Avertir le modérateur

vins

  • Top Gevrey-Chambertin, pour le plaisir

    Ici, les sols sont calcaires avec une bonne proportion de marnes argileuses, donnant puissance et rondeur. Vignobles de pente, Gevrey produit ses communales entre 240 et 280 m, et ses Premiers et Grands Crus entre 260 et 320 m. Le vignoble recouvre 380 ha sur les villages de Gevrey-Chambertin et Brochon. Les Grands Crus, dont la spécificité  propre à chacun est un bon exemple de l’extrême complexité des terroirs bourguignons. Les Grands Crus sont le Chambertin, le Chambertin Clos de Bèze, Chapelle-Chambertin, Charmes-Chambertin, Mazoyères-Chambertin, Griotte-Chambertin, Latricières-Chambertin, Mazis-Chambertin, Ruchottes-Chambertin. Le Chambertin est l’un des plus beaux crus de la région, très caractéristique d’un terroir situé sur une pente douce, au sol calcaire enrichi de marnes rouges ferrugineuses. Aux côtés du Chambertin, trois “cousins” restent très proches qualitativement et tiennent la tête des autres très grands vins de cette commune : Mazis et Latricières-Chambertin, puis Charmes-Chambertin, et de beaux Premiers Crus comme Les Cazetiers, Le Clos Saint-Jacques, Aux Échezeaux, La Combe aux Moines. Suit l’appellation Gevrey-Chambertin (environ 20 % classés en Premiers Crus).

     

    Voir ler CLASSEMENT 2010 DES BOURGOGNE ROUGES

     

    Pierre BOURÉE Fils

    Pierre BOURÉE Fils

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Louis, Bernard et Jean-Christophe Vallet
    13, route de Beaune
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 34 30 25
    Télécopie : 03 80 51 85 64
    Email : contact@pierre-bouree-fils.com
    Site : www.pierre-bouree-fils.com

    Maison fondée en 1864. Superbe Charmes-Chambertin 2005, au nez intense et subtil à la fois (groseille, pruneau), avec une touche épicée, bien typé, un vin charpenté et tout en rondeur, très caractéristique des meilleures bouteilles de son appellation. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2007, marqué par son terroir, avec ses notes subtiles de pruneau confit, d’un beau rouge foncé brillant, un très beau vin, où s’entremêlent les épices et la vanille au palais, qui associe structure et suavité en bouche, bien charnu. Le Gevrey-Chambertin Clos de la Justice 2006 est gras et très parfumé, d’une belle harmonie au palais, avec des notes très caractéristiques de prune, de groseille et d’épices, riche et très élégant à la fois. À la suite, le Pernand-Vergelesses blanc 2007 est typé, riche en bouche comme en arômes (pêche, brioche), de robe doré brillant, subtil et suave à la fois. Excellent Chassagne-Montrachet blanc 2007, avec des notes subtiles où l’on retrouve le chèvrefeuille et le miel, soyeux et charmeur, minéral, tout en finale. À noter, La Table de Pierre Bourée, où l’on propose des menus dégustation à 5, 7 et 9 vins. Les menus sont accompagnés de plats de la région.

     

     

     

     

    Domaine DUROCHÉ

    Domaine DUROCHÉ

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Pierre Duroché

    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 82 77
    Télécopie : 03 80 34 34 20
    Email : duroche.gilles@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/duroche
    Site : www.duroche.com

    Quatrième génération de vignerons, Gilles Duroché, ainsi que son fils Pierre possèdent et exploitent le Domaine Duroché. Depuis la succession, en 1980, des vignes et de l'établissement vinicole de son père, Philippe, à Gevrey-Chambertin, Gilles a continué l'acquisition de parcelles sur la commune. Aujourd'hui le Domaine possède plus de 8 ha de vignes (en fermage) à travers 8 appellations. Sols calcaire et argilo-calcaire en coteaux, exposition est. Le Charmes-Chambertin 2007, concentré et parfumé, au nez dominé par les fruits cuits et la truffe, de bouche complexe aux connotations typiques de mûre, de poivre et de sous-bois, d’une belle structure, est un vin qui allie charnu et distinction, tout en bouche, de garde. Remarquable 2005, de robe rubis intense, avec des arômes de fruits surmûris et d’épices, complexe, d’une très belle charpente, aux tanins riches, un vin bien corsé, poursuit sa belle évolution. Savourez le Chambertin Clos de Bèze 2006, de bouche dense, aux tanins bien fondus, au bouquet complexe où s’entremêlent des notes de petits fruits rouges bien mûrs, d’humus et de réglisse, de couleur pourpre soutenu, un vin distingué et complexe, tout en arômes, d’une belle finale. Le 2004, chaud et généreux, classique, bien typé, allie structure et rondeur, aux tanins soyeux mais bien présents, d’une grande persistance aromatique, qui poursuit sa belle évolution. Le Gevrey-Chambertin Premier Cru Estournelles-Saint-Jacques 2007, pour lequel “nous avons cette année décidé de ne pas filtrer les vins afin de préserver au maximum leurs qualités organoleptiques”, nous dit-on, est un vin gras, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, aux senteurs de cerise et de sous-bois, marqué par son terroir, très abordable. Le Premier Cru Lavaud Saint-Jacques 2005 est charnu et typé comme nous les aimons, associant finesse et structure en bouche, un vin gras, intense, très équilibré, idéal sur une cuisine assez riche.

     

    LEXIQUE DU VINABCDEFGHIJKLMNOPQRSTUVWXYZ

     

     

    Domaine ESMONIN

    Domaine ESMONIN

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Frederic Esmonin
    12, rue du Chêne
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 89 28
    Télécopie : 03 80 34 14 24
    Email : fredesmonin@orange.fr

    Au sommet avec ce Ruchottes-Chambertin 2007, un grand vin racé, tout en finesse comme il se doit, associant charpente et souplesse, aux tanins présents, aux notes de fruits rouges macérés et de sous-bois. Le 2006, un vin gras, finement tannique, est riche et parfumé en bouche, bien marqué par son terroir, un vin qui associe puissance et distinction, avec ces nuances de griotte confite et d’humus, de très bonne évolution. Beau Gevrey-Chambertin Clos Prieur 2007, aux tanins savoureux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis, de framboise et d’humus, un vin typé, très parfumé, qui allie délicatesse et puissance en bouche, encore bien jeune. Le 2006 est de robe grenat, intense au nez comme en bouche, distingué, au bouquet présent de fruits rouges, de truffe et de sous-bois, de très bonne évolution. Le 2005 est très équilibré, très parfumé (petits fruits rouges mûrs frais, épices...), avec cette pointe de griotte caractéristique de l’appellation, un vin complet, de belle intensité. Il y a aussi ce grand Chambertin Clos de Bèze 2006, distingué, charnu, très parfumé, très fin, puissant et persistant en bouche, aux saveurs intenses à dominante de fruits macérés. Le Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Lavaux 2007 est de bouche puissante, au nez subtil où dominent les sous-bois et la myrtille, bien classique et généreux, de robe intense, très bien élevé. Goûtez aussi le Gevrey-Chambertin Vieilles Vignes Les Jouisses 2006, avec ces notes de mûre et de pruneau, un vin riche en couleur, de très belle matière, charpenté et long au palais.

    Philippe LECLERCGEVREY-CHAMBERTIN Philippe LECLERC

    Philippe LECLERC

    (GEVREY-CHAMBERTIN)

    9, rue des Halles
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 34 30 72
    Télécopie : 03 80 34 17 39
    Email : philippe.leclerc60@wanadoo.fr
    Site : www.philippe-leclerc.com

    Classé Premier Grand Vin, ce qui récompense une politique qualitative exemplaire, où la typicité s’allie à des prix très sages. Superbe Gevrey-Chambertin Premier Cru Les Cazetiers 2006, suave, d’une richesse et d’une complexité très fine, avec ses notes subtiles de fruits rouges mûrs, d’humus et d’épices. Le 2005, fort bien élevé, superbe, gras et très parfumé, d’une belle harmonie au palais, au nez envoûtant avec ces notes très caractéristiques de fruits des bois macérés et d’épices, très riche et très élégant à la fois, de belle évolution. Savoureux Gevrey-Chambertin Premier Cru La Combe aux Moines 2006, un Vin puissant et coloré, aux nuances de poivre, d’humus et de griotte, très équilibré, d’une belle harmonie au palais, avec ses pointes de petits fruits mûrs légèrement épicés, qui demande à se fondre. Remarquable 2005, de robe brillante, aux notes de framboise et de cerise, bien équilibré, alliant structure et velouté en bouche, ample et gras, de garde, bien sûr. Le 2003 est de bouche puissante, au nez de cerise macérée, un Vin épicé, avec ces senteurs de griotte légèrement réglissées, qui allie richesse et distinction, d’une belle finale. Le Gevrey Les Champeaux 2006 est tout aussi réussi, de robe grenat, au nez dominé par les fruits rouges (prune, cassis, framboise), aux tanins très équilibrés, finement épicé en finale comme il le faut. Beau Chambolle-Musigny 2006, très élégant, riche au nez, avec ces connotations subtiles de cerise, d’humus, qui mêle puissance et distinction en bouche, bien corsé, aux tanins présents et savoureux à la fois, un Vin qui s’apprécie dès aujourd’hui mais mérite un peu de patience.

     

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement

    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE

    Domaine Henri REBOURSEAU

    Domaine Henri REBOURSEAU

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Jean de Surrel
    10, place du Monument
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 88 94
    Télécopie : 03 80 34 12 82
    Email : domaine@rebourseau.com

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Ce propriétaire passionné s’attache à élever de grands Vins traditionnels comme on les aime, auxquels il faut donner le temps de s’exprimer. “La vigne ne donne pas un produit uniforme, précise Jean de Surrel, chaque récolte est particulière et ses caractères enrichissent la culture du dégustateur qui sait apprécier tous les charmes du vin.” Exceptionnel Chambertin Grand Cru 2006, marqué par son terroir, un grand vin racé, coloré et très parfumé (cannelle, cuir et violette), aux tanins présents et très élégants à la fois, de jolie robe grenat soutenu, tout en bouche, qui mêle finesse et charpente, harmonie et richesse. Le 2004, typé, aux tanins présents, riche et parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, allie structure et velouté, un vin gras, de garde. Superbe 2002, très typé, qui réunit amplitude et suavité, de couleur grenat soutenu et intense, au nez de fruits surmûris et d’humus, bien charnu. Le 2001, où dominent les saveurs de sous-bois et de fruits cuits, fin et dense en bouche, est un vin qui demande à se fondre, tannique, très typé. Le 2000, de robe pourpre, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, tout en bouche, charnu, vraiment formidable. Superbe Mazis-Chambertin 2004, de robe pourpre, qui allie charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de grande évolution. Le 2000 est complet, de robe pourpre, associant charpente et distinction, au nez complexe où se mêlent les petits fruits à noyau macérés et les épices (cannelle, poivre), tout en bouche, charnu, de grande évolution. Envoûtant Charmes-Chambertin Grand Cru 2004 qui est dans la lignée, au nez puissant de mûre et de cassis, ample et solide, de bouche soyeuse et riche. Le 2000, très parfumé, aux notes de fruits mûrs et d’épices, est un grand vin savoureux, aux tanins harmonieux, d’excellente évolution, qu’il faut attendre. Le Clos Vougeot 2005 n’a rien à lui envier, aux tanins soyeux et riches à la fois, un vin qui sent bon les fruits compotés et l’humus, classique, de grande évolution comme en atteste ce superbe 2000, aux arômes de musc, de groseille et de réglisse, ample en bouche, de couleur soutenue, aux tanins bien équilibrés, un vin d’une ampleur réelle et persistante, très typé comme nous les aimons, de bouche puissante. Goûtez le Gevrey-Chambertin 99, de bouche parfumée et fondue, où se mêlent la truffe, la myrtille et l’humus, aux tanins soyeux, d’excellente évolution.

    Henri RICHARD

    Henri RICHARD

    (GEVREY-CHAMBERTIN)
    Bastien Margaret
    75, route Nationale 74
    21220 Gevrey-Chambertin
    Téléphone :03 80 51 80 18
    Télécopie : 03 80 34 35 81
    Email : scehenririchard@hotmail.com

    Ce domaine certifié en bio depuis 2005 est conduit par Margaret Bastien, fille d’Henri Richard, et par Patrick Maroiller pour les vinifications. On y savoure ce Gevrey-Chambertin Aux Corvées 2006, au bouquet complexe mariant les fruits noirs, la cerise et la violette, un vin de matière généreuse, aux tanins présents mais fondus, tout en bouche. Superbe Charmes-Chambertin rouge Aux Corvées 2006, aux connotations de cerise confite et de sous-bois, un vin structuré et gras en bouche, de couleur grenat soutenu, riche, avec des nuances d’humus et de mûre, marqué par son terroir, aux tanins denses mais très élégants, de très bonne garde. Le Charmes-Chambertin Grand Cru 2006, très typé également, aux senteurs persistantes de framboise, de réglisse et de vanille, est un grand vin charmeur, puissant et long, avec beaucoup de matière, de garde. Le Mazoyères-Chambertin 2006, très coloré, au nez délicat où se marient les fruits noirs et la réglisse, de jolie bouche, bien parfumée (griotte, cannelle), alliant rondeur et puissance, complexe et subtil à la fois, est un vin typé, consistant, savoureux, riche et très classique.
  • La race des grands vins de Provence

    De Bandol à Brignobles, de Cassis à La Motte, de Taradeau à Saint-Rémy-de-Provence, dans les trois couleurs, les amateurs savent, comme nous, que l’on élèvent des vins chaleureux et typés, du plus souple au plus puissant, du plus frais au plus suave, qui méritent beaucoup mieux que les stéréotypes habituels.Ces vins -les meilleurs- font donc aussi partie des grands vins de France et le Classement 2010 les met à l’honneur comme il se doit !

     

    LEXIQUE DU VINA - B - C - D - E - F - G - H - I - J - K - L - M - N - O - P - Q - R - S - T - U - V - W - X - Y - Z

     

    la BASTIDE BLANCHEBANDOL la BASTIDE BLANCHE

    La BASTIDE BLANCHE

    (BANDOL)
    Michel et Louis Bronzo
    367, route des Oratoires
    83330 Sainte-Anne-du-Castellet
    Téléphone :04 94 32 63 20
    Télécopie : 04 94 32 74 34
    Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, et de loin (ce qui est très rare, dans les 3 couleurs). Michel Bronzo élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’allie à une structure et à une typicité hors-pair. “Dans le millésime 2009 (rendements faibles : 34 hl/ha), nous précise-t-il, les rosés sont très marqués Mouvèdre. La vendange était très belle, les raisins en parfait état sanitaire. On est tout-de-suite séduit par ces arômes d’agrumes, un bel équilibre, les acidités correctes, et cette robe d’un rose très pale. Nous avons refroidit la vendange avant le pressurage pour conserver au mieux la qualité des raisins. Dans ce millésime, il fallait mieux être équipé pour travailler dans des conditions idéales. Cela va être un millésime très typé Bandol. Les blancs sont floraux et gras.” Son vignoble de 28 ha est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds, graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Michel Bronzo, Président du Syndicat des producteurs de Vins de Bandol de 1986 à 1990, est membre du Comité régional et du Comité national de l’INAO où il est responsable de plusieurs commissions, en particulier celle, nationale, “Hiérarchisation”. En avril 2003, il est élu à la présidence de l’association Les Vins de Bandol qui regroupe l’ensemble des caves coopératives et des domaines. Exceptionnel Bandol rouge cuvée Fontanéou 2006 (le 2008 suit, un peu plus souple), issu du Mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, qui développe des nuances de cuir et de framboise mûre, un vin dense et puissant au nez comme en bouche, savoureux, légèrement poivré en finale, d’évolution lente. Le 2005, non encore à maturité, avec des nuances de violette et de réglisse, riche en couleur, classique et concentré, alliant finesse et structure, ample, un vin qui poursuit sa belle évolution. Beau 2004, d’une très grande complexité aromatique, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, cannelle, humus...). La cuvée Estagnol rouge 2004 (88% Mourvèdre sur terroir d’argile rouge, vignes de 40 ans en moyenne et élevage de 21 mois en foudres), est charnue, un vin avec ces notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses, à déboucher sur une poularde en croûte au sel, par exemple. Le 2003 est marqué par ce nez à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un grand vin puissant, très complexe, aux tanins savoureux et très riches, très parfumé (cassis, épices, poivre...), d’une belle complexité en finale. Superbe 2001, aux nuances de fruits rouges mûrs caractéristiques (myrtille, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, au nez dominé par la groseille et des notes subtilement épicées, puissant en bouche et charmeur. Le Bandol La Bastide Blanche rouge 2008 (78% Mourvèdre, 22% Grenache, vignes de 35 ans, élevage de 18 mois en foudres), de robe grenat noir, au nez de violette et de mûre, gras, avec des notes de garrigue, de poivre et de réglisse, charnu en bouche comme il se doit. Le Bandol rosé 2008 est toujours le meilleur de l’appellation (44% Mourvèdre, 33% Cinsault et 23% Grenache, avec des vignes de 18 ans), d’un beau rose très pâle, de bouche friande dominée par l’abricot et les fleurs fraîches, bien suave comme il se doit, épicé comme il le faut, idéal sur les terrines de volailles, un vin qui nous a particulièrement séduit. Le blanc (49% Clairette, 38% Ugni Blanc, 8% Bourboulenc et 5% Sauvignon, vignes de 19 ans en moyenne, élevage de 5 mois en cuves inox), finement bouqueté avec des notes de noisette et de pêche, avec un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est de bouche souple et fraîche à la fois, charmeur par sa vivacité, très bien vinifié.

    Château des BAUMELLES

    Château des BAUMELLES

    (BANDOL)
    Michel et Louis Bronzo
    367, route des Oratoires
    83330 Sainte-Anne-du-Castellet
    Téléphone :04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80
    Télécopie : 04 94 32 74 34
    Email : earl.bronzo@wanadoo.fr

    L’autre propriété de Michel Bronzo s’étend sur 12 ha de vignes d’âge moyen de 30 ans, plantées en coteaux sur un sol argilo-calcaire. On applique ici une méthode de culture traditionnelle biologique, bannissant les produits chimiques de synthèse, impliquant un travail du sol et l’utilisation de traitements uniquement à base de cuivre et de soufre ainsi qu’un apport en matière organique animale. Puissant Bandol rouge 2006 (90% Mourvèdre et 10% Grenache), un vin issu de petits rendements de 25 hl/ha en raison de son terroir aménagé en restanques, dont la vendange est bien évidemment manuelle avec un égrappage total, la cuvaison est longue, tout comme l’élevage de 22 mois en foudres, marqué par son terroir, avec ces notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, est charnu, coloré et parfumé, aux tanins puissants mais fondus. Le 2005 dégage des notes d’épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un très grand vin intense, riche et puissant, de grande évolution, à savourer sur une cuisine épicée comme un curry d’agneau. Le 2004, médaille d’Or au Concours général agricole de Paris, très puissant en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre...), aux tanins bien fermes et soyeux à la fois. Le Bandol rosé (53 % Cinsault, 33 % Mourvèdre, et 14 % Grenache, pressurage direct, terroir argilo-calcaire), légèrement épicé, de robe légère, associant nervosité et suavité, un vin qui allie structure et finesse, persistance aromatique et longueur en bouche.

    Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    (BANDOL)
    Claude Jouve-Férec
    2115, route de l’Argile
    83740 La Cadière-d’Azur
    Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
    Télécopie : 04 94 90 11 18
    Email : lafranveyrolles@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

    Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui convient parfaitement aux cépages Cinsault, Grenache, Clairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique pour ce superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2006, issu d’une vendange non égrappée (95% Mourvèdre et 5% Grenache), foulée souplement, avant d’être mis en cuves de fermentation 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, puis élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois, aux nuances de fruits rouges mûrs caractéristiques (cassis, cerise noire), de sous-bois, un vin coloré et charpenté, au nez dominé par la groseille et des notes subtilement épicées, puissant en bouche et charmeur. Le 2005 est un très grand vin, complet, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, cannelle, humus...), légèrement poivré en finale, d’évolution lente. Le Bandol rouge 2006 allie finesse et concentration, un vin riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez persistant, bien typé, très équilibré, d’excellente évolution. Remarquable Bandol rosé 2009 (75% Mourvèdre, 15% Cinsault et 10% Grenache), bien suave, évidemment, très fin, d’une douce onctosité, aux nuances de fleurs fraîches et d’épices, vraiment exceptionnel, à déboucher sur du saumon fumé. Beau Bandol blanc 2009 (70% Clairette et 30% Ugni Blanc), de caractère vif, frais et fleuri, finement bouqueté, d’une jolie finale en bouche, une nouvelle fois très charmeur, très agréable.

     

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement

    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE


    Château ROMANINBAUX-DE-PROVENCE Château ROMANIN

    Château ROMANIN

    (BAUX-DE-PROVENCE)
    Anne-Marie et Jean-Louis Charmolüe

    13210 Saint-Rémy de Provence
    Téléphone :04 90 92 45 87
    Télécopie : 04 90 92 24 36
    Email : contact@romanin.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateauromanin
    Site : www.romanin.fr

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Exceptionnel Baux-de-Provence 2007 (très petits rendements, Grenache, Syrah, Mourvèdre, Cabernet-Sauvignon), charnu, expressif et fruité aux arômes grillés et chocolatés, un vin de bouche puissante. “Pour le 2007, précise en souriant Jean-Louis Charmolüe, nous avions commencé les vendanges du Vermentino, pour les blancs, vers le 4 septembre. Nous avons vendangé parcelle par parcelle, sous un chaud soleil du début à la fin, étalant les vendanges jusqu’au 20 septembre pour obtenir la meilleure maturité possible. Nous avons ramassé de très jolis raisins et tout-de-suite constaté avec plaisir que les degrés alcooliques étaient bien classiques, moins élevés que le 2006, qui était plus atypique. Nous avons obtenu des Vins de 12,5-13°, ce qui est plus dans la norme, des Vins bien équilibrés. Les vinifications se sont parfaitement déroulées puisque j’ai investi, depuis mon arrivée, dans la thermorégulation de la cuverie afin de travailler dans les meilleures conditions possibles. Les rendements sont très faibles pour les blancs comme pour les rouges, la moyenne se situant à 30 hl/ha, ce qui est normal dans nos terroirs, et c’est ce qui donne des Vins très qualitatifs, charnus et colorés, tout en restant élégants. Le 2007 est équilibré avec de la charpente mais aussi de la souplesse, de la couleur et beaucoup d’élégance.” Le 2006, de robe pourpre, aux connotations de griotte et de sous-bois, de bouche veloutée et ample, est un vin puissant, aux tanins fermes mais bien enrobés, aux nuances de petits fruits rouges confits en finale, de garde. Le 2005, de belle robe grenat, est intense avec de beaux tanins enrobés, des notes bien présentes de pain d’épices, d’orange confite, de fruits noirs et de chocolat amer. Un vin parfaitement équilibré, très savoureux au potentiel remarquable. Beau Château Romanin blanc 2007, tout en saveurs, tout en fraîcheur aromatique, au nez subtil, d’une jolie persistance, un vin intense et parfumé avec des nuances de chèvrefeuille et de pomme en finale, suave en bouche.
    Domaine SAINT-LOUIS

    Domaine SAINT-LOUIS

    (CASSIS)
    Laurent Jayne

    13260 Cassis
    Téléphone :04 42 01 30 31
    Email : domainesaintlouis@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/domainesaintlouis
    Site : domainesaintlouis@wanadoo.fr

    Domaine familial depuis 1893. Laurent Jayne prend la suite de son grand-père en 1996, et perpétue le travail ancestral en privilégiant les méthodes naturelles et raisonnées, et des rendements volontairement limités. Pas moins de 9 cépages pour ce vignoble de 8 ha, dont le Pascal blanc (vieille variété provençale) qui ne subsiste que sur ce domaine. Beau Cassis cuvée Fonfon blanc 2008 (surnom du grand-père), charmeur, aux notes de pêche, richement bouqueté, tout en structure et parfums, fondu en bouche. Le rosé 2008, à la fois souple et friand, avec cette touche épicée persistante, est un très joli vin, de belle teinte. Très réussie, la cuvée Cassus Belli 2008 développe un nez de fruits frais et d’épices, tout en bouche, avec cette petite touche épicée, nous a particulièrement séduits, un très joli vin, suave comme il se doit, très équilibré.
    Domaine de FONTLADE

    Domaine de FONTLADE

    (COTEAUX VAROIS)
    Scea Baronne Philippe de Montrémy

    83170 Brignoles
    Téléphone :04 94 59 24 34
    Télécopie : 04 94 72 02 88
    Email : fontlade@orange.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateau-de-fontlade
    Site : www.chateau-de-fontlade.com

    Passe à la tête des Premiers Grands Vins Classés, et c ‘est bien mérité. “Rigueur et Passion”, pourrait être la devise de ce domaine. Rigueur dans les méthodes de culture et d’élaboration des Vins, passion pour le métier et la mise en valeur du terroir. Le vignoble de 40 ha, propriété de la baronne Philippe de Montremy depuis plus d’un demi-siècle, s’étend sur des coteaux calcaires. Les étés chauds et secs de ces dernières années, nous ont permis d’élaborer des Vins puissants, aromatiques et élégants. On le voit avec ce remarquable Coteaux Varois en Provence rouge cuvée de l’Ermitage Vieilles Vignes 2006 (60% Syrah, 30% Grenache et 10% Cabernet), élevé 8 mois en fûts de chêne, Intense et coloré, tout en arômes (framboise, réglisse...), avec cette bouche bien charnue caractéristique. Le 2005 est de robe pourpre, souple et corsé à la fois, au nez intense et subtil où s'entremêlent les fruits rouges bien mûrs (pruneau) et la cannelle, de bouche dense. Complexe, la cuvée saint Qvinis rouge 2006, est de robe profonde, au nez de mûre et de fumé, aux tanins présents, un vin d’une belle harmonie, qui poursuit son évolution. La cuvée Saint-Qvinis rosé 2009 est de très belle couleur pâle, tout en finesse, de bouche délicate, aux arômes de fruits frais et de rose, d’une longue finale parfumée, à déboucher sur un poisson au four. Le blanc est dans la lignée, finement bouqueté avec des notes de noisette et d’aubépine, et un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, suave, très élégant. Très séduisant Côtes-de-Provence rosé Aurélia Prima, médaille d’Or à Mâcon. Un assemblage de Syrah et Grenache (50/50) qui a macéré une nuit avant d’être saigné et vinifié à froid (en dessous de 17°), de robe brillante, au nez prononcé d’agrumes et de fruits frais, tout en rondeur et en souplesse, parfait sur une grillade de poissons. Dans la lignée, le Côtes-de-Provence Aurelia Prima blanc 2008, au nez subtil (aubépine, noisette), tout en rondeur et persistant en bouche, avec une note de fraîcheur caractéristique, d’une très jolie finale.

     

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement

    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE

    Domaine du JAS D’ESCLANSCÔTES DE PROVENCE Domaine du JAS D’ESCLANS

    Domaine du JAS D’ESCLANS

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Matthieu et Gwenaëlle De Wulf
    Route de Callas
    83920 La Motte
    Téléphone :04 98 10 29 29
    Télécopie : 04 98 10 29 28
    Email : mdewulf@terre-net.fr
    Site : www.jasdesclans.fr

    Vous aimerez leur Côtes-de-Provence rouge cuvée Coup de Foudre 2005 (30 % Grenache, 10 % Syrah, 25 % Mourvèdre et 35 % Carignan, élevage 2 ans minimum en fûts de chêne) au nez intense et complexe avec des notes de réglisse, de fruits secs et de pruneaux à l’eau-de-vie, un vin de caractère à réserver aux viandes marinées. Beau Côtes-de-Provence rouge cuvée du Loup 2007 (80% Syrah, 40% Grenache), rendements 30 hl/ha, élevé en barriques, de bouche charnue, de belle robe grenat, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes de cassis et de griotte, d’excellente évolution, à ouvrir sur une daube. Joli rosé Jas, d’une belle harmonie, un vin au nez intense et complexe, riche et tout en finesse. Beau blanc cuvée du Loup 2008, un vin ample, d’un bel or pâle brillant, fruité aux accents de citron et d’agrumes, avec des nuances de fleurs blanches et de miel d’acacia, de bouche puissante, très élégante. Avec sa belle robe pétale de rose lumineuse, le rosé cuvée du Loup 2008 est de bouche franche et savoureuse, tout en fruité (framboise) et en fraîcheur. Le Côtes-de-Provence blanc 2008, l’un des meilleurs dégustés cette année, avec des notes de noisette, et d’agrumes, d’un bel équilibre entre la fraîcheur, la rondeur et le fruité, est un vin tout en nuances, très charmeur comme leur Côtes-de-Provence rosé, distingué, franc et fruité, qui dégage des senteurs de fleurs fraîches et d’abricot, mêlant richesse et souplesse.
    Château RASQUECÔTES DE PROVENCE Château RASQUE

    Château RASQUE

    (CÔTES DE PROVENCE)
    Gérard et Sophie Biancone
    Route de Draguignan
    83460 Taradeau
    Téléphone :04 94 99 52 20
    Télécopie : 04 94 99 52 21
    Email : chateaurasque@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaurasque

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, dans les 3 couleurs. Exceptionnel Côtes-de-Provence Blanc De Blancs 2007, marqué par son terroir et son cépage Rolle (sur sol argilo-calcaire très caillouteux, macération à froid pendant 4 à 6 heures, fermentation à basse température pendant 8 à 12 jours), présenté dans une bouteille très raffinée. C’est un vin épanoui, légèrement épicé, de robe limpide, avec ce nez de fleurs fraîches et d’agrumes, associant nervosité, suavité et belle finale au palais, une grande réussite et l’un des plus beaux Vins de la région. Le rosé cuvée Alexandra 2008 (50% Grenache sur sol argilo-calcaire, très caillouteux et 50% Cinsault sur sol argilo-calcaire), est tout aussi superbe, d’une couleur limpide, tout en délicatesse, au nez franc et fleuri de rose et de garrigue, de bouche fruitée, subtilement épicée, un vin qui s’accorde aussi bien sur des rougets de roches qu’avec des terrines du pays. Le Côtes-de-Provence rouge Pièce Noble 2005, 60% de Syrah et 40% de Grenache (vinification traditionnelle et mise en foudres de chêne durant 13 mois), est un grand vin charmeur et volumineux, de belle robe soutenue, aux notes de fraise cuite et d’épices, alliant charpente et souplesse, aux tanins mûrs et puissants à la fois, un vin qui supporte une cuisine relevée. Le Côtes-de-Provence Clos de Madame rouge 2005, de robe pourpre et profonde, au nez de fruits rouges et de poivre aux accents de garrigue, de bouche très soyeuse et ample, est un vin très équilibré, qui poursuit sa belle évolution. Le blanc 2006 est tout en finesse aromatique, où se mêlent des notes d’amande, de poire et de chèvrefeuille, un vin ample, charmeur, de bouche persistante et très élégante. Beau rosé 2008, très expressif, avec des nuances de pêche, d’abricot, et une note épicée, mêlant richesse et souplesse, fraîcheur et rondeur, de belle teinte.

  • Le Classement 2010 des meilleurs vins d'Alsace

     

    10.jpgEn Alsace, le millésime 2008 est nettement plus réussi que le 2007, particulièrement difficile (il y a de rares exceptions), les 2006, 2005, 2004, 2002 et 2001 sont savoureux, le 2003 a été plus délicat à vinifier (en Vendanges Tardives, misez sur les 2006, 2004, 2001, 2000, 97 ou 89). Il existe une réelle convivialité des hommes de la région et leurs vins atteignent une typicité rare, procurant la joie du vin, à des prix qui ont tendance à monter. Attention à la complexité des terroirs, voire à l’amalgame entre des crus et des lieux-dits.

    Dans cette région magnifique, le vin est intimement lié à la convivialité des hommes, et on se fait vraiment plaisir, de Colmar à Riquewihr, d’Andlau à Turckheim, en poussant les portes des vignerons ou des winstubs, ces “pièces à vin” où l’on débouche avec gourmandise des cuvées les unes plus typées et savoureuses que les autres. On n’a rarement réussi à “copier” les vins de la région, tant l’osmose entre les cépages et les terroirs est forte. La gamme est riche, du vin le plus léger à celui où l’opulence prédomine, en passant par de grands vins liquoreux et des Crémants très réussis. De quoi exciter ses papilles.

    Voir LES VINS DE L'ANNEE

     

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement

    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    RIESLING
    GRESSER
    Georges KLEIN
    MUHLBERGER
    SCHAEFFER-WOERLY
    SCHLÉRET
    ZOELLER
    Émile BEYER
    Ch.et D.FREY
    Gérard METZ
    REINHART
    Aline et Rémy SIMON
    BLANCK
    René FLECK
    HARTMANN
    JUNG
    Willy ROLLI
    Edgar SCHALLER
    GEWURTZTRAMINER
    Claude BERGER
    Henri BRECHT
    Fernand ENGEL
    HAEGI
    HUGEL
    Cave HUNAWIHR
    (ZIND-HUMBRECHT)
    DUSSOURT
    FRICK
    GILG
    HAULLER
    HUBER et BLÉGER
    (FREYBURGER*)
    KIEFFER
    Paul KUBLER
    (Odile WEBER)
    TOKAY PINOT BLANC
    FRICK (PB)
    SCHLÉRET
    Henri BRECHT
    Willy ROLLI
    Fern. ZIEGLER (PB)
    Francis BECK
    Charles FAHRER
    HEBINGER
    (Émile HERZOG)
    MATERNE-HAEGELIN
    SALZMANN-THOMANN
    SCHOENHEITZ
    SAINT-RÉMY
    WUNSCH-MANN
    CREMANTS PINOT NOIR
    Claude BERGER (PN)
    DUSSOURT
    Fernand ENGEL (PN)
    GILG
    Georges KLEIN
    Ch.et D. FREY (PN)
    REINHART
    Aline Rémy SIMON
    BESTHEIM
    Claude BLÉGER
    (Jean-Louis KAMM)
    André RIEFFEL
    VENDANGES TARDIVES (et SGN)
    GRESSER
    HAEGI
    HAULLER
    Cave HUNAWIHR
    KIEFFER
    MUHLBERGER
    SCHAEFFER-WOERLY
    ZOELLER
    BESTHEIM
    Fernand ENGEL
    Ch.et Dom. FREY
    HARTMANN
    Gérard METZ
    SCHLÉRET
    Claude BERGER
    DUSSOURT
    René FLECK
    Paul KUBLER

     

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement

    Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE

  • Le rapport qualité-prix est assuré en Lalande-de-Pomerol

    Le rapport qualité-prix est assuré en Lalande-de-Pomerol

    L’appellation, limitrophe de Pomerol et de Saint-Émilion, s’étend sur les communes de Lalande-de-Pomerol et de Néac. Elle est traversée par la RN 89, grand axe routier, et un petit cours d’eau, la Barbanne. Proche du confluent de la Dordogne et de l’Isle, Lalande-de-Pomerol, protégé sur son flanc sud-ouest par le tertre de Fronsac, reçoit l’influence de l’océan Atlantique. L’appellation bénéficie d’un climat ensoleillé, chaud et humide, particulièrement propice à la culture de la vigne. Le sol est argileux ou argilo-graveleux à l’est, graveleux au nord, puis de plus en plus sableux vers l’ouest. Provenant d’anciennes alluvions, le sous-sol présente des traces d’oxyde de fer que l’on nomme ici “crasse de fer”, ainsi que des dépôts décalcifiés durcis et rougis de quartz, de silex et de granit

     

    Château BECHEREAU

    Château BECHEREAU

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    J.-M. Bertrand et J. Dupas
    3, Bechereau
    33570 Les Artigues-de-Lussac
    Téléphone :05 57 24 31 22 et 05 57 24 34 29
    Télécopie : 05 57 24 34 69
    Email : contact@chateaubechereau.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaubechereau
    Site : www.chateaubechereau.com

    Belle valeur sûre. Le vignoble date de la fin du XVIIIe siècle et s’étend sur 10 ha avec une majorité de Merlot (60%, le reste à parts égales de Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon). Remarquable Lalande-de-Pomerol cuvée Spéciale 2005, élevé en fûts de chêne, médaille d’Or au concours de Bordeaux des Vins d’Aquitaine 2007, un vin parfumé, harmonieux, au nez subtil et intense à la fois, avec des notes épicées, aux tanins bien équilibrés, charnu et concentré. Le 2004, de très bonne base tannique, est riche et gras, de bouche ample et fruitée. Le 2003 d’une couleur profonde est classique, d’une grande subtilité, complet, aux tanins soyeux, d’une belle finale, de très bonne garde. Au sommet avec ce beau Montagne-Saint-Émilion cuvée Spéciale 2006, de belle robe pourpre, un vin riche et généreux, ferme, à dominante de petits fruits noirs et de cannelle, qui marie élégamment une finesse tannique à une rondeur persistante. Le 2005, charnu et concentré, est un vin riche en bouquet comme en matière, aux tanins équilibrés, complet, élégant, tout en bouche, avec des nuances de cassis, de truffe et d’humus, d’une grande harmonie, de garde. Le 2004 est un vin de robe pourpre, au nez intense de petits fruits rouges mûrs et de cuir, bien corsé. Goûtez le Bordeaux Supérieur cuvée Spéciale 2005, charpenté, aux notes de pruneau et de sous-bois, un vin puissant, de très bonne bouche, de fort bonne évolution, un vin qui s’accorde avec un rôti de veau forestière

    Château BELLES-GRAVES

    Château BELLES-GRAVES

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Xavier Piton

    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 09 61
    Télécopie : 05 57 51 01 41
    Email : x.piton@belles-graves.com
    Site : www.belles-graves.com

    Une place enviable dans le Classement pour ce vignoble de 14 ha. On le comprend avec ce Lalande-de-Pomerol 2005, bien élevé, au nez intense (sous-bois), qui développe en bouche des arômes de cassis et d’épices, avec des tanins amples et bien équilibrés, un vin d’excellente évolution. Le 2004 commence à s’ouvrir, de belle couleur grenat, finement parfumé (framboise, épices), de jolie structure, ample et fin, corsé en bouche. Le 2003 sent les fruits noirs bien mûrs, un vin puissant, aux tanins bien présents mais soyeux, de bouche riche et charnue. Le 2002 est gras et coloré, intense, concentré et suave au palais, aux tanins savoureux comme le 2001, dominé par les épices et les petits fruits rouges cuits.

    Château BROUARDLALANDE-DE-POMEROL Château BROUARD

    Château BROUARD

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Scea des Vignobles Bonhomme

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 17 75
    Télécopie : 05 57 74 04 46

    Ce propriétaire sympathique qui couve son vignoble de 3,5 ha sur des terres argilo-graveleuses, accompagnées de crasses de fer. Beaucoup aimé ce Lalande-de-Pomerol 2006, de belle couleur grenat, une cuvée charpentée, au nez caractéristique de fruits macérés et d’épices, de bouche riche et fondue à la fois, avec des notes de griotte et de cuir, d’une belle finale. Beau Lalande-de-Pomerol 2005, aux tanins très équilibrés, à la fois puissants et délicats, un vin grenat foncé, d’une belle intensité, épicé comme il se doit, corsé, ferme, qui associe distinction et richesse. Le 2004, où se mêlent la griotte et l’humus, est un vin classique, de très bonne charpente, fin, élégant, avec de la matière, vraiment charmeur. Remarquable 2003, bien charnu, aux tanins souples et bien équilibrés, au nez intense (mûre, fraise, cannelle). Goûtez également son Lussac-Saint-Émilion Château Le Bourdil 2006, issu d’un domaine de 10 ha sur des coteaux argilo-calcaires, au nez complexe où dominent les groseilles et l’humus, de bouche bien charnue, un vin coloré et dense, aux tanins agréablement présents et fondus à la fois. Remarquable 2005, riche en couleur, où se mêlent la griotte et l’humus, aux tanins soyeux, charpenté, au nez légèrement épicé comme il se doit. Excellent 2004, un vin qui allie puissance et souplesse, avec ce nez où domine le pruneau, très parfumé, équilibré, avec des tanins ronds, de bouche persistante. Le 2003, de couleur pourpre brillante, au nez dominé par les épices et les pruneaux, bien équilibré, est à déboucher sur un rôti de veau.

    Château CANON-CHAIGNEAULALANDE-DE-POMEROL Château CANON-CHAIGNEAU

    Château CANON-CHAIGNEAU

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Famille Marin-Audra
    BP 2
    33500 Pomerol
    Téléphone :05 57 24 69 13
    Télécopie : 05 57 24 69 11
    Email : louis.marin@wanadoo.fr
    Site : www.canon-chaigneau.com

    Toujours à la tête de son appellation avec ce Lalande-de-Pomerol 2005, très charmeur, au nez subtil où dominent le cuir et le pruneau confit, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins bien réels et fins, légèrement épicé comme il se doit, vraiment très réussi, de garde. Le 2003, très aromatique, est bien équilibré, aux connotations de framboise macérée, d’une très jolie concentration en bouche, aux tanins présents et savoureux, de bouche subtilement poivrée. Le 2002 est très bon, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits mûrs, un vin riche, très équilibré, d’une belle longueur, de bouche puissante. Le 2001, charpenté, de belle robe soutenue, ample et distingué en bouche, au nez épicé, aux tanins bien fondus, est très charmeur et mérite d’être attendu pour profiter de son potentiel. Le 2000 est remarquable, riche et subtil au nez comme en bouche, aux nuances de fruits macérés et de sous-bois, de garde. Le 99 est vraiment très agréable aujourd’hui, très coloré, où se mêlent la griotte et l’humus, aux nuances épicées, dense, d’une base tannique harmonieuse, de très bonne charpente, très abordable. Redégusté cette année, le 96 est remarquable, tout en couleur et en matière, au nez subtil dominé par des arômes persistants de fumé, d’humus et de cerise noire, un vin qui fait merveille sur un gigot à la ficelle.

    Domaine du GRAND ORMEAU

    Domaine du GRAND ORMEAU

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Jean-Paul Garde

    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 40 43
    Télécopie : 05 57 51 33 93
    Email : garde@domaine-grand-ormeau.com

    Un remarquable Lalande-de-Pomerol 2005, avec ce nez puissant et subtil à la fois, marqué par des notes de petits fruits noirs très mûrs, un vin tout en couleur et en matière, aux nuances persistantes de cassis et de sous-bois. Le 2004 est savoureux, dense et ferme en bouche, finement bouqueté, au nez de truffe et de pruneau, de très bonne charpente. Le 2003 poursuit sa belle évolution, un vin de couleur soutenue, au nez où s'entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs (fraise des bois, groseille...), charpenté et riche, d’une belle longueur en bouche. Excellent 2002, très classique de ce millésime, alliant distinction et structure, finement tannique, tout en bouche. Redégusté cette année, le 2000 est remarquable, associant structure et finesse, de belle robe intense, au nez complexe, un vin très équilibré, très parfumé (épices, réglisse...), très persistant en bouche. Le Montagne-Saint-Émilion Château Vieux-Goujan 2005 est un vin de couleur profonde, tout en nuances d’arômes (cassis, cannelle), riche et dense, un vin gras, de très bonne garde. Très savoureux Pomerol Château La Truffe, Merlot majoritaire et parts égales de Cabernet franc et Cabernet-Sauvignon, généreux, ferme, très classique.

    Château MARCHESSEAU

    Château MARCHESSEAU

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Frédéric Garde
    2, Marchesseau
    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 40 43
    Télécopie : 05 57 51 33 93
    Email : garde.chateau.marchesseau@wanadoo.fr

    Au sommet de son appellation avec ce Lalande-de-Pomerol 2005, de belle robe soutenue, ample et distingué, bien corsé, tout en bouche, fin et charnu à la fois, avec des arômes de fruits rouges bien mûrs et de cuir, un vin qu’il faut laisser s’épanouir. Le 2004 est tout en charme, avec cette couleur profonde, au nez complexe de fruits confits, aux tanins souples mais bien présents, un vin qui emplit bien la bouche. Le 2003, de belle robe intense, dense, bien corsé, riche et subtil, au nez où l’on retrouve les fruits et les sous-bois, est tout en bouche, de garde. Le 2002 est une réussite, de bouche ample, d’une belle couleur grenat prononcé, avec des notes de fruits mûrs (cassis et framboise) et d’humus, bien charpenté. Parfait actuellement, le 2001, un vin distingué et charpenté, puissant et savoureux, développe des senteurs de fruits confiturés et d’humus bien spécifiques, que l’on retrouve en bouche, une réussite.

    Château des MOINES

    Château des MOINES

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Scea Du Château des Moines Patrick Merle et Jean Darmajou

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 40 41
    Télécopie : 05 57 25 04 21
    Email : chateaudesmoines@wanadoo.fr

    Très bien classé, et c’est bien mérité. Une exploitation familiale depuis plusieurs générations de 20 ha dont 1,30 ha en Bordeaux. Travail traditionnel (labour, enherbement...), techniques modernes viticoles (pressoir pneumatique, thermorégulation, table de tri, vibreur...), des cépages variés (72% Merlot, 15% Cabernet-Sauvignon, 10% Cabernet franc et 3% de Malbec) donnent ce Lalande-de-Pomerol cuvée Prestige 2005, bien élevé en fûts neufs, de belle charpente, aux tanins amples et savoureux, au nez subtil dominé par les petits fruits noirs et l’humus, un vin riche, distingué et de très bonne évolution. Le 2004, au nez complexe où dominent les fruits mûrs et les épices, harmonieux, est un beau vin, gras, tout en bouche. Le 2003 est riche en arômes, d’une belle structure avec beaucoup d’élégance, aux notes de fruits, de cannelle et d’humus, très équilibré au nez comme en bouche, un vin qui mérite un peu de patience. Savoureux 2001, qui s’apprécie particulièrement bien en ce moment, très classique, au nez de cassis, ample en bouche grâce à des tanins soyeux et puissants à la fois, à ouvrir sur une cuisine épicée. La cuvée Tradition 2006, de couleur rubis, est de bouche classique, de charpente soutenue, ferme et persistant, riche et parfumée, avec ses tanins ronds et mûrs. Le 2005 est corsé, bien typé, un vin à la fois charnu et rond, tout en arômes, de bouche bien ample, de couleur intense, avec des arômes de fruits cuits et d’épices en finale.

    Château MONCETSLALANDE-DE-POMEROL Château MONCETS

    Château MONCETS

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Mr De Jerphanion

    33500 Néac
    Téléphone :05 57 51 19 33
    Télécopie : 05 57 51 56 24
    Email : moncets@moncets.com
    Site : www.moncets.com

    Particulièrement aimé le Lalande-de-Pomerol 2006, généreux, très coloré, au nez dominé par le pruneau et la cannelle, ample, complexe et gras en bouche, bien équilibré, un vin charnu et structuré, d’excellente évolution. Superbe 2005, de couleur intense aux reflets noirs, aux puissants arômes de fruits rouges, d’épices, aux tanins bien enrobés, un vin riche et bien typé, d’excellente garde. Remarquable 2004, au nez de truffe et d’humus, un vin corsé, de très belle structure, d’une belle finale, typé et intense. Le 2003 est un vin de bouche puissante, très fin, bien charnu, équilibré, parfumé (fumé, griotte...), de très bonne évolution. Le 2002 est riche au nez comme en bouche, avec ces notes d’épices et d’humus, aux tanins très équilibrés et savoureux à la fois. Remarquable 2001, d’un beau rubis foncé, un vin rond et épicé, associant finesse et charpente comme on les aime, de très bonne évolution, un vin parfait sur un gigot d’agneau, par exemple. Le Montagne-Saint-Émilion Château La Bastidette est de belle robe grenat, très équilibré, aux arômes d’épices, de violette et de poivre, un vin de bonne base tannique, tout en nuances, de bouche suave.

    Château de ROQUEBRUNE

    Château de ROQUEBRUNE

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Claude et Florent Guinjard
    Les Galvesses
    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 44 54
    Télécopie : 09 79 94 86 30
    Email : chateauderoquebrune@lalande-pomerol.com
    Site : www.chateauderoquebrune.com

    Très bien classé également. Propriété familiale depuis plus de 5 générations, de 7,5 ha sur un plateau sablo-limoneux et caillouteux. L’encépagement se compose de 65% de Merlot, 15% de Cabernet-Sauvignon et de 20% de Cabernet franc, vendanges manuelles. Tout cela explique ce Lalande-de-Pomerol 2006, de teinte brillante, au nez complexe où dominent la cerise noire et les épices, tout en nuances aromatiques, corsé, fin et charnu à la fois, un vin tout en harmonie. Le 2005 poursuit son évolution, tout en couleur et en matière, avec ces notes persistantes de griotte et de fumé, aux tanins riches, d’un beau rubis foncé, un vin ample et épicé en bouche. Le 2004 est classique et coloré, dense, très parfumé avec ces nuances de mûre et de griotte, riche en couleur, alliant finesse et structure.

    Domaine de VIAUD

    Domaine de VIAUD

    (LALANDE-DE-POMEROL)
    Lucette Bielle

    33500 Lalande-de-Pomerol
    Téléphone :05 57 51 06 12
    Télécopie : 05 57 25 10 14
    Email : bielle@wanadoo.fr
    Site : www.viaud.com

    Cette charmante propriétaire élève ce beau Lalande-de-Pomerol 2006, de belle teinte grenat foncé, avec ce nez d’épices et de fruits rouges à noyau très mûrs, bien charpenté, parfumé en bouche, aux tanins bien présents mais soyeux, un vin persistant et riche, vraiment réussi. Le 2005, de couleur soutenue, est puissant, un vin étoffé où prédominent des arômes de sous-bois et de framboise, de très bonne évolution. Le 2004 est de couleur rubis, très équilibré, aux tanins bien fermes, au nez où domine le cassis mûr, charpenté, opulent, mêlant finesse et concentration. Le 2003 est bien caractéristique de ce millésime puissant, de bonne bouche, au nez complexe où dominent les épices et les petits fruits mûrs (cassis, groseille), riche et souple à la fois, harmonieux, chaleureux et très réussi. Le 2002, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, est un vin structuré, d’une bonne longueur en bouche, riche. Le 2001, très bien charpenté, associant finesse et structure, aux tanins puissants et soyeux à la fois, très complexe, est un vin de couleur profonde, parfumé (cassis très mûr, poivre), où la rondeur prédomine. Excellent rapport qualité-prix.

    Partagez cet article Ajouter: SUD-OUEST%3A+SELECTION+DES+MEILLEURS+VINS++-+CAHORS+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B Ã Face Book Ajouter: SUD-OUEST%3A+SELECTION+DES+MEILLEURS+VINS++-+CAHORS+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B Ã Wikio Ajouter: SUD-OUEST%3A+SELECTION+DES+MEILLEURS+VINS++-+CAHORS+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B Ã Digg Ajouter: SUD-OUEST%3A+SELECTION+DES+MEILLEURS+VINS++-+CAHORS+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B Ã Delicious/ Ajouter: SUD-OUEST%3A+SELECTION+DES+MEILLEURS+VINS++-+CAHORS+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B Ã Yahoo! Ajouter: SUD-OUEST%3A+SELECTION+DES+MEILLEURS+VINS++-+CAHORS+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B Ã Google Ajouter: SUD-OUEST%3A+SELECTION+DES+MEILLEURS+VINS++-+CAHORS+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B Ã Technorati Ajouter: SUD-OUEST%3A+SELECTION+DES+MEILLEURS+VINS++-+CAHORS+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B+%26%239733%3B Ã Live-MSN

    MILLÉSIMES consultable en ligne gratuitement
    comme un vrai magazine, en tournant les pages... Cliquez ici UNIQUE EN FRANCE
  • Les grands vins de Bandol

    Les grands vins de Bandol.

     

    Association Les VINS de BANDOL

    Association Les VINS de BANDOL

    (BANDOL)
    Michel Bronzo
    238, chemin de la Ferrage
    83330 Le Castelet
    Téléphone :04 94 90 29 59
    Télécopie : 04 94 98 50 24
    Email : association-vins-de-bandol@wanadoo.fr
    Site : www.vinsdebandol.com

    QUAND BANDOL SE DÉVOILE Rouge, couleur profonde Rosé, voluptueux, suave et nuancé Blanc, minéral, délicat, subtil À la fois symbolique et lumineuse, la nouvelle identité visuelle de l’appellation, proposée par l’agence marseillaise Ryck et Lola, met en images l’esprit même du BANDOL et les aspirations profondes de ses vignerons : rigueur et élégance pour un vin de collection. “Spontanément cette image s’est imposée, tout d’abord plus complexe, addition de sens, puis épurée lors de sa réalisation pour ne garder que l’essentiel, l’évidence, des gouttes de vin, des billes, des perles, la lumière, le reflet, des verres. L’homme façonne la matière pour la sublimer ; la lumière et l’ombre participent à ce processus. Le concept de cette image : un état en devenir”, souligne la photographe Sabine Santa Löys, à l’origine de cette création. “Ces billes de vin, de verres, de matière, ronde comme la terre et que l’on a envie de prendre dans ses doigts… C’est l’univers du vin et de la vie que l’on va mettre en mouvement”, ajoute Agnès Henry, vigneronne et présidente de la commission promotion des vins de BANDOL. L’année 2006 a vu enfin l’aboutissement d’un dossier prioritaire : La Maison des vins de BANDOL au Castellet, un lieu tant attendu des vignerons et destiné à devenir un véritable relais auprès de tous leurs publics avec la mise à disposition de fiches de parcours thématiques dans le vignoble (géologie, ethnologie…). L’année 2007, c’est l’ouverture d’un caveau unique des vins de BANDOL. Forts de ces deux atouts logistiques essentiels – Maison des vins et caveau – les vignerons de l’appellation mettront en place les bases des rencontres du Mourvèdre : dans un village au cœur du vignoble, deux journées d’échanges de connaissances et de dégustations réunissant autour des vignerons du BANDOL, professionnels du vin, universitaires, journalistes spécialisés et vignerons d’autres régions. Site : www.vinsdebandol.com

    la BASTIDE BLANCHEBANDOL la BASTIDE BLANCHE

    la BASTIDE BLANCHE

    (BANDOL)
    Michel et Louis Bronzo
    367, route des Oratoires
    83330 Sainte-Anne-du-Castellet
    Téléphone :04 94 32 63 20
    Télécopie : 04 94 32 74 34
    Email : bastideblanche@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/bastideblanche

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés, et de loin (ce qui est très rare, dans les 3 couleurs). Le vignoble de 28 ha est planté tout en coteaux sur des parcelles aménagées en restanques pour une partie, sur des sols très profonds, graveleux et caillouteux de type argilo-calcaire. Michel Bronzo, Président du Syndicat des producteurs de Vins de Bandol de 1986 à 1990, est membre du Comité régional et du Comité national de l’INAO où il est responsable de plusieurs commissions, en particulier la commission nationale “Hiérarchisation”. En avril 2003, il est élu à la présidence de l’association Les Vins de Bandol qui regroupe l’ensemble des caves coopératives et des domaines. Il élève l’un des plus grands crus de la région, où la sagesse des prix s’allie à une structure et à une typicité hors-pair. Exceptionnel Bandol rouge cuvée Fontanieu 2005, issu du Mourvèdre planté sur un sol argilo-calcaire (rendements de 30 hl/ha, vignes de 35 ans), non filtré, coloré, aux arômes de fruits mûrs et d’épices, aux tanins denses, où prédominent en bouche la groseille confite et l’humus, un vin qui mérite de la patience comme en atteste le 2001 qui parvient à peine à maturité aujourd’hui, de couleur profonde, avec des arômes de fruits cuits, est très puissant au nez comme en bouche, un vin aux connotations de cassis et de poivre, alliant ampleur et matière, de bouche puissante et charnue, de grande garde. La cuvée Estagnol rouge 2004 (88% Mourvèdre sur terroir d’argile rouge, vignes de 40 ans en moyenne et élevage de 21 mois en foudres), est charnue, un vin avec ces notes intenses de petits fruits rouges surmûris et d'épices, charnu, coloré et parfumé, charpenté, aux tanins savoureux et denses, à déboucher sur une poularde en croûte au sel, par exemple. Le 2003 est marqué par ce nez à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un grand vin puissant, très complexe, aux tanins savoureux et très riches, très parfumé (cassis, épices, poivre...), d’une belle complexité en finale. Le Bandol La Bastide Blanche rouge 2005 (78% Mourvèdre, 22% Grenache, vignes de 35 ans, élevage de 18 mois en foudres), intense en couleur comme en arômes, racé et dense, d’une très grande complexité aromatique, est marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau, avec ces nuances de kirsch et de poivre), associant finesse et concentration, aux tanins puissants. Le Bandol rosé est toujours le meilleur de l’appellation (44% Mourvèdre, 33% Cinsault et 23% Grenache, avec des vignes de 18 ans), médaille d’Or à Paris, de bouche friande dominée par l’abricot et l’orange, avec ce nez de fleurs fraîches et d’épices, très fin, parfumé et puissant, marqué par ses cépages, à découvrir sur des paupiettes de veau ou des gambas flambées. Le blanc 2007 (49% Clairette, 38% Ugni Blanc, 8% Bourboulenc et 5% Sauvignon, vignes de 19 ans en moyenne, élevage de 5 mois en cuves inox), est tout en finesse, aux arômes de fruits frais et de rose, un vin d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique en finale, à déboucher sur un poisson en papillote. Nombreuses récompenses obtenues et largement méritées.

    Château des BAUMELLES

    Château des BAUMELLES

    (BANDOL)
    Michel et Louis Bronzo
    367, route des Oratoires
    83330 Sainte-Anne-du-Castellet
    Téléphone :04 94 32 63 20 et 04 42 08 84 80
    Télécopie : 04 94 32 74 34
    Email : earl.bronzo@wanadoo.fr

    L’autre propriété de Michel Bronzo s’étend sur 12 ha de vignes d’âge moyen de 30 ans, plantées en coteaux sur un sol argilo-calcaire. On applique ici une méthode de culture traditionnelle biologique, bannissant les produits chimiques de synthèse, impliquant un travail du sol et l’utilisation de traitements uniquement à base de cuivre et de soufre ainsi qu’un apport en matière organique animale. Puissant Bandol rouge 2005 (90% Mourvèdre et 10% Grenache), un vin issu de petits rendements de 25 hl/ha en raison de son terroir aménagé en restanques, dont la vendange est bien évidemment manuelle avec un égrappage total, la cuvaison est longue, tout comme l’élevage de 22 mois en foudres. Tout cela donne un vin marqué par ces notes d’épices à dominante de fruits rouges mûrs et de violette, un très grand vin intense, riche et puissant, de grande évolution, à savourer sur une cuisine épicée comme un curry d’agneau. Le 2004, médaille d’Or au Concours général agricole de Paris 2007, aux nuances de fruits rouges mûrs caractéristiques (cassis, cerise noire) et de sous-bois, est coloré et très charpenté, subtilement épicé, puissant, aux tanins fermes, un millésime auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer. Le Bandol rosé 2007 (53 % Cinsault, 33 % Mourvèdre, et 14 % Grenache, pressurage direct, terroir argilo-calcaire), associant richesse et souplesse, de bouche fruitée, avec ce nez de fleurs fraîches et d’épices, est onctueux et frais à la fois, avec ces notes d’orange et de mûre en finale, idéal sur un tagine

    Domaines BUNANBANDOL Domaines BUNAN

    Domaines BUNAN

    (BANDOL)
    Pierre et Paul Bunan

    83740 La Cadière-d’Azur
    Téléphone :04 94 98 58 98
    Télécopie : 04 94 98 60 05
    Email : info@bunan.com
    Site : www.bunan.com

    Au sommet. Pierre et Paul Bunan, secondés par leurs enfants, Claire et Laurent, peuvent être fiers du travail effectué avec acharnement qu’ils ont réalisé sur ces terres de Bandol, créant l’une des plus belles entités qui soient. Leurs 2 crus possèdent chacun une spécificité propre. Leur Bandol Château de La Rouvière rouge 2005 est très puissant en couleur comme en arômes, un vin qui fleure bon les fruits mûrs et les épices (mûre, cassis, poivre...), légèrement poivré en finale, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois, auquel il faut laisser du temps pour s’exprimer. Beau 2004, où se mêlent les épices et les fruits rouges, riche en couleur comme en structure, qui poursuit sa bonne évolution comme ce 2003, de belle robe grenat dense, aux senteurs de fruits mûrs et d’humus, aux tanins présents, à la fois soyeux et riches. Le Château La Rouvière blanc 2006 est typé, au nez fin où l’on retrouve des notes de fleurs blanches et de noisette, de bouche ronde et persistante, à ouvrir sur une escalope de veau comme sur une friture. Le Château La Rouvière rosé 2006, très parfumé, est sec et gras à la fois, de bouche savoureuse, parfait sur une cuisine épicée. À la suite, leur Bandol Moulin des Costes rosé 2007 est toujours dans le peloton de tête des meilleurs vins rosés, suave comme il se doit, très fin, d’une douce onctuosité, aux nuances de fleurs fraîches et d’épices, un vin vraiment exceptionnel. Beau blanc Moulin des Costes 2007, d’une belle élégance et d’une grande richesse aromatique, de robe jaune clair, avec des notes de petits fruits secs et de tilleul.

    Domaine LAFRAN-VEYROLLESBANDOL Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    Domaine LAFRAN-VEYROLLES

    (BANDOL)
    Claude Jouve-Férec
    2115, route de l’Argile
    83740 La Cadière-d’Azur
    Téléphone :04 94 90 13 37 et 04 94 98 72 59
    Télécopie : 04 94 90 11 18
    Email : lafranveyrolles@vinsdusiecle.com
    Site : www.vinsdusiecle.com/lafranveyrolles

    Cette propriétaire charmante dirige son petit domaine sur sol argilo-calcaire, créé par des dépôts santoniens d’origine marine, qui convient parfaitement aux cépages Cinsault, Grenache, Clairette et Mourvèdre. Aucun désherbage chimique pour ce superbe Bandol rouge Cuvée Spéciale 2005, issu d’une vendange non égrappée (95% Mourvèdre et 5% Grenache), foulée souplement, avant d’être mis en cuves de fermentation 4 à 7 semaines, sous contrôle de température, puis élevé en foudres de chêne de 18 à 24 mois. Un très grand vin, complet, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau frais, cannelle, humus...), légèrement poivré en finale, d’évolution lente. Le Bandol rouge 2005 allie finesse et concentration, un vin riche, aux tanins puissants et soyeux à la fois, au nez persistant, typé comme il se doit, très équilibré, d’excellente évolution. Remarquable Bandol rosé 2007 (75% Mourvèdre, 15% Cinsault et 10% Grenache), d’un beau rose très pâle, légèrement épicé, de robe légère, associant nervosité et suavité, de belle finale, parfait sur une terrine de lièvre. Beau Bandol blanc (70% Clairette et 30% Ugni Blanc), avec cette touche d’acidité alliée à une rondeur agréable, un vin où s’entremêlent des notes persistantes d’agrumes mûrs et de chèvrefeuille.

    Domaine de L’OLIVETTE

    Domaine de L’OLIVETTE

    (BANDOL)
    Jean-Luc Dumoutier
    Chemin de L’Olivette
    83330 Le Castellet
    Téléphone :04 94 98 58 85
    Télécopie : 04 94 32 68 43
    Email : info@domaine-olivette.com
    Site : www.domaine-olivette.com

    Un domaine de 55 ha dans la même famille depuis le XVIIIe siècle. Ce propriétaire sympathique s’attache à laisser s’exprimer le terroir selon les millésimes et pratique bien sûr des vendanges manuelles pour ce superbe Bandol rouge 2004, très expressif du Mourvèdre, de couleur profonde et intense, aux notes de cassis, de prune et d’épices, aux tanins riches et savoureux, qui commence à s’ouvrir, de bouche soyeuse et dense. Superbe 2003, avec ces notes très caractéristiques et persistantes de fumé et d’épices, aux tanins puissants mais très fins, harmonieux, très équilibrés en finale. Le rouge cuvée Spéciale 2002 est un très grand vin, complet, aux tanins enrobés, charnu comme il se doit, riche et classique, de robe pourpre intense, parfumé (fruits rouges à noyau, cannelle, humus...), légèrement poivré en finale, d’évolution lente. Le Bandol blanc cuvée 2007 (Clairette, Ugni Blanc et Sauvignon) est très charmeur, ample, équilibré, où dominent les agrumes et le tilleul, de bouche persistante, tout en suavité, vraiment remarquable. Beau Bandol rosé 2007, cépages Mourvèdre, Grenache et Cinsault, de belle teinte, avec des notes d’orange et de fleurs blanches, ample, gras, idéal sur des mets épicés ou sur une terrine de lièvre.

    Domaine de TERREBRUNE

    Domaine de TERREBRUNE

    (BANDOL)
    M. Delille

    83190 Ollioules
    Téléphone :04 94 74 01 30
    Télécopie : 04 94 88 47 51
    Email : delillle@terrebrune.fr

    Au sommet avec ce Bandol rouge Terroir du Trias 2004, typé comme nous les aimons, charnu, très parfumé (cassis, humus, épices), un vin puissant, avec cette bouche bien corsée, d’évolution lente, très prometteur. Le Bandol rouge 2003, de bouche ample, d’une belle harmonie, est un vin aux arômes d’épices et de fruits noirs, équilibré et généreux, riche en structure, à ouvrir sur une daube.
  • Le Top de Pernand-Vergelesses dans le Guide Dussert-Gerber 2010

    Domaine CHARACHE-BERGERET

    Domaine CHARACHE-BERGERET

    (PERNAND-VERGELESSES)
    M.Charache

    21200 Bouze-Lès-Beaune
    Téléphone :03 80 26 00 86
    Télécopie : 03 80 26 00 86
    Email : bourgogne-charache-bergeret@wanadoo.fr

    Valeur sûre avec ce Pernand-Vergelesses blanc Les Combottes 2004, riche en bouche comme en arômes (pêche, brioche), de robe doré brillant, finement épicé au palais, subtil et suave à la fois. Excellent Pernand rouge 2005, de belle robe pourpre, riche et structuré, au nez persistant où dominent des notes subtiles de cassis, de truffe et de griotte, très réussi comme ce Savigny-Lès-Beaune rouge 2005, où s’entremêlent les saveurs de fruits surmûris, fin et dense en bouche, de couleur grenat soutenu, aux tanins bien équilibrés, finement épicé au palais, à servir avec une pintade aux pommes. Très réussi également, le Hautes-Côtes-de-Beaune rouge Les Bignons 2005, gras et charnu à la fois, aux tanins nobles et présents, un vin qui fleure les fruits noirs macérés, complexe, de bonne garde.

    Domaine DENIS Père et Fils

    Domaine DENIS Père et Fils

    (PERNAND-VERGELESSES)
    Roland et Christophe Denis
    Chemin des Vignes-Blanches
    21420 Pernand-Vergelesses
    Téléphone :03 80 21 50 91
    Télécopie : 03 80 26 10 32
    Email : denis.pere-et-fils@wanadoo.fr
    Site : www.domaine-denis.com

    Vignoble de 12,50 ha, exploité par les 2 frères, Roland et Christophe, Valérie la femme de Christophe, et leur neveu Jean-Baptiste Gauthey. Conduite de la vigne traditionnelle et culture raisonnée. L’éraflage est systématique et la macération dure environ 14 jours. Les rouges sont élevés en fûts durant 14 à 18 mois dont une partie de chêne neuf (le fût neuf est utilisé avec vigilance afin de respecter chaque terroir), les blancs sont vinifiés en fûts de chêne où ils seront élevés durant 12 mois. Beau Corton-Charlemagne Grand Cru 2006, de couleur cerise soutenu, aux arômes puissants de fruits cuits, de sous-bois et d’épices, très bien équilibré, aux tanins fermes et fondus à la fois, un vin de très bonne garde. Leur Pernand-Vergelesses Premier Cru blanc Sous Frétille 2006, est très bien élevé, aux arômes d’amande grillée, de robe jaune aux reflets d’or, un vin puissant et distingué à la fois, riche au nez comme en bouche, très harmonieux. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru rouge Creux de la Net 2002 se goûte particulièrement bien, au nez de cassis mûr et de violette, un vin de robe pourpre soutenu, rond et intense.

    Domaine P.DUBREUIL-FONTAINE et Fils

    Domaine P.DUBREUIL-FONTAINE et Fils

    (PERNAND-VERGELESSES)
    Bernard Dubreuil Christine Gruère-Dubreuil

    21420 Pernand-Vergelesses
    Téléphone :03 80 21 55 43
    Télécopie : 03 80 21 51 69
    Email : domaine@dubreuil-fontaine.com
    Site : www.dubreuil-fontaine.com

    Le père et la fille gèrent ce beau domaine de 20 ha et élèvent ce beau Pernand-Vergelesses Clos Berthet Monopole blanc 2004, aux notes de tilleul et de musc, une valeur sûre, qui associe charnu et onctuosité en bouche, très charmeur, à découvrir sur une viande blanche à la crème. Leur Pernand-Vergelesses Village Clos Berthet monopole rouge 2006 est très typé, d’un grand classicisme, de belle robe brillante, un vin aux tanins soyeux, solide, de structure très équilibrée, d’une belle harmonie. Le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses rouge 2004, typé, de robe intense, est parfumé, d’une belle complexité où s’harmonisent le cassis, la cerise et les sous-bois, de bouche chaleureuse. Très savoureux Pommard Épenots Premier Cru 2006, d’un beau rouge clair avec des arômes de fruits croquants, un vin idéal sur un gibier d’eau.

    Domaine Jean-Jacques GIRARDPERNAND-VERGELESSES Domaine Jean-Jacques GIRARD

    Domaine Jean-Jacques GIRARD

    (PERNAND-VERGELESSES)
    Agnès et Jean-Jacques Girard
    16, rue de Cîteaux BP 17
    21420 Savigny-lès-Beaune
    Téléphone :03 80 21 56 15 et 06 14 68 60 13
    Télécopie : 03 80 26 10 08
    Email : jjacquesgirard@aol.com
    Site : www.domaine-girard.com

    “Dans l’ensemble, le 2008 est un bon millésime, nous dit-on, d’une bonne concentration grâce à une vendange tardive pour favoriser le sucre. Les quantités sont de 20 à 25% en moins pour les rouges et de 10 à 20% en moins sur les blancs. Depuis le millésime 2006, nous avons l’appellation Volnay; depuis 2007, en plus : Aloxe Corton, Pommard, Corton Grand Cru, et à partir du millésime 2008, Beaune Premier Cru Clos du Roi. Toutes ces acquisitions ont été faites par motivation. Notre fils Vincent, qui a 23 ans, s’est installé avec nous depuis août 2008.” Beaucoup aimé ce Pernand-Vergelesses blanc Les Belles Filles 2005, de jolie robe brillante, ample et fleuri, aux senteurs de fruits frais et de noix, tout en harmonie, à savourer sur une cuisine riche comme des quenelles. Superbe Corton-Charlemagne 2007, très riche au nez, avec des notes de rose, de pêche, d’amande et d’aubépine, à la fois charpenté et distingué, d’une belle onctuosité et d’une finale intense. Savoureux Pernand-Vergelesses Premier Cru rouge Les Vergelesses 2007, de teinte rouge intense, au nez marqué par des arômes de cassis et de framboise cuite, avec cette nuance finement épicée en finale. Le Savigny-lès-Beaune rouge 2005 est tout en rondeur, au nez où s’entremêlent des notes de cannelle et de fruits mûrs, un vin charnu, puissant, aux tanins très structurés. Le Savigny-lès-Beaune rouge Premier Cru Les Peuillets 2006, où s’entremêlent les épices et la vanille, associe structure et souplesse en bouche.

    Domaine LALEURE-PIOT

    Domaine LALEURE-PIOT

    (PERNAND-VERGELESSES)
    Frédéric Laleure

    21420 Pernand-Vergelesses
    Téléphone :03 80 21 52 37
    Télécopie : 03 80 21 59 48
    Email : infos@laleure-piot.com
    Site : www.laleure-piot.com

    Un domaine dirigé par la 5e génération, qui s’étend sur 10 ha et 15 appellations différentes. Suave Corton-Charlemagne Grand Cru 2006, aux notes d’aubépine, de poire mûre, de noix fraîche, très classique, gras, un vin de jolie teinte, intense, très charmeur au nez comme en bouche, de garde. Superbe Corton-Bressandes Grand Cru 2006, de robe pourpre, dense, très équilibré, puissant, très parfumé au nez (griotte, fumé), dense, tout en distinction, aux notes de cassis et de sous-bois en bouche, aux tanins fermes, de garde. Beau Corton Le Rognet Grand Cru 2006, aux tanins soyeux et riches à la fois, au bouquet intense de cassis compoté et d’humus, un vin solide, de belle structure. Goûtez le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île des Vergelesses rouge 2006, bien parfumé avec des notes de réglisse et de fraise mûre, aux tanins savoureux, persistant en bouche comme le Pernand-Vergelesses Premier Cru Île Des Vergelesses blanc 2006, qui associe charpente et nervosité à la fois, d’une belle harmonie, de robe très brillante, au nez subtil à dominante de pain grillé et d’acacia.

    Domaine Pierre MAREY et Fils

    Domaine Pierre MAREY et Fils

    (PERNAND-VERGELESSES)
    Pierre et Éric Marey
    rue Jacques Copeau
    21420 Pernand-Vergelesses
    Téléphone :03 80 21 51 71
    Télécopie : 03 80 26 10 48
    Email : erichristine.marey@orange.fr
    Site : www.vinsdusiecle.com/domaine-pierremarey

    Au sommet. Pierre et Éric Marey veillent avec amour sur leur joli vignoble de 10 ha. Les vins sont élevés en fûts de chêne et sont suivis par un laboratoire durant toute leur évolution. Les vins sont majoritairement vendus au domaine auprès d’une clientèle fidèle de particuliers, et le reste est expédié à la restauration, à des caves à vin, en France comme à l’étranger. Envoûtant Corton-Charlemagne 2006, où la suavité s’allie à une fraîcheur d’une grande intensité, avec des senteurs minérales et florales complexes, de belle évolution, un vin qui s’accorde aussi bien avec les crustacés que sur une escalope de veau à la crème. Le Corton Grand Cru 2006, aux arômes de cuir, d’épices et de framboise, avec des tanins souples mais très équilibrés, est de bouche onctueuse, à la fois fine et puissante, de fort belle évolution. Le 2005 est un grand vin aux tanins soyeux, solide et gras, d’une belle harmonie, complet, tout en bouche. Beau Pernand-Vergelesses Les Fichots Premier Cru rouge 2006, de couleur pourpre intense, aux tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices...), associant gras et intensité, de bonne garde. Le 2005, une grande réussite dans ce millésime exceptionnel, est un vin épicé, riche et complexe, tout en bouche, agréablement corsé, de garde bien sûr comme cet autre Pernand-Vergelesses rouge Les Belles Filles 2006, aux tanins présents, riche et parfumé, bien marqué par son terroir, avec ces notes subtiles de pruneau confit, alliant structure et velouté en bouche, ample et gras, de garde. Goûtez aussi le Pernand-Vergelesses Sous Frétille blanc Premier Cru 2006, avec des arômes de fougère et de fruits frais, riche, savoureux et plein, bien typé.
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu