Avertir le modérateur

classement

  • Dix vins au rapport qualité-prix formidable

    Dix vins au rapport qualité-prix formidable

    Un domaine familial de 21 ha, dont certaines parcelles de vignes sont âgées de plus de 80 ans, exploité par Gérard et Bernard qui associent les usages traditionnels aux techniques modernes, grâce à leurs connaissances acquises en hauts lieux viticoles : Beaune, Macon et Bordeaux. Le domaine est implanté sur les meilleurs coteaux dominant la Loire, ce qui leur permet d'avoir des sols très représentatifs de la région : calcaire dur ou caillottes, argile à silex, terrasse sableuse et marnes kimméridgiennes, chaque sol apportant bien entendu une spécificité propre qui caractérise un vin possédant un terroir d'un autre qui n'en a pas. Leur Pouilly-Fumé cuvée Silex est vraiment superbe, associant complexité et finesse, au nez subtil où se retrouvent des notes de miel, de fleurs et d'épices, très marqué par ce sol qui lui confère ce goût minéral, d'une grande fraîcheur en bouche, un grand vin racé, très équilibré, puissant, ample et gras, de très bonne évolution. Le Pouilly-Fumé Coteau des Girarmes est remarquable, avec ces notes de fruits frais et de tilleul, un vin gras et parfumé, typé, ample et fruité, persistant. Membre des Vignerons Indépendants de France.
    LE LEXIQUE DU VIN A - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

    Notre domaine familial cultive 13 ha de vignes sur 3 communes (Dambach la Ville, Scherwiller et Châtenois). Nos ancêtres, venant de Suisse, s'installèrent à Dambach la Ville au 17ème siècle et pratiquèrent la polyculture comme de très nombreuses familles alsaciennes. C'est avec mon grand-père Joseph FREY et mon père Charles que la vente en bouteille commença. Nathalie et Dominique donnent un nouvel élan commercial au Domaine FREY Charles et Dominique avec les premières exportations dans les pays européens ou encore au Japon, Canada, Etats-Unis. En 1997, nous avons décidé de passer l'exploitation en culture biologique sous contrôle Ecocert. Depuis 2001, nous pratiquons la biodynamie avec beaucoup de bonheur. Nous essayons de transmettre au vin l'énergie et la vie que nous donnons aux raisins afin que celui-ci soit le plus digeste et le plus vivant possible. Avant tout, la culture biodynamique est un travail de soin de la terre. Il s'agit d'en assurer l'équilibre et de créer des conditions de vie harmonieuse entre terre, plante et environnement. Les différents traitements de la vigne sont systématiquement accompagnés de tisanes de plantes ( ortie, prêle, saule ). Le compost et le travail du sol sont fondamentaux. Les raisins sont cueillis manuellement. Le raisin est versé en entier sur le pressoir sans foulage ni égrappage afin de ne pas l'abîmer. Le pressurage se fait lentement et en douceur. Après la fermentation, les vins sont élevés sur lie jusqu'au printemps. Excellent Riesling Frankstein Grand Cru 2005, d’une belle couleur jaune clair, au nez dominé par les fleurs blanches (aubépine), de bouche très fruitée et persistante, bien équilibré. Savoureux Pinot gris cuvée de l’Ours 2006, issu de vignes âgées de 15 à 35 ans, puissant au nez comme en bouche, un vin racé, très aromatique, tout en finale comme le Pinot noir Quintessence 2005, d’une robe rouge cerise limpide, a un nez de griotte avec des arômes de cassis et de pivoine et une bouche fraîche, un vin aux tanins bien fondus qui demande une cuisine un peu relevée. Excellent Crémant d’Alsace brut Plaisir Perlant est de jolie robe dorée, mêle rondeur et nervosité, avec ces nuances en bouche de fruits frais et d’acacia, de mousse persistante, à prévoir à l’apéritif comme sur des coquillages.

    CHAMPAGNE ANDRE DELAUNOIS
    RILLY-LA-MONTAGNE
    D’abord vigneron, l’arrière-grand-père Edmond choisit de devenir manipulant dans les années 1920. Sa fille Anne-Marie, puis son petit-fils André (qui fit d'importants travaux en bâtiments, cuverie, caves dans les années 1970) secondé aujourd’hui par, ses deux filles, ses gendres ont modernisé l'outil de travail (pressoir, foudres, carrelage …) et son petit-fils, perpétuent la tradition familiale. Ce Champagne cuvée du Fondateur, composé de vieux vins de réserve de Chardonnay est riche et complexe, frais et charpenté à la fois, tout en bouche, aux nuances où dominent la rose et le miel. La cuvée du 21e Siècle est intense et savoureuse, de mousse fine, de jolie robe dorée, de belle charpente, un Champagne complet et dense, parfait tout au cours du repas. La Dame Palmyre Blanc de noirs Millésime 2004, tout en charpente, complexe, d’une bonne rondeur et avec un bouquet aux connotations de fruits mûrs et de pain grillé, de jolie mousse, est un Champagne généreux. Belle cuvée Sublime (30% Pinot noir, 30% Pinot Meunier, 15% Chardonnay, 25% de vins de réserve), qui porte bien son nom, un Champagne de robe or clair, alliant finesse et structure, aux connotations de fleurs d’acacia, très équilibré, de bouche intense et savoureuse. Découvrez également cette nouvelle cuvée "Transparence"», présentée dans une bouteille transparente, issue d’un assemblage de vieilles vignes des Pinots noir et Meunier, et vieillie 3 ans en bouteille.
    Le domaine compte 16,4 ha de vignes (13,3 en Sauternes et 3,10 en Graves) et vous propose un excellent Sauternes 2002, au nez à dominante de fleurs blanches et de petits fruits secs, un vin tout en finesse, de bouche pleine, d’une longue finale. Le 2003, puissant, tout en arômes (pain brioché, citronnelle), est un vin racé, riche et complexe, très persistant, d’une grande onctuosité. Le Graves rouge Château La Mourasse 2007, de robe pourpre foncé, au nez de fruits noirs, cacaoté avec des notes d’amandes grillées, une bouche ample et bien structurée, à aérer avant dégustation, d’une très bonne perspective d’évolution. Découvrez le Sauternes 2005, d'une robe jaune doré, au nez de miel d'acacia et d'abricot confit, d'un bon équilibre en bouche, frais au palais, complexe en finale.

    Domaine familial depuis 4 générations. L'exploitation assume la gestion complète de 4 ha de Sauvignon, 4 ha de Pinot noir et 2 ha de Pinot gris. La culture se fait de façon traditionnelle : buttage, débuttage, incorporation de fumier naturel. Le Domaine vous propose de Reuilly Sauvignon blanc 2007, de robe pâle, brillante et limpide, très agréable, qui associe la fraîcheur à l’élégance, d’une jolie complexité aromatique où l’on retrouve des nuances de citron et de fleurs blanches comme ce rosé Pinot gris 2007, avec un nez complexe où la mûre s’associe à la framboise, une bouche intense et raffinée à la fois, à ouvrir sur des mets épicés. Le Reuilly Pinot noir est de belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de violette et de mûre.
    Le Tuquet et son Vignoble figurent déjà sur les cartes royales de belleyme au début du XVIIIe siècle. La chartreuse fut construite vers 1730 (façade sud de Victor Louis). Dans la première édition du Féret (Ch. Cocks 1868) Le Tuquet est classé premier vin de la commune de Beautiran, ce qui sera confirmé par les éditions successives jusqu'à aujourd'hui. A la fin du XIXe siècle, le domaine appartient à la famille du Père de Foucauld qui y séjournera à plusieurs reprises avant son départ pour le Maroc. Il a appartenu ensuite à une grande maison du négoce bordelais, puis fût racheté en 1963 par la famille Ragon, actuellement propriétaire. D'importants travaux ont été faits dans les chais en 1991 : 3 200 hl de cuverie inox supplémentaires, construction d'un nouveau chai à barriques, thermorégulation de l'ensemble de la cuverie et climatisation des locaux de stockage. Faites-vous plaisir avec ce superbe Graves rouge, de robe grenat, au bouquet subtil et intense à la fois, aux notes de sous-bois et de fruits rouges mûrs, de bouche ample et fondue, tout en charme, de garde. Très joli Graves blanc, bien typé par son Sémillon (95%), bien fruité, au nez de petits fruits frais, régulièrement charmeur.
    vins du siecle
    La famille Brisson, originaire du pays de Loire est connue depuis 1431. Ses attaches dans la région lyonnaise sont anciennes. Acquit en 1958 par Michel Brisson, le domaine familial, jouit d’une situation privilégiée en mi-coteaux orientés au sud. Ancienne propriété des seigneurs de Fonterenne de Villié (1604), il constituait l’une des métairies des châtelains. Un pavillon de chasse du XVIIIe siècle doté d’une superbe cave voûtée est actuellement occupé par Gérard Brisson et sa famille. Après sa formation d’œnologue en bourgogne, il a rejoint son père sur l’exploitation en 1974 et, depuis la mort de Michel en 1980, poursuit et développe l’œuvre de mise en valeur du domaine avec un soin attentif et une exigence rigoureuse. Culture raisonnée, Terra Vitis en 2009. Les vins ont une belle robe rubis, ils sont fruités légèrement épicés (cassis, groseille, framboise) avec beaucoup de matière, long en bouche et riche en tanins. Ici on pratique l’œnotourisme en voitures anciennes (Bentley de 1965 et Citroën 2 CV) à la découverte des vins, des vignobles et du patrimoine culturel et gastronomique, circuits personnalisés. Gérard Brisson élève avec passion ses vins tel, le Morgon Les Charmes La Louve 2006, aux arômes de kirsch, riche, de couleur grenat intense, aux tanins riches et souples à la fois, un beau vin classique. Le millésime 2007, avec des notes de violette et de réglisse, est riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample. Le Morgon Les Charmes 2005 est un vin corsé, qui allie souplesse et complexité aromatique, d’une belle couleur aux reflets violets, avec des arômes de groseille, de poivre et de cassis, puissant en bouche, d’excellente garde. Dans la même appellation, le Morgon Les Charmes Vieilles Vignes 2005, est issu de vignes de plus de 50 ans, il est élevé en foudres de chêne entre 12 et 18 mois, c’est un vin aux notes complexes de mûre et d’humus, aux tanins très bien équilibrés, de bouche charnue comme il se doit. Démontrant le potentiel d’évolution de ces vins, le Vieilles Vignes 99 est de bouche puissante, un vin étoffé, coloré et complexe, aux reflets pourpres, aux arômes de fruits mûrs (cassis, mûre) et de réglisse. Il y a aussi, le Morgon Les Charmes Noble Tradition, où s’entremêlent le cacao, les épices, la griotte et les sous-bois, un vin fondu, puissant au nez comme en bouche, aux tanins fermes et soyeux à la fois, parfait sur des gibiers marinés.

    Au nord-est de Carcassonne, dans la zone centrale du Minervois, terroir dit “les Balcons de l’Aude”, cette ferme fortifiée moyenâgeuse est un domaine d’un seul tenant de 158 ha avec 58 ha de vignes dont 45 plantés en Minervois. Pour mieux comprendre la spécificité de chaque cuvée du Château Fabas, il faut en connaître les origines, les cépages et le type d’élevage. Le Domaine s’appuie sur un décor de buttes exposées au plein midi, témoin de l’ancien relief aux très fortes pentes où aucune culture n’est possible, seuls les pins d’Alep et la végétation méditerranéenne s’agrippent sur les sols rouges des collines. Les vignes s’étalent sur deux niveaux sur un relief inversé, les terrasses hautes avec les sols les plus anciens et les terrasses basses avec les sols les plus jeunes. Les sols sont argilo-calcaires, dans les hauts, le silex affleure sur les terrasses, et le grès sur les pentes. Excitez vos papilles avec ce Minervois cuvée Seigneur 2005 qui est né de la complexité des cépages implantés, depuis plus de 30 ans, sur une exposition plein sud et régulés à 25 hl/ha de rendement. La Syrah 60%, dominante dans cette cuvée, donne dans ce terroir des raisins très parfumés. Le Grenache 40% a un enracinement très profond qui lui assure bonne régularité et maturité. Un vin de belle couleur, aux notes de cerise et de sous-bois, aux tanins riches et soyeux à la fois, un vin fort bien élevé, puissant, de bouche pleine.?Le Minervois Seigneur blanc 2007 (60% de Vermentino, 30% Maccabéo et Roussane, 10% Bourboulenc) est un vin où s’associent rondeur et distinction, frais, aromatique, d’une jolie finale longue avec cette subtile pointe d’agrumes et de fleurs bien caractéristique, un vin élégant et persistant, à découvrir sur une escalope de dinde à la crème comme sur des langoustines grillées. Pour leur Minervois Serbolles rouge, les cépages sont : Grenache noir 50%, Syrah 40%, Carignan 10%. Pour ce cru, les vignes sont enherbées un rang sur deux, et les pieds désherbés sous le rang. L’âge des vignes est entre 35 et 55 ans. L’assemblage est constitué de 35% de Carignan, 35% de Grenache et de 30% de Grenache noir. Vinification longue de raisins totalement égrappés, cépage par cépage, à température régulée, favorisant la diffusion des tanins et l’extraction de tous les éléments intracellulaires contenus dans la peau des baies. Vinifié après une macération à froid d’une journée, avant que la fermentation alcoolique ne débute.?Le 2005, de robe rubis, est un vin typé, avec cette pointe caractéristique d’épices, de sous-bois et de fraise, et cette charpente à la fois riche et souple, d’excellente garde.
    jeu concours

    CHATEAU PERAYNE
    BORDEAUX SUPERIEUR
    Le domaine du Château Perayne se situe à 50 km au sud-est de Bordeaux et s'étend sur 24 hectares dont 20 ha de vignes idéalement exposées. Son terroir argilo-calcaire est enrichi par la présence de graves, de superbes cailloux vieux de cinq millions d'années. Son alliance avec la douceur du climat océanique donne des vins colorés, charpentés et riches en tanins. Les propriétaires actuels, Henri et Monique Luddecke, ont acquit le domaine en 1994 et depuis œuvrent avec passion pour que la renommée du Château Perayne, le plus important domaine viticole de Saint André du Bois au XIXème siècle, retrouve toute sa splendeur. A l’aube de sa carrière de vigneron, Henri fait figure d’outsider dans le milieu viticole où les terres et les savoir-faire se transmettent de génération en génération, où les traditions perdurent. Vierge de tout préjugé concernant l’art et la manière de travailler ses vignes, d’élaborer son vin, il est gourmand de techniques nouvelles et fait preuve d’un talent hardi et novateur. Son crédo : offrir à ses hôtes un voyage gustatif inoubliable. Sa décision d’essayer un bouchon de dernière génération, qui n’a jamais été utilisé dans la région auparavant, était révolutionnaire et révèle un peu plus son esprit audacieux ! Et le choix s’avère excellent car s’offre alors à vos papilles un nectar totalement exempt du goût de bouchon, si frustrant autant pour le consommateur que pour le producteur. Nous l’utilisons pour nos derniers millésimes afin de vous garantir toujours la meilleure qualité. Ce bouchon élégant a été conçu et réalisé par Guala Seal et l’institut technologique de Boston, Massachussetts. Les efforts de Monique et Henri Luddecke de produire des vins de qualité, riches et complexes, sont récompensés par de nombreuses médailles et distinctions nationales et internationales. Découvrez le Bordeaux Supérieur 2005 élevé en fût de chêne (Médaille d’Or au Concours Mondial de Bruxelles 2008) avec sa couleur profonde, presque noire, à la matière riche et toute une palette des nuances aromatiques. Dégustez le Bordeaux Supérieur 2006 élevé en fût de chêne (Médaille d'Argent aux Vinalies Internationales 2009, Médaille d’Argent à AWC Vienna 2009, Médaille de Bronze au Decanter World Wine Awards 2009) au nez d’épices et de petits fruits noirs. Une belle finale vanillée, très tendre se termine sur des tannins fondus. Le Bordeaux Rouge Cuvée Artémis 2005 (Médaille d’Argent à AWC Vienna 2009) issue à 100% du Cabernet Franc vous séduit par son goût pur et clair grâce à une vinification en cuve inox sans collage ni filtration. Son fruit et sa minéralité lui sont ainsi préservés. Faîtes-vous plaisir avec le Bordeaux Rosé 2009, léger et fruité, agréable au nez et en bouche. Essayez le Bordeaux Blanc 2007 Cuvée Apollon (Médaille d'Argent au Challenge Int. du Vin à Bourg/Gironde 2009, Médaille d’Argent à AWC Vienna 2009, recommandé par Decanter World Wine Awards 2009), un vin qui sort de l’ordinaire grâce à sa vinification en barriques neuves. Vin fin aux saveurs des fruits à chair blanche : abricot, pêche, brugnon. Le Bordeaux Blanc 2008 (Médaille d’Argent au Challenge International du Vin à Bourg 2010) vous enchante par ses parfums du citron et du pamplemousse autour d’un plateau de fruits de mer. Laissez-vous tenter par l’excellent Côtes de Bordeaux Saint Macaire Moelleux 2003 (Médaille d’Or au Challenge International du Vin 2005 et Médaille de Bronze au Decanter World Wine Awards 2006) qui accompagne à merveille le fois gras, les fromages bleus ou les desserts et qui révèle des arômes raffinés d’abricot, miel et acacia. Tous ces vins bénéficient d’un excellent rapport qualité-prix-plaisir.
    Le Château Plaisance se situe sur la commune de VACQUIERS au sud est de l'appellation et compte à ce jour 30 hectares de vignes. L’encépagement est composé de NEGRETTE (60%), Syrah (25%), Cabernet franc (5%), Cabernet Sauvignon (5%), Gamay (5%). La famille PENAVAYRE cultive de la vigne sur Vacquiers depuis plusieurs générations. En 1991, l'association de Louis PENAVAYRE et de son fils Marc, donne un nouvel élan au domaine puisque les surfaces passent de 7 hectares à 16 hectares, et au fil des ans jusqu'à 30 hectares. Non épargné au tout début par les recettes modernes de culture et de vinification, le domaine se recentre au début des années 2000 sur des techniques de culture douces. Un travail de la vigne au plus proche du terroir, sans engrais ni désherbants, en privilégiant les produits naturels. Les vins ne sont ni collés, ni filtrés. Ils sont aujourd’hui de très beaux ambassadeurs du cépage Negrette, qui depuis près de deux mille ans fait leur charme et leur originalité incomparable. En reconversion en viticulture biologique depuis le millésime 2008 – certification par Qualité France. Le Fronton 2005 (élevage de 12 à 18 mois et trois soutirages), est d’un beau rouge profond, aux connotations d’humus et de petits fruits noirs surmûris, est tout en finesse tannique, ample et structuré. Le Fronton rouge Thibault de Plaisance 2005, est riche en couleur comme en matière, aux tanins bien fermes mais savoureux à la fois. Le Fronton 2006 (issu d’un élevage de 12 à 18 mois et trois soutirages), est marqué par des notes de fruits noirs très mûrs et des touches finement boisées, de bouche suave, qui développe des tanins fondus mais bien structurés. Le Fronton rouge Thibault de Plaisance 2006, de couleur soutenue, aux tanins fermes mais bien soyeux, intense en couleur et en arômes, demande un peu de patience pour développer tout son potentiel (très beau 2005). Savoureux Fronton Tot Çò Que Cal (Tout ce qu’il faut) 2006, très classique, de couleur grenat soutenu, tout en richesse aromatique, un vin de bouche charnue, parfumé (griotte, humus...), avec des tanins ronds et puissants à la fois.


     

  • Mes 10 coups de cœur bourguignons du mois

    Mes 10 coups de cœur bourguignons de la Côte de Nuits

    Domaine René CACHEUX et Fils

    Domaine René CACHEUX et Fils

    (CHAMBOLLE-MUSIGNY)
    René et Gérald cacheux
    28, rue de la Grand-Velle
    21700 Vosne-Romanée
    Téléphone :03 80 61 28 72 et 06 98 10 47 90
    Email : gerald.cacheux@free.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-cacheux
    Site : www.domaine-cacheux.com

    Au début du siècle dernier, François Blée s’installe à Vosne-Romanée. Son fils Charles, lui succède en augmentant la superficie du domaine. En 1966 l'exploitation se divise entre ses deux filles. Jacqueline Blée, l’une de ses filles, et son époux René Cacheux, créaient le Domaine René Cacheux-Blée. En 2004, après avoir travaillé sur d’autres exploitations vitivinicoles, Gérald, leur fils, leur succède et dirige maintenant le Domaine. À partir de 2005, l’exploitation acquiert des vignes de l’appellation Chambolle-Musigny. Les vendanges sont manuelles, le tri est immédiat, directement sur le pied de vigne, l’égrappage est total avant mise en cuve ouverte. Les vins sont vinifiés de façon traditionnelle avec contrôle des températures. Ils sont ensuite élevés en fûts de chêne pendant une durée de 18 mois avec un pourcentage de tonneaux neufs pouvant varier, suivant les appellations et le millésime, entre 30% et 70%. Remarquable Vosne-Romanée Premier Cru Les Suchots 2007, charnu comme on les aime, gras, bien charpenté, complexe, harmonieux, un vin riche en couleur, qui sent bon les fruits mûrs à noyau et les sous-bois, de garde. Le Chambolle-Musigny 2007, de couleur pourpre, avec des senteurs de mûre, dense, est un vin de très bonne bouche, tout en souplesse et finesse, très aromatique au palais où domine le pruneau, la cerise, et les épices, de charpente très élégante.

    Pierre BOURÉE Fils

    Pierre BOURÉE Fils

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Louis, Bernard et Jean-Christophe Vallet
    13, route de Beaune
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 34 30 25
    Télécopie : 03 80 51 85 64
    Email : contact@pierre-bouree-fils.com
    Site : www.pierre-bouree-fils.com

    Maison fondée en 1864. Superbe Charmes-Chambertin 2005, au nez intense et subtil à la fois (groseille, pruneau), avec une touche épicée, bien typé, un vin charpenté et tout en rondeur, très caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2007, marqué par son terroir, avec ses notes subtiles de pruneau confit, d’un beau rouge foncé brillant, un très beau vin, où s’entremêlent les épices et la vanille au palais, qui associe structure et suavité en bouche, bien charnu. Le Gevrey-Chambertin Clos de la Justice 2006 est gras et très parfumé, d’une belle harmonie au palais, avec des notes très caractéristiques de prune, de groseille et d’épices, riche et très élégant à la fois. À la suite, le Pernand-Vergelesses blanc 2007 est typé, riche en bouche comme en arômes (pêche, brioche), de robe doré brillant, subtil et suave à la fois. Excellent Chassagne-Montrachet blanc 2007, avec des notes subtiles où l’on retrouve le chèvrefeuille et le miel, soyeux et charmeur, minéral, tout en finale. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus dégustation à 5, 7 et 9 vins. Les menus sont accompagnés de plats de la région.

    LEXIQUE DU VINABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

     


    Philippe LECLERCGEVREY-CHAMBERTIN Philippe LECLERC

    Philippe LECLERC

    (GEVREY-CHAMBERTIN)

    9, rue des Halles
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 34 30 72
    Télécopie : 03 80 34 17 39
    Email : philippe.leclerc60@wanadoo.fr
    Site : www.philippe-leclerc.com

    Classé Premier Grand Vin, ce qui récompense une politique qualitative exemplaire, où la typicité s’allie à des prix très sages. Superbe Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2006, suave, d’une richesse et d’une complexité très fine, avec ses notes subtiles de fruits rouges mûrs, d’humus et d’épices. Le 2005, fort bien élevé, superbe, gras et très parfumé, d’une belle harmonie au palais, au nez envoûtant avec ces notes très caractéristiques de fruits des bois macérés et d’épices, très riche et très élégant à la fois, de belle évolution. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru La Combe aux Moines 2006, un Vin puissant et coloré, aux nuances de poivre, d’humus et de griotte, très équilibré, d’une belle harmonie au palais, avec ses pointes de petits fruits mûrs légèrement épicés, qui demande à se fondre. Remarquable 2005, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, bien équilibré, alliant structure et velouté en bouche, ample et gras, de garde, bien sûr. Le 2003 est de bouche puissante, au nez de cerise macérée, un Vin épicé, avec ces senteurs de griotte légèrement réglissées, qui allie richesse et distinction, d’une belle finale. Le Gevrey Les Champeaux 2006 est tout aussi réussi, de robe grenat, au nez dominé par les fruits rouges (prune, cassis, framboise), aux tanins très équilibrés, finement épicé en finale comme il le faut. Beau Chambolle-Musigny 2006, très élégant, riche au nez, avec ces connotations subtiles de cerise, d’humus, qui mêle puissance et distinction en bouche, bien corsé, aux tanins présents et savoureux à la fois, un Vin qui s’apprécie dès aujourd’hui mais mérite un peu de patience.

    Domaine Henri REBOURSEAU

    Domaine Henri REBOURSEAU

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Jean de Surrel
    10, place du Monument
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 88 94
    Télécopie : 03 80 34 12 82
    Email : domaine@rebourseau.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ce propriétaire passionné s’attache à élever de grands Vins traditionnels comme on les aime, auxquels il faut donner le temps de s’exprimer. “La vigne ne donne pas un produit uniforme, précise Jean de Surrel, chaque récolte est particulière et ses caractères enrichissent la culture du dégustateur qui sait apprécier tous les charmes du vin.” Exceptionnel Chambertin Grand Cru 2006, marqué par son terroir, un grand vin racé, coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Le 2004, typé, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. Superbe 2002, très typé, qui réunit amplitude et suavité, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et d’humus, bien charnu. Le 2001, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense en bouche, est un vin qui demande à se fondre, tannique, très typé. Le 2000, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche, charnu, vraiment formidable. Superbe Mazis-Chambertin 2004, de robe pourpre, qui allie charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de grande évolution. Le 2000 est complet, de robe pourpre, associant charpente et distinction, au nez complexe où se mêlent les petits fruits à noyau macérés et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de grande évolution. Envoûtant Charmes-Chambertin Grand Cru 2004 qui est dans la lignée, au nez puissant de mûre et de cassis, ample et solide, de bouche soyeuse et riche. Le 2000, très parfumé, aux notes de fruits mûrs et d’épices, est un grand vin savoureux, aux tanins harmonieux, d’excellente évolution, qu’il faut attendre. Le Clos Vougeot 2005 n’a rien à lui envier, aux tanins soyeux et riches à la fois, un vin qui sent bon les fruits compotés et l’humus, classique, de grande évolution comme en atteste ce superbe 2000, aux arômes de musc, de groseille et de réglisse, ample en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, un vin d’une ampleur réelle et persistante, très typé comme nous les aimons, de bouche puissante. Goûtez le Gevrey-Chambertin 99, de bouche parfumée et fondue, où se mêlent la truffe, la myrtille et l’humus, aux tanins soyeux, d’excellente évolution.

    Henri RICHARD

    Henri RICHARD

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Bastien Margaret
    75, route Nationale 74
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 80 18
    Télécopie : 03 80 34 35 81
    Email : scehenririchard@hotmail.com

    Ce domaine certifié en bio depuis 2005 est conduit par Margaret Bastien, fille d’Henri Richard, et par Patrick Maroiller pour les vinifications. On y savoure ce Gevrey-Chambertin Aux Corvées 2006, au bouquet complexe mariant les fruits noirs, la cerise et la violette, un vin de matière généreuse, aux tanins présents mais fondus, tout en bouche. Superbe Charmes-Chambertin rouge Aux Corvées 2006, aux connotations de cerise confite et de sous-bois, un vin structuré et gras en bouche, de couleur grenat soutenu, riche, avec des nuances d’humus et de mûre, marqué par son terroir, aux tanins denses mais très élégants, de très bonne garde. Le Charmes-Chambertin Grand Cru 2006, très typé également, aux senteurs persistantes de framboise, de réglisse et de vanille, est un grand vin charmeur, puissant et long, avec beaucoup de matière, de garde. Le Mazoyères-Chambertin 2006, très coloré, au nez délicat où se marient les fruits noirs et la réglisse, de jolie bouche, bien parfumée (griotte, cannelle), alliant rondeur et puissance, complexe et subtil à la fois, est un vin typé, consistant, savoureux, riche et très classique.

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement

    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE


    Domaine PRIN

    Domaine PRIN

    (LADOIX)

    2, rue Saint Marcel
    21550 Ladoix-Serrigny
    Téléphone :03 80 26 45 83 et 06 80 85 87 73
    Télécopie : 03 80 26 46 16
    Email : domaineprin@yahoo.fr

    Beau Corton-Bressandes Grand Cru 2005, d’une structure et d’une charpente tannique importantes, de bouche dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des senteurs de petits fruits rouges très mûrs, de vanille, d’humus et de réglisse. Le 2004, aux tanins savoureux et puissants à la fois, est de robe pourpre intense, aux notes de mûre et de sous-bois, de bouche onctueuse, à la fois fine et puissante, de garde. Le Savigny-Lès-Beaune 2007 est de couleur profonde, aux senteurs de fruits rouges frais et de truffe, un vin qui présente beaucoup de consistance, avec ce charnu typique, aux connotations en bouche de cerise noire surmûrie, de cassis et de poivre, d’une longue finale comme le Ladoix Premier Cru Les Joyeuses, de robe grenat, qui sent le cassis et l’humus, mêlant structure et finesse, bien charpenté, de bouche parfumée (fraise des bois, épices), corsé, aux tanins équilibrés, de très bonne évolution.

    Domaine Charles AUDOINMARSANNAY Domaine Charles AUDOIN

    Domaine Charles AUDOIN

    (MARSANNAY)
    Charles et Françoise Audoin
    7, rue de la Boulotte
    21160 Marsannay-la-Côte
    Téléphone :03 80 52 34 24
    Télécopie : 03 80 58 74 34
    Email : domaine-audoin@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainecharlesaudoin

    Le fils Arnaud rejoint l’exploitation et son frère Cyril. Le domaine s’étend sur 14 ha. Cyril Audoin, 29 ans, représente la cinquième génération de vignerons. Mais, si le domaine atteint aujourd’hui 14 ha, la superficie de la propriété, au début des années 1900, était limitée à seulement 4 ha. Le vignoble fut maintenu grâce à la persévérance de Marie Ragonneau, l’arrière-grand–mère de Cyril, une femme forte qui a su, seule, conserver et entretenir le vignoble, travaillant elle-même avec son cheval et son pulvérisateur à dos. Pour lui rendre hommage, Cyril a d'ailleurs créé la cuvée Marie Ragonneau sur l’appellation Marsannay. Charles Audoin, son père, connaît chaque parcelle, chaque cep et c’est ce respect de la vigne dans son environnement qui aura guidé ses décisions pendant ces quarante dernières années. Cyril a emboîté le pas. Dans sa recherche de qualité optimale, il a fait également le choix de vinifier séparément en appellation Marsannay différents lieux-dits dignes d’en exprimer une typicité, un caractère particulier. Un gros travail quand on sait que la plus petite cuvée Marsannay, La Charme aux Prêtres, ne dépasse pas 600 bouteilles ! Très beau Marsannay Clos du Roy rouge 2007, coloré, aux connotations de sous-bois, de vanille et de fruits macérés, suave, d’une complexité certaine, riche et long en bouche, qui poursuit une fort belle évolution. Le 2006, au nez de fruits mûrs et d’humus, riche et complexe, est tout en bouche, de couleur soutenue, aux tanins amples et structurés. Le 2005, de bouche puissante, aux tanins fondus, avec ces notes bien caractéristiques de petits fruits mûrs légèrement épicés, un vin qui demande à se fondre, non encore à maturité. Savoureux 2004, aux tanins soyeux et amples, un vin qui sent bon les fruits rouges et l’humus, classique, qu’il faut savoir attendre pour profiter de son potentiel. Beau Marsannay Les Favières 2007, de robe pourpre, au nez intense et subtil à la fois (griotte, humus), bien typé, un vin charpenté et tout en rondeur, très caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation, ample, de bouche très classique, de très bonne évolution. Très séduisant Marsannay blanc Au Champs Salomon 2007, typé, parfumé et persistant, d’une bonne rondeur, charmeur avec ces connotations d’aubépine et de noix, tout en bouche comme l’excellent Marsannay rosé, complet, de charpente élégante, aux senteurs de cassis frais et de poivre.

    Marc BROCOT

    Marc BROCOT

    (MARSANNAY)

    34, rue du Carré
    21160 Marsannay-la-Côte
    Téléphone :03 80 52 19 99
    Télécopie : 03 80 59 84 39
    Email : brocot.viticulteur@wanadoo.fr

    Un domaine de 8,25 ha de vignes (moyenne d’âge de 20 à 25 ans). Beau Marsannay Les Échezeaux 2007, bien charnu, de bouche puissante, de robe intense, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, avec cette finale épicée très spécifique. Le 2006, tout en bouche, bien parfumé (griotte, cannelle), aux tanins très équilibrés, à la fois puissant et souple, d’une belle finale, d’excellente garde comme le prouve ce 2003, qui commence à s’ouvrir, de belle teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de mûre confite, complet et riche au nez comme en bouche. Excellent Marsannay Vieilles vignes 2006, charnu, de bouche puissante, de robe intense, au nez dominé par les fruits rouges à noyau, avec cette finale épicée très spécifique. Bien typé, le Marsannay rosé 2007, de belle couleur soutenue, tout en saveurs et parfums, d’une finale fraîche et persistante, légèrement épicée. Goûtez son Marsannay blanc Les Champs Salomons 2007, suave, dense et fin, de belle couleur dorée, au nez riche dominé par des notes de rose et de pain grillé, et son Aloxe Corton 2008, de robe très brillante, au nez subtil à dominante de pain grillé et de fleur d’acacia, où s’entremêlent les épices, de couleur soutenue, avec des connotations subtiles en finale, marqué par son terroir, un vin particulièrement réussi.

    Domaine Pierre AMIOT

    Domaine Pierre AMIOT

    (MOREY-SAINT-DENIS)
    Jean-Louis et Didier Amiot
    27, Grande Rue
    21220 Morey-Saint-Denis
    Téléphone :03 80 34 34 28
    Télécopie : 03 80 58 51 17
    Email : domaine.amiot-pierre@wanadoo.fr

    Beau Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Ruchots 2007, de couleur profonde, au nez puissant et persistant de framboise cuite et de cerise noire, un vin intense et complexe qui bénéficie d’un excellent potentiel de garde. Goûtez le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Combottes 2007, coloré et parfumé, au nez délicat avec des notes de fruits rouges mûrs et de réglisse, riche mais tout en finesse en bouche, un vin de couleur grenat, très équilibré, souple et charnu à la fois, très séduisant. Le Morey-Saint-Denis Premier Cru Les Millandes 2007 est dans la lignée, au nez concentré où dominent la violette et le cassis, de bouche corsée et puissante, de belle matière, aux connotations de cerise, de sous-bois et d’épices, aux tanins étoffés, un vin qui mérite de la patience. Il y a aussi le Clos de la Roche Grand Cru 2006, de robe brillante, aux nez riche de fruits cuits, de bouche bien équilibrée avec une touche poivrée, un vin qui séduit par son intensité.

    Clos des LAMBRAYSMOREY-SAINT-DENIS Clos des LAMBRAYS

    Clos des LAMBRAYS

    (MOREY-SAINT-DENIS)
    Günter et Hans-Joachim Freund Direction : Thierry Brouin

    21220 Morey-Saint-Denis
    Téléphone :03 80 51 84 33
    Télécopie : 03 80 51 81 97
    Email : clos.lambrays@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-des-lambrays.com

    Au sommet. Le vignoble de ce Grand Cru de Morey-Saint-Denis (c’est le plus grand d’un seul tenant de la Côte De Nuits (8,70 ha), situé à une altitude de 250 m, très vieilles vignes), est constitué de 3 climats géographiques : Meix Rentier, la terre la plus lourde et la plus argileuse ; les Larrets, la partie la plus pentue exposée à l’est, et les Bouchots, une partie bien ventilée sur la partie haute, en sortie de la combe de Morey, et bien protégée des vents du nord dans la partie basse. Cette complémentarité géologique et climatique est déterminante et explique en partie la grande finesse et la complexité des vins. Le sol marneux, qui domine dans le haut du clos, favorise l’élégance des vins, tandis que le bas, plus argilo-­calcaire, produit des vins puissants et charpentés. “Le 2008, nous dit Thierry Brouin, est marqué par de petits rendements de 26 hl/ha, une petite récolte dû à des tris importants. Ce qui s’impose à la dégustation est ce très bel équilibre avec un support acide qui souligne juste la structure. Le terroir ressort vraiment. J’ai pris soin de vendanger des raisins mûrs à points et non pas surmûris qui nuisent à l’élégance et à la délicatesse du vin. J’ai fais des tris sévères pour ne garder que les meilleurs grains. Le 2008 offre une grande fraîcheur, un très bel équilibre tanins-acidité, une très belle robe, c’est un très beau millésime nettement au-dessus de la moyenne, avec un joli potentiel de garde. Nous avons fait l’élevage habituel 50 % fûts neufs, sans collage, sans filtration. ” Pour patienter, il y a ce formidable clos des Lambrays Grand Cru 2007, d’un beau rouge foncé brillant, avec des tanins riches et soyeux à la fois, de bouche intense où domine le pruneau, les petits fruits noirs surmûris et le poivre noir, de grande évolution. Superbe 2006, tout en bouche, bien marqué par son terroir spécifique, coloré et racé, au nez de fruits macérés, de violette et d’épices, un grand vin qui associe finesse et charpente, harmonie et richesse, de garde. “Le millésime 2005 est exceptionnel, poursuit Thierry Brouin, la vendange ressemblait à celle de 1990, c’est un vin de cette veine-là, alors que j’ai une nette préférence pour le 2005 que je trouve plus équilibré. Le vin présente un superbe équilibre entre acidité et fruit, un fruité exceptionnel d’une grande fraîcheur et complexité à la fois. Les tanins sont bien fondus, enrobés et veloutés, c’est le millésime idéal qui associe à la fois le cépage et le terroir, ce qui est rare lorsque les deux sont présents. Nos vignes de 65 ans d’âge moyen se sont parfaitement exprimées et on tient un millésime vraiment hors normes.” Le 2005 est de grande race, donc, avec des arômes de fruits surmûris, de cannelle et de poivre, au nez intense, un vin tout en charpente, ample, soyeux, harmonieux, de très grande évolution. Très beau 2004, de belle robe intense, un vin aux tanins soyeux, solide, gras et complet, de bouche complexe, très prometteur. Le 2003 est un grand vin où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges à noyau bien mûrs, d’humus et de réglisse, de bouche chaleureuse et puissante, encore très jeune. Le 2002 est superbe, gras et très parfumé, d’une belle harmonie au palais, avec ces notes très caractéristiques de groseille et d’épices, riche et élégant à la fois. Le 2001, au nez d’humus et d’épices, associe richesse et finesse en bouche, complexité et charnu, très complet, de fort bonne évolution, à déguster sur un dindonneau à la broche. Le 2000 est suave et persistant, avec des connotations de cassis mûr et un côté animal qui lui va à ravir, de belle garde. Très beau 99, avec des arômes de groseille et de myrtille, un vin de grande structure, très équilibré, tout en finesse, de bouche charnue, prometteur. Le 98, issu d’une année climatique délicate et de très petits rendements, possède cette belle robe rubis bien soutenue, des arômes de fruits noirs caractéristiques du terroir et une belle concentration. Certainement l’un des grands millésimes du clos. Formidable Puligny-Montrachet Premier Cru blanc clos du Cailleret, d’une grande minéralité, un vin tout en finesse, alliant structure et distinction, où complexité et persistance aromatique s’associent au nez comme en bouche, très marqué naturellement par son terroir, au bouquet subtil de vanille, de rose et de tilleul (très vieilles vignes, quantité très limitée).
  • Top Gevrey-Chambertin, pour le plaisir

    Ici, les sols sont calcaires avec une bonne proportion de marnes argileuses, donnant puissance et rondeur. Vignobles de pente, Gevrey produit ses communales entre 240 et 280 m, et ses Premiers et Grands Crus entre 260 et 320 m. Le vignoble recouvre 380 ha sur les villages de Gevrey-Chambertin et Brochon. Les Grands Crus, dont la spécificité  propre à chacun est un bon exemple de l’extrême complexité des terroirs bourguignons. Les Grands Crus sont le Chambertin, le Chambertin Clos de Bèze, Chapelle-Chambertin, Charmes-Chambertin, Mazoyères-Chambertin, Griotte-Chambertin, Latricières-Chambertin, Mazis-Chambertin, Ruchottes-Chambertin. Le Chambertin est l’un des plus beaux crus de la région, très caractéristique d’un terroir situé sur une pente douce, au sol calcaire enrichi de marnes rouges ferrugineuses. Aux côtés du Chambertin, trois “cousins” restent très proches qualitativement et tiennent la tête des autres très grands vins de cette commune : Mazis et Latricières-Chambertin, puis Charmes-Chambertin, et de beaux Premiers Crus comme Les Cazetiers, Le Clos Saint-Jacques, Aux Échezeaux, La Combe aux Moines. Suit l’appellation Gevrey-Chambertin (environ 20 % classés en Premiers Crus).

     

    Voir ler CLASSEMENT 2010 DES BOURGOGNE ROUGES

     

    Pierre BOURÉE Fils

    Pierre BOURÉE Fils

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Louis, Bernard et Jean-Christophe Vallet
    13, route de Beaune
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 34 30 25
    Télécopie : 03 80 51 85 64
    Email : contact@pierre-bouree-fils.com
    Site : www.pierre-bouree-fils.com

    Maison fondée en 1864. Superbe Charmes-Chambertin 2005, au nez intense et subtil à la fois (groseille, pruneau), avec une touche épicée, bien typé, un vin charpenté et tout en rondeur, très caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2007, marqué par son terroir, avec ses notes subtiles de pruneau confit, d’un beau rouge foncé brillant, un très beau vin, où s’entremêlent les épices et la vanille au palais, qui associe structure et suavité en bouche, bien charnu. Le Gevrey-Chambertin Clos de la Justice 2006 est gras et très parfumé, d’une belle harmonie au palais, avec des notes très caractéristiques de prune, de groseille et d’épices, riche et très élégant à la fois. À la suite, le Pernand-Vergelesses blanc 2007 est typé, riche en bouche comme en arômes (pêche, brioche), de robe doré brillant, subtil et suave à la fois. Excellent Chassagne-Montrachet blanc 2007, avec des notes subtiles où l’on retrouve le chèvrefeuille et le miel, soyeux et charmeur, minéral, tout en finale. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus dégustation à 5, 7 et 9 vins. Les menus sont accompagnés de plats de la région.

     

     

     

     

    Domaine DUROCHÉ

    Domaine DUROCHÉ

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Pierre Duroché

    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 82 77
    Télécopie : 03 80 34 34 20
    Email : duroche.gilles@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/duroche
    Site : www.duroche.com

    Quatrième génération de vignerons, Gilles Duroché, ainsi que son fils Pierre possèdent et exploitent le Domaine Duroché. Depuis la succession, en 1980, des vignes et de l'établissement vinicole de son père, Philippe, à Gevrey-Chambertin, Gilles a continué l'acquisition de parcelles sur la commune. Aujourd'hui le Domaine possède plus de 8 ha de vignes (en fermage) à travers 8 appellations. Sols calcaire et argilo-calcaire en coteaux, exposition est. Le Charmes-Chambertin 2007, concentré et parfumé, au nez dominé par les fruits cuits et la truffe, de bouche complexe aux connotations typiques de mûre, de poivre et de sous-bois, d’une belle structure, est un vin qui allie charnu et distinction, tout en bouche, de garde. Remarquable 2005, de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et d’épices, complexe, d’une très belle charpente, aux tanins riches, un vin bien corsé, poursuit sa belle évolution. Savourez le Chambertin Clos de Bèze 2006, de bouche dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs, d’humus et de réglisse, de couleur pourpre soutenu, un vin distingué et complexe, tout en arômes, d’une belle finale. Le 2004, chaud et généreux, classique, bien typé, allie structure et rondeur, aux tanins soyeux mais bien présents, d’une grande persistance aromatique, qui poursuit sa belle évolution. Le Gevrey-Chambertin Premier Cru Estournelles-Saint-Jacques 2007, pour lequel “nous avons cette année décidé de ne pas filtrer les vins afin de préserver au maximum leurs qualités organoleptiques”, nous dit-on, est un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, aux senteurs de cerise et de sous-bois, marqué par son terroir, très abordable. Le Premier Cru Lavaud Saint-Jacques 2005 est charnu et typé comme nous les aimons, associant finesse et structure en bouche, un vin gras, intense, très équilibré, idéal sur une cuisine assez riche.

     

    LEXIQUE DU VINABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

     

     

    Domaine ESMONIN

    Domaine ESMONIN

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Frederic Esmonin
    12, rue du Chêne
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 89 28
    Télécopie : 03 80 34 14 24
    Email : fredesmonin@orange.fr

    Au sommet avec ce Ruchottes-Chambertin 2007, un grand vin racé, tout en finesse comme il se doit, associant charpente et souplesse, aux tanins présents, aux notes de fruits rouges macérés et de sous-bois. Le 2006, un vin gras, finement tannique, est riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, un vin qui associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d’humus, de très bonne évolution. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2007, aux tanins savoureux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de framboise et d’humus, un vin typé, très parfumé, qui allie délicatesse et puissance en bouche, encore bien jeune. Le 2006 est de robe grenat, intense au nez comme en bouche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, de truffe et de sous-bois, de très bonne évolution. Le 2005 est très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, épices...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité. Il y a aussi ce grand Chambertin Clos de Bèze 2006, distingué, charnu, très parfumé, très fin, puissant et persistant en bouche, aux saveurs intenses à dominante de fruits macérés. Le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2007 est de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, bien classique et généreux, de robe intense, très bien élevé. Goûtez aussi le Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes Les Jouisses 2006, avec ces notes de mûre et de pruneau, un vin riche en couleur, de très belle matière, charpenté et long au palais.

    Philippe LECLERCGEVREY-CHAMBERTIN Philippe LECLERC

    Philippe LECLERC

    (GEVREY-CHAMBERTIN)

    9, rue des Halles
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 34 30 72
    Télécopie : 03 80 34 17 39
    Email : philippe.leclerc60@wanadoo.fr
    Site : www.philippe-leclerc.com

    Classé Premier Grand Vin, ce qui récompense une politique qualitative exemplaire, où la typicité s’allie à des prix très sages. Superbe Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2006, suave, d’une richesse et d’une complexité très fine, avec ses notes subtiles de fruits rouges mûrs, d’humus et d’épices. Le 2005, fort bien élevé, superbe, gras et très parfumé, d’une belle harmonie au palais, au nez envoûtant avec ces notes très caractéristiques de fruits des bois macérés et d’épices, très riche et très élégant à la fois, de belle évolution. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru La Combe aux Moines 2006, un Vin puissant et coloré, aux nuances de poivre, d’humus et de griotte, très équilibré, d’une belle harmonie au palais, avec ses pointes de petits fruits mûrs légèrement épicés, qui demande à se fondre. Remarquable 2005, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, bien équilibré, alliant structure et velouté en bouche, ample et gras, de garde, bien sûr. Le 2003 est de bouche puissante, au nez de cerise macérée, un Vin épicé, avec ces senteurs de griotte légèrement réglissées, qui allie richesse et distinction, d’une belle finale. Le Gevrey Les Champeaux 2006 est tout aussi réussi, de robe grenat, au nez dominé par les fruits rouges (prune, cassis, framboise), aux tanins très équilibrés, finement épicé en finale comme il le faut. Beau Chambolle-Musigny 2006, très élégant, riche au nez, avec ces connotations subtiles de cerise, d’humus, qui mêle puissance et distinction en bouche, bien corsé, aux tanins présents et savoureux à la fois, un Vin qui s’apprécie dès aujourd’hui mais mérite un peu de patience.

     

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement

    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE

    Domaine Henri REBOURSEAU

    Domaine Henri REBOURSEAU

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Jean de Surrel
    10, place du Monument
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 88 94
    Télécopie : 03 80 34 12 82
    Email : domaine@rebourseau.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ce propriétaire passionné s’attache à élever de grands Vins traditionnels comme on les aime, auxquels il faut donner le temps de s’exprimer. “La vigne ne donne pas un produit uniforme, précise Jean de Surrel, chaque récolte est particulière et ses caractères enrichissent la culture du dégustateur qui sait apprécier tous les charmes du vin.” Exceptionnel Chambertin Grand Cru 2006, marqué par son terroir, un grand vin racé, coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Le 2004, typé, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. Superbe 2002, très typé, qui réunit amplitude et suavité, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et d’humus, bien charnu. Le 2001, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense en bouche, est un vin qui demande à se fondre, tannique, très typé. Le 2000, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche, charnu, vraiment formidable. Superbe Mazis-Chambertin 2004, de robe pourpre, qui allie charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de grande évolution. Le 2000 est complet, de robe pourpre, associant charpente et distinction, au nez complexe où se mêlent les petits fruits à noyau macérés et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de grande évolution. Envoûtant Charmes-Chambertin Grand Cru 2004 qui est dans la lignée, au nez puissant de mûre et de cassis, ample et solide, de bouche soyeuse et riche. Le 2000, très parfumé, aux notes de fruits mûrs et d’épices, est un grand vin savoureux, aux tanins harmonieux, d’excellente évolution, qu’il faut attendre. Le Clos Vougeot 2005 n’a rien à lui envier, aux tanins soyeux et riches à la fois, un vin qui sent bon les fruits compotés et l’humus, classique, de grande évolution comme en atteste ce superbe 2000, aux arômes de musc, de groseille et de réglisse, ample en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, un vin d’une ampleur réelle et persistante, très typé comme nous les aimons, de bouche puissante. Goûtez le Gevrey-Chambertin 99, de bouche parfumée et fondue, où se mêlent la truffe, la myrtille et l’humus, aux tanins soyeux, d’excellente évolution.

    Henri RICHARD

    Henri RICHARD

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Bastien Margaret
    75, route Nationale 74
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 80 18
    Télécopie : 03 80 34 35 81
    Email : scehenririchard@hotmail.com

    Ce domaine certifié en bio depuis 2005 est conduit par Margaret Bastien, fille d’Henri Richard, et par Patrick Maroiller pour les vinifications. On y savoure ce Gevrey-Chambertin Aux Corvées 2006, au bouquet complexe mariant les fruits noirs, la cerise et la violette, un vin de matière généreuse, aux tanins présents mais fondus, tout en bouche. Superbe Charmes-Chambertin rouge Aux Corvées 2006, aux connotations de cerise confite et de sous-bois, un vin structuré et gras en bouche, de couleur grenat soutenu, riche, avec des nuances d’humus et de mûre, marqué par son terroir, aux tanins denses mais très élégants, de très bonne garde. Le Charmes-Chambertin Grand Cru 2006, très typé également, aux senteurs persistantes de framboise, de réglisse et de vanille, est un grand vin charmeur, puissant et long, avec beaucoup de matière, de garde. Le Mazoyères-Chambertin 2006, très coloré, au nez délicat où se marient les fruits noirs et la réglisse, de jolie bouche, bien parfumée (griotte, cannelle), alliant rondeur et puissance, complexe et subtil à la fois, est un vin typé, consistant, savoureux, riche et très classique.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu