNES
    Château MINGRAUT
    Château MIRE-L'ÉTANG
    Domaine de MONTPLO
    Domaine MONTROSE
    MAS DU NOVI
    Philippe NUSSWITZ
    Domaine PECH D'ANDRÉ
    Domaine PECH de LUNE
    Château PÉPUSQUE
    Château des PEYREGRANDES
    Château PRIEURÉ BORDE ROUGE
    Domaine de la REYNARDIÈRE
    Domaine ROQUE SESTIÈRE
    Cave Les Vins de ROQUEBRUN
    Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS
    Domaine SAINT-MICHEL LES CLAUSES
    Cave des VIGNERONS de SAINT-CHINIAN
    Clos SAINT GEORGES
    Domaine des SAUVAIRE
    Château de SERRES
    Les Vignerons du SOMMIEROIS
    Château TRILLOL
    Domaine de La VIEILLE 

     

  • Alsace, Rhône, Loire, Bordeaux... : 10 vignerons de talent

    DOMAINE DE LA VALERIANE


    COTES-DU-RHONE-VILLAGE SIGNARGUES
    Le Domaine de la Valériane se situe au sud des Côtes du Rhône méridionales, aux frontières de la Provence et du Languedoc, sur la rive droite du Rhône. Cette famille de vignerons, enracinée dans cette terre ocre, rougie par l’oxyde de fer, aux galets roulés polis par le temps, cultive avec soin et savoir-faire la vigne sur ce terroir d’exception depuis 4 générations. Aujourd’hui, Valérie COLLOMB, œnologue vous accueillera au Domaine pour vous faire partager sa passion du vin, avec son mari Michel COLLOMB lui-même vigneron propriétaire du Clos d’Alzan. Ce dernier vous fera également découvrir sa production d’huile d’olive. « Si vous venez jusqu’à nous, vous découvrirez un petit village vigneron : Domazan au creux d’une vallée où s’épanouit sur des coteaux en pente douce, dans un paysage typiquement méridional façonné par le soleil et le mistral. A la croisée des chemins entre Avignon, la cité papale et l’aqueduc romain du Pont du Gard, vous découvrirez ce terroir d’exception consacré depuis 2005, par une appellation Côtes du Rhône Village SIGNARGUES. L’originalité de notre Domaine qui s’étend sur une quarantaine d’hectares, réside dans l’existence de plusieurs dizaines de parcelles disséminées sur différents secteurs du territoire de SIGNARGUES. Ainsi, les variations de sols et microclimat au sein même de la propriété, permettent de produire toute une palette de vins aux saveurs et qualités multiples : Côtes du Rhône blanc, rosé, rouge, notre cuvée Sélection Vieilles Vignes issue de nos plus anciennes parcelles de plus de 40 ans et notre Côtes du Rhône Village SIGNARGUES où s’expriment toute la chaleur et la puissance de notre terroir.


    PIERRE FRICK


    PINOT BLANC
    En 1970, le domaine est converti à la culture biologique, les premières applications de la bio-dynamie débutant en 1981. À partir de la récolte 1986, la mention Demeter est obtenue, et, depuis la récolte 2002, le vin n’est plus bouché avec du liège mais avec des capsules couronnes en Inox, pour éviter les déviations organoleptiques (saveurs et arômes) causées par les bouchons liège. Vinification sans aucun additif, vendanges manuelles, levures indigènes, élevage sur lies durant 9 mois. Beaucoup aimé le Gewurztraminer 2009, avec ces connotations subtiles où s’entremêlent les fruits blancs mûrs, les épices et les fleurs fraîches, de bouche intense. Excellent Pinot blanc Carrière 2008, intense, associant structure et finesse, tout en harmonie, de bouche persistante, idéal sur un bar au beurre blanc. Le Riesling Bihl 2009, très fin comme ce séduisant Sylvaner Bergweingarten 2007, vif, avec des notes d’agrumes bien typiques (pamplemousse), de bouche fruitée. Beau Crémant d’Alsace 2008, de mousse très perlante et très persistante, un vin riche, savoureux, où l’on retrouve des nuances de citron et de miel. Goûtez sa cuvée originale, le Blanc de noirs 2009, une belle expression du Pinot noir très mûr vinifié en blanc. “Une manière de vinifier un Pinot noir, me précise Jean-Pierre Frick, sans correction et sans additifs (hormis un peu de soufre après soutirage). Toujours du naturel ! Robe jaune cuivrée, arômes intenses et complexes de sous-bois, réglisse, tabac blond, fruits jaunes et truffe, bouche ample et nerveuse, belle association avec une dinde aux champignons sauvages.” Superbe Gewurztraminer Grand Cru Eichberg Vendanges Tardives 2005, un grand vin gras et complexe, où s’entremêlent la brioche, les fleurs et le miel, d’une grande intensité au palais. Tout en onctuosité, le Pinot gris Vendanges Tardives Grand Cru Vorbourg 2008 est un grand vin, aux notes fruitées et florales intenses, avec une pointe de miel, fondu, de garde.


    CHATEAU MACQUIN


    SAINT-GEORGES-SAINT-EMILION
    Le Château Macquin s'étend sur une superficie de 30 hectares plantés à 80 % de Merlots, 10% de Cabernets-sauvignon et 10 % de Cabernets-francs. Ses sols sont argilo-calcaires et son terroir remarquable par son exposition et sa composition lui permettent de produire des vins souvent plus estimés que beaucoup de grands crus de Saint-Emilion. Le vignoble compte 5500 pieds de vignes à l'hectare dont l'âge moyen varie de 15 à 60 ans. Il est enherbé au milieu du rang pour diminuer la production et augmenter la qualité des sols en développant l'humus naturel. Le cuvier qui date de 1885 a été entièrement réaménagé dans les années 80. Tout en conservant les cuves en chêne, doublées d'inox, Denis Corre-Macquin a fait construire une cuverie moitié acier inoxydable, moitié béton. Les températures de fermentation sont contrôlées par un système de thermorégulation automatisée et la vinification surveillée par deux oenologues réputés. Denis Corre-Macquin accorde un intérêt tout particulier à la culture de la vigne; un intérêt écologique et constant qui est le premier et indispensable maillon, à ses yeux, pour l'élaboration d'un grand cru. Aujourd'hui,on oublie trop souvent que l'excellence d'un vin commence avec une vigne saine et épanouie. Afin d'améliorer encore la qualité de notre production, les vendanges s'effectuent à la machine depuis 1980. Car en choisissant précisément la date de début des vendanges de chaque parcelle et en adaptant le ramassage à la pluviométrie, le raisin arrive au cuvier le plus rapidement possible, dans un état parfait de maturité. Il est ensuite trié sur deux tables de tri avant d'être mis en cuve. Après une longue macération, le vin est écoulé et mis en cuve puis en barriques. Le chai abrite 246 barriques de chêne remplacées par tiers tous les ans. Le vin repose de douze à dix huit mois en barriques avant d'être mis en bouteilles où il attendra au moins dix ans pour être dégusté à son apogée.



    CHATEAU LA CROIX MEUNIER


    SAINT-EMILION Grand Cru
    Cette propriété familiale, exploitée par la SCEA Meunier et Fils depuis 1988, appartient aujourd’hui au GFA Meunier. C’est la 5ème génération qui dirige le domaine. Les premières parcelles de ce petit vignoble ont été acquises vers 1840, et sont situées sur des sables anciens à l’ouest du village de Saint-Emilion, à proximité du Château Figeac et du Château Cheval Blanc. Les vendanges se font manuellement, après avoir déterminé la date de récolte par analyses et dégustation des baies. Les raisins sont transportés au cuvier dans des bastes, puis sont égrappés, triés et foulés pour être ensuite acheminés dans des petites cuves pour la fermentation. J’ai beaucoup apprécié leur Saint-Émilion GC cuvée Georges Meunier 2009, de robe pourpre soutenu, superbe, aux notes de truffe, d’une grande harmonie, parfumé, séveux, généreux et persistant, de garde comme le 2008, qui développe des arômes de musc et de griotte, aux tanins enrobés mais riches, bien charnu. Le 2006 se goûte particulièrement bien, de couleur profonde, au nez complexe où prédominent le cassis et les sous-bois, un vin corsé et dense, de très bonne évolution.



    DOMAINE DE L'AMAUVE


    COTES-DU-RHONE-VILLAGE SEGURET
    Une exploitation familiale de 10 ha. La famille est présente sur Séguret depuis la révolution Française et cultive la vigne depuis cette époque. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2006 et a créé le Domaine de l’Amauve à la retraite de ses parents. Aujourd’hui, une cuvée de vin blanc et 4 cuvées de vin rouge sont élaborées au Domaine. Tout ici se fait en harmonie avec la nature et ce qu’elle offre dans le respect de l’environnement. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, aussi, la vendange en vert est pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle durendement. Vous aimerez ce CDR-Village Séguret Réserve 2010, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, élevage 12 mois pour partie enfûts de chêne et en cuves, puissant, d’une jolie ampleur aromatique, légèrement épicé, alliant souplesse et structure, un vin très réussi, parfait sur un poulet aux épices ou des macaronis aux girolles. Le 2009, aux tanins bien fondus mais très présents, complexe, charnu et parfumé en bouche, poursuit son évolution. Le CDR-Villages Laurances rouge 2010 est de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois. Tout en délicatesse, le CDR-Villages La Daurèle blanc 2011, riche en bouquet (agrumes, aubépine, amande...), est un vin tout en bouche, tout en structure et parfums, fondu et persistant, à déboucher sur des paupiettes de saumon aux fruits de mer. Goûtez l’IGP de Vaucluse rouge 2011, Grenache et Syrah, où s’entremêlent le pruneau et le poivre, de structure harmonieuse, dense en bouche, bien charpenté, un vin de couleur grenat intense.

    CHATEAU LESTAGE DARQUIER


    MOULIS
    Créée par des ancêtres en 1868, cette propriété a été un peu plus importante, s'étendant sur des communes voisines de Listrac et Arcins. Brigitte et François Bernard l'ont reprise en 1982 alors qu'elle ne produisait plus que quelques bouteilles. Après avoir reconstruit en grande partie le vignoble, ils développent aujourd'hui de gros efforts dans le chai, tant au niveau de la vinification que de l'élevage. Le vignoble de 10 hectares, dont 8,5 en production, est situé sur la groupe graveleuse Ouest du Grand Poujeaux et bénéficie d'une très grande qualité de terroir (Qualification Agriculture raisonnée et certification Terra Vitis depuis 2004). Après une vendange manuelle et des tris sévères, les vinifications sont très bien maîtrisées (contrôle des températures, remontages journaliers par pompage lent avec petit débit, cuvaisons longues de 21 jours, débourbages fréquents avec aération…). Le vin est élégant, souple, fruité, bien charpenté, aux tanins riches et savoureux à la fois, bien typé, aux notes d'humus et de petits fruits rouges mûrs, puissant et souple à la fois, aux tanins riches, de garde. Beau Moulis Terra Vitis 2010, encore très jeune, aux arômes de fruits mûrs (cerise noire) et d’épices (cannelle), légèrement poivré, riche et coloré, de belle teinte pourpre, dense au nez comme en bouche. Le 2009, aux nuances de cerise noire et d’épices, est de belle charpente, riche, charnu, tout en subtilité, de couleur soutenue, très parfumé. Le 2008 est de couleur grenat, complexe, avec des nuances de fruits rouges cuits, un vin tannique et charnu.


    DOMAINE DE MOULIN-POUZY


    MONBAZILLAC
    En plein cœur du vignoble bergeracois, le Domaine de Moulin-Pouzy et ses collines ensoleillées s'étendent sur 50 hectares. Cette propriété familiale perdure depuis sa création en 1898. A sa tête, Fabien Castaing représente la 5ème génération de vigneron. Entouré d’une équipe de 5 personnes, il élabore les vins avec passion en puisant dans les ressources d'une nature généreuse. Un vignoble choyé, une viticulture raisonnée, des suivis viticole et œnologique de qualité, contribuent à l'élaboration de beaux vins. Nées du travail méticuleux de l'homme, ces créations sont un hommage à la nature. A travers une balade entre vignes et saveurs, Fabien Castaing vous invite à découvrir son univers qu’il souhaite unique, contemporain et proche de ses racines. Beau Monbazillac La Cuvée 2010, issu d’une sélection parcellaire des meilleurs terroirs, 85% Sémillon et 15% Muscadelle, vendange manuelle grains par grains, fermentation et élevage en barrique neuve de chêne américain 12 à 15 mois, d’un bel équilibre, liquoreux et vif à la fois, gras, aux senteurs persistantes de fruits confits et d’une très jolie finale. Le Bergerac sec Optimum 2011, Sauvignon, au nez concentré où dominent le lis et les petits fruits frais, est tout en persistance aromatique, d’une belle longueur. Le Bergerac rouge La Cuvée 2009, issu d'une sélection parcellaire à majorité de Merlot, élevage en fûts de chêne français et américain durant 12 à 15 mois, très légère filtration, un vin de belle couleur rubis profond, avec des notes complexes de réglisse et de fraise, alliant matière tannique et finesse. Joli Bergerac Rosé Classique 2012, à la bouche fondue, un vin frais, tout en nuances.


    DOMAINE GOURON


    CHINON
    Fondé en 1946 par René Gouron, le DOMAINE se développera avec le soutien de son fils Jacky jusque dans les années 80. Désormais, ce sont les petits enfants LAURENT et STEPHANE qui vinifient et commercialisent ensemble les 28 hectares que compte la propriété familiale. Classé en Appellation CHINON Contrôlée le DOMAINE GOURON est morcelé en de nombreuses parcelles : argilo-calcaire et argilo-siliceux, sur les coteaux et graviers mêlés de sables, en plaine. Cette diversité de sols a permis de créer différentes cuvées mettant en valeur l'expression, fruité en plaine et corsé sur les coteaux. Toute l’année un travail important est accordé à la vigne afin d’obtenir les meilleurs fruits : l’exigence d’une taille courte, des sols enherbés et de l’éclaircissage s’orientent vers des rendements maîtrisés, une meilleure concentration et le respect de notre environnement. Nos vins sont élevés dans les caves de tuffeau avec des conditions idéales puis mis en bouteilles à la propriété. Remarquable Chinon La Terroir 2009, issu de vignes de 45 ans et plus, macération longue et élevage en cuve d’un an, pas de barrique pour exprimer toute la richesse du fruit, qui associe puissance et finesse au palais, avec des arômes de framboise, de groseille et de mûre, classique, corsé, riche, aux tanins soyeux mais denses, d’excellente garde. Beau Chinon cuvée Vieilles Vignes 2007, issu de sols argilo-calcaires et argilo-siliceux (vignes de 45 ans et plus, cuvaison longue et élevage 12 mois en fûts de chêne de 1 à 6 vins), un vin avec beaucoup de structure, tout en bouche, bien équilibré, au nez de violette, de cerise confite et d’humus, de charpente très élégante, de très bonne garde. Séduisant Chinon La Croix Boisée blanc sec 2010, pur Chenin, vinifié en barriques sans levures exogènes à température ambiante, parfumé, avec des notes d’agrumes bien typiques, de bouche dominée par les fruits mûrs et les petits fruits secs. Le Chinon rosé 2011, pur Cabernet franc issu de saignée, de robe délicate, est frais, puissant en bouche, parfumé (rose, fraise...), sec et suave à la fois. Goûtez le Chinon cuvée Domaine 2010, aux tanins soyeux et fermes à la fois, au nez complexe et subtil dominé par le cassis mûr et l’humus.
     
     

    DOMAINE MOULIN DU POURPRÉ


    COTES-DU-RHONE
    Les coteaux sablonneux, le soleil du midi et la patience de neuf générations ont façonné le vignoble de ce Domaine dont la production annuelle est d'environ 1000 hectolitres. Sur près de 21 hectares sont plantés des cépages chaleureux: grenache, syrah, mourvèdre, cinsault, bourboulenc etc... La vinification est assurée par la propriétaire Françoise Simon. Journaliste pour la presse écrite et la télévision à Paris, Docteur ès-lettres et enseignante à l'Université de Nanterre, Françoise Simon est devenue vigneronne suite au décès de son père en 1995. Pour réjouir vos tables et mettre en valeur les mets que vous y présentez, le Moulin Du Pourpré produit des vins de trois couleurs: Le ROUGE issu d'un assemblage de 50% syrah et 50% grenache est très classique, racé, aux tanins ronds. Très fin au nez, il est intense, parfumé, charnu en bouche avec une dominante de fruits rouges surmûris et de cassis, accompagné de notes d'épices et de sous bois. Il associe souplesse, velouté, élégance et structure. Le ROSE : de robe soutenue, est issu d'une saignée de syrah, grenache et cinsault avec, parfois, une pointe de mourvèdre. C'est un vin de caractère, savoureux, puissant et friand, fringant et épicé, aux arômes de fruits rouges. Il se boit très frais, à l'ombre. Le BLANC : issu d'un pressurage direct de Bourboulenc, Ugni blanc, et grenache blanc qui lui confère une grande fraîcheur, des notes de fleurs blanches, et d'abricot, du fruit et une belle persistance en bouche. Le passage en fût de chêne d'une petite partie lui apporte de la rondeur associée à des notes de vanille. Notre ROSE : LA VIE EN ROSE, une cuvée dont le nom correspond bien aux qualités aromatiques de ce rosé: délicieusement rétros comme des bonbons anglais à la framboise et la groseille que l'on suçote en écoutant les mélodies de Piaf. Puissant et long en bouche, comme la voix vibrante de la chanteuse. Gouleyant et acidulé, telle la gouaille des faubourgs de la Parigotte. Du charme et le côté flatteur des intonations caressantes d'Edith, ce rosé chaleureux donne envie de chantonner: «...je vois la vie en rose....et ça m'fait quelque chose. Il est entré dans mon coeur une part de bonheur, dont je connais la cause....» L'émotion est au rendez-vous. Simple, vraie.


    DOMAINE TROTEREAU


    QUINCY
    Le Domaine TROTEREAU est une propriété familiale qui vit le jour en 1804 quand Etienne Augustin TROTEREAU, issue d'une famille de vignerons vierzonnais, s'installa à Quincy. Depuis, cinq générations se sont succédées. Pierre RAGON qui a repris l'exploitation en 1973 est actuellement le 6ème vigneron de cette longue lignée. Il exploite 13 ha qu'il cultive dans le respect de la nature en pratiquant une lutte raisonnée, la maîtrise des rendements et l'élevage passionné du vin. Très classique de son appellation, ce Quincy Tradition 2012 est tout en finesse, de bouche fine, aux arômes de fruits frais et de fruits secs, d’une longue finale. Le 2011 est un vin très harmonieux, aux notes de fruits secs et de fleurs, d’une finale longue avec d’agréables notes d’agrumes, à déboucher sur des crustacés. Le Domaine TROTEREAU vous propose aussi une cuvée Vieilles Vignes, issue de 3 ha de vignes centenaires, mais dont la production est limitée et non annuelle.
     
  • LANGUEDOC : QUATRE VINS DE REFERENCE

    COTEAUX-DU-LANGUEDOC


    DOMAINE GALTIER

    DOMAINE GALTIERLe mas actuel est typiquement languedocien construit en 1756 par le médecin du village avec sa tour carrée utilisée comme pigeonnier, son four à pain de forme arrondie et ses cavesenterrées sous les bâtiments. Le domaine est entré dans la famille Galtier-Carbonne dans les années 1948, replanté et agrandi par le grand-père de Jean Carbonne qui le lui a confié en 1982. En 1996, Jean et son épouse, Lise, décident de développer la commercialisation. Lise Carbonne, œnologue, modifie l’encépagement du vignoble, modernise la cave et crée un caveau de vente, animant des balades l’été, dans le vignoble. Charte agriculture durable Terra Vitisdepuis 2002.
    J’ai été très séduit par ce Saint-Chinian l’Accompli rouge 2009, 65%Syrah, 35% Grenachemacération courte de 6 jours sur le Grenache pour garder le fruit et de 12 à 15 jours pour le Syrah. Elevage en demi-muids de 1/3 de l’assemblage, un vin de couleur intense, marqué par des nuances de cassis mûr et de poivre, souple et vigoureux à la fois, qui convient particulièrement aux plats épicés (10 e, il les vaut bien). Le Coteaux du Languedoc Ostrea blanc 2011, 45% Grenache, 35% Roussane, 18% Rolle, 2% Viognier, fermentation en barriques neuves de la Roussane, du Grenache et du Rolle, puis élevage en barriques pour les trois, avec des senteurs de noix et d’agrumes, est un vin rond au nezcomme en bouche, vif et dense à la fois, persistant et aromatique, d’une belle finale, vraiment très abordable. Le Saint-Chinian l’Obstinée rouge 2010, 60% Syrah, 40% Grenache, certifié en agriculture raisonnée et adhérent à la Charte Terra Vitisvinification séparée de chaque cépage,macération courte de 6 jours sur le Grenache pour garder le fruit, de 15 jours pour le Syrah, coloré et charpenté, au nez dominé par les petits fruitsrouges à noyau et des accents de fumé, est un vin riche à prévoir sur un mignon de porc à la sauge, par exemple, une réussite comme cet autre Coteaux du Languedoc Kermes 2010, 45% Grenache, 35% Syrah, 20 %Mourvèdre, uniquement des vignes de plus de 20 ans, sol-argilo-calcaire datant du miocène et du bartonien (élevage : 80% sont conservés en cuves sous gaz inerte et 20% en barriques de un et 2 vins pendant 12 mois), un vin de caractère, coloré, d’une belle charpente, riche, tout en harmonie, gras et fruité, aux notes de mûre et de sous-bois, que l’on peut prévoir sur un navarin d'agneau.

     

    Adresse :


    Nom du propriétaire : Lise Carbonne 
    Nom du responsable : Lise Carbonne 
    Adresse : Lieu-dit Mas Maury 34490 Murviel-Lès-Béziers 
    Téléphone : 33 (0) 67 37 85 14 
    Télécopie : 33 (0)4 67 37 97 43 
    E-Mail : domainegaltier@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/domainegaltier 
    Site personnel : www.domainegaltier.com 


     

    FAUGERES


    CHATEAU DES PEYREGRANDES

    CHATEAU DES PEYREGRANDESDomaine familial de 25 ha depuis 5 générations, Marie-Geneviève Boudal-Benezech perpétue la tradition et la destinée du Domaine depuis 1995. La qualité commande la conduite de nos vignes, notre exploitation est qualifiée au titre de l’Agriculture raisonnée. Les vins sont très typés "Faugères" : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesses des tanins. Notre but est de transmettre au consommateur la typicité de cette appellation, en élaborant des vins issus d'assemblage et en constante recherche d'équilibre entre la puissance et la finesse. En fait, comme dans une œuvre d'art, nous essayons de transmettre au travers de nos produits, l'amour et la passion que nous avons pour notre région, nos vignes et notre vin.
    Superbe Faugères Prestige 2009 (40% Syrah, 40% Carignan et 20%Mourvèdre, sur les pentes de la Serre, coteau aride sur les hauteurs du village exposé plein sud face à la mer), élevé en partie en barriques, un vin velouté, très parfumé, avec ces nuances de cuir, sous-bois et de fruitssurmûtis (fraise, myrtille), d’une belle ampleur en bouche, de très bonne évolution. Le Faugères cuvée Marie Laurencie 2007, une sélection parcellaire de Syrah 40%, Grenache 30%, Carignan 20% et Mouvèdre 10%, avec un très petit rendement de 20 hl/ha, vinifiés ensemble avec unemacération très longue puis un élevage en barrique pour 20% de Syrah et 20% de Carignan qui sont ensuite assemblés avec les cépages élevés en cuves. Le vin est coloré, au nez expressif avec des notes de violette et de réglisse, alliant finesse et structure, de bouche soyeuse. Goûtez leFaugères Tradition 2009, de bouche puissante, avec ce nez intense decassis et d’épices aux accents de garrigue, aux tanins enrobés, de très bonne évolution. Excellent Faugères rosé, d’un bel équilibre, aux senteurs de rose et de fraise, de bouche complexe et fine.

     

    Adresse :


    Nom du propriétaire : Marie-Geneviève Boudal - Benezech 
    Nom du responsable : Marie-Geneviève Boudal - Benezech 
    Adresse : 11, chemin de L'Aire 34320 Roquessels 
    Téléphone : 04 67 90 15 00 
    Télécopie : 04 67 90 15 60 
    E-Mail : chateaudespeyregrandes@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes 
    Site personnel : www.chateaudespeyregrandes.com 


     

    MINERVOIS


    CHATEAU FABAS

    CHATEAU FABASAu nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale duMinervoisterroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. C'est sur ce domaine aux multiples senteurs méditerranéennes que Roland Augustin, aidé de ses deux fils Yann et Loïc, élèvent avec un soin méticuleux des vinsintenses, complexes et expressifs. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du ChâteauFabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les solsrouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. 
    Superbe Minervois Serbolles rouge 2008, vinifié après une macération à froid d’une journée, avant que la fermentation alcoolique ne débute, tous ces soins donnent un grand vin structuré, d’une grande complexité d’arômes (musc, cuir...), avec ces notes de fumé et d’épices, aux taninspuissants mais fins, harmonieux, de garde. Remarquable 2007, gras, finement épicé, ample et structuré, aux tanins harmonieux, avec cette bouche de mûre et de violette, délicieusement fondue et puissante à la fois. Le Minervois Serbolles blanc 2011 (base de Vermentino et Grenacheblanc), tout en charme, aux reflets verts avec des arômes de noix et d’agrumes, un vin qui allie élégance et puissance, d’une grande persistance, où s’associent rondeur et distinction. Le 2010 est finementbouqueté, complexe, qui associe fraîcheur et charpente, au nez citronné, raffiné, tout en bouche. Le Minervois Le Mourral 2008, est un vin charnu, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de pruneau. Goûtez aussi l’IGP Syrah/petit verdot 2011, dense, tout enarômes, idéal sur une terrine de lièvre, très réussi comme le Sauvignon2011, marqué par son cépage, où la fraîcheur prédomine.

     

    Adresse :


    Nom du propriétaire : GAEC CHATEAU FABAS-AUGUSTIN 
    Nom du responsable : Roland, Yann et Loïc Augustin 
    Adresse : Domaine de Fabas 11800 Laure-Minervois 
    Téléphone : 04 68 78 17 82 
    Télécopie : 04 68 78 22 61 
    E-Mail : chateaufabas@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/chateaufabas 
    Site personnel : www.chateaufabas.com 


     

    SAINT-CHINIAN


    CHATEAU SAINT-MARTIN-DES-CHAMPS

    CHATEAU SAINT-MARTIN-DES-CHAMPSSitué au cœur du Languedoc à quelques kilomètres de la Mer Méditerranée et sur les premières pentes des Cévennes, leChâteau Saint Martin des Champs, fut bâti au XVIIe siècle à proximité d'un Hermitage du VIIe siècle, où faisaient halte les pèlerins qui se rendaient à Saint-Jacques de Compostelle. Les magnifiques bâtiments s'intègrent depuis leur origine dans le vignoble. Témoins de l'histoire, les immenses écuries et les cuves à vins construites en pierre de taille, datent de 1752 et sont toujours en services dans leschais. Les propriétaires, Pierre et Michel Birot, sont vignerons de père en fils depuis 1675. Ils cultivent de façon raisonnée et avec amour, leur vignoble de 98 ha, implantés sur des sols argilo-calcaires idéalement exposés plein sud. Ils élèvent avec passion et rigueur ces grands vins, satisfaisant ainsi l'amour qu'ils portent à leur métier.
    On se fait plaisir avec ce Saint-Chinian cuvée Camille rosé 2011, Camille étant le prénom de la fille de Pierre, toujours dans le peloton de tête des meilleurs vins rosés de la région, un vin plein en bouche, frais, bienéquilibré, avec des arômes de groseille et d’épices, d’une belle persistance. Remarquable Saint-Chinian rouge Les Terrasses de Fontenille 2006 (dominante Syrah et Grenache), tout en couleur et en matière, au nez de griotte et de fumé, aux tanins présents et mûrs à la fois, un vin intense qui mêle puissance et ampleur, où dominent les fruits cuitsen finale. Le Saint-Chinian Tradition rouge 2009, bien expressif de sonterroir schisteux, est intense au nez comme en bouche, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, très bienéquilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois. Coup de cœur également pour le Saint-Chinian rosé 2011, issu de saignée, bien élevé 5 mois en cuves sur lies avec une fréquence de bâtonnages en fonction de ladégustation, aux notes d’abricot et de petites fleurs, tout en finale, avec ces nuances de fleurs fraîches et de framboise mûre. Profitez-en pour prendre le temps de faire la visite gratuite des chais avec dégustation, balade pédestre, circuit VTT, expositions de peinture... et de profiter de leurs gîtes, remarquablement situés.

     

    Adresse :


    Nom du propriétaire : Pierre & Michel Birot 
    Nom du responsable : Pierre & Michel Birot 
    Adresse : Route de Puimisson 34490 Murviel-Lès-Béziers 
    Téléphone : 04 67 32 92 58 
    Télécopie : 04 67 37 84 49 
    E-Mail : chateausaintmartindeschamps@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/saintmartindeschamps 
    Site personnel : www.saintmartindeschamps.com 


  • Dix vins coups de cœur, racés et typés

     

    DOMAINE ROGER PABIOT ET SES FILS


    POUILLY-FUME
    Un domaine familial de 21 ha, dont certaines parcelles de vignes sont âgées de plus de 80 ans, exploité par Gérard et Bernard qui associent les usages traditionnels aux techniques modernes, grâce à leurs connaissances acquises en hauts lieux viticoles : Beaune, Macon et Bordeaux. Le domaine est implanté sur les meilleurs coteaux dominant la Loire, ce qui leur permet d'avoir des sols très représentatifs de la région : calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse et marnes kimméridgiennes, chaque sol apportant bien entendu une spécificité propre qui caractérise un vin possédant un terroir d'un autre qui n'en a pas. Leur Pouilly-Fumé cuvée Silex est vraiment superbe, associant complexité et finesse, au nez subtil où se retrouvent des notes de miel, de fleurs et d'épices, très marqué par ce sol qui lui confère ce goût minéral, d'une grande fraîcheur en bouche, un grand vin racé, très équilibré, puissant, ample et gras, de très bonne évolution. Le Pouilly-Fumé Coteau des Girarmes est remarquable, avec ces notes de fruits frais et de tilleul, un vin gras et parfumé, typé, ample et fruité, persistant. Membre des Vignerons Indépendants de France.

    CHATEAU VALGUY


    SAUTERNES
    Cette propriété prise en fermage en 2000 et achetée en 2010, est située à Fargues-de-Langon au milieu des 1er Crus Classés. Beau Sauternes Château Valguy, issu d’un vignoble de 4,16 ha, marqué par son Sémillon très majoritaire (85%, 10% Sauvignon et 5% Muscadelle)... La cueillette se fait par tries successives afin de ramasser des raisins atteints par la pourriture noble et entièrement confits, l'élevage se fait en fûts de chêne pendant 24 mois. Le 2009 est particulièrement savoureux, au nez intense et frais, où dominent les fruits, les fleurs et le pain d’épice, un vin qui poursuit sa belle évolution. Excellent Graves rouge Cailloux de Valguy 2009, 60% Merlot, 40% Cabernet-Sauvignon, vendanges manuelles, au nez subtil, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, complet et prometteur. Le Graves blanc Cailloux de Valguy 2009 (fermentation en fûts de chêne, élevage durant 10 mois en barriques, dont 25% de neuves, sur lies fines avec bâtonnages, 70% Sémillon, 30% Sauvignon), franc et parfumé, d’une belle vivacité avec un bel équilibre maturité-acidité, est un vin comme on les aime, suave, où s’entremêlent les fruits, les épices et les fleurs fraîches, tout en bouche.


    DOMAINE ALAIN MICHAUD


    BROUILLY
    Propriété créée en 1910 par le grand-père. Alain Michaud représente la troisième génération de vignerons, bientôt secondé par la 4 ème avec Dorian. Le domaine compte 13 ha dont 9 en appellation Brouilly, constitué pour 70 % par des vignes de plus de 50 ans. Ici, la récolte se fait à maturité maximale, après une première estimation au moment de la fleur de vigne (90 jours de maturation), le diagnostic est affiné quelques jours avant la récolte afin d’attendre le moment idéal. La récolte se fait manuellement par une joyeuse et dynamique équipe d’étudiants de tous horizons (filles et garçons). Une cuvaison relativement longue permet d’élaborer des crus avec une bonne longueur en bouche et des tanins bien présents, afin de permettre au Brouilly et au Morgon de puiser dans le raisin le maximum de matières pour une merveilleuse tenue en bouteilles. Ce sont des vins comme Alain Michaud les aime ! Remarquable Brouilly 2011, coloré, typé, aux arômes complexes où dominent la prune et les sous-bois, aux tanins fermes et soyeux à la fois, de bouche corsée et épicée. Très beau 2010, médaille d’Or au concours International des vins de Lyon 2011, chaleureux, d’une grande richesse aromatique où dominent la violette et le cassis, aux tanins amples mais fondus, d’excellente évolution. Superbe Morgon 2011 (2,50 ha, vignes anciennes de 45 ans sur les coteaux), fidèle à lui-même, parfumé, typé, charnu et charpenté, avec des connotations de fraise des bois et d’épices, tout en bouche. où se décèle une jolie finale épicée au palais Le Beaujolais rosé 2010 est une réussite, de robe brillante rose clair, mêle fraîcheur et charpente, un vin tout en bouche, avec des arômes subtils et persistants où dominent les fruits frais. Goûtez “La Gamaysienne”, un pétillant rouge léger à faible taux d’alcool, très fruité, qu’ils élaborent eux-mêmes dans leur chai, fruit d’un travail méticuleux, prise de mousse réalisée en bouteilles avec un dégorgement traditionnel.


    CHAMPAGNE PERSEVAL-FARGE


    CHAMERY
    Chamery, 1er cru au cœur de la Montagne de Reims est une belle image ! Notre famille qui avait déjà la passion du vin y est installée depuis le début du XVIIIe siècle. Nous appliquons depuis 1990 la viticulture intégrée : un état d’esprit dont l’objectif est de respecter l’environnement et de participer au mouvement du développement durable. Nous soutenons que notre activité se doit de respecter l’environnement et de permettre d’y vivre de génération en génération : c’est là une histoire vraie. Notre vignoble de 4 ha a pour encépagement : Chardonnay, Pinot Noir, Pinot Meunier et de nouvelles plantations pour mettre en valeur d’anciens cépages (Pinot Gris ou Fromentot, Petit Meslier et Arbanne) qui se partagent ainsi harmonieusement les surfaces plantées. Nous sommes fiers de ce patrimoine pour rafraichir la mémoire ou exciter la curiosité mais aussi comme atout pour élaborer des cuvées entre cépages d’hier et d’aujourd’hui. Il faudra être patient pour découvrir ces trésors anciens. Le terroir champenois crée d’infinies variations et nous prenons en compte depuis toujours leurs caractéristiques puisqu’elles influent sur la typicité des raisins, donc de nos champagnes. Nous vinifions des vins à forte personnalité, des assemblages riches en complémentarités. Notre gamme de champagne est diversifiée : il faut pratiquer, essayer des champagnes différents et surtout les déguster. Le champagne a l’avantage de se marier à de nombreux plats : il demeure un Vin ! Nos tarifs se situent entre 15 et 25 € selon les cuvées (hors frais de transport). A votre appréciation mais à déguster avec modération : Champagne C. DE CHARDONNAY – Blanc de Blancs - 100 % chardonnay Champagne C. DE PINOTS – Blanc de Noirs – 60 % pinot noir + 40 % pinot meunier Champagne ROSE – 1/3 de chaque cépage Champagne TERRE DE SABLES – Sélection de raisins issus de parcelles à sol sableux Champagne MILLESIME 2000 – 30 % pinot noir + 10% pinot meunier + 60 % chardonnay Champagne Cuvée Jean-Baptiste – 30 % pinot noir + 15 % pinot meunier + 55 % chardonnay Toujours ravis de vous accueillir, vous serez toujours les bienvenus. Toutefois, pensez à nous joindre au +33(0)3.26.97.64.70 pour tout rendez-vous ou par courriel : champagne.perseval-farge@orange.fr
     
     
     


    EARL CLAUDE BERGER


    RIESLING
    Un domaine de 7 ha (57 parcelles) et un vigneron attaché à l’enherbement de ses vignes qui améliore la structure du sol par l’apport de matières organiques. “Notre exploitation purement familiale, explique-t-on ici, ne commercialise que des vins issus de notre production située en plein coeur du vignoble alsacien (entre Colmar et Ribeauvillé) également nommé Les Perles du Vignoble. La vinification se fait en fûts de chêne, car un vin vinifié dans un élément naturel permet de développer et de conserver les arômes qui font sa réputation. L'extraordinaire variété des cépages et la complexité de nos terroirs déterminent une palette de vins très diversifiés, c'est dans cet esprit que nous proposons nos Cuvées Passion qui sont le résultat d'une sélection au niveau des terroirs.” On se fait plaisir avec le Pinot gris cuvée Passion 2012, complexe, au nez subtil, d’une belle persistance aromatique, à dominante de fruits secs (abricot) et de tilleul. Le Rouge d’Alsace Pinot noir cuvée Tradition 2011, élevé en fûts, charmeur, charnu, velouté, très parfumé, dégage des notes de sous-bois et de fruits mûrs (fraise des bois, myrtille...). Beau Pinot gris l’Excellence du Terroir 2010, de belle robe doré brillant, très finement épicé, subtil et suave en bouche, très élégant, d’une jolie persistance. Goûtez le Pinot blanc 2011, avec ces reflets verts typiques, aux notes de noisette fraîche, d’une jolie finesse, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, très persistant au nez comme en bouche. Le Riesling L’Excellence du Terroir 2012, de jolie robe brillante, un vin puissant et parfumé, tout en finesse aromatique, avec des notes fraîches et minérales à la fois. Le Gewurztraminer cuvée Passion 2012, au nez de fumé, une belle association du fruit et de la charpente, avec de la vivacité en finale, un vin qui m’a beaucoup plu. Remarquable Gewurztraminer Vendanges Tardives 2009, puissant au nez comme en bouche, aux notes discrètes de citron confit et de fleurs blanches, d’une grande fraîcheur en bouche, d’un grand classicisme, tout en finesse aromatique (noisette, brioche) en finale. Il y a encore le Muscat blanc 2012, franc, suave, parfait sur des boulettes de porc au gingembre, et le Crémant brut blanc est d’une grande finesse, puissant au nez, de bouche florale, associe richesse aromatique et suavité, et sent bon la noisette et les épices en finale.

     


    CHAMPAGNE ROLLIN


    BRAGELOGNE
    Exploitation familiale cultivant la vigne depuis toujours à Bragelogne, petit village au sud de l'Aube, au coeur de la Vallée de la Sarce. C’est en 1982 que Daniel Rollin débute l'élaboration de son propre champagne et qui depuis, s'attache à transmettre la tradition du savoir-faire traditionnel… Actuellement, notre gamme se compose de 7 cuvées différentes. Cuvée Réservée 2006 : le nez est floral, avec une touche de minéralité. Porté par une belle élégance, il évolue dans la complexité en distillant des notes grillées, beurrées, de torréfaction. La bouche est dominée par une belle fraicheur qui est vectrice d’élégance. Ce Champagne s’achève sur une finale tendue qui associe savamment les agrumes confits et des notes beurrées. Grande Réserve : la robe de ce champagne se teinte de subtils reflets dorés. La bulle est fine et généreuse. Le nez est un appel à la gourmandise. Particulièrement charmeur, il exhale des fragrances de brioches, de toasts grillés et de miel de châtaigner. La bouche est riche et particulièrement séduisante. La mousse y est caressante et désaltérante et nous livre des saveurs veloutées de miel, de pâte d’amande et de pâtisseries aux agrumes. Brut Rosé : la robe est d’un beau rose qui est un appel, pour l’amateur de Champagne, à croquer dans un beau fruit rouge. Au nez, on y découvre des parfums de fraise, de framboise et de bonbons anglais. La bouche est suave et désaltérante. Toute en rondeur, elle évoque la réglisse et les petits fruits rouges.


    CHATEAU HOURBANON


    MEDOC
    Apparue officiellement en 1893, c’est en 1974 que Rémi DELAYAT racheta et réhabilita cette exploitation de 13 ha. Après sa disparition, son épouse Nicole, continua cette réhabilitation toujours dans la quête de la qualité et du respect du terroir. C’est aujourd’hui Hugues, leur fils qui, depuis 1997, poursuit cette quête dans le respect de ces valeurs et de ces traditions, comme en attestent nos pratiques culturales (forte densité de plantation, labours exclusifs des sols, lutte raisonnée puis conversion Bio, vendanges manuelles et table de tri, maîtrise des rendements). Vous pourrez découvrir ce Médoc 2009, qui a collectionné les récompenses (médailles d’Or au concours des Vignerons Indépendants, d’Argent au Mondial du vin, d’Argent au concours International de Bruxelles, de Bronze à l’International Wine Challenge), un vin marqué par des notes de fruits noirs et des touches finement épicées, de bouche ample, aux tanins fermes, alliant structure et fondu. Le 2008 est un bel exemple de la typicité des vins de ce domaine, un grand millésime classique du Médoc, de bouche puissante et dense, qui dégage des nuances de framboise, d’humus et de réglisse, d’une structure soutenue, un vin charnu, aux tanins mûrs mais riches, d’une finale complexe, de garde, bien sûr. Excellent 2007, médaille d’Or au concours des Vignerons Indépendants et d’Argent à l’Interntional Wine Challenge, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ses tanins savoureux, au nez de fruits cuits (cassis, myrtille), d’une jolie finale délicatement épicée.


    DOMAINE DU CHALET POUILLY


    POUILLY-FUISSE
    Depuis plus d'un siècle déjà, la famille Plumet vit dans le village de Solutré-Pouilly situé dans la région du Mâconnais en Bourgogne, France. Les premières vignes ont été plantées en 1850 - bien qu’il semblerait que l'origine de la propriété familiale remonte à 1774. Depuis les connaissances viticoles ainsi que le savoir-faire familial furent transmis de génération en génération. Le Domaine du Chalet Pouilly est situé à flanc de coteaux et domine le petit hameau de Pouilly au cœur de l'appellation Pouilly-Fuissé. Les 8,5 hectares se partagent entre 5 ha de “Pouilly-Fuisse”, 3 ha de “Saint-Véran” et 0,5 ha de “Mâcon-Solutré”. L'âge moyen des vignes est d'une quarantaine d'années pour le Pouilly-Fuissé et d'une cinquantaine d'années pour le Saint-Véran. Certaines sont centenaires. Le Mâcon-Solutré a été planté en 2010. Les terrains sont à prédominante argilo-calcaire pour le Pouilly-Fuissé et calcaire pour le Saint-Véran. En 1983, Henri Plumet transmit sa propriété à sa fille Marie-Agnès Plumet et son époux Bernard Léger. Le Domaine vous propose ce Pouilly-Fuissé 2009, élevé en fûts de chêne pendant 18 mois dans la tradition bourguignonne, présente une robe or clair, au nez délicat, capiteux, boisé, fin, aux parfums d'amande, de fruits blancs, de tilleul, de bouche dense, ample, qui séduit par son équilibre et sa richesse aromatique (bois, fruits, fleurs) le tout porté par une matière généreuse. Une réussite. Il faut savoir être patient afin de profiter pleinement de l’évolution bénéfique du temps. Le Pouilly-Fuissé 2005, élevage 18 mois en fûts traditionnels, est un vin aux nuances complexes où dominent les fleurs et le fumé, harmonieux, un vin ample et gras en bouche. Le Pouilly-Fuissé, au bouquet fleuri, avec des notes de noisette et de pêche blanche, tout en finesse, est régulièrement réussi.


    DOMAINE DE TOASC


    BELLET
    Une propriété de 12 ha, dont 6,5 ha de vignes et 2 ha d’oliviers. Le Bellet est l’une des plus petites Appellations d’Origine Contrôlée de France, qui a obtenu son label il y a plus de 60 ans. Ici, le vent de terre, de mer et la tramontane maintiennent l'état sanitaire des vignes et permettent une culture raisonnée. Sur les pentes où le dénivelé atteint 180 m, le travail est souvent pratiqué manuellement et rythmé par une taille courte, un effeuillage et des vendanges vertes limitant le rendement à 35 hl/ha. Les sols issus des alluvions du Var au quaternaire sont constitués du “poudingue”, agglomérat d'argile, sable et galets roulés, riche en éléments minéraux. Le vignoble est en contrat de conversion bio sous contrôle Ecocert. Découvrez le Bellet rouge 2008, composé de 65% Folle noire, 30% Grenache et 5% Braquet, fort bien élevé 12 mois en barriques, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, humus...), légèrement poivré en finale. Le Bellet blanc 2010, cépage Rolle majoritaire avec un soupçon de Chardonnay (5%), est tout en finesse aromatique, harmonieux, bien équilibré en acidité, très élégant, aux senteurs de rose et d’amande, de bouche souple et flatteuse comme le Bellet rosé 2010, 60% Braquet et 40% Grenache, très expressif, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, mêlant fraîcheur et rondeur, de belle teinte.

     

  • Languedoc-Roussillon : le Palmarès des vins de l'année

    Dans cette grande région, il s'agit de savoir frapper à la bonne porte !

     

    - Il y a les vignerons qui, et depuis longtemps, ont toujours su maîtriser les rendements, vinifier et élever leurs vins, en respectant leur spécificité, sans vouloir copier telle ou telle appellation plus connue. C’est le noyau dur des grands vins du Languedoc, même si certains ont tendance à l’oublier. La plupart sont à la tête de leurs appellations respectives, et le fait de s’y maintenir mérite un coup de chapeau. On les retrouve également principalement dans les Prix d’Honneur et d’Excellence.

    - Il y a ensuite les propriétaires, dans toutes les appellations, qui ont évolué plus récemment vers une recherche qualitative semblable, notamment ces dernières années. Ils ont cru en leur région et je les ai soutenus dès le début. De grandes valeurs sûres  et quelques caves. Ils sont dans le haut de mon Classement.

    - Il y a enfin ceux qui ne sont pas installés depuis longtemps dans la région ou des propriétés qui ont été reprises par des vignerons d’autres régions ou les enfants. On les défend avec plaisir car ils s’attachent également à produire des vins typés et de qualité, à des prix très abordables (6 à 12 €).


    Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE

    Actualité du vignoble
    Classement Languedoc-Roussillon 
    Tout savoir sur le vignoble

     

     

     

    Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins 2014

    Château D'AGEL
    Domaine de L'ARJOLLE
    Château AURIS
    Domaine de BARROUBIO
    Clos de BELLEVUE
    Domaine de BELLEVUE
    Domaine BERTRAND-BERGÉ
    Château BOUSQUETTE
    Château de CABRIAC
    Château CAMBRIEL
    Vignerons de CAMPLONG
    Domaine de CANOS
    Domaine Les CASCADES
    Domaine CAVAILLES
    CLOS CENTEILLES
    Domaine de CLARMON
    Château La CLOTTE-FONTANE
    Domaine COSTEPLANE
    Château COUPE ROSES
    Domaine la CROIX CHAPTAL
    Mas de CYNANQUE
    Mas de DAUMAS-GASSAC
    Domaine de L'ESCATTE
    L'ESTABEL CABRIÈRES
    Château ÉTANG des COLOMBES
    Château FABAS
    Domaine de FAMILONGUE
    Château de FAUZAN
    Abbaye de FONTFROIDE
    Domaine de FONTSAINTE
    Domaine GALTIER
    Domaine du GRAND ARC
    Château du GRAND-CAUMONT
    Domaine GRAND GUILHEM
    Château GRAND-MOULIN
    Domaine Les GRANDES COSTES
    Château La GRAVE
    Domaine GUIZARD
    Domaine de L'HERBE SAINTE
    Domaine JORDY
    Château des KARANTES
    Château des LÉGENDES
    Domaine LOUS GREZES
    Domaine de MAIRAN
    Domaine MARTINOLLE GASPARETS
    Domaine Mas NUY
    Mas de la PLAINE HAUTE
    MAS de L'ONCLE
    Domaine MASTRIO
    Château de MATTES-SABRAN
    Domaine Les MILLE VIGNES
    Château MINGRAUT
    Château MIRE-L'ÉTANG
    Domaine de MONTPLO
    Domaine MONTROSE
    MAS DU NOVI
    Philippe NUSSWITZ
    Domaine PECH D'ANDRÉ
    Domaine PECH de LUNE
    Château PÉPUSQUE
    Château des PEYREGRANDES
    Château PRIEURÉ BORDE ROUGE
    Domaine de la REYNARDIÈRE
    Domaine ROQUE SESTIÈRE
    Cave Les Vins de ROQUEBRUN
    Château SAINT-MARTIN-des-CHAMPS
    Domaine SAINT-MICHEL LES CLAUSES
    Cave des VIGNERONS de SAINT-CHINIAN
    Clos SAINT GEORGES
    Domaine des SAUVAIRE
    Château de SERRES
    Les Vignerons du SOMMIEROIS
    Château TRILLOL
    Domaine de La VIEILLE

     

  • A Chablis, Marie-Ange Robin est à la tête des Premiers Grands Vins Classés

    Un beau domaine de 15 ha entourant le village de Chablis. Les vignes bénéficient d'un ensoleillement tout à fait adéquat de par l'exposition sud-est et est-ouest des coteaux et de leurs pentes prononcées. Très côté pour ses vins de Montée de Tonnerre et ses Valmur, le Domaine Guy Robin offre des crus splendides, issus des meilleurs terroirs que Guy Robin a su choisir, à l'époque, pour constituer son Domaine. Sa fille, Marie-Ange Robin, prend la suite, en faisant preuve d'un grand professionnalisme.

    “Le 2012 a été une année extrêmement difficile pour le vigneron, me dit-elle. Après toutes ces peines, on est bien content d'obtenir un tel niveau de qualité, le vin est vraiment joli. Les fermentations se sont déroulées très lentement, c'est ce que je privilégie chez moi, elles sont naturelles je ne brusque rien, je trouve que cela apporte nettement plus de matière au vin. Il faut laisser la nature faire à son rythme, c'est la philosophie que j'applique dans mon chai. Je ne provoque rien, chaque année c'est un millésime différent. Son évolution est très prometteuse.

    Le 2011 se présente très bien. Cela a été un millésime généreux et les vins de la région risquent d’être dilués. Heureusement qu’avec nos vieilles vignes, nos rendements sont toujours faibles, ce qui donne des vins beaucoup plus concentrés en arômes. Les raisins étaient sains, magnifiques, et nous avons obtenu de bons degrés et taux de sucre naturels.
    En 2010, je n’étais pas assez satisfaite par la qualité, je trouve que les vins sont moins typés, donc, j’ai préféré vendre le vin en vrac. J’essaye de garder mes principes et ma politique qualitative. Je n’ai gardé à la vente que les Chablis et Montée de Tonnerre car j’ai de la demande.
    Le 2009 est un millésime issu d’une année solaire, nous dit Marie-Ange Robin. Le vin est typé, mûr, remarquable, il me fait penser au 1989. Les vendanges ont débuté assez tôt vers la mi-septembre, les raisins étaient splendides, une année de rêve... si chaque année pouvait être comme cela ! Les vins sont très équilibrés, très sur le fruit, avec des notes toastées, grillées, un peu moins minéral que 2008, superbe comme le 2006, très minéral, plein, frais.

     

    Je travaille seule et ce n’est pas facile, je veux tout vérifier, une parfaite traçabilité de la qualité en somme, car je m’engage en signant mes vins. J’essaye de préserver mes plants de vignes car ils ont été greffés par mes parents, ce sont des vignes très saines qui n’ont pas de maladies, je ne traite pratiquement pas et c’est un atout qualitatif considérable.

    La plus jeune de mes vignes a 15 ans et la plus âgée 79 ans. J’ai la plus vieille vigne de Chablis ! C’est la parcelle du Grand Cru Blanchot. Mes Chablis de caractère accompagnent très bien des plats raffinés mais aussi épicés.

    Nous respectons la nature et contrôlons la bonne santé de nos vignes, traitons avec parcimonie, souhaitant conserver toute la richesse de nos terroirs. Je remets toute la conduite du vignoble au goût du jour, bousculant parfois les vieilles habitudes, ayant une véritable réflexion quant à l'environnement, et j'en fais profiter mes vignes et mes vins. Nous travaillons "à l'ancienne" en préservant le qualitatif dans nos terres mais aussi dans nos vins. Mes vieilles vignes (80% du Domaine Robin) produisent de faibles rendements, je ne les "pousse" pas à produire plus, j'ai des exigences de qualité qui motivent mes décisions. Je veux à tout prix une culture raisonnée, remets à façon mes vignes. Honneur à la nature et au qualitatif, c'est un respect de notre terroir, de nos clients dont je suis très proche.”

     

     


     

  • A PRIX DOUX, LE SAINT-EMILION Grand Cru CLOS TRIMOULET


    CLOS TRIMOULETSitué au nord de Saint-Emilion, le "Clos Trimoulet" est une propriété exclusivement familiale, où cinq générations de viticulteurs se sont transmis un savoir faire ancestral. Guy Appollot et ses deux fils, Alain et Joël, ont su préserver cet héritage traditionnel tout en le conjuguant aux techniques les plus modernes. Leshectares de la propriété sont répartis sur plusieurs parcelles avec des solsargileux et sablonneux qui apportent au vin charpente, longévité et finesse. Les raisins sont ramassés à parfaite maturité et grâce à une longue cuvaison qui extrait au maximum lestanins, le "Clos Trimoulet" est un excellent vin de garde. Toute la production est mise en bouteilles à la propriété, après un élevage de 18 mois en barriques de chêne.
    Découvrez le Saint-Émilion GC 2009, médaille d’Argent au Challenge international du vin 2011, aux senteurs de fruits rouges, de cuir et de sous-bois, bien en bouche, puissant, savoureux, riche en couleur comme en charpente, de garde. Beau 2008, médaille d’Argent au concours desVignerons Indépendants, au bouquet subtil où dominent le pruneau et les épices, mêlant souplesse et structure. Le 2007, de bouche fondue et parfumée, est bien classique, tout en rondeur, de couleur rubis intense, aunez marqué par la groseille et les sous-bois, avec des tanins ronds, associant richesse et harmonie, corsé et épicé comme il le faut. “Le 2007 est un millésime miraculeux, explique Alain Appollot, la nature a été généreuse avec nous. Grâce à notre travail en amont, aux soins que nous avions apportés à la vigne durant tout l’été, les raisins étaient très jolis, les analyses étaient d’ailleurs très bonnes, surprenantes même, révélant desPH tout à fait corrects. Cela donne des vins très fruités, d’un bel équilibre, des vins assez classiques finalement. Pour l’élevage, nous n’avons pas trop utilisé de bois neuf, nous ne tenons pas à masquer les vins. Je respecte le millésime et ses caractéristiques, je ne cherche pas à les gommer mais au contraire à souligner le meilleur.”

     

    Adresse :


    Nom du propriétaire : Earl Appollot 
    Nom du responsable : Earl Appollot 
    Adresse : 33330 Saint-Emilion 
    Téléphone : 05 57 24 71 96 
    Télécopie : 05 57 74 45 88 
    E-Mail : clostrimoulet@vinsdusiecle.com
    Site Vins du Siècle : www.vinsdusiecle.com/clostrimoulet 
    Site personnel : clos-trimoulet.com 


  • Languedoc : LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE



    Les Classements du site sont réactualisés en permanence dans l'année en fonction des dernières dégustations (derniers ou anciens millésimes, coups de cœur, déceptions...) et peuvent donc être différents de ceux du Guide "papier", qui ne peut être remis à jour avant la prochaine édition

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en rouge)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CORBIERES
    ÉTANG DES COLOMBES (bl)
    FONTSAINTE
    GRAND CAUMONT
    GRAND MOULIN
    MARTINOLLE-GASPARETS
    VIGN. CAMPLONG
    CASCADES (bl)
    PRIEURÉ-BORDE-ROUGE
    SAINT-MICHEL Les CLAUSES
    TRILLOL
    AURIS
    CAMBRIEL (bl)
    CANOS
    CAVAILLES
    FONTFROIDE
    GRAND-ARC
    MATTES-SABRAN
    ROQUE-SESTIERE
    PRIEURÉ de BUBAS
    SAINTE-MARIE-DES-CROZES
    MINERVOIS
    FITOU
    CABARDES
    FABAS (bl)
    BARROUBIO
    BERTRAND-BERGÉ
    CLARMON
    COUPE-ROSES
    HERBE SAINTE
    PÉPUSQUE
    VIEILLE (PSL)
    CLOS CENTEILLES
    FAUZAN
    Mas de L'ONCLE
    PECH-D'ANDRÉ (bl)
    GRAND GUILHEM
    LA GRAVE (bl)
    COTEAUX-DU-LANGUEDOC
    SAINT-CHINIAN
    FAUGERES
    MIRE-L'ÉTANG (bl)
    MAS DU NOVI
    PEYREGRANDES (F)
    SAINT-MARTIN-CHAMPS
    CLOTTE FONTANE
    ESTABEL CABRIÈRES
    FAMILONGUE
    GALTIER
    GUIZARD
    KARANTES
    MAS NUY
    PECH DE LUNE
    CAVE ROQUEBRUN
    CROIX CHAPTAL
    L'ESCATTES
    HAUT-BLANVILLE
    MONTPLO
    PRADELS-QUARTIRONI
    REYNARDIÈRE (F)
    VIGNERONS SAINT-CHINIAN
    BOUSQUETTE
    MAS de CYNANQUE
    GRANDES COSTES
    JORDY
    LÉGENDES
    SAUVAIRE
    FLAUGERGUES
    FONTAINE-MARCOUSSE
    MADURA
    MARION PLA
    COTES-DU-ROUSSILLON
    VDN
    DIVERS
    DAUMAS-GASSAC (bl)
    CASA BLANCA
    MAS ROUS
    Philippe NUSSWITZ
    CLOS BELLEVUE
    DOMAINE BELLEVUE
    COSTEPLANE
    MODAT
    RIVES-BLANQUES
    CLOS SAINT-GEORGES
    SERRES (Malepère)
    ARJOLLE
    LOUS GREZES
    MAIRAN
    PLAINE-HAUTE
    MASTRIO
    MILLE VIGNES
    MONTROSE
    PIÉTRI-GIRAUD
    LE SOULA
    ANTECH
    BOURDIC
    COUME DU ROY
    DEUX RUISSEAUX
    JANEIL
    MINGRAUT
    RIVATON
  • L'accord idéal des vins et des volailles

     

    Poulets, pintades, pigeons, canard, et dindes, appellent une multitude d’accords mets et vins. La volaille est véritablement le trait d’union entre les vins rouges et les vins blancs. En plus du jeu des textures et des goûts, on peut s’intéresser au jeu des couleurs entre la chair de la viande et la robe des vins. Cependant, on évitera de servir des vins rouges trop tanniques ou des blancs très boisés qui risquent de trop s’imposer face au plat servi. 

    Quel vin avec les volailles rôties 

    Avec les volailles rôties, présentez des vins rouges élégants et souples. On pense tout de suite à des vins faits à partir du cépage Pinot noir tels que le Pinot d’Alsace. Optez pour des grands vins de Bourgogne comme des Mercurey, Marsannay ou autre Passetoutgrain issus des cépages Gamay et Pinot noir mais aussi aux vins du Beaujolais. Le poulet rôti, à la chair fondante en bouche et légèrement sèche, accompagné de ses pommes de terres à la peau craquante, ira très bien avec un vin gouleyant comme un Chiroubles. On raisonnera de même pour la dinde qui est plus une volaille réservée pour les fêtes. Avec un pigeon rôti à la viande délicate et juteuse, on pourra accorder des vins rouges jeunes sur le fruit et aux tanins peu marqués comme les vins rouges de Sancerre ou de Chinon mais aussi un Givry de Bourgogne. 

    Quel vin avec les volailles braisées

    Une pintade au chou a un goût envahissant. On choisira des vins rouges souples en bouche et pouvant développer des notes évoluées de sous-bois mais aussi sauvages avec l’âge comme un Saumur-Champigny en Val de Loire, un Lirac dans la vallée du Rhône ou encore un Côtes de Castillon dans le Bordelais. Il faut suffisamment de puissance pour équilibrer l’odeur du chou de la pintade par exemple. On retiendra comme accord mets et vins agréable, la dinde braisée et un Côte-du-Rhône Village Cairanne.

    Quel vin avec les volailles mijotées 

    Souvent ces plats sont accompagnés de sauces crémeuses grasses et odorantes ou bien des sauces au vin. Les recettes les plus connues sont le poulet à la crème et le coq au vin jaune. Libre à vous de choisir un vin blanc ou un vin rouge. Les vins blancs choisis devront être suffisamment gras et aromatiques au caractère bien trempé élevés en fûts de chênes tels un Minervois, un vin de Chardonnay du Languedoc ou un grand blanc de la Côte de Beaune comme un Meursault ou encore un vin blanc du Jura issu du cépage blanc Chardonnay. Si vous optez pour des vins rouges, choisissez-les aux tanins patinés pour un accord voluptueux avec la viande. Certains vins rouges de Bordeaux comme des Côtes de Bordeaux iront très bien ainsi que des vins de Pessac Léognan de quelques années.

    Quel vin avec le canard 

    Le canard qu’il soit confit, servi en cassoulet ou en magrets, peut privilégier l’accord plutôt régional. Des vins du Sud-ouest conviendront à merveille comme un Madiran ou un Cahors aux tanins accrocheurs dans leur jeunesse. Ils équilibreront le gras du confit ou la graisse du canard pour un accord par complémentarité gras/tanins. Si vous préférez un accord ton sur ton, optez pour des appellations comme Fronton, Gaillac ou encore Bergerac qui sont des vins rouges moelleux en bouche. Les recettes originales ; les aiguillettes de Canard sauce cassis avec un Fronton rouge, le magret de canard aux poires, miel et gingembre avec un vin blanc liquoreux comme un Sauternes. 

    Les vins de l'année avec Vins du Siècle



  • La Bourgogne, ou l'art d'être vigneron...

    La Bourgogne est, depuis mes débuts, la région où j’ai le plus de plaisir à séjourner. J’aime la grande simplicité des Bourguignons, leur chaleur humaine et leur fidélité.

     

    Ici, on ne s’excite pas à faire des vins “putassiers”, privilégiant ce qui doit l’être : le terroir et le fruit. L’altitude des vignes, l’inclinaison des pentes, la richesse des sous-sols en ressources minérales… Tout concourt donc ici, à faire la différence entre un bon vin et un vin sublime, et cela explique l’extrême diversité des grands vins bourguignons, qui leur donne cette typicité unique, où l’élégance prédomine toujours, en rouge comme en blanc. J’apprécie ces vignerons talentueux et passionnés, pour lesquels il n’y a nul besoin de fioritures ni de vinifications “gonflées”, et dont les prix sont bien souvent justifiés, même s’ils remontent. La Bourgogne est un paradoxe à l’état pur, où la nature, au travers des terroirs et des microclimats, est omniprésente. Comment expliquer que l’on puisse trouver autant de différence entre un Nuits-Saint-Georges ou un Pommard, un Meursault ou un Montrachet, quand on sait que le cépage (Pinot Noir ou Chardonnay) est unique, et que l’on ne peut pas “jouer” sur la proportion des raisins ? Quand on se promène entre les murets qui entourent lesvignes des Grands crus, on voit qu’à quelques mètres de distance le sol ne produit pas les mêmescrus. L’altitude des vignes, selon qu’elles se situent à 150 ou 300 m, l’inclinaison des pentes (les meilleurs vins proviennent des mi-pentes), la richesse des sous-sols en ressources minérales, en sodium, en oligoéléments… Tout concourt ici, dans un “mouchoir de poche”, à faire la différence entre un bon vin et un vin sublime. Ajoutez à cela l’exposition (fondamentale) face aux mouvements du soleil, un territoire pauvre où la terre est rare, et vous comprendrez l’extrême diversité des grandsvins bourguignons. Globalement, les Grands crus sont régulièrement “supérieurs” aux Premierscrus, l’exception et le talent de l’homme confirmant la règle.

     

     

    Les millésimes    
    Pour les rouges
    - les grands : 2010, 2009, 2008, 2005, 2003, 2002, 2000, 1999, 1995, 1990, 1989, 1985, 1983, 1979, 1978, 1976, 1978, 1971, 1970.
    - les bons : 2012, 2011, 2007, 2006, 2004, 2001, 1998, 1996, 1993, 1988, 1986, 1979.

    Pour les blancs

    - les grands : 2010, 2009, 2008, 2007, 2006, 2005, 2004, 2002, 2000, 1999, 1998, 1995, 1990, 1989, 1986, 1985, 1983, 1982, 1979, 1978, 1976, 1970.
    - les bons : 2012, 2011, 2003, 2001, 1997, 1996, 1994, 1988, 1987, 1971.

     
    Quand boire les millésimes : voir la VINTAGE CODE

     

     

     

    Top Vignerons Bourgogne 2014

    Accédez GRATUITEMENT aux commentaires de dégustation du GUIDE DUSSERT-GERBER DES VINS en cliquant sur le nom (en rouge)

     

    Prix d’Honneur

     
    Jean-Marc Dufouleur (Monts Luisants)
    Frédéric Esmonin

    Prix d’Excellence

    Philippe Billard-Gonnet
    Famille Gros
    Jean-Yves Larochette (Pérelles)
    Stéphane Magnien
    Famille Vallet (Pierre Bourée)

    Satisfecits

     
    Denis Marchand

    Lauréats

     
     
     
    Famille Bersan
    Frères Derey
    Peter Gierszewski (Thalie)
    Jean-Pierre Guillemot
    Famille Julien (Saint-Pancrace)
    Erell Ninot
     
     

    Les vins de l'année avec Vins du Siècle

Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu