Avertir le modérateur

Livre

  • DE POMEROL A MARGAUX, SEPT NOUVEAUX COUPS DE CŒUR DU GUIDE 2019

     

    Château TOULIFAUT

    Vignobles Félicien Bareige

    Au Château Vachon

    33330 Saint-Emilion

    Tél. 06 31 31 26 23

    e-mail : felicien.bareige@orange.fr

    www.vignoblesbareige.fr

    ❤❤❤❤ Passionnés par les vins bordelais, Félicien et Colette Bareige ont acquis la propriété dans les années 1970. Propriétaires et récoltants, dans les vignobles de Pomerol (Toulifaut), de Saint-Emilion (Vachon) et de Montagne Saint-Emilion (Mirande), Félicien et Colette ont su prendre soin de leur vigne.

    Depuis 4 ans, Christelle, leur fille aînée, a quitté l’enseignement au profit de la propriété vinicole. Au fil des années, son père lui a transmis son savoir et son amour du vin. Tout en préservant les caractères des différents terroirs, Christelle a obtenu la certification AREA (agriculture raisonnée de l’environnement aquitain) et a promu le Château Vachon Cuvée Prestige au rang de Grand Cru. Nous avons dégusté et sélectionné avec plaisir le Pomerol 2016, qui est vraiment remarquable, de couleur intense, au nez puissant et subtil à la fois, aux senteurs de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, c’est un vin qui commence à peine à se fondre, d’excellente garde (17,70 e). Le 2015, de robe sombre, est complet, avec une belle matière présente et savoureuse, au nez dominé par le cassis, le cuir et la truffe, de belle garde mais déjà tout en charme.

     

     

    Château GUIMBERTEAU

    Famille Guimberteau

    3 bis, route de Laborde

    33500 Lalande-de-Pomerol

    Tél. 05 57 24 54 17

    e-mail : contact@chateauguimberteau.fr

    www.chateauguimberteau.fr

    ❤❤❤ Propriété familiale depuis plus de 3 siècles. En 2000, après des études vini-viticoles, Jeffery intègre l’exploitation avec ses parents, et ses grands-parents. Vignoble de 8,5 ha environ.

    Dans le guide avec ce Lalande-de-Pomerol cuvée Tradition 2015,  70% Merlot et 30% Cabernet Sauvignon, vignes de 50 ans en moyenne, aux arômes persistants et subtils de petits fruits rouges mûrs à noyau, il est structuré, avec des tanins soyeux, c’est un vin à la fois charnu et distingué (14,90 e).

    Et le Lalande-de-Pomerol cuvée Prestige 2014, 100% Merlot, vignes de 70 ans en moyenne,de robe soutenue, il est ample et distingué en bouche, au nez légèrement épicé, avec des nuances de prune et de griotte mûre, aux tanins bien présents et fondus à la fois, très charmeur, de garde (19,90 e).

     

     

    Château La DAUPHINE

    Famille Labrune

    Directrice Générale Déléguée : Stéphanie Barousse

    Rue Poitevine 33126 Fronsac

    Tél. 05 57 74 06 61

    e-mail : contact@chateau-dauphine.com

    www.chateau-dauphine.com

    ❤❤❤❤ En 2015, la famille Labrune, propriétaire fondateur de la société Cegedim, entreprise de technologie et de services spécialisée dans la santé, rachète le domaine, et entend poursuivre la même stratégie : produire des grands vins en biodynamie exprimant la finesse de leur terroir.

    Au cours de ces 350 ans d’histoire, le domaine est agrandi successivement pour aujourd’hui atteindre la surface de 53 ha de vignes.

    Voilà un remarquable Fronsac 2015, certifié AB, 90% Merlot et 10% Cabernet franc, il est riche en couleur, corsé, il sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, c’est un vin de charpente souple, séduisant (21 e).

    Très savoureux Fronsac 2014, 3e année de conversion Bio, 90% Merlot et 10% Cabernet franc, de couleur intense aux reflets noirs, c’est un vin généreux, avec des arômes de fruits rouges et d’épices, et des tanins bien enrobés, typé et persistant, parfait, notamment, sur  une poule faisanne ou un rôti de veau aux truffes (19 e).

     

     

    Château GLORIA

    Famille Triaud

    Domaines Henri Martin

    33250 Saint-Julien-Beychevelle

    Tél. 05 56 59 08 18

    e-mail : contact@domaines-martin.com

    www.domaines-henri-martin.com

    ❤❤❤❤ C'est avant tout, l'histoire d'un homme, Henri Martin, fils de tonnelier et dont l'histoire familiale s'inscrit en Médoc depuis plusieurs siècles.

    Aujourd’hui, les propriétés sont dirigées par sa fille Françoise et son gendre Jean-Louis Triaud, épaulés par leurs enfants, Vanessa et Jean, et représentent un peu plus de 105 ha.

    De retour dans le guide avec plaisir, le Saint-Julien Château Gloria 2015, qui a une couleur grenat intense, il est bien charnu comme nous les aimons, aux notes de pruneau, c’est un vin marqué par son équilibre et son harmonie, qui associe puissance et distinction, de garde (50 e).  Excellent 2014, de couleur grenat, aux tanins très équilibrés, au nez subtil dominé par les petits fruits rouges à noyau et les épices, c’est un vin riche en couleur et en arômes, aux notes de fruits macérés en finale, de bouche savoureuse (38 e). Goûtez également le Saint-Julien Château Saint-Pierre 2015, superbe, c’est un vin ample et fondu à la fois, de robe grenat soutenu, parfumé, aux tanins riches et très équilibrés, qui poursuit son évolution (73 e). Quant au 2014, aux arômes de fruits rouges cuits, de truffe, d’épices et de sous-bois, c’est un vin ample, d’un remarquable équilibre en bouche, avec beaucoup de matière (54 e).

     

    acheter-gdv-2019_r1_c2.jpg

     

    Compagnie Vinicole BARON EDMOND DE ROTHSCHILD

    Château Clarke 33480 Listrac-Médoc

    Tél. 05 56 58 38 00

    e-mail : contact@edrh-wines.com

    www.edrh-wines.com

    ❤❤❤ La passion du vin dans la branche française des Rothschild est née en 1868 avec l’achat de Château Lafite par James de Rothschild. Après plus d’un siècle d’histoire familiale liée au monde du vin, le Baron Edmond de Rothschild (arrière-petit-fils de James) prolonge cette aventure par l’acquisition en 1973 de deux Crus Bourgeois de Listrac et Moulis en Médoc : Château Clarke et Château Malmaison. Il crée  ensuite la Compagnie Vinicole Baron Edmond de Rothschild.

    Nous avons dégusté le Bordeaux blanc Le Merle Blanc de Château Clarke 2016 Baron Edmond de Rothschild, d’une robe jaune clair, complexe avec ces notes de petits fruits secs et de pêche, tout en finesse et en arômes (17,05 e). Joli Listrac-Médoc Château Clarke 2014 Baron Edmond de Rothschild, au bouquet subtil avec des notes de sous-bois et de myrtille, de bouche ample et fondue, c’est un vin qui allie rondeur et charpente (24 e). Le Listrac-Médoc Château Clarke 2015 Baron Edmond de Rothschild, d’une belle complexité d’arômes (cannelle, fraise des bois, épices...), est un vin intense, riche au nez comme en bouche, aux tanins bien fermes, qui devrait tenir ses promesses. Le Moulis-en-Médoc Château Malmaison 2014 Baronne Nadine de Rothschild a des arômes de fruits rouges mûrs, de cannelle et de fumé, aux tanins équilibrés, c’est un vin corsé mais de bouche fondue (17 e).

    Le Moulis-en-Médoc Château Malmaison 2015 Baronne Nadine de Rothschild, poursuit une belle évolution, de couleur grenat, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, c’est un vin riche, d’une belle longueur. Également le Puisseguin Saint-Émilion Château des Laurets 2014, de belle couleur, au nez de petits fruits rouges caractéristiques (groseille, fraise), d’un bel équilibre, ample et riche, c’est un vin charnu comme on les aime, de garde (14,70 e). Le Puisseguin Saint-Émilion Château des Laurets 2015, développe des notes épicées, au nez complexe où dominent les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, il est bien représentatif de ce très joli millésime (17 e). Excellent Puisseguin Saint-Émilion Les Laurets 2014 Baron Edmond de Rothschild, c’est un vin typé, parfumé (griotte), avec ses notes fumées et réglissées, des tanins mûrs et suaves, tout en charme (34 e). Et le Puisseguin Saint-Émilion Château des Laurets 2015 Baron Edmond de Rothschild, de robe grenat, au nez intense, c’est un vin complexe, d’une belle finale où dominent la cerise noire mûre et les sous-bois (38 e).

     

     

    Château SIRAN

    Édouard Miailhe

    13, avenue du Comte JB de Lynch

    33460 Labarde

    Tél. 05 57 88 34 04

    e-mail : visites@chateausiran.com

    www.chateausiran.com

    ❤❤❤❤ Le Château Siran est l’un des rares domaines bordelais à appartenir à la même famille depuis plus de 150 ans. Depuis 2007, Edouard Miailhe en assure la direction, et représente la 7e génération.

    Nous avons sélectionné ce joli Margaux 2015, issu d’un assemblage subtil entre le Merlot, le Cabernet Sauvignon et le Petit Verdot, il est franchement superbe, avec sa complexité d’arômes avec des connotations légèrement giboyeuses, une grande élégance grâce à des tanins parfaitement fondus mais bien présents, c’est un grand classique médocain comme on les aime. Agréable Margaux S de Siran 2015, assemblage de Merlot, Cabernet Sauvignon et Cabernet Franc, ferme mais très distingué, avec des nuances caractéristiques de petits fruits macérés, épicé en bouche comme il se doit, aux tanins amples et savoureux, c’est un vin typé, de charpente à la fois ample et souple, de belle évolution.

    Il y a aussi le Bordeaux Saint-Jacques de Siran 2015, élevé en barriques 10 à 12 mois, très équilibré, au nez de cerise, d'épices et d’humus, il est riche en couleur comme en matière, de charpente élégante.

     

     

    Château SOCIANDO-MALLET

    Scea Jean Gautreau

    Route de Mapon 33180 Saint-Seurin-de-Cadourne

    Tél. 05 56 73 38 80

    e-mail : info@sociandomallet.com

    www.sociandomallet.com

    ❤❤❤❤ A l'aube de ses 90 ans, Jean Gautreau transmet le flambeau à sa fille unique, Sylvie. Elle a appris au fil des ans à observer ses vignes, les voir grandir, arriver à maturité toujours aux côtés de son père. Elle goûte ses raisins, participe aux différentes dégustations techniques et aux assemblages avec son équipe, et n'oublie surtout pas d'insuffler cela à son fils Arthur.

    Le Château Sociando-Mallet et son second vin, la Demoiselle de Sociando-Mallet représentent 83 ha de vignes.

    Joli Haut-Médoc Château Sociando-Mallet 2014, 37% Cabernet Sauvignon, 60% Merlot et 3% Cabernet franc, de bouche dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des nuances de cerise noire et d’humus (30 e).

    Le Haut-Médoc La Demoiselle de Sociando-Mallet 2013, 29% Cabernet Sauvignon, 61% Merlot et 10% Cabernet franc, de belle robe pourpre, aux tanins mûrs mais tout aussi riches, dominé par le cuir, le cassis et la pune, charnu comme il le faut et de bien jolie garde (15 e).

  • GRANDS VINS : LES TENORS DE LA CÔTE DE NUITS

    Domaine François BERTHEAUCHAMBOLLE-MUSIGNY Domaine François BERTHEAU

    Domaine François BERTHEAU 

    (CHAMBOLLE-MUSIGNY)

    5, rue du Carré
    21220 Chambolle-Musigny
    Téléphone :03 80 62 85 73 
    Email : domaine@francoisbertheau.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domaine.bertheau 

    Au sommet. Domaine familial repris par François Bertheau en 2004, cinquième génération à exploiter ce vignoble de 6,22 ha. Les vignes sont âgées de 45 ans en moyenne. L’élevage se fait en fûts (dont 20 à 30% de bois neuf) pour une durée de 18 mois, le vin, non filtré, sera commercialisé 6 mois après sa mise en bouteillesSols argilo-calcaires

    François Bertheau est satisfait du millésime 2017 : fruité, bien coloré, un volume important et une qualité parfaite, un excellent vin gourmand. Il propose à la vente les 2016, dans toutes les appellations, puis, en 2019, les 2017. Pour lui, un seul principe : la continuité dans la qualité.

    On est bien à la tête de son appellation avec ce superbe Chambolle-Musigny Premier Cru 2015, très typé, aux tanins mûrs, très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des arômes complexes de prune, de sous-bois et de réglisse, ample en bouche, de très bonne garde. Le 2014, de robe brillante, est un vinsubtil, de bouche fondue, aux notes de griotte surmûrie et de poivre, charnu, où la finesse s’allie à un velouté savoureux, à présenter avec une terrine de faisan au foie gras ou un rôti de veau en croûte. 
    Le 2013 dégage un nez de griotte surmûrie, de jolie matière, soyeuse et ample, un vin très parfumé (cannelle, cuir et violette). Le 2012, aux arômes de fruitsmûrs (cassisfraise) et de réglisse, de bouche puissante mais distinguée, est un vin étoffé, coloré et complexe comme il le faut, d’excellente évolution. Beau 2010, tout aussi séduisant dans ce beau millésime, mêlant rondeur et structure, avec ces notes de prune, d'humus et de cannelle en finale, idéal avec un rôti de veau en croûte ou un canard sauvage.
    Le Chambolle-Musigny Premier Cru Les Charmes 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, alliant structure et distinction, très classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Le 2014, de robe pourpre, a un nez où se devinent les fruits cuits, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche. 
    Son Chambolle-Musigny Premier Cru Les Amoureuses 2015, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré, avec cette finale charnue et charmeuse, dominée par les fruits à noyau et la cannelle. Excellent Chambolle-Musigny Village 2016, de couleur soutenue, aux tanins mûrs, aux arômes de framboise, de pivoine et d’épices.
     

    Domaine GROS Frère et SoeurÉCHEZEAUX Domaine GROS Frère et Soeur

    Domaine GROS Frère et Soeur 

    (ÉCHEZEAUX)

    6, rue des Grands-Crus
    21700 Vosne-Romanée
    Téléphone :03 80 61 12 43 
    Site : www.g-f-s.fr 

    Le domaine est né du partage de la succession de Louis Gros en 1963. A l’origine, le Domaine a réuni, dans la maison familiale, l’héritage de deux de ses quatre enfants, Colette et Gustave. En 1984, Bernard Gros, leur neveu, prend la relève aux côtés de Colette. Bernard replante successivement toutes les parcelles. Il augmente de 12 ha le domaine en créant sur le hameau de Concoeur et Corboin (sis au-dessus de Vosne- Romanée), une parcelle en appellation Bourgogne Hautes-côtes de Nuits en vigne haute (9 ha en Pinot Noir, 3 ha en Chardonnay). La propriété compte aujourd’hui 20 ha de vignes répartis en 8 appellations différentes. On a ici pour vocation d’élaborer des vins en respectant le terroir tout en conciliant le meilleur de la modernité.
    Exceptionnel Richebourg Grand Cru 2015, riche en couleur, au nez de musc, de griotte et de poivre, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, est tout en finesse mais corsé. Le 2014 développe des arômes de violette et de mûre, un vin gras, avec des notes de gibier, d’une belle expression aromatique au palais avec ce léger goût fumé, charnu, riche et généreux, délicatement épicé en finale. Très beau 2013, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, parfumé (mûre, épices...), alliant puissance et finessegras et intensité, un vin classique et très harmonieux, d’excellente garde. Superbe Echezeaux 2013, qui associe rondeur et structure en bouche, avec ces notes de cerise, de truffe et d’épices caractéristiques.
    Le Clos Vougeot Musigni Grand Cru 2016, charnu, riche, au nez épicé, allie une charpente réelle à une jolie rondeur en bouche, un vin avec beaucoup de structure, riche en couleur comme en arômes, avec ces notes de fruits noirs mûrs (groseille, prune) et d’épices en finale, de garde, bien sûr.

    Domaine BERTHAUT-GERBETFIXIN Domaine BERTHAUT-GERBET

    Domaine BERTHAUT-GERBET 

    (FIXIN)
    Amélie Berthaut
    9, rue Noisot
    21220 Fixin
    Téléphone :03 80 52 45 48 
    Email : contact@domaine-berthaut.com 
    Site : www.berthaut-gerbet.wine 

    Exploitation familiale (6e génération) de 16 ha. Les vignes sont cultivées dans le souci du respect du terroir, peu d’engrais et le minimum de traitements phytosanitaires afin de respecter l’environnement. Les vins sont élevés en fûts de chêne 18 à 24 mois selon les appellations et les millésimes, dont 20% en fûts neufs. Amélie Berthaut a repris les vignes de sa mère (Gerbet), plus celles de son père (Berthaut). Le millésime 2016 est actuellement disponible.
    Le Fixin Premier Cru Les Arvelets 2015, de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et d’épices, est complexe, d’une très belle charpente, aux tanins riches, un vin bien corsé, tout en bouche. Excellent Fixin Les Crais 2016, élevé 15 mois en fûts, riche en couleur comme en charpente, aux taninsamples, corsé, tout en bouche, chaleureux, aux nuances de fraise et de truffe, quand le 2015 développe des notes de cerise confite et d’humus, une bouche chaleureuse où dominent la mûre et la groseille, parfait, par exemple, sur un bœuf braisé aux carottes ou un foie de veau à la vénitienne. 
    Très grand Gevrey-Chambertin Clos des Chezeaux 2015, élevé 15 mois en fûts, issu d'un petit Clos situé juste en dessous des Premiers Crus, de robe pourpre, qui associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche. 
    Le Vosne-Romanée 2015, élevé 13 mois en fûts, de robe pourpre, intense, aux tanins amples, est très équilibré, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, d’évolution prometteuse. Le 2015, est un vin de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et de poivre blanc, bien charnu, très typique, complexe, avec des saveurs intenses. 
    Il y a aussi ce Vosne-Romanée Premier Cru Les Petits Monts, avec ce côté “fumé”, charmeur mais intense, au nez de prune, de sous-bois et de cerise à l’eau-de-vie, un vin bien marqué par son terroircharnu en bouche, d’excellente évolution.

    Domaine Pierre GELINFIXIN Domaine Pierre GELIN

    Domaine Pierre GELIN 

    (FIXIN)
    Pierre-Emmanuel Gelin
    22, rue de la Croix Blanche
    21220 Fixin
    Téléphone :03 80 52 45 24 
    Email : info@domaine-pierregelin.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/gelinpierre 
    Site : www.domaine-pierregelin.fr 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine est une propriété familiale d'une douzaine d'hectares sur les communes de Fixin et Gevrey-Chambertin. Depuis la prise en charge totale du domaine par Pierre-Emmanuel, pour la production et la vinification, quelques modifications culturales ont été apportées. Aucune utilisation d’herbicides, d’engrais autres que des amendements issus de l’Agriculture Biologique, d’insecticides et traitements antipourriture. Les sols sont travaillés mécaniquement et les contours enherbés. Les vignes sont effeuillées en tout début de véraison, de ce fait les raisins sont bien ventilés et l’état sanitaire très sain. En cuverie, avec le remplacement des cuves bois par des cuves Inox thermorégulées, le contrôle des températures est géré de façon plus précise. La vinification est traditionnelle tout en évoluant dans le but d’améliorer toujours la qualité, les Vins sont élevés en fûts de chêne, avec un pourcentage de fûts neufs variant selon les Crus et millésimes pour un léger boisé, pendant 20 à 22 mois. Les Vins sont ensuite mis en bouteilles à la propriété et ne sont commercialisés qu’après un an ou deux de stockage dans nos caves.

    En 2013, nous dit Pierre-Emmanuel Gelin, j’ai changé tout mon matériel de réception, j’utilise un érafloir Pellenc, cela apporte beaucoup plus de profondeur à mes Vins. L’éraflage est assez tendre, on ne garde que les baies intactes, tout ce qui est lacéré, les pépins et les jus sont écartés, ce qui permet de faire des macérations intra-pelliculaires, je trouve que cela apporte plus de précision à mon travail. En vinification, un pigeage assez léger par jour pendant toute la phase pré-fermentaire pour, justement, essayer de conserver l’intégralité des baies puis ensuite, quatre pigeages par jour en pic de densité. J’ai entamé une conversion Bio, je suis en phase de certification et j’applique aussi quelques principes de biodynamie. C’est assez contraignant, j’ai commencé pour les Vins et maintenant j’applique certains de ces principes dans mes vignes. On essaye de se rapprocher des pratiques naturelles sans trop d’interventions sur les Vins.

    Formidable Fixin Premier Cru Clos Napoléon 2014, vignes de 50 ans, vendanges manuelles, élevé 22 mois en fûts de chêne, aux tanins savoureux et riches à la fois, généreux, coloré et corsé, avec cette bouche bien charnue et séduisante dominée par les fruits à noyau et la cannelle, un grand vin authentique et racé. Le 2013, au bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges très mûrs, de cuir, d’humus et de réglisse, est de belle garde. Le 2012 est de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit, de belle garde. 
    Remarquable 2011, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d'épices, de gibier, aux tanins bien enrobés. Le 2010 est complet, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, groseille...), alliant gras et intensité, de belle garde. Le 2009 est dense, mêlant structure et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l'humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de belle évolution, à prévoir sur un rôti de bœuf aux pruneaux farcis ou un pigeon aux légumes. Le 2008 est d'une grande complexité, au nez vraiment très typé, dominé par les fruits cuits et la réglisse, de charpente puissante, avec ces tanins bien présents, de bouche riche (griotte, humus, épices). Superbe 2007, intense au nez, qui associe structure et distinction, avec ces notes de fumé bien spécifiques, parfait aujourd’hui sur un civet de canard en velours ou des perdrix.
    Exceptionnel Chambertin Clos de Bèze Grand Cru 2014, de robe pourpre, associe charpente et distinction, avec ce nez caractéristique où se devinent la prune, l’humus et la cannelle, un vin aux tanins très équilibrés, de bouche puissante avec des notes de fruits rouges cuits et de poivre, savoureux et intense à la fois. Le 2013, de robe pourpre, puissant au nez comme en bouche, d’une structure et d’une charpente tannique importantes, est de bouche dense, où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges cuits et de réglisse, de garde. Le 2012 déploie des connotations subtiles d’humus, de mûre et d’épices, tout en arômes, ample en bouche, fin et puissant à la fois, d’excellente garde, très typé. 
    Le Gevrey-Chambertin Clos de Meixvelle 2014, avec des arômes mûrs et complexes de cassis, de cuir, d’épices et de framboise, avec des tanins souples mais très équilibrés, est de bouche onctueuse, à la fois fine et persistante, un vin qui poursuit son évolution. Le 2013, de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. Le 2012 mêle charpente et finesse, de couleur soutenue, au nez concentré de griotte, tout en souplesse mais aux tanins présents, de garde. “Le Clos de Meixvelle issu d’un terroir assez fin, donne un vin avec des tanins plus fondus que sur le terroir de Fixin, où nous avons une texture d’argile beaucoup plus dense, qui donne des Vins plus rustiques; le terroir de Gevrey présente des argiles assez fines avec des petits cailloux de surface calcaire, ce qui donne des Vins assez élégants.” Savoureux Gevrey-Chambertin Clos Prieur Premier Cru 2014, aux senteurs de sous-bois et de griotte, un vin de caractère, qui possède une solide structure, associant concentration et finesse. 
    On poursuit avec ce Fixin Premier Cru Les Hervelets 2014, remarquable, a des connotations subtiles de cerise, d’humus, un vin charnu, aux tanins bien présents et savoureux à la fois. Le Fixin La Cocarde 2014, de robe pourpre intense, au nez envoûtant de truffe et de violette, avec cette pointe d’épices et cette charpente à la fois puissante et souple, est corsé comme il se doit, quand le Fixin 2014 sent les fruits rouges bien mûrs, de jolie bouche ample et parfumée. 
    Goûtez le Bourgogne Chardonnay le Dessus des Prielles 2015, de bouche florale et subtile, aux arômes de mirabelle et d’amande grillée, charmeur et croquant, un très joli vin, classique, ample, bien typé, vraiment très réussi.
     

    Pierre BOURÉE FilsGEVREY-CHAMBERTIN Pierre BOURÉE Fils

    Pierre BOURÉE Fils 

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Bernard et Jean-Christophe Vallet
    13, route de Beaune
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 34 30 25 
    Email : contact@pierre-bouree-fils.com 
    Site : www.pierre-bouree-fils.com 

    Au XIXe siècle, Pierre Bourée reprend à Gevrey-Chambertin un commerce de vins, fondé en 1864, et lui donne son nom. En 1922, son fils Bernard lui succède et crée l’enseigne actuelle: Pierre Bourée Fils. Il achète une parcelle de vignes en Grand Cru : Charmes- Chambertin. En 1945, Bernard Bourée commence à former son neveu, Louis Vallet. Celui-ci prend ensuite la direction de la maison, assisté de son frère François. Aujourd’hui, Bernard et Jean-Christophe Vallet dirigent la maison.
    Exceptionnel Charmes Chambertin Grand Cru 2012, de belle robe pourpre, complexe au nez comme en bouche (griotte, épices, poivre), est riche, très classique, typé comme nous les aimons, un vin aux tanins fermes et fondus à la fois, de garde. Son Closde la Roche Grand Cru 2012 est particulièrement charmeur, aux tanins enrobés, un vin typé, ample, de bouche puissante, au nez envoûtant avec ces notes de violette et de pruneau.
    Le Gevrey-Chambertin Clos de la Justice 2012, intense, est harmonieux, aux notes de sous-bois et de griotte mûre, de bouche ample et fondue, classique de ce millésime, un vin charnu, très parfumé, très fin, aux saveurs intenses à dominante de fruits mûrs au palais. Le Gevrey-Chambertin 2015, complet, parfumé au nez comme en bouche (violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins amples, mêle puissance et finesse. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus-dégustation avec 5, 7 et 9 vins.

    Frédéric ESMONINGEVREY-CHAMBERTIN Frédéric ESMONIN

    Frédéric ESMONIN 

    (GEVREY-CHAMBERTIN)

    12, rue du Chêne
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :09 79 66 20 27 
    Email : fredesmonin@orange.fr 

    Toujours à la tête des Premiers Grands Vins Classés. 
    Frédéric Esmonin est très satisfait du millésime 2017 dont la qualité est dans la lignée des 2016 et 2015. La quantité est elle aussi, bien présente, tout est réuni. Commençées précocement le 4 Septembre, les vendanges ont bénéficié d'un temps superbe avec des raisins parfaits, ce qui laisse augurer un millésime prometteur que nos papilles sauront apprécier. En 2018, est commercialisé le millésime 2016, mis en bouteilles en Octobre dernier.

    On patiente avec ce splendide Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2015, coloré, chaleureux, au nez de fruits rouges surmûris et de violette, charpenté, riche au nez comme en bouche, qui poursuit son excellente évolution. Le 2014 mêle finesse et charpente, très séduisant, aux connotations de fruits, de cannelle et d'humus au palais. de robe rouge teintée cerise noire, de bouche où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), charnu, associe charpente et distinction. 
    Le Chambertin Clos de Bèze 2010 est superbe, d’une belle couleur aux reflets violets, parfumé (mûre et violette), un vin bien corsé, aux tanins souples, aux nuances complexes en bouche où se mêlent la griotte et l’humus, alliant rondeur et charpente, de garde. Quant à son Ruchottes-Chambertin 2010, de belle matière, aux tanins fermes, aux senteurs de fruits noirs, d'épices et de sous-bois, un grand vin typé, majestueux, envoûtant, vraiment remarquable. Superbe 2009, où s’entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et coloré, un vin racé qui dégage des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe au palais, parfait aujourd’hui sur un magret de canard au poivre vert ou un bœuf miroton.
    Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2014, un vin aux connotations de réglisse et de cerise mûre, marqué par son terroir, de robe intense, tout en bouche.

    Philippe LECLERCGEVREY-CHAMBERTIN Philippe LECLERC

    Philippe LECLERC 

    (GEVREY-CHAMBERTIN)

    13, rue des Halles
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 34 30 72 
    Email : philippe.leclerc60@wanadoo.fr 
    Site : www.philippe-leclerc.com 

    Au sommet. “De nombreuses générations ont permis de constituer mon patrimoine viticole, précise Philippe Leclerc. Succédant à mon père, j’ai, voici quelques années, repris le flambeau en m’efforçant de créer et de faire vivre mes vins dans le même état d’esprit que mes ancêtres. Dès l’adolescence j’ai été très attentif à me faire offrir cette fabuleuse richesse, faite de techniques et de passions, que les vignerons d’antan ont véhiculée de père en fils depuis des centaines d’années. De part mon éducation familiale, et parallèlement en recherchant le dialogue avec les anciens et les pairs du village, je me suis imprégné de la culture, de la compréhension et du respect de notre noble travail. Retrouvez dans mes vins la saveur et le charme qui ont fait la grandeur et la notoriété de notre vignoble depuis presque mille ans, telle est mon ambition, tel est le travail que je m’impose pour retrouver la typicité d’autrefois.”

    Cette année, nous dit Philippe Leclerc, je propose les 2014 et 2015, deux supers millésimes, chacun avec leur spécificité. Les 2016 et 2017 vont être aussi deux très bons millésimes. J’ai en projet un agrandissement spectaculaire du musée, c’est prévu en 2018 ou début 2019.

    Vous allez apprécier ce superbe Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2015 (sous-sol, dont les couches rocheuses très denses, rendent difficile la pénétration des racines qui alimentent la grappe), qui allie fermeté et distinction, au nez où dominent la myrtille et le poivre, puis, en bouche, où s'entremêlent les saveurs de sous-bois et de fruits surmûris, fin et dense au palais, un vin où le velouté s'allie à la structure, d'une matière pleine, de garde comme le montre le 2010, un beau vin typé, mêlant concentration d’arômes et ampleur, au nez comme en bouche, avec ces notes de cerise noire macérée, de cuir et d’humus. 
    Le 2009 est formidable actuellement, l’un des plus jolis vins de la région, dans ce millésime, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, violette, poivre), alliant puissance et finessegras et intensité, idéal sur un cuissot de lapin au romarin ou un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts, par exemple. Le 2008 est ample et velouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, fondu en bouche, très marqué par son terroir
    Très beau Gevrey-Chambertin Premier Cru La Combe aux Moines 2015, un vin très typé, qui développe des tanins mûrs et très équilibrés, alliant charpente et souplesse, avec des senteurs complexes de griotte et de réglisse, ample en bouche, tout en nuances. Le 2014 mêle finesse et richesse aromatique, une bouche suave et veloutée, très parfumée (fruits rouges surmûris, cannelle), un vin riche en couleur comme en charpente, d’une belle finale. 
    Le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Champonnets 2015, bien charnu et gras, dévoile un nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de mûre et d’épices au palais. 
    Il y a encore ce Gevrey-Chambertin En Champs 2015, de jolie robe grenat soutenu, bien charpenté, parfumé (griotte, humus...), est un vin ferme et soyeux à la fois, avec une bouche puissante et persistante où se décèlent la groseille cuite et le cuir. Excellent 2014, parfumé avec ces notes de mûre et de griotte, qui mêle finesse et structure, un vin aux tanins soyeux, bien corsé.

    Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIRMARSANNAY Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR

    Domaine FOUGERAY de BEAUCLAIR 

    (MARSANNAY)
    Patrice Ollivier
    44, rue de Mazy
    21160 Marsannay-la-Côte
    Téléphone :03 80 52 21 12 
    Email : fougeraydebeauclair@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/fougeraydebeauclair 
    Site : www. fougeraydebeauclair.fr 

    Coup de cœur pour ce Marsannay Les Saint Jacques rouge 2015, très typé (sols argilo-calcairesavec une forte présence de pierres et fossiles), au nez de prune mûre et de violette, corsé, est un vin de robe pourpre soutenu, à la fois rond et intense en bouche, un vin à prévoir sur une selle de mouton ou une poularde truffée aux légumes.
    Le Marsannay rouge les Favières 2016, rond, avec des arômes de fruits bien mûrs, notamment de fruits noirs comme le cassis, est de bouche pleine, tandis que cet autre Marsannay rouge Les Boivins 2015, aux senteurs de violette et de fraise des bois cuite, riche en couleur, classique, associe charpente et souplesse, avec des senteurs complexes de prune et de réglisse au palais. Le Marsannay Les Saint Jacques blanc 2016, typé et ample en bouche, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes d'amande et de poire, est un joli vin gras et harmonieux, quand le Marsannay blanc les Aiges Pruniers 2015, aux arômes de fleurs blanches (aubépine, narcisse), est de jolie robe dorée, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité persistante. 
    Superbe Gevrey-Chambertin Les Seuvrées 2015, très vieilles vignes sur sols calcaires avec une bonne proportion de marnes argileuses, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de cannelle, riche et long en bouche, puissant, savoureux. Le 2014, intense et chaleureux, bien charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe et de griotte mûre, est tout en finale. Le 2013, de couleur intense, très parfumé (griotte, mûre), finement épicé, très charpenté, de bouche pleine et riche, aux nuances complexes de fruits des bois macérés, de belle évolution. 
    Le Puligny-Montrachet Les Meix 2016, fin et riche à la fois, d’une belle persistance, a des notes de pêche et de noix, tout en structure et parfums au palais (genêt, poire), de finale complexe, ample et persistante. Beau Fixin rouge Clos Marion 2015, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits frais, fin et dense en bouche, est un vin qui demande à se fondre. 
    Quant à ce Savigny-lès-Beaune blanc Les Golardes 2015, de bouche finement épicée, avec de petites notes de pêche jaune et de lis, riche et tout en délicatesse, typé comme le Savigny-lès-Beaune rouge Les Golardes 2015, d’une belle couleur aux reflets violets, classique, très parfumé, avec ces notes d’humus et et de fruits surmûris. Il y a aussi cette cuvée vin Orange Cœur de Femme, 100% Chardonnay, présentée dans une bouteille lourde, avec une étiquette orange, suave en bouche, est de belle robe jaune soutenu aux reflets or, au nez complexe et puissant (acacia, pomme), et le Bourgogne rouge Cœur de femme 2016, où l’élégance prime, parfumé, rond mais de jolie charpente, avec des connotations de fraise des bois et d'épices, tout en bouche, où se décèle une jolie finale corsée au palais.

    Domaine Pierre AMIOT et FilsMOREY-SAINT-DENIS Domaine Pierre AMIOT et Fils

    Domaine Pierre AMIOT et Fils 

    (MOREY-SAINT-DENIS)
    Jean-Louis et Didier Amiot
    27, Grande Rue
    21220 Morey-Saint-Denis
    Téléphone :03 80 34 34 28 
    Email : contact@domainepierreamiot.fr 
    Site : www.domainepierreamiot.fr 

    Depuis cinq générations, la famille Amiot est propriétaire de ce domaine de 8 ha. Jean-Louis Amiot gère le domaine avec son frère Didier depuis 1981. Le domaine pratique la lutte raisonnée, aucun traitement n'est fait de façon préventive, labours pour éviter l'usage de désherbants. Un ébourgeonnage est effectué au printemps pour maîtriser les rendements.
    Fidèle à lui-même, un grand Morey-Saint-Denis Premier Cru Aux Charmes 2016, avec cette touche de fumé persistante, ample et très équilibré, où se retrouve une belle subtilité d’arômes dominée par la griotte et la mûre, est d’une grande harmonie en bouche, savoureux, tout en finesse, de garde
    Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Millandes 2016 se caractérise par une charpente solide et des nuances de fruits cuits, au nez complexe et subtil à la fois, marqué par la prune et les sous-bois, quand ce Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Blanchards 2016, alliant fermeté et rondeur, aux tanins riches, de robeintense, au nez persistant avec des nuances de fruits à noyau et une pointe d’épices douces, est très équilibré, généreux, de bouche ferme, où l’on retrouve les petits fruits noirs. 
    Superbe Clos de la Roche Grand Cru, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits et de sous-bois, aux tanins fermes et fondus à la fois, de charpente solide, un grand vin typé. 
    Goûtez également le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Combottes 2016, d’une belle concentration d'arômes (myrtille, épices...), ample, de belle charpente, de très jolie robe, vraiment très bien élevé, de bonne garde, naturellement.

    Clos des LAMBRAYSMOREY-SAINT-DENIS Clos des LAMBRAYS

    Clos des LAMBRAYS 

    (MOREY-SAINT-DENIS)
    Direction-Oenologue : Boris Champy
    31, rue Basse
    21220 Morey-Saint-Denis
    Téléphone :03 80 51 84 33 
    Email : clos@lambrays.com 
    Site : www.lambrays.com 

    Incontestablement à la tête des Premiers Grands Vins Classés. Appartient à LVMH. Le vignoble de ce (très) Grand Cru de Morey-Saint-Denis (c’est le plus grand d’un seul tenant de la Côte-de-Nuits (8,70 ha), situé à une altitude entre 250 m et 310 m, très vieilles vignes), est constitué de 3 climatsgéographiques : Meix Rentier, la terre la plus lourde et la plus argileuse; les Larrets, la partie la plus pentue exposée à l’est, et les Bouchots, une partie bien ventilée sur la partie haute, en sortie de la combe de Morey, et bien protégée des vents du nord dans la partie basse sur 12 ha au total. Cette complémentarité géologique et climatique est déterminante et explique en partie la grande finesse et la complexité des Vins. Le sol marneux, qui domine dans le haut du clos, favorise l’élégance des Vins, tandis que le bas, plus argilo-­calcaire, produit des Vins puissants et charpentés.

    Je suis issu d’une famille de vignerons champenois, nous raconte Boris Champy, j’ai fait mes études à Bordeaux et suis œnologue, j’ai travaillé pour la famille Christian Moueix, dans le Libournais et Pomerol, puis dans son vignoble en Californie, Dominus. En 2017, j’ai rejoint le clos des Lambrays. J’aime dire que je suis un vigneron-œnologue qui aime autant la viticulture que la vinification

    Dégusté sur place, un formidable clos des Lambrays 2016, d’une couleur profonde et étincelante, intense et chaleureux, charpenté, coloré et parfumé, aux connotations de truffe, de réglisse et de griotte mûre en finale, un vin qui révèle des tanins puissants et très fins à la fois. Le 2015 est splendide, vinificationvendanges entières, élevage durant 18 mois en fûts à 50% neufs, aux senteurs de cerise et de sous-bois, d’une grande finesse aromatique, qui dégage en bouche des nuances de fruits cuits (cassis, griotte) et de truffe, très typé. Très beau 2014, élevage 50% en fûts neufs 18 mois, un vin concentré, au parfum de violette, de prune et de sous-bois, d’une grande finesse aromatique, de garde. Le 2013, de bouche pleine et riche, aux nuances de fruits des bois et aux notes giboyeuses, puissant et savoureux, est un vin ample, très légèrement poivré en finale. Le 2012 est superbe, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, aux tanins bien enrobés, un vin riche, très distingué, racé, qu’il faut savoir attendre. 
    Exceptionnel 2011, très typé, d’une belle onctuosité en bouche, un vin délicat mais de bouche intense, complexe et très élégant à la fois, très marqué par son terroir, de robe intense, aux nuances caractéristiques de réglisse, de sous-bois et de cerise mûre, associant structure et finesse, d’excellente garde
    Le 2010 est fantastique, aux arômes de fruits macérés et d’épices, riche, de teinte grenat, dense au nez comme en bouche, alliant finesse, ampleur et charpente, aux tanins bien soyeux et très équilibrés, un grand vin, de très belle évolution. 
    Splendide 2009, de couleur intense, au nez dense et subtil, avec ces connotations de fruits mûrs (cassis, griotte) et de truffe, un très grand vin puissant qui commence à se fondre et à développer en bouche des nuances de prune cuite et d’humus. Très beau 2008, de robe pourpre intense, aux tanins mûrs, solide, gras et complet, d’une belle harmonie, d’une grande persistance aromatique, aux connotations de prune, de cannelle et de truffe.

    Domaine des MONTS LUISANTSMOREY-SAINT-DENIS Domaine des MONTS LUISANTS

    Domaine des MONTS LUISANTS 

    (MOREY-SAINT-DENIS)
    Jean-Marc Dufouleur
    51, rue du Faubourg Madeleine
    21200 Beaune
    Téléphone :03 80 24 00 96 
    Email : jmdufouleur@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainedesmontsluisants 

    Au domaine, le 2017 s’annonce d’excellente facture, nous dit Jean-Marc Dufouleur, et si les deux prochaines décennies devaient être égales aux deux dernières, il n’y aurait pas à porter plainte, tant la nature a choyé la Bourgogne. Source d’émotions fortes au printemps par une série de 3 épisodes de gel qui
    n’ont pas manqué d’impacter le volume de la récolte, au final, le millésime est excellent. le 2016 est un très beau millésime, très proche du 2010, solaire et puissant, mais pas trop, fondu, jamais assez.
    Le 2015 a tout pour lui. Généreux et soyeux, sa puissance flirte avec l’élégance. C’est un gros numéro.
    Et que dire des 2014 et 2012, des 2011 et 2009… C’est beau, c’est bon. C’est racé et il y a du vin. De robe pourpre ou tuilée, exaltant des arômes de violette, de cassis, de musc, d’épices ou de sous bois, riche de tannins soyeux et savoureux, opulent, souple, puissant ou gras, mais toujours servi à table, le choix du vin, ici, n’est plus qu’affaire de préférence, et de circonstance.
    Pourquoi pas :
    - Morey Saint Denis, en Pierre Virant 2013… sur un bar grillé
    - Morey Saint Denis 1er Cru Les Monts Luisants 2010… et Charolaise, Limousine ou Blonde d’Aquitaine
    - Morey Saint Denis 1er Cru les Genavrières 2007… contre un coq au vin
    Clos de la Roche, Grand Cru 2000… sur une ronde des fromages
    Chacun saura comment, et plus que tout, avec qui, partager sa DML.”

    Formidable Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Monts Luisants 2015, sol argilo-calcaire et très caillouteux, vignes de plus de 36 ans, élevage en fûts de chênependant 18 mois, de grande race, soyeux, de couleur pourpre, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, musc, épices...), alliant puissance et finessegras et intensité, tout en bouche, harmonieux, de garde. Le 2014 est aussi l’archétype de ce que doit être un très grand vin bourguignon où le velouté s’allie à la structure, la complexité d’arômes (fruits noirs, champignons, poivre...) à la subtilité d’une matière pleine et riche, un très grand vin. Le 2013, coloré et intense, aux tanins bien équilibrés, mêle charpente et souplesse, très élégant, avec des arômes mûrs et complexes de cassis et de groseille, riche au palais, d’excellente évolution. 
    Le 2012 est superbe, de robe rouge teintée cerise noire, de bouche très équilibrée, au nez où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), opulent, mêlant charpente et distinction, un grand vin parfait sur un rôti de veau en croûte ou un canard aux navets, notamment. 
    Remarquable 2011, charnu, ample, aux tanins très structurés, au nez dominé par la mûre, la violette et l’humus, de bouche épicée et persistante, un vin qui possède des tanins puissants et très fins à la fois, d’un grand équilibre, de garde comme ce grand 2010, très harmonieux, intense, aux notes de cassis très mûr et d'épices, aux tanins fermes et serrés, mais veloutés à la fois, de bouche voluptueuse, complexe, où s’entremêlent le poivre, la prune, le cuir et la cannelle. 
    Exceptionnel 2009, puissant, aux tanins fondus, avec ces notes si caractéristiques de truffe et de petits fruits mûrs légèrement épicés, de garde. Le 2008 exhale des notes intenses de violette, de fruits surmûris (prune, groseille) et de cannellegras et charnu, aux tanins riches et harmonieux, de grande évolution. Superbe 2007, racé, de couleur profonde, plein, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, aux tanins fondus et riches à la fois qui se goûte remarquablement actuellement. 
    On poursuit avec ce 2006, de bouche savoureuse, aux tanins fermes mais très élégants, au nez complexe dominé par la cerise et le cuir, de bouche étoffée, associe ce gras caractéristique de l’appellation à des notes finement épicées, formidable avec une pastilla de pigeon ou une bécasse flambée. Le 2005, dense et distingué, au nez très parfumé et typique dominé par la cerise et le cuir, très fin, est un vin puissant et gras, de très belle intensité, avec, en finale, des nuances de kirsch et d’humus.

    Domaine de la POULETTENUITS-SAINT-GEORGES Domaine de la POULETTE

    Domaine de la POULETTE 

    (NUITS-SAINT-GEORGES)
    François et Françoise Michaut-Audidier
    103, Grande Rue
    21700 Corgoloin
    Téléphone :03 80 62 98 02 
    Télécopie : 01 45 25 43 23 
    Email : infos@poulette.fr 
    Site : www.poulette.fr 

    Le Domaine est une très ancienne propriété, appartenant à une famille dont la présence sur la côte viticole est attestée depuis l'époque de Louis XIV. Depuis plus de six générations, elle s'est transmise par les femmes, qui ont toujours su choisir à leur coté des hommes de valeur pour porter avec elles le flambeau du Domaine. 

    Les vendanges 2017, nous dit François Michaud, ont été précoces et de belle qualité, les raisins particulièrement sains laissent espérer un millésime très équilibrésoyeux, élégant, représentatif de la Bourgogne, et, pour compléter, la quantité était bien présente. A mon avis, ce millésime 2017 n'est pas très éloigné du 2010.
    En vente en 2018 : les Coteaux Bourguignons et Nuits-Saint-Georges 2015, les Premiers Crus les Poulettes 2009, 2011, 2012, les Vaucrains 2012 et 2015, les Blancs 2015 et 2016. Désormais les Bourgognes 2017 auront l'appellation côte d’Or en blanc et en rouge.
    Leur fille, Hélène Gaudeul, a créé une nouvelle société pour qu'ainsi la marque Domaine de la Poulette continue sous son impulsion et en accord avec ses parents. 
    Une nouvelle cuverie vient également d'être installée.

    Située sur une parcelle à Vosne-Romanée, la cuvée Corvée au Prêtre provient d'une vigne âgée et doit son nom au curé qui faisait travailler les vignes à sa façon. Elaboré en cuvaison froide, ce vin a de remarquables arômes et peut être bu jeune ou vieillir plusieurs années.
    De nombreuses médailles viennent, chaque année, récompenser le travail accompli : médaille d'Argent au Concours des Vins de Lyon pour le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2011, médaille d'Or au Concours Général Agricole de Paris 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2014, Burgondia d'Or 2016 et médaille d'Argent au Concours Féminalise 2016 pour le Côtes de Nuits-Villages Blancs 2013, Burgondia d'Or en 2016 pour le Bourgogne Blanc 2013 !
    Vous allez aimer comme nous ce Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Poulettes 2012, d’un joli pourpre foncé, avec des arômes prononcés de musc, de fraiseet de sous-bois, un vin de bouche dense, aux tanins bien ronds, subtil, bien typé. Le 2009 est vraiment superbe actuellement, de couleur carmin, charnucomme il se doit, au nez où dominent la cerise confite et les épices, aux tanins concentrés et fondus à la fois, bien charpenté, tout en séduction, idéal avec des paupiettes de veau en cocotte ou des noisettes d'agneau aux flans de légumes.
    Le Nuits-Saint-Georges Premier Cru Les Vaucrains 2015, d’un beau rouge profond, au nez persistant, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs cuits, tout en finesse tannique, ample et de belle structure, très prometteur, quand le 2012, de bouche corsée, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins très étoffés, est un vin velouté où l’élégance s’exprime à plein, idéal, notamment, avec un filet de veau en croûte de cèpes ou un bœuf à l'aigre-doux. 
    Goûtez aussi le Côte De Nuits Villages blanc 2015, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, et le Bourgogne blanc Chardonnay 2015, de très jolie robe, un vin aux nuances de citronnelle et de fleurs blanches, associant souplesse et vivacité.

    Domaine René CACHEUX et FilsVOSNE-ROMANÉE Domaine René CACHEUX et Fils

    Domaine René CACHEUX et Fils 

    (VOSNE-ROMANÉE)
    René et Gérald Cacheux
    28, rue de la Grand-Velle
    21700 Vosne-Romanée
    Téléphone :03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90 
    Email : gerald.cacheux@free.fr 
    Site : www.domaine-cacheux.com 

    Au début du siècle dernier, François Blée s’installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966, l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René Cacheux, créaient le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations vitivinicoles, Gérald, leur fils, leur succède. “Les accords mets-vins parfaits pour le Bourgogne Les Champs d’Argent sont les légumes en salade, tourtes, volaille, viande rouge grillée, viande blanche rôtie, fromage à pâte cuite comme le Gouda. Le Chambolle-Musigny, lui, s’accorde avec les viandes blanches rôties, filet mignon, pintade, chapon de Bresse, entrecôte grillée, traditionnel plateau de fromages. Pour les Vosne-Romanée et Vosne-Romanée Premier Cru, je vous conseille de servir un pavé de bœuf, gibiers à plumes, pintade forestière, foie gras poêlé, agneau rôtifromages à saveurs intenses comme l’Epoisse ou le Langres.”
    Voilà un remarquable Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2015, de couleur rubis intense, avec un nez où dominent la groseille, le fumée et le poivre, un vin qui associe richesse et harmonie, de garde. Le 2014 est de robe grenat profond, au nez complexe où dominent les fruitscuits, légèrement poivré, tout en bouche et très subtil comme nous les aimons, idéal sur un pot-au-feu de pigeons ou une canette grillée, sauce béarnaise. 
    Le 2013 est de couleur grenat, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de musc, un grand vin souple et très fin, de belle structure. Le 2012 est de couleur pourpre, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, un vin de bouche dense, de charpente fine et puissante à la fois, d’une longue finale avec des nuances mûres et complexes de fruits rouges, de sous-bois et de réglisse. 
    Beau Vosne-Romanée Premier Cru Les Beaux Monts 2015, de robe pourpre, qui allie charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruitsmûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, de belle évolution. Le Chambolle-Musigny 2015, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquetintense de cassis, de musc, un grand vin souple et fin, de belle structure et riche en couleur.
    Goûtez le Vosne-Romanée 2015, puissant, structuré, est très élégant, avec des tanins riches et veloutés à la fois, aux connotations de mûre et d’épices, ce joli Bourgogne Aligoté 2016, et le Bourgogne rouge les Champs d’Argent 2015, de jolie robe, aux notes de fruits frais en bouche.

  • CINQ CÔTES-DU-RHÔNE DE REFERENCE

    Domaine de L'AMAUVE

    Domaine de L'AMAUVE 

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Christian Vœux
    197, chemin du Jas
    84110 Séguret
    Téléphone :06 10 71 26 72 
    Email : contact@domainedelamauve.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainedelamauve 
    Site : www.domainedelamauve.fr 

    Une exploitation familiale de 12 ha. Christian Vœux, œnologue de formation, est un homme de terrain qui a été maître de chai du Château Mont-Redon durant 25 ans. Il a repris ce vignoble en 2005, à la retraite de ses parents. La culture de la vigne y est traditionnelle avec travail du sol et limitation des traitements phytosanitaires selon les règles de l’agriculture raisonnée. La limitation du rendement est naturelle dans les vieilles vignes, toutefois, afin d’assurer une meilleure régularité, le vignoble est enherbé un rang sur deux. Dans les jeunes vignes, l’enherbement n’a pas un effet suffisant, la Vendange En Vert étant pratiquée comme moyen de sélection des grappes et de contrôle du rendement
    Il élève le meilleur CDR-Village Séguret rouge Réserve 2013, à dominante de Grenache (80%), complétée par de la Syrah, 12 mois pour partie en fûts de chêne et en cuves, gras, au nez dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de kirsch et d’épices au palais, aux tanins puissants mais très fins, un vin complet. Le CDR-Village cuvée Laurance 2014, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, développe des taninsfermes et soyeux à la fois, typé comme ce CDR-Village Séguret La Merrelies rouge 2014, de teinte grenat, à dominante de fruits rouges et aux taninssoyeux, d’une belle structure en bouche. Le CDR le vin d’Adrien rouge 2015, avec des tanins bien enrobés, est un vin généreux, d’une belle finale aromatique
    Tout en nuances, le CDR-Village Séguret La Daurèle blanc 2015, à dominante de fruits secs (abricot) et de citronnelle, est d’une belle persistance en finale, et cet IGP vin de Pays de Vaucluse rouge 2015, 80% Grenache noir et 20% Syrah, alliant une finesse tannique à une rondeur en bouche persistante, d’une très jolie finale avec ces notes de fumé et de fraise des bois surmûrie.

    Domaine des LAURIBERTCÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES Domaine des LAURIBERT

    Domaine des LAURIBERT 

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Laurent Sourdon
    2 249, chemin du Roussillac
    84820 Visan
    Téléphone :04 90 35 26 82 
    Télécopie : 04 90 37 40 98 
    Email : contact@lauribert.com 
    Site : www.lauribert.com 

    Domaine exploité par la famille depuis 5 générations. En 1997, Laurent Sourdon décide de constituer sa propre équipe et de mener à bien sa production vinicole.
    Coup de cœur pour ce Visan Les Truffières rouge 2014, de couleur pourpre intense, aux tanins amples et savoureux, légèrement épicé et très parfumé (mûre, fraise des bois...), de structure riche mais fondue. “Les conditions climatiques de 2014, précise Laurent Sourdon, nous ont poussé à accélérer les vendanges, ramasser vite, c’est une vraie année de vigneron. Cette connaissance de nos vignes et notre terroir, nous a permis de faire un vin fruité avec une belle matière, très parfumé.” Le Visan Le Boiselier 2013, dense, avec une charpente harmonieuse, ferme en bouche, de robe grenat, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, associe charpente et souplesse. 
    Il y a aussi ce Valréas Flaveur 2014, belle sélection de vieilles vignes de Grenache et de Syrah, 12 mois en barriques de 1 à 2 vins, de belle couleurrubis, riche et fruitévelouté, au nez dominé par les épices et les petits fruits rouges à noyau, bien en bouche.

    Domaine de MAGALANNE

    Domaine de MAGALANNE 

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Famille Crouzet
    431, route de Signargues
    30390 Domazan
    Téléphone :04 66 57 02 72 et 06 64 39 30 07 
    Email : domainedemagalanne@gmail.com 
    Site : www.vin-magalanne30.com 

    Propriété de la Famille Betton-Crouzet depuis plus de 10 générations, l’exploitation est devenue Domaine de Magalanne en 1971. Suite au classement en 1985 de l’ensemble des parcelles en appellation Côtes du Rhône, la polyculture a été délaissée au profit d’une politique exclusivement viticole. 
    Le domaine (25 ha) s’étend sur 5 communes différentes (Domazan, Estézargues, Montfrin, Théziers et Saze). “La notion de développement durable est au centre des intérêts de l’exploitation, précise-t-on, puisque l’ensemble du vignoble est conduit en Agriculture Raisonnée et la quasi-totalité des vignesenherbées. Nous évitons ainsi une surconsommation de produits phytosanitaires et de désherbant.”
    Beau CDR-Village Signargues rouge Terre de Galets 2013, Syrah majoritaire 60%, Mourvèdre et Grenache, vendanges manuelles (la Syrah est élevée 6 mois en fûts d’un vin), avec ces nuances de griotte et d’humus, qui allie structure et fondu. Le CDR-Villages Signargues cuvée Lou Biou 2013, Syrah(40%), Mourvèdre (30%), Carignan (30%), dégage un nez de fruits rouges cuits et de violette, charpenté, riche au nez comme au palais. 
    Goûtez le CDR rouge 2015, aux notes de cassis et de pruneau, puissant et souple à la fois, un vin bien typé, et le CDR blanc 2016, très aromatique, au nez élégant et intense, qui développe en bouche de délicates nuances d’agrumes.

    Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX

    Château SAINT-ESTEVE D'UCHAUX 

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Gérard et Marc Français
    1100, route de Sérignan - D172 - BP 1
    84100 Uchaux
    Téléphone :04 90 40 62 38 
    Télécopie : 04 90 40 63 49 
    Email : chateau.st.esteve@wanadoo.fr 
    Site : www.vins-saint-esteve.com 

    Domaine dans la même famille depuis 1809, qui s’étend sur 230 ha d’un seul tenant (50 ha de vignes et 24 ha de cultures variées). La reconversion en culture Biologique s’est effectuée tout naturellement, les vins, depuis le millésime 2009, portent le label AB certifié Ecocert. 
    Remarquable CDR-Villages Massif d’Uchaux Grande Réserve rouge 2012, Grenache majoritaire avec un assemblage à 40% de Syrah, chaleureux, alliant couleur et structure, au nez à dominante de fruits et d’humus, d’une jolie finale épicée, un vin bien typé. 
    De belle teinte, le CDR tradition rosé 2015, avec des nuances de framboise et de rose, allie vivacité et distinction, comme le CDR blanc sec 2015, et ce CDR Viognier 2014, d’un bel or pâle brillant, de bouche intense où l’on retrouve l’acacia et les agrumes, charmeur. Vous aimerez aussi le CDR-Villages Massif d’Uchaux Vieilles vignes rouge 2012, issu de vignes de 44 ans, élevage 18 mois en cave souterraine sans filtration, 50% Grenache et 50% Syrah, aux notes de pruneau et de sous-bois, est de bouche pleine et généreuse, d’un beau rouge rubis. Le CDR Vionysos blanc sec 2013, 99% Viognier, sélection massale, vignes de 30 ans en moyenne, bien minéral, avec un bouquet aux connotations de fleurs blanches et de citronnelle. 
    La propriété est présente dans l'œnotourisme par le biais du festival Liszt en Provence. Les amateurs de piano romantique lèveront leur verre à la mémoire du compositeur Franz Liszt. Caveau de dégustation.

    Domaine de la VALÉRIANE

    Domaine de la VALÉRIANE 

    (CÔTES DU RHÔNE ET VILLAGES)
    Valérie et Michel Collomb
    82, route d'Estézargues
    30390 Domazan
    Téléphone :04 66 57 04 84 
    Télécopie : 04 66 57 04 84 
    Email : valeriane.mc@orange.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/valeriane 
    Site : www.domainevaleriane.com 

    Ce vignoble familial (quatrième génération) s’étend sur des coteaux argilo-calcaires à galets roulés, un des 4 villages dont le terroir a été consacré par l’appellation communale Signargues depuis 2005. Le Domaine est avant tout la passion d'un métier et l'histoire d'une famille. Mesmin et Maryse, petit-fils et petite fille de vignerons à Domazan. Le nom du domaine leur a été inspiré par le prénom de leur fille Valérie. 
    Vous allez apprécier ce CDR-Villages Signargues Les Cailloux 2014, issu des meilleurs terroirs à galets roulés et de vignes à faibles rendements, une partie de l’assemblage est élevé en fûts de chêne, l’autre partie en cuves, au nez dominé par les petits fruits rouges à noyau et des notes de fumé, est bien charnu, riche en bouche, de couleur pourpre. Le CDR-Villages Signargues Les Archanges 2010, “dédiée à mon mari Michel et mon fils Gabriel, les deux archanges du Domaine”, précise Valérie Collomb, Syrah 80%, Grenache 20%, est riche, au nez dominé par les petits fruits macérés.
    Le CDR blanc 2015, parts égales de Viognier et de Roussane avec 20% de Grenache blanc, de bouche finement épicée comme il se doit, avec des petites notes de pêche jaune, d’une belle harmonie, riche et tout en finesse, comme ce joli CDR roséplein en bouche, frais, bien équilibré, avec des arômes de rose et d’épices, d’une belle persistance.

  • LES TENORS DES CORBIERES

    Domaine Les CASCADES

    Domaine Les CASCADES 

    (CORBIÈRES)
    Laurent et Sylvie Bachevillier
    4 bis, avenue des Corbières
    11220 Ribaute
    Téléphone :06 88 21 84 99 et 06 89 10 42 36 
    Email : domainelescascades@yahoo.fr 
    Site : www.domainelescascades.fr 

    Une propriété de 6 ha, certifiée Bio. Des propriétaires passionnés : par leurs ânes et moutons, qui s’occupent de tondre l’herbe, et par la volonté d’élever des vins francs que l’on partage généreusement.
    Ils peuvent être fiers de leur Corbières rouge cuvée S 2013, pur Grenache, un vin sans sulfites, de robe violacée, au nezlégèrement poivré avec des notes gourmandes de cacao et de myrtille. Le 2012 est d’une belle structure, volumineux, aux tanins veloutés, bien charnu comme le Corbières rouge cuvée L 2012, pur Syrah, à la fois charnu et soyeux, coloré, au nez intense où prédominent le cassis, le cuir et les sous-bois, de bouche complexe, parfait, notamment, avec une fricassée de chevreau aux artichauts et fèves ou une pintade au chou.
    Le Corbières rouge Le Ribaute 2013, CarignanGrenacheMourvèdreSyrah, de robe soutenue, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse en bouche, mérite un peu de patience. Le Corbières Cascade rouge RC 2014, est corsé, aux tanins fondus, au nez dominé par le pruneau et l’humus. Le Corbières Cascades blanc 2015, qui fleure le tilleul et la pomme mûre, de robe délicate, est un vin riche au nez comme en bouche, aux notes de pêche, avec, en finale une pointe de pamplemousse. 
    Il y a aussi ce Corbières Cascade rouge cuvée A 2014, cépage Carignan, aux reflets violacés, avec des arômes aux nuances particulières de petits fruitscuits (cassis, cerise noire…), et le Corbières rosé 2015, de bouche fraîche dominée par l’abricot. Joli Corbières Cascade rosé M, de belle couleur, de bouche fine, aux arômes de framboise, d’une finale savoureuse. 
    Gîte et chambre d’hôte sur place, et jolie production de bières artisanales, Blanche framboise (tout en fruité, excellente), Blonde, Brune ou Rousse.

    Château ÉTANG des COLOMBESCORBIÈRES Château ÉTANG des COLOMBES

    Château ÉTANG des COLOMBES 

    (CORBIÈRES)
    Henri, Françoise et Christophe Gualco

    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 00 03 
    Télécopie : 04 68 27 24 63 
    Site : www.etangdescolombes.com 

    Propriété familiale depuis 4 générations. Implanté sur une superficie totale de 77 ha de vignes, le domaine dispose d'un terroir argilo-calcaire, caillouteux dont la majorité des parcelles est exposée plein sud. Les plus vieilles parcelles ont plus d’une soixantaine d'années et permettent d'élaborer la cuvée Vieilles vignes et la sélection du Bois des Dames. 
    Christophe Gualco est fort satisfait du millésime 2016, “les rosés et les blancs ont toutes les qualités souhaitées, les rouges sont très concentrés, seul hic, les volumes sont faibles mais la qualité est au rendez-vous.”
    Ventes en 2017 : en rouge, Tradition 2015, Bicentenaire Vieilles vignes 2013, Bois des Dames 2013, les rosés 2016 et les blancs classiques 2016, le Bois des Dames blanc 2015.
    En 2017, il poursuit le rajeunissement du vignoble en arrachant et replantant des vignes pour ses Corbières.
    Superbe Corbières Bicentenaire 2013, issu d’un terroir argilo-calcaire caillouteux : Grenache noir, Carignan et Mourvèdre, vieilles vignes de 50 ans, vinification en grains entiers, 8 mois d’élevage en fûts de chêne, très petits rendements (28 hl/ha), aux senteurs de garrigue et de petits fruits rouges cuits (fraise des bois, myrtille), de bouche complexe et intense, un vin puissant, aux tanins fermes et équilibrés. 
    Le Corbières Bois des Dames rouge 2013, avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges et de sous-bois, dégage une pointe d’épices et cette charpente à la fois riche et souple, idéal avec une épaule d'agneau aux herbes ou des cailles farcies aux raisins et foie gras.
    Une référence, le Château Étang des Colombes Bois des Dames blanc 2014, provenant d’une macération pelliculaire des Grenache blanc et Bourboulenc, très parfumé avec des nuances de lis, de noix et de pomme, est de bouche suave, à prévoir avec une galette feuilletée au thon et à la tomate ou un piccata de veau au marsala. Plus vif, le Corbières blanc 2015, avec ces notes de fleurs blanches et poire fraîche, séducteur comme le Corbières rosé GrisColombes, associant nervosité et ampleur, finement épicé, sec et friand à la fois.

    Château du GRAND-CAUMONT

    Château du GRAND-CAUMONT 

    (CORBIÈRES)
    Laurence Rigal

    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 10 82 
    Télécopie : 04 68 27 54 59 
    Email : chateau.grand.caumont@wanadoo.fr 
    Site : www.grandcaumont.com 

    C’est l’un des plus vastes domaines des Corbières avec quelque 100 ha de vignes sur des sols argilo-calcaires en terrasses et des sols de graves très filtrants (cépages SyrahGrenache et Carignan de plus de 50 ans). Il existait déjà à l’époque romaine et avait été baptisé Villa Manzanetto. C’est en 1906 que Louis Rigal, fondateur du célèbre Roquefort Rigal l’achète puis le transmet à son fils Louis, et son épouse Françoise Rigal prend le relais au début des années 1980. Sa fille Laurence la rejoint en 2003 et assure la gestion du domaine. Depuis 30 ans, des efforts importants ont été effectués afin de moderniser les bâtiments, diversifier l’encépagement, optimiser les cultures, affiner les vinifications...
    Laurence Rigal peut être fière de ce Corbières rouge Impatience 2014 (45% Carignan noir, 45% Syrah et 10% Grenache noir, avec un élevage en barriques durant 12 mois pour 40% de l’assemblage), de belle intensité, aux arômes fruités de garrigue, de fruits rouges et de cannelle, un vin ample et volumineux, aux tanins veloutés, de très bonne garde. Le 2012 poursuit une belle évolution, au nez complexe de fruits mûrs avec des notes de fumé, de belle robe soutenue, épicé comme il se doit. 
    Son Corbières Réserve de Laurence rouge 2013, Carignan noir vieilles vignes vinifié en raisin entiers 25%, Carignan noir égrappé vinification traditionnelle 10%, Syrah vinification raisin entiers 10%, Syrah égrappée vinification traditionnelle 45%, Grenache noir égrappé vinification traditionnelle 10%..., est un vin de très belle charpente, alliant finesse et concentration, aux nuances de groseille et de réglisse persistantes.
    Le Corbières rouge cuvée Spéciale 2013, charnu comme on les aime, velouté, est très parfumé, avec ces senteurs de sous-bois et de fruits fraise, d’une belle ampleur en bouche, quand le Corbières Château du Grand Caumont Tradition rouge 2013 est classique, légèrement poivré en finale.
    Joli Corbières Château du Grand Caumont Tradition rosé 2015, 40% Syrah, 40% Cinsault, 10% Grenache noir et 10% Grenache blanc, très aromatique, à la fois ferme et friand, classique comme le Corbières Tradition blanc 2015, 60% Grenache blanc et 40% Vermentino, à dominante d’abricot et de narcisse, ample et parfumé, charmeur, à déboucher avec un gratin d'aubergines à la tomate ou un lapin sauté.

    Château GRAND-MOULIN

    Château GRAND-MOULIN 

    (CORBIÈRES)
    Jean-Noël et Frédéric Bousquet
    RD 113 - 6, avenue Galliéni
    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 68 27 40 80 
    Télécopie : 04 68 27 47 61 
    Email : contact@chateaugrandmoulin.com 
    Site : www.chateaugrandmoulin.com 

    Un propriétaire passionné qui s’attache à élever des vins typés. Le domaine s’étend sur quelque 120 ha de vignes avec 8 cépages différents.
    “J’étais fils de négociants, dit-il, et mon père vendait des porcs. Comme tous les gens de ce pays, il possédait une petite vigne (3 ha) pour sa propre consommation. Chez nous on disait : “la buvette”. Dès mon plus jeune âge (8 ans) j’ai su que je ferai ce métier : adolescent je livrais le raisin avec l’envie tenace d’en faire du vin. J'ai acheté mon premier hectare à 17 ans, puis en 1978, j'ai profité d'aides accordées aux jeunes agriculteurs pour prendre en fermage 8 ha. Je portais alors mon raisin à la coopérative. En 1988, j’achète 24 ha et installe ma cave sur le site d’un ancien moulin au bord de la rivière Orbieu. Mais le grand essor, je le dois au coup de pouce québécois ! J’ai été boosté par ce nouveau marché qui s’offrait à mes produits.”
    Ce Corbières rouge Terres Rouges 2013, 80% Syrah et 20% Grenache, issu de 42 jours de cuvaison, puis élevage de 12 mois en fûts de chêne, fleure bon les fruits mûrs et la réglisse, avec ce charnu caractéristique, cette pointe d’épices et cette charpente à la fois riche et souple, très parfumé au palais (humus, réglisse), est un vin dense et corsé comme il le faut. 
    Beau Corbières La Tour Château Grand Moulin (Terrasse de l'Orbieu, galets roulés. Bas de versant de côteaux argilo-calcairegrès de Boutenac), de robe pourprecorsé, d’une belle charpente, oLe Boutenac rouge 2012 (calcaire dur, 60% Mourvèdre, 40% Carignan), au nez de mûre et de cannelle, bien épicé en bouche, aux tanins présents et soyeux à la fois, de très bonne garde quand cet autre Corbières Vieilles vignes rouge 2014, élevé en fûts(40% Syrah, 20% Carignan, 20% Grenache et 20% Mourvèdre), aux tanins riches et souples à la fois, est bien ferme, ample et persistant. Le rosé est toujours l’un des meilleurs de l’appellation, de robe délicate, un vin qui sent la rose et la fraise, séduisant, mêlant nervosité et rondeur, d’une très jolie finale, idéal sur un crabe à l'Antillaise ou des rougets grillés.

    Domaine MARTINOLLE-GASPARETSCORBIÈRES Domaine MARTINOLLE-GASPARETS

    Domaine MARTINOLLE-GASPARETS 

    (CORBIÈRES)
    Pierre Martinolle
    27, avenue Frédéric Mistral
    11200 Lézignan-Corbières
    Téléphone :04 34 27 57 61 et 06 11 42 09 88 
    Email : pierre.martinolle@sfr.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainemartinollegasparets 
    Site : www.domaine-martinolle.com 

    Au sommet. Une petite propriété familiale de moins de 10 ha, située depuis de plusieurs générations dans le minuscule Hameau de Gasparets au plus profond des Corbières. Pierre Martinolle (85 ans) aidé régulièrement par ses enfants Jean-Pierre et Françoise, y réalise de manière artisanale et biologique depuis de nombreuses décennies des vins authentiques et exceptionnels, dans le respect des traditions qui lui ont été transmises.
    Sols arides d’origine secondaire et tertiaire avec affleurement de calcaires dolomitiques et grès, exposition ensoleillée des Corbières (et Corbières-Boutenac), balayée par le Cers (un vent du Nord froid, violent et protecteur) et le Marin (en provenance de la mer Méditerranée) qui amène sa douce et chaude humidité.
    Vinification artisanale traditionnelle et biologique en cuves ciments centenaires pour les rouges, en cuves Inox pour les blancs et rosés. Élevage et vieillissement en cuves Inox et partiellement en fût de chêne pour les Corbières-Boutenac. Les rosés sont réalisés par saignée à température contrôlée. Les blancs sont réalisés par pressurage direct à froid.
    Selon Jean-Pierre Martinolle, “malgré la grosse sécheresse (la pire depuis 1940), le millésime 2016 est très bien, avec un bon rendement, identique aux années précédentes, les petits raisins ont apporté des tanins intéressants, pas de forts degrés mais cela donne des vins gouleyants, dans la lignée des 2013 et 2014.
    Nous mettons en vente cette année les Corbières rouges 2013 et 2014, les Corbières rosés 2016, l’IGP Pays d'Oc Viognier 2016, auxquels s'ajouteront les trois derniers sortis : le nouveau rouge Boutenac 2013, le nouveau Corbières rouge 2015 et l'IGP Pays d'Oc Syrah 2015.” Il a planté en 2015 un hectarede Grenache. On se fait plaisir avec ce remarquable Corbières Boutenac fût de chêne 2013, aux tanins riches et soyeux à la fois, aux connotations de cassis, de mûre et de poivre, de bouche dense mais bien fondue. Le Corbières Boutenac rouge 2013, aux senteurs de cassis et de fraise des bois, mêlant couleur et matière, d’une jolie finale épicée, est un vin parfait avec un civet de lapin ou une marmite d'agneau aux croûtons.
    Le Corbières rouge Bio 2013 (médaille d'Or Concours Amphore des vins Biologiques), de couleur cerise soutenu, aux parfums puissants de fruits cuitset de sous-bois, a des tanins fermes et fondus à la fois.
    Excellent Corbières blanc Bio 2015, Rolle et Bourboulenc, aux arômes d’agrumes, équilibré en acidité, tout en fraîcheur aromatique, complexe et rond, tout en séduction comme le rosé 2015, de bouche pleine, qui sent la fraise
    ll y a aussi cet IGP Cabernet-Sauvignon Bio rosé, avec un nez gourmand, et le Viognier blanc 2015 aux notes de fruits à chair blanche (poire, pêche). 

    Château SPENCER LA PUJADECORBIÈRES Château SPENCER LA PUJADE

    Château SPENCER LA PUJADE 

    (CORBIÈRES)
    Sébastien Bonneaud
    1 A, rue de l'Eglise
    11200 Ferrals-Les-Corbières
    Téléphone :06 09 04 39 34 
    Email : contact@chateauspencer-lapujade.fr 
    Site : www.chateauspencer-lapujade.fr 

    Niché au cœur d’un cirque de 35 ha, le Château puise sa force dans un sol argilo-calcaire et dans le micro-climat dont bénéficient ses parcelles. “M. et Mme Spencer ont acheté le domaine en 2009, je suis arrivé en décembre 2011, raconte Sébastien Bonneaud. L’encépagement est constitué de 50% Carignan, 20% Syrah, 20% Mourvèdre et 10% Grenache. L’âge moyen du vignoble est de 40 ans. Sur certaines parcelles, où nous produisons des vins 100% Carignan, il y a de vieilles vignes plantées dans une sorte de cuvette sud sud-ouest. Je travaille les vinssur le fruit, surtout pour les cuvées, le P’tit Spencer… ainsi que les rosés. Pour d’autres, je travaille plus sur la structure, l’ossature tannique et l’élevage en barriques.

    Le 2015 est le millésime du siècle pour nous, comme à peu près partout en France. Sur tous nos vins on retrouve le fruité, la souplesse, nous avons pu extraire encore plus de matière surtout pour nos cuvées “haut de gamme”, Le Bosc et Le millésime. En 2015, comme en 2016, il y avait une belle maturité, les raisins étaient magnifiques et délicieux déjà sur les ceps
    En 2016, nous avons fait une superbe qualité pour nos rouges, les vins sont amples, concentrés, très aromatiques, notes de fruits noirs et d’épices. Les rosés sont formidables aussi, dont la cuvée Le R, un vin assez léger, très fruité, belle fraîcheur aromatique. Les raisins ont été vendangés assez tôt, nous avons récolté les trois cépages le même jour, 70% Carignan, 15% Syrah, 15% Grenache
    Nous avons planté nos premiers cépages blancs l’an passé : 1,15 ha de Vermentino, 55 ares de Roussanne et 55 ares de Marsanne. Le vin s’appelle La P’tite Envie, un vin fruitéfrais, convivial, d’à peine 13°, qui se partage entre copains, on met très peu de sulfite, ce qui est intéressant. Actualité importante, nous sommes en conversion Bio depuis un an et demi.”
    Superbe Corbières rouge Le Bosc 2012, 100% Mourvèdre, d’une belle charpente, un vin avec de la matière et des tanins, aux arômes de fruits rouges cuits, de musc et de sous-bois. Le Corbières millésime 2013, 80% Mourvèdre et 20% Syrah, avec ces notes persistantes de fumé, de cassis et d’épices, aux tanins puissants mais savoureux, est complet, à déboucher sur un risotto à la tomate, au lard fumé et au basilic. Le Corbières rouge Tradition 2013, un vin riche et rond, est bien équilibré, avec de séduisants arômes de fruits noirs prononcés, corps élégant et racé, forte personnalité, notes de mûre et réglisse persistantes en fin de bouche. Il y a aussi cet Igp 100% Carignan Vieilles vignes 2014, un vin issu de vignes de 50 à 70 ans, aux arômes très évolués et gourmands, avec une belle concentration et persistance, d’un très bon potentiel. Excellent Corbières rosé La P’tite Sœur 2015, assemblage 80% Grenache et 20% Syrah, un rosé de pressée, délicieux.

  • LE TOP 2017 DES VIGNERONS ET MAISONS DE CHAMPAGNE

    Les Prix d’Honneur ❤❤❤❤❤ 

    Les références de leur appellation, que je connais généralement depuis longtemps, un bon nombre étant retenus depuis le 1er Guide (ou patiquement), ce qui -en soi- mérite un véritable “coup de chapeau”, tant il est difficile de se maintenir au plus haut niveau, chacun dans sa gamme, naturellement, et dans son style. Ils associent le talent et la passion, sans se faire avoir par les modes... tout ce que l’on aime. Certains et rares vignerons peuvent également y accéder très rapidement lorsque le “coup de cœur” est immédiat.

     

    Les Prix d’Excellence ❤❤❤❤ 

    De grandes valeurs sûres, dans toute la gamme, dans le Guide depuis longtemps ou qui sont de grands coups de cœur des derniers millésimes. Ils sont également garants d’une régularité qualitative exemplaire et d’un attachement réel au terroir. Du grand art encore, chacun possédant son originalité. Pour quelques-uns, s’ils confirment cette excellence, ils atteindront le Prix d’Honneur.

     

    Les Satisfecits ❤❤❤ 

    Les grandes satisfactions de ces derniers millésimes et/ou ceux dont les vins m’ont particulièrement séduits cette année, qui se distinguent vraiment dans les dégustations et dont le talent se confirme. Ils peuvent prétendre au Prix d’Excellence. C’est déjà, en soi, une belle garantie qualitative d’être dans cette catégorie.

     

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom 

     

    Prix d’Honneur 

     
    Bernard, Marie-France, Arnaud et Karine Margaine

     

    Prix d’Excellence 

    Marie-France, Laureen et Justine Baillette (Baillette-Prudhomme)
    Pascal Bardoux
    Ignace Baron (Baron Fuenté)
    Claude et Lise Baron (Baron Albert)
    Franck Barroy (Chassenay d'Arce)
    Famille Bouché
    Pascal Devilliers
    Michel Labbé
    Frédéric Maletrez
    Evelyne Roques-Boizel (Boizel)
    Vincent et Nathalie Tissier (Diogène Tissier)

     

    Satisfecits  

    Daniel et Édith Jacob
    Claude Rigollot
    Benoît Barbier (Barbier-Roze)
    Famille Beaugrand
    Claire Blin (Mary Sessile)
    Christian Bourmault
    Damien Cambres (Paul Goerg)
    Philippe Charlemagne (Guy Charlemagne)
    Famille Chiquet (Gaston Chiquet)
    Anne-Sophie Cuperly
    Famille Dangin (Paul Dangin)
    Famille Gabiel Pagin
    Pierre et Chantale Gonet (Philippe Gonet)
    Maryse et Jean-Louis Grasset (Grasset-Stern)
    Eric Maître
    Marylin et Emmanuel Mannoury
    Pierre Ruelle
    Arnaud Vautrain (Vautrain-Paulet)

     

  • LES VINS DE PROVENCE QU'IL NE FAUT PAS LOUPER

    C’est désormais incontestable : les vignerons qui sont dans le Guide élèvent les plus grands rosés de France, formidables, du plus sec au plus velouté, du plus pâle au plus nuancé, mêlant des senteurs de rose, de lis, de pêche.

     

    Les blancs sont également très savoureux, et les rouges les plus intéressants sont toujours ceux qui proviennent des cépages historiques de la région, les Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Rolle ou Ugni blanc, dans ces terroirs complexes, argilo-calcaires, caillouteux, graveleux ou sableux, élevant des vins typés dans toutes les appellations provençales.

     

    Classement Provence-Corse
    Tout savoir sur le vignoble

     

    En Provence, l’influence des millésimes est beaucoup moins marquée, et on accède à une très belle série, de 2015 à 2005. C’est le royaume du rosé, et il faut avouer que l’on a assisté à une véritable révolution qualitative dans cette couleur, souvent au détriment des rouges, d’ailleurs. Les rosés reviennent donc à la tête de ce type de vin, et se font payer, aux côtés de blancs, dont certains sortent vraiment du lot. Ceux qui comptent sont ceux de ces propriétaires qui laissent s’exprimer au mieux les grands cépages de la région (Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Rolle, Ugni Blanc), dans ces terroirs complexes, argilo-calcaires, caillouteux, graveleux ou sableux.

    Les Bandol sont des vins formidables. Issus principalement du fabuleux cépage que peut être le Mourvèdre (qui apporte bouquet, corps et rondeur), les rouges de Bandol peuvent être exceptionnels. Amples, élégants, puissants, gras et très aromatiques, ils donnent toute leur véritable mesure après quelques années de vieillissement. Les rosés font aussi partie des meilleurs vins de France. Juste à côté, Cassis, avec ces blancs, des rosés et des rouges, qui profitent d’un climat exceptionnel et de la bienveillance du mistral qui nettoie les vignobles et leur fournit chaque année des températures quasiment invariables. Les Coteaux-d’Aix-en-Provence, appartenant à la zone occidentale de la Provence calcaire, ont aussi fait beaucoup de progrès, tout particulièrement en rosés. Entre des reliefs constitués de chaînons parallèles au littoral, s’étendent des bassins sédimentaires où s’est concentrée l’activité viticole. L’appellation s’étend sous un climat de type méditerranéen, avec pour vent dominant le mistral, qui permet à la région de bénéficier d’un ensoleillement important par an. Les sols sont argilo-calcaires caillouteux, sableux, souvent graveleux sur molasses et grès, et caillouteux à matrice argileuse ou limono-argileuse. On apprécie aussi un bon nombre de Coteaux Varois, où l’on débouche des bouteilles de plus en plus séduisantes.

     

    TOP PROVENCE

    Cliquez sur le nom pour accéder gratuitement aux commentaires du Guide Dussert-Gerber des Vins

    Domaine de L'ANGLADE
    La BASTIDE BLANCHE
    Château des BAUMELLES
    Château de BEAUPRÉ
    Domaines BUNAN
    Domaine La CHRÉTIENNE
    Domaine du DRAGON
    Château La FONT du BROC
    Château de FONTCREUSE
    Domaine de FONTLADE
    La GRAND'VIGNE
    Domaine de JACOURETTE
    Domaine du JAS D'ESCLANS
    Château de JASSON
    Château LAFOUX
    Domaine LAFRAN-VEYROLLES
    Domaine du LOOU
    Château MAÏME
    Château MONTAUD
    Domaine de L'OLIVETTE
    Domaine PEYRASSOL
    Château de POURCIEUX
    Château PRADEAUX
    Château RASQUE
    Château RIOTOR
    Château du ROUËT
    Domaine SAINT-JEAN-LE-VIEUX
    SAINT ROMAN D'ESCLANS
    Domaine La SANGLIÈRE
    Famille ELIE SUMEIRE - Vignerons en Provence
    Domaine TERRE de MISTRAL
    Château THUERRY
    Domaine de TOASC
    Domaine des TOURNELS
    Château TRIANS
    Domaine des VALLONS de FONTFRESQUE
    Château VANNIÈRES
    Château de VAUCOULEURS

     

  • GUIDE DES VINS 2017 : LES VINS DU MEDOC INCONTOURNABLES

    guide_couv_neutre.jpgDans le Médoc, les propriétaires maintiennent une identité forte : intrinsèquement, un Margaux n’a rien à voir avec un Pauillac (ni même avec un autre Margaux, tant les sols sont différents dans l’appellation), un Moulis doit refléter l’élégance quand c’est la structure qui signe un Saint-Estèphe...

    Les terroirs font les vins ! Pas besoin de tricher avec des manipulations œnologiques ou des élevages qui abrutissent les vins. Nul besoin non plus de prix extravagants, puisque l’on se fait plaisir dans une gamme cohérente et accessible. Voici ceux qui élèvent donc les véritables grands vins médocains, ceux qui ont une “âme”, de l’élégance, un véritable potentiel d’évolution, et ont signé plusieurs millésimes formidables :  les 2010 et 2009, grandissimes, les 2011, 2008, 2006, 2004 et 2002, la plupart formidables aujourd’hui, un 2007 savoureux, un 2005 chaleureux et un 2013 difficile mais réussi. Le plaisir est là, intact, et c’est du grand art.

     

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en vert)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A
    Priorité à la puissance
    LATOUR (Hors Classe)
    MOUTON-ROTHSCHILD
    GRAND-PUY-LACOSTE
    MONTROSE
    PICHON-COMTESSE
    CLERC-MILON
    (LYNCH-BAGES)
    CATEGORIE B
    Priorité à l'élégance
    BATAILLEY
    LASCOMBES
    BRANE-CANTENAC
    CLAUZET
    HAUT-MARBUZET
    (LÉOVILLE-BARTON)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A
    Priorité à la puissance
    BEAU SITE
    FONBADET
    LA GALIANE
    HAUT-BATAILLEY
    TRONQUOY-LALANDE*
    (CALON-SÉGUR*)
    DAVID
    ESTEAU
    FONTESTEAU*
    HOURTIN DUCASSE*
    LESTAGE-DARQUIER
    LE MEYNIEU*
    LA PEYRE
    SAINT-HILAIRE
    BOIS CARRÉ*
    BROUSTERAS
    CAMBON LA PELOUSE*
    COUDOT
    LAMOTHE-CISSAC
    HENNEBELLE
    LOIRAC*
    LES MOINES*
    TEMPLE DE TOURTEYRON
    AGASSAC
    CISSAC
    GRAVES DE LOIRAC*
    HAUT COTEAU*
    LAGNEAUX*
    LAGORCE BERNADAS
    RAUX*
    (GORRE)
    ROSE BRANA
    (FOURCAS-HOSTEN)
    (GRAND-PUY DUCASSE)
    CATEGORIE B
    Priorité à l'élégance
    CANTENAC-BROWN*
    BRIDANE
    DESMIRAIL*
    FOURCAS-DUPRÉ
    MAUCAILLOU
    LE BOURDIEU
    DOYAC
    LAGRANGE*
    LAMARQUE
    PATACHE D'AUX
    MARQUIS DE TERME*
    MAYNE LALANDE
    MOULINE
    PANIGON
    PETIT BOCQ
    PLANTIER ROSE
    POMYS
    ROLLAN DE BY
    SAINT-AHON
    SOULEY-SAINTE-CROIX
    TOUR-DU-ROC*
    VILLEGEORGE
    (MONGRAVEY*)
    CARONNE-SAINTE-GEMME
    CROIX du TRALE
    DEVISE D'ARDILLEY*
    HOURBANON*
    REYNATS
    (TALBOT)
    ESCOT*
    LOUSTEAUNEUF
    LUSSAN
    VITICULTEURS FORT MEDOC
    LES MARCEAUX*
    MOULIN ROUGE

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A
    Priorité à la puissance
    CHANTEMERLE*
    DOMEYNE
    PONTAC-LYNCH
    TOUR SIEUJAN
    TOUR MARCILLANET
    LABADIE
    SIORAC
    CATEGORIE B
    Priorité à l'élégance
    DONISSAN*
    GRANINS-GRAND-POUJEAUX
    FAUGEROUX
    LARRIVAUX
    LE TEMPLE*
    SENILHAC
    SÉRILHAN
    (SIGOGNAC)

     

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

     

    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
  • GUIDE DES VINS 2017 : LES VINS DU MEDOC INCONTOURNABLES

    guide_couv_neutre.jpgDans le Médoc, les propriétaires maintiennent une identité forte : intrinsèquement, un Margaux n’a rien à voir avec un Pauillac (ni même avec un autre Margaux, tant les sols sont différents dans l’appellation), un Moulis doit refléter l’élégance quand c’est la structure qui signe un Saint-Estèphe...

    Les terroirs font les vins ! Pas besoin de tricher avec des manipulations œnologiques ou des élevages qui abrutissent les vins. Nul besoin non plus de prix extravagants, puisque l’on se fait plaisir dans une gamme cohérente et accessible. Voici ceux qui élèvent donc les véritables grands vins médocains, ceux qui ont une “âme”, de l’élégance, un véritable potentiel d’évolution, et ont signé plusieurs millésimes formidables :  les 2010 et 2009, grandissimes, les 2011, 2008, 2006, 2004 et 2002, la plupart formidables aujourd’hui, un 2007 savoureux, un 2005 chaleureux et un 2013 difficile mais réussi. Le plaisir est là, intact, et c’est du grand art.

     

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en vert)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A
    Priorité à la puissance
    LATOUR (Hors Classe)
    MOUTON-ROTHSCHILD
    GRAND-PUY-LACOSTE
    MONTROSE
    PICHON-COMTESSE
    CLERC-MILON
    (LYNCH-BAGES)
    CATEGORIE B
    Priorité à l'élégance
    BATAILLEY
    LASCOMBES
    BRANE-CANTENAC
    CLAUZET
    HAUT-MARBUZET
    (LÉOVILLE-BARTON)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A
    Priorité à la puissance
    BEAU SITE
    FONBADET
    LA GALIANE
    HAUT-BATAILLEY
    TRONQUOY-LALANDE*
    (CALON-SÉGUR*)
    DAVID
    ESTEAU
    FONTESTEAU*
    HOURTIN DUCASSE*
    LESTAGE-DARQUIER
    LE MEYNIEU*
    LA PEYRE
    SAINT-HILAIRE
    BOIS CARRÉ*
    BROUSTERAS
    CAMBON LA PELOUSE*
    COUDOT
    LAMOTHE-CISSAC
    HENNEBELLE
    LOIRAC*
    LES MOINES*
    TEMPLE DE TOURTEYRON
    AGASSAC
    CISSAC
    GRAVES DE LOIRAC*
    HAUT COTEAU*
    LAGNEAUX*
    LAGORCE BERNADAS
    RAUX*
    (GORRE)
    ROSE BRANA
    (FOURCAS-HOSTEN)
    (GRAND-PUY DUCASSE)
    CATEGORIE B
    Priorité à l'élégance
    CANTENAC-BROWN*
    BRIDANE
    DESMIRAIL*
    FOURCAS-DUPRÉ
    MAUCAILLOU
    LE BOURDIEU
    DOYAC
    LAGRANGE*
    LAMARQUE
    PATACHE D'AUX
    MARQUIS DE TERME*
    MAYNE LALANDE
    MOULINE
    PANIGON
    PETIT BOCQ
    PLANTIER ROSE
    POMYS
    ROLLAN DE BY
    SAINT-AHON
    SOULEY-SAINTE-CROIX
    TOUR-DU-ROC*
    VILLEGEORGE
    (MONGRAVEY*)
    CARONNE-SAINTE-GEMME
    CROIX du TRALE
    DEVISE D'ARDILLEY*
    HOURBANON*
    REYNATS
    (TALBOT)
    ESCOT*
    LOUSTEAUNEUF
    LUSSAN
    VITICULTEURS FORT MEDOC
    LES MARCEAUX*
    MOULIN ROUGE

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CATEGORIE A
    Priorité à la puissance
    CHANTEMERLE*
    DOMEYNE
    PONTAC-LYNCH
    TOUR SIEUJAN
    TOUR MARCILLANET
    LABADIE
    SIORAC
    CATEGORIE B
    Priorité à l'élégance
    DONISSAN*
    GRANINS-GRAND-POUJEAUX
    FAUGEROUX
    LARRIVAUX
    LE TEMPLE*
    SENILHAC
    SÉRILHAN
    (SIGOGNAC)

     

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

     

    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
  • GUIDE DES VINS 2017 : LA PROVENCE ET LA CORSE SONT EN GRANDE FORME

    C’est désormais incontestable : les vignerons qui sont dans le Guide élèvent les plus grands rosés de France, formidables, du plus sec au plus velouté, du plus pâle au plus nuancé, mêlant des senteurs de rose, de lis, de pêche.

     

    Les blancs sont également très savoureux, et les rouges les plus intéressants sont toujours ceux qui proviennent des cépages historiques de la région, les Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Rolle ou Ugni blanc, dans ces terroirs complexes, argilo-calcaires, caillouteux, graveleux ou sableux, élevant des vins typés dans toutes les appellations provençales.

     

    En Corse, les vins sont splendides et savoureux, dans les trois couleurs.

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en vert)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    BANDOL
    BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
    BUNAN (b) (r)
    FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
    LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
    L'OLIVETTE (Bl) (r)
    PRADEAUX (r)
    TERREBRUNE (Bl) (r)
    La CHRÉTIENNE (r)
    VANNIÈRES (r)
    COTES-DE-PROVENCE

    JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
    RASQUE (Bl) (r)
    BERNE (bl)
    FONT DU BROC
    MAIME (Bl) (r)
    MONTAUD (Bl) (r)
    POURCIEUX (Bl) (r)
    RIOTOR (r)
    SUMEIRE
    TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
    VAUCOULEURS (Bl) (r)
    BERTRANDS
    DRAGON (Bl) (r)
    LEOUBE
    MESCLANCES
    ROUËT
    SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
    SANGLIERE
    TOURNELS
    JACOURETTE (r)
    PEYRASSOL
    REAL MARTIN
    JASSON (r)
    La JEANNETTE
    SAINTE-LUCIE (r)
    VALENTINES
    COTEAUX AIX, BAUX, COTEAUX VAROIS
    CAMAÏSSETTE (C. Aix) (bl) (r)
    FONTLADE (CV) (Bl) (r)
    LOOU (CV) (Bl) (r)
    THUERRY (CV)
    TRIANS (CV) (Bl) (r)
    BEAUPRÉ (r)
    La GRAND'VIGNE (CV)
    LAFOUX (CV) (b) (r)
    SAINT JEAN LE VIEUX (CV)
    VALLONS FONTFRESQUE (CV) (b) (r)
    BARBEBELLE (C. Aix) (r)
    CHABERTS (CV)
    FONTAINEBLEAU (CV) (b)
    OLLIÈRES (CV)
    PIGOUDET (C. Aix) (r)
    ROSE DES VENTS (CV)
    CORSE, BELLET, DIVERS

    A RONCA (Corse) (b) (r)
    GENTILE (Corse) (b) (r)
    MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
    PERALDI (Corse) (Bl) (r)
    TOASC (Bellet) (Bl) (r)
    TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
    ANGLADE (IGP) (b) (r)
    TEDDI (Corse)
    ALIVU (Corse)
    CULOMBU (Corse)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    BANDOL
    DUPUY DE LÔME*
    SAINT-LOUIS (Ca)
    COTES-DE-PROVENCE

    DIABLES (r)
    VALCOLOMBE (Bl) (r)
    COTEAUX AIX, BAUX, COTEAUX VAROIS
    VAL DE CAIRE
    CORSE, BELLET, DIVERS

    PERO LONGO (C)*
    VINCELINES (Bellet)
    GRANAJOLO

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    BANDOL
    COTES-DE-PROVENCE

    CARTERON SAINT-TROPEZ
    (SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
    COTEAUX AIX, BAUX, COTEAUX VAROIS
    (DALMERAN)
    CORSE, BELLET, DIVERS

     

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

     

    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
  • GUIDE DES VINS 2017 : LA PROVENCE ET LA CORSE SONT EN GRANDE FORME

    C’est désormais incontestable : les vignerons qui sont dans le Guide élèvent les plus grands rosés de France, formidables, du plus sec au plus velouté, du plus pâle au plus nuancé, mêlant des senteurs de rose, de lis, de pêche.

     

    Les blancs sont également très savoureux, et les rouges les plus intéressants sont toujours ceux qui proviennent des cépages historiques de la région, les Grenache, Mourvèdre, Cinsault, Rolle ou Ugni blanc, dans ces terroirs complexes, argilo-calcaires, caillouteux, graveleux ou sableux, élevant des vins typés dans toutes les appellations provençales.

     

    En Corse, les vins sont splendides et savoureux, dans les trois couleurs.

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom (en vert)

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    BANDOL
    BASTIDE BLANCHE (Bl) (r)
    BUNAN (b) (r)
    FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
    LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
    L'OLIVETTE (Bl) (r)
    PRADEAUX (r)
    TERREBRUNE (Bl) (r)
    La CHRÉTIENNE (r)
    VANNIÈRES (r)
    COTES-DE-PROVENCE

    JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
    RASQUE (Bl) (r)
    BERNE (bl)
    FONT DU BROC
    MAIME (Bl) (r)
    MONTAUD (Bl) (r)
    POURCIEUX (Bl) (r)
    RIOTOR (r)
    SUMEIRE
    TERRE DE MISTRAL (Bl) (r)
    VAUCOULEURS (Bl) (r)
    BERTRANDS
    DRAGON (Bl) (r)
    LEOUBE
    MESCLANCES
    ROUËT
    SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
    SANGLIERE
    TOURNELS
    JACOURETTE (r)
    PEYRASSOL
    REAL MARTIN
    JASSON (r)
    La JEANNETTE
    SAINTE-LUCIE (r)
    VALENTINES
    COTEAUX AIX, BAUX, COTEAUX VAROIS
    CAMAÏSSETTE (C. Aix) (bl) (r)
    FONTLADE (CV) (Bl) (r)
    LOOU (CV) (Bl) (r)
    THUERRY (CV)
    TRIANS (CV) (Bl) (r)
    BEAUPRÉ (r)
    La GRAND'VIGNE (CV)
    LAFOUX (CV) (b) (r)
    SAINT JEAN LE VIEUX (CV)
    VALLONS FONTFRESQUE (CV) (b) (r)
    BARBEBELLE (C. Aix) (r)
    CHABERTS (CV)
    FONTAINEBLEAU (CV) (b)
    OLLIÈRES (CV)
    PIGOUDET (C. Aix) (r)
    ROSE DES VENTS (CV)
    CORSE, BELLET, DIVERS

    A RONCA (Corse) (b) (r)
    GENTILE (Corse) (b) (r)
    MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
    PERALDI (Corse) (Bl) (r)
    TOASC (Bellet) (Bl) (r)
    TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
    ANGLADE (IGP) (b) (r)
    TEDDI (Corse)
    ALIVU (Corse)
    CULOMBU (Corse)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    BANDOL
    DUPUY DE LÔME*
    SAINT-LOUIS (Ca)
    COTES-DE-PROVENCE

    DIABLES (r)
    VALCOLOMBE (Bl) (r)
    COTEAUX AIX, BAUX, COTEAUX VAROIS
    VAL DE CAIRE
    CORSE, BELLET, DIVERS

    PERO LONGO (C)*
    VINCELINES (Bellet)
    GRANAJOLO

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    BANDOL
    COTES-DE-PROVENCE

    CARTERON SAINT-TROPEZ
    (SAINT-JEAN-DE-VILLECROZE)
    COTEAUX AIX, BAUX, COTEAUX VAROIS
    (DALMERAN)
    CORSE, BELLET, DIVERS

     

    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements

     

    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu