Avertir le modérateur

vins

  • PARUTION MILLESIMES 2019 : LES CINQ POUILLY-FUISSÉ DE L'ANNÉE

    AUVIGUEPOUILLY-FUISSÉ AUVIGUE

    AUVIGUE 

    (POUILLY-FUISSÉ)
    Jean-Pierre et Michel Auvigue, et Sylvain Brenas Auvigue
    Le Moulin-du-Pont - 3 131, route de Davayé
    71850 Charnay-Lès-Mâcon
    Téléphone :03 85 34 17 36 
    Email : Vins.Auvigue@wanadoo.fr 
    Site : www.auvigue.fr 

    C'est Francis Auvigue "Le Grand Père", alors propriétaire à Solutré, qui en 1946 décide de s'installer à Charnay-lès-Mâcon. Jean-Pierre et Michel, petits fils de Francis gèrent les 6,5 ha (une partie est certifiée Bio depuis le millésime 2016) et vinifient également des raisins provenant d'amis producteurs. Vignerons de tradition mais surtout par passion, Sylvain, neveu de Jean Pierre et Michel, a fait son entrée au sein de la maison fin 2015, marquant l'arrivée d'une nouvelle génération. L’équipe s’est de nouveau agrandie en 2018, avec l’arrivée de Céline. Elle a pour mission le suivi des vignobles et la vinification
    Une référence dans cette région avec le Pouilly-Fuissé blanc Les Chailloux 2017, qui mêle richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des connotations persistantes de noix et d’abricot frais. Superbe Pouilly-Fuissé blanc cuvée Hors Classe 2016, vendanges manuelles, d’une belle robeferme et suave, dense et très fin à la fois, tout en harmonie avec des nuances de fruits frais au palais. Et un remarquable Saint-Véran blanc Les Chênes 2017, plus nerveuxfruitééquilibré et rond, de jolie robe claire. Découvrez une nouvelle cuvéePouilly-Fuissé cuvée L’Envol 2016, il bénéficie d’un élevage long, c’est un vin gras et subtil, riche au nez comme en bouche.
     

    Domaine DENUZILLERPOUILLY-FUISSÉ Domaine DENUZILLER

    Domaine DENUZILLER 

    (POUILLY-FUISSÉ)
    Gilles et Joël Denuziller
    Le Bourg
    71960 Solutré-Pouilly
    Téléphone :03 85 35 80 77 
    Email : domaine.denuziller@orange.fr 

    Créé en 1919 par Jean Denuziller, le vignoble fut développé par son fils Lucien pour devenir en 1986 le Domaine Denuziller, géré par ses petits-fils Gilles et Joël. Parfaitement situé au cœur du village de Solutré, le domaine couvre 13,5 ha de vignes (11 de Pouilly-Fuissé, 0,50 de Saint-Véran et 2 de Mâcon-Solutré). Associant le travail du sol et l'enherbement naturel maîtrisé, on travaille ici dans le respect de l'environnement (aucun engrais chimique, lutte raisonnée, confusion sexuelle...). On se régale avec le Pouilly-Fuissé Le Clos 2016, Chardonnay, avec un élevage de 12 mois en fûts, il est fin et riche à la fois, sur des notes de pêche et de noix, tout en structure et parfums au palais (genêt, poire). Superbe Pouilly-Fuissé cuvée Prestige 2016, Chardonnay, élevage en cuves Inox, aux arômes de fleurs blanches, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité persistante. On poursuit avec le Pouilly-Fuissé Astragale 2017, aux notes pomme et la noix fraîche, riche et élégant. Joli Saint-Véran Les Bruyères 2017, Chardonnay, élevage en cuves Inox, très bien fait, comme le Mâcon-Solutré 2017, de bouche finement épicée, avec de petites notes de pêche jaune et de lis, riche et tout en délicatesse.

    Domaine LUQUET depuis 1878POUILLY-FUISSÉ Domaine LUQUET depuis 1878

    Domaine LUQUET depuis 1878 

    (POUILLY-FUISSÉ)

    101, rue du Bourg 
    71960 Fuissé
    Téléphone :03 85 35 60 91 
    Email : domaine@domaine-luquet.com 
    Site : www.domaine-luquet.com 

    La viticulture prend place dans cette famille depuis un siècle et six générations. En novembre 1966, Roger, avec son épouse Renée, s’installent sur les 4 ha 70 qui composent alors le domaine. Après des années d’efforts, un réseau de vente se tisse en France et à l’étranger. En 1972, la totalité de la récolte est mise en bouteilles. L’exploitation s’étend en appellationSaint-Véran et Mâcon. La superficie exploitée atteint 30 ha (en Pouilly-Fuissé, Pouilly-Loché, Saint-Véran, Mâcon-Villages, Bourgogne Pinot et Crémant de Bourgogne). Christine (fille de Roger et Renée) intègre le domaine en 1987. En 1992, Patrick (fils de Roger et Renée) rejoint le reste de la famille. La 5e et la 6e génération, avec l’arrivée de Loïc et Kévin, travaillent côte à côte et agrandissent l’exploitation en Saint-Véran et Pouilly-Fuissé ainsi qu’en Mâcon-Villages (dans la région clunysoise). 
    C’est toujours un plaisir et depuis longtemps,  remarquable Pouilly-Fuissé cuvée Terroir 2017, Chardonnay, il associe structure et distinction, s'entremêlent des notes persistantes de fruits mûrs et de chèvrefeuille, tout en finale. Agréable Pouilly-Loché blanc cuvée La Colonge 2016, marqué par son Terroir, aux nuances de petits fruits frais et de pain grillé, d’une belle onctuosité, de bouche puissante, dense, tout en nuances, un vin alliant finesse et structure. Le Mâcon-Villages blanc cuvée Le Pavillon 2017, a une jolie robe dorée, un vin de belle vinosité mais avec cette nervosité caractéristique, de bonne bouche. Joli Pouilly-Loché blanc Aux Scellés 2017, c’est un vin gras et nerveux à la fois, riche au nez comme en bouche avec des connotations de musc et de poire mûre en finale, vraiment séduisant. Découvrez également le Bourgogne rouge 2017 Pinot Noir, sur la fraîcheur et la gourmandise.

    Jean-Paul PAQUET & FilsPOUILLY-FUISSÉ Jean-Paul PAQUET & Fils

    Jean-Paul PAQUET & Fils 

    (POUILLY-FUISSÉ)

    Domaine de Fussiacus - Les Mollards
    71960 Fuissé
    Téléphone :03 85 27 01 06 
    Email : domainespaquet@gmail.com 
    Site : www.fussiacus.com 

    Domaine de 18 ha, dont le vignoble s’étend sur de petites collines orientées est-sud- est (200 à 300 m d’altitude). “Aussi loin que je me souvienne, dit Jean-Paul Paquet, la vigne a toujours fait partie de mon univers. Le jeudi, je rejoignais mon père dans les vignes. J'adorais la période des vendanges. Je suis fier, d'avoir transmis ma passion pour la vigne et le vin à notre fils Yannick qui nous a rejoint après avoir terminé ses études en viticulture et œnologie.”
    Très beau Pouilly-Fuisé́ Domaine de Fussiacus 2015, provenant de vieilles vignes, très bien élevé en fûts de chêne 10 mois, tout en bouche, au nez subtil, ample et persistant, racé et distingué, aux connotations complexes où dominent les fleurs (aubépine, genêt) et la poire. Le Pouilly-Fuissé Domaine de Fussiacus Vers Cras 2016, où la structure s’allie à l’élégance, de bouche subtile aux nuances de chèvrefeuille et d’agrumes frais, de robe dorée. Le Pouilly-Fuissé Domaine Château de Chaintre 2016, élevage en cuves Inox et 10% en fûts de chêne, très parfumé (agrumes, noisette), alliant rondeur et nervosité, élégant, au nez de fleursharmonieux. On poursuit avec ce Pouilly-Fuissé Domaine les Vieux Murs 2016, de belle couleur jaune pâle, avec un nez fraisd’agrumes, très bien équilibré en bouche, vraiment très séduisant. Goûtez le Mâcon-Chaintré́ Domaine Château de Chaintré 2016, où dominent les fruitsmûrs et les petits fruits secs, tout en persistance. Beau Pouilly-Vinzelles 2015, Chardonnay sur sols argilo-calcaires, où s’entremêlent les nuances de citron et le chèvrefeuille, tout en bouche, un vin plaisir, comme le Saint-Véran 2016 (élevage à 70% en cuves Inox et à 30% en foudres de bois), de bouche très aromatique aux notes de narcisse et de pomme, rond et vif à la fois.
     

    Domaine SANGOUARD-GUYOTPOUILLY-FUISSÉ Domaine SANGOUARD-GUYOT

    Domaine SANGOUARD-GUYOT 

    (POUILLY-FUISSÉ)
    Catherine et Pierre-Emmanuel Sangouard
    83, rue du Repostère
    71960 Vergisson
    Téléphone :03 85 35 89 45 et 06 12 70 73 28 
    Email : domaine@sangouard-guyot.fr 
    Site : www.domaine-sangouard-guyot.com 

    C'est en 1997 que Pierre-Emmanuel Sangouard s'installe sur l'exploitation familiale, alors tenue par son grand-père. En 2000, il reprend les vignobles du domaine Guyot, les parents de son épouse. Le Domaine Sangouard-Guyot est né. Ici les traitements sont raisonnés et limités au strict nécessaire, les vignes sont labourées et les vendanges manuelles. De très beaux vins et notamment ce Mâcon Vergisson blanc La Roche 2017, charmeur, mêlant richesse aromatique et persistance, généreux, avec des notes de fleursblanches et d’amande, d’une belle finale florale. Agréable Pouilly-Fuissé blanc Authentique 2017, d’une belle harmonie, où s’entremêlent des nuances de lis, de pomme mûre, d’une élégance persistante. Le Mâcon-Villages blanc Clos de la Bressande 2017, a une robe très brillante, au nez subtil, de bouche souple, sur la fraîcheur et la vivacité. On se fait aussi plaisir avec leur Pouilly-Fuissé Ancestral 2017, Chardonnayvignes de 50 ans en moyenne, un vin de jolie robe dorée, de bouche parfumée et persistante, avec ces connotations de fruits jaunes fraissuave comme il se doit et d’une jolie finale épicée, de belle évolution. Très beau Pouilly-Fuissé Quintessence 2017, Chardonnayvignes de 45 ans en moyenne, il est minéral, tout en subtilité d’arômes, de belle teinte dorée, aux nuances de fruits, qui dégage des notes de tilleul et d’abricot. Savoureux Saint-Véran Au Brûlé 2017, Chardonnayvignes de 25 ans, aux accents de lis et d’agrumes, un vin de bouche puissante et persistante, de belle robeferme et suave, tout en séduction

  • PARUTION MILLESIMES 2019 : 10 LANGUEDOC, 10 INCONTOURNABLES

    Château des PEYREGRANDESFAUGÈRES Château des PEYREGRANDES

    Château des PEYREGRANDES 

    (FAUGÈRES)
    Marie-Geneviève Boudal-Benezech
    11, chemin de l'Aire
    34320 Roquessels
    Téléphone :04 67 90 15 00 
    Email : chateau-des-peyregrandes@wanadoo.fr 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaudespeyregrandes 
    Site : www.chateaudespeyregrandes.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Le domaine s’étend sur 25 ha comprenant des vieilles vignes de Carignans de plus de soixante-dix ans enracinés sur les schistes des coteaux de La Serre, exposés plein sud à 400 m d’altitude, derniers contreforts des Cévennes encerclés par le parc naturel régional du Haut-Languedoc, complétées de Grenache, de Syrah, de Cinsault et de Mourvèdre. Depuis 2007, les cépages Roussane et Marsanne viennent enrichir cette palette permettant l’élaboration d’un vin blanc. Plusieurs générations se sont succédées sur le domaine Bénézech-Boudal depuis la fin du siècle dernier où déjà Siméon Bénézech livrait son vin en barriques. Ensuite, son fils Pierre Bénézech a commencé la production en bouteilles des Vins rouges et rosés dans les années 1970. Depuis 1995, sa fille Marie-Geneviève Boudal et ses enfants Hervé et Laurent perpétuent la tradition mise en place ici depuis la fin du XIXe siècle. Les vendanges se font à la main, permettant d’effectuer les tris nécessaires pour l’obtention de raisins à parfaite maturité et en excellent état sanitaire. Les Vins sont élaborés sur un terroir de schistes (rendements moyens de 28 hl/ha) et très typés Faugères : une grande richesse aromatique, beaucoup de structure, grande finesse des tanins. L’exploitation est certifiée au titre de l’Agriculture Biologique Ecocert.



    Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

    “Nous avons eu en 2018, nous raconte Marie-Geneviève Boudal-Benezech, des problèmes de mildiou qui s’est installé sur les Carignans, d’où - 30% de la récolte. Les SyrahGrenache et Mourvèdre, par contre ont été préservés et sont parfaits. Les blancs et rosés sont plus frais que d’habitude, les rouges ont un peu plus d’acidité, donc un beau potentiel de garde.
    Les Vins vendus en 2019 : pour les rouges, 2015, 2016, puis 2017 en cours d’année, 2018 pour les blancs et les rosés.”
    Cette chaleureuse famille nous propose ce formidable Faugères rouge Charlotte 2015, qui est dense, au nez complexe dominé par le cassis et le cuir, aux tanins mûrs et puissants à la fois, qui emplit bien la bouche. Beau Faugères rouge Prestige 2015, 40% Syrah, 40M Carignan et 20% Mourvèdre, de couleurprofonde, il est bien corsé, aux arômes de fruits noirs avec des notes de grillé, d’une jolie concentration, légèrement épicé en bouche, idéal sur une cuisine expressive, comme un piccata de veau aux pointes d'asperges ou un coquelet rôti au thym aux petits pois et artichauts. 
    Remarquable Faugères rouge Marie-Laurencie 2013, 40% Syrah, 40% Grenache et 20% Mourvèdre, élevage en cuves Inox au nez de cerise, légèrement épicé en bouche, aux senteurs persistantes, c’est un vin structuré, riche et bien dense, aux nuances d’humus et de cassis mûr au palais. 
    Remarquable encore, le Faugères Château des Peyregrandes blanc 2016, Roussane 60%, Marsanne 40% (ère primaire, sols schistes classiques du Faugèrois-carbonifère, altitude : 200 à 300 m sur les avant-monts des Cévennes, exposition plein sud, face à la mer), le tout donnant ce vin suave, au nezenvoûtant et persistant, marqué par ces notes de fleurs blanches et de pain grillé, un vin qui allie nervosité et gras, vraiment superbe avec, par exemple, un feuilleté de blanc de turbot ou des ris de veau.
    Le Château des Peyregrandes rouge 2015, Syrah 50%, Grenache 50%, élevé en cuves Inox, a une robe sombre aux reflets grenat, aux notes de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, généreux.
    Remarquable Château des Peyregrandes rosé, Grenache 50%, Syrah 40%, Mourvèdre 10%, vendange manuelle, vinification par saignée, puis stabilisation et fermentation avec thermorégulation, une partie vinifiée en fûts de chêne, développe des senteurs franches et fraîches de fruits (abricot, pêche), et se savoure, lui, avec des râbles de lapin aux olives ou une rouille de calamars.
    Mas de DAUMAS-GASSACIGP Mas de DAUMAS-GASSAC

    Mas de DAUMAS-GASSAC 

    (IGP)
    Famille Guibert
    Haute Vallée du Gassac
    34150 Aniane
    Téléphone :04 67 57 71 28 
    Email : contact@daumas-gassac.com 
    Site : www.daumas-gassac.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Daumas Gassac, c’est la rencontre entre Aimé Guibert et un terroirexceptionnel découvert dans les années 1970 par le grand savant Henry Enjalbert, titulaire de la chaire de géographie à l’académie de Bordeaux, qui a constaté qu’il existait au milieu du massif de l’Arboussas, sous le manteau épais de la garrigue, une quarantaine d'hectares d’un sol profond, parfaitement drainé et pauvre en humus et matières végétales, riche en oxydes minéraux (fer, cuivre, or...). Ce terroir de grèzes glaciaires accumulées par les vents lors des glaciations de Riss, Mindel et Guntz, apportent les trois éléments qui conditionnent l'existence d'un Grand Cru : sols profonds où les racines de la vigne peuvent descendre s'alimenter en profondeur; sols parfaitement drainés où les racines de la vigne ne rencontrent jamais d’humidité, sols pauvres qui exigent de la vigne souffrance et effort pour créer les arômes rares. L’exposition du vignoble sur pentes Nord accentue l’effet du micro-climat froid, en réduisant, surtout pendant l’été, les heures d’ensoleillement. C’est ce micro-climat qui retarde la floraison de la vigne de près de trois semaines sur la moyenne Languedoc. Si la découverte du terroir doit tout à Henry Enjalbert, les procédures de vinification et d’élevage doivent tout à Emile Peynaud : vinificationmédocaine, longues fermentations et macérations, élevage 12 à 15 mois dans des barriques bourguignonnes et bordelaises de 1 à 7 ans, collage à l’albumine d’œuf, pas de filtration...
    On patiente avec ce formidable IGP Saint-Guilhem-le-Désert - Cité d’Aniane rouge 2016,  de belle intensité, aux arômes de fruits rouges (prune, groseille), de garrique et d’épices, d’une belle structure, très bien équilibré, aux tanins amples et volumineux, bien charnu comme il se doit, de garde, naturellement. Le 2015 est un grand vin généreux et typé, de jolie robe intense, puissant en bouche, aux tanins fermes et bien équilibrés, aux notes de fruits rouges mûrs caractéristiques, avec des nuances de poivre au palais. Splendide Mas de Daumas Gassac blanc 2016, 24% Viognier, 23% Chardonnay, 24% Petit Manseng, 13% Chenin blanc et 16% d’une collection de cépages dont le Courbu du Béar, la petite Arvine du Valais, la Marsanne du Rhône et d’autres grandissimes variétés européennes. Récolte 100 % manuelle. vinification originale comprenant une macération pelliculaire à 10° pendant cinq à sept jours, fermentation sous Inox à 20/25° pendant trois semaines, filtration alluvionnaire sur terre fossile, ensuite retour dans l’Inox; enfin, une seconde filtration de sécurité sur plaque avant la mise en bouteilles... Un vin sans équivalence, fin et parfumé, dense et racé comme il le faut, ample en bouche, très riche et subtil, qui sent les noisettes et la pêche blanche, subtil et persistant, d’une grande fraîcheur en bouche, avec des nuances de grillé et de poire, très distingué. 
    Superbe 2015, où le gras se mêle à la minéralité, tout en distinction, d’une grande ampleur aromatique (aubépine, pêche, noix, bruyère), qui allie puissance et délicatesse.
    Nous vous conseillons également l’IGP Pays d’Hérault Guilhem rouge 2018, aux arômes de violette, de mûre et de fraise en bouche, il est bien charpenté, un vin “comme autrefois”, le Guilhem blanc, à dominante de fleurs blanches et d’amande, vivace en bouche, et le Guilhem rosé, est franc et frais, de belle teinte soutenue et limpide, au nez complexe, sur le fruit.
    Goûtez le Rosé Frizant, c’est un vin mousseux, finement bouqueté (abricot, rose), fin, de bouche subtile, persistante et très parfumée (fruits frais), de mousseintense. 
    Notre Rosé Frizant est le “troisième mousquetaire”, nous produisons 50 000 bouteilles en 2018 et ne pouvons honorer toute la demande… Cette saignée de Cabernet-Sauvignon confère une belle expression aromatiquearômes de petits fruits rouges acidulés (fraiseframboise) la bulle est à mi chemin entre la méthode traditionnelle et le vin tranquille, on obtient un vin très digeste.” 
    L’IGP Pays d’Hérault Albaran rouge 2017, est intense en couleur comme en arômes, qui fleure bon les fruits mûrs et les épices, aux tanins bien fermes et soyeux à la fois.
    Domaine GUIZARDCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Domaine GUIZARD

    Domaine GUIZARD 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Scea Consorts Guizard - Gérant : Rémy Boyer Chammard
    12, boulevard de la Mairie
    34880 Lavérune
    Téléphone :04 67 27 86 59 et 06 80 96 50 10 
    Télécopie : 04 67 27 86 59 
    Email : vigneron@domaine-guizard.com 
    Site : www.domaineguizard.com 

    Un vignoble dans la même famille depuis 1580. La cave est installée au cœur du vieux village, dans les anciens communs du Château de Lavérune. Le vignoble de 52 ha dont 40 ha en AOC, est mené en culture raisonnée, et les vignes de raisins blancs sont issues de l'Agriculture Biologique. 
    Toujours au sommet avec ce Languedoc rouge Grés de Montpellier 2016, 80% Syrah et 20% vieilles vignes de Grenache, de robe pourpre, complexe, au nezintense et subtil où s’entremêlent la griotte, la garrigue et une touche épicée. 
    Beau Languedoc rouge cuvée Prestige Saint-Georges d’Orques 2014, 75% Syrah et 25% Mourvèdre, d’une belle couleur grenat pourpre, aux notes discrètes de sous-bois et de mûre, un vin corsé et bien épicé en bouche. Goûtez le Languedoc blanc cuvée La Treille 2016, 90% Roussane et 10% Vermentino, d’une belle intensité florale, au nez de verveine et de poire, très charmeur comme le Languedoc rosé cuvée DG 2017, 80% Grenache et 20% Mourvèdre, au fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruits secs, c’est un un vin très agréable, sec et suave à la fois, qui associe la fraîcheur à la rondeur, à prévoir aussi bien avec un steak de thon que sur un poulet au gingembre.

    Domaine de La VIEILLEPIC SAINT-LOUP Domaine de La VIEILLE

    Domaine de La VIEILLE 

    (PIC SAINT-LOUP)
    Guy et Julien Ratier

    34270 Saint-Mathieu-de-Tréviers
    Téléphone :04 67 55 35 17 et 06 86 46 44 25 
    Email : domainedelavieille@orange.fr 
    Site : www.domainedelavieille.fr 

    Depuis des générations la famille Ratier cultive ses vignes sur ce fabuleux terroiren Pic Saint-loup. En 2002, lors du départ à la retraite de ses parents, Guy Ratier a pris la suite en créant un nouveau chai. Domaine de 20 ha. Nouveaux bâtiment et cuverie. Vins en Agriculture Biologique depuis 2014. “Nous avons évolué vers des traitements phytosanitaires à base de décoctions de plantes, fleurs et huiles essentielles afin de réduire nos doses cuivre et de souffre. Pour les plantes, il s’agit de prêle, d’ortie et pissenlit. Pour les fleurs, nous privilégions l’achillée millefeuille et la camomille; les huiles essentielles de lavande et d’orange douce sont utilisées à doses homéopathiques, soit quelques gouttes par hectare.”
    On est bien au sommet de l’appellation avec ce Pic Saint-loup Le Sang du Wisigoth 2016, qui doit son nom aux parcelles de production sur lesquelles a é́té dé́couvert un cimetière Wisigoth, sols argilo-calcaires exposés plein sud, l’assemblage de Syrah et de Grenache à 50% chacun se faisant à la récolte..., un vin de bouche charnue, riche et structuré, aux notes de cassis et de prune.
    Très agréable aussi, ce Languedoc rosé J... Vrai 2017, de couleur rosé clair, de bouche friande, avec des notes d’abricot, de jolie teinte. Savoureux Vin de France rosé La Fille de Gélone 2016, dont le nom rend hommage à Véronique Ratier, son épouse, qui est originaire de Saint-Guilhem le Désert, il a une belle teinte rosé foncée, un vin franc, tout en charme, gourmand.

    Cave de ROQUEBRUNSAINT-CHINIAN Cave de ROQUEBRUN

    Cave de ROQUEBRUN 

    (SAINT-CHINIAN)
    Directeur : Alain Rogier
    Avenue des Orangers
    34460 Roquebrun
    Téléphone :04 67 89 64 35 
    Email : cave@cave-roquebrun.fr 
    Site : www.cave-roquebrun.fr 

    Cette cave de référence est remarquablement équipée et collectionne les récompenses. Le vignoble s’étend sur quelques 650 ha de coteaux schisteux, en terrasses, exposés plein sud. Les sols sur lesquels s’est développée la culture de la vigne, comptent parmi les plus anciens de France. En effet, ils remontent au début de l’ère primaire pour la majorité d’entre eux. Son chai d’élevage de 900 barriques de chênefrançais est réservé au vieillissement de ses cuvées de prestige. 
    Daniel Marusinski, collaborateur d’Alain Rogier et responsable des ventes, nous présente “un millésime 2018 très réussi mais passant par des vinifications pointues qui ont rappelé une vendange 2018 contrastée. En premier lieu, une présence exceptionnelle de mildiou qui a trouvé une situation climatique particulièrement favorable à sa propagation, sur le Grenachetout particulièrement. La pluviométrie avait été en effet fortement excédentaire de janvier à mai pour laisser place à une hausse rapide des températures, chaudes en juin, caniculaires en juillet et août. 2018 restera un millésime difficile mais d’une forte belle qualité. La concentration est au rendez-vous, les vins sont aromatiques. Le bilan quantitatif est moins heureux avec un volume de récolte inférieur à la moyenne. Les blancs et les rosés sont donc quantitativement en dessous de la moyenne, mais qualitativement parfaits, les rouges sont très prometteurs, équilibrés, bien fruités.
    Nos ventes en 2019 : les cuvées haut de gamme Baron d’Aupenac 2011 puis 2015, Seigneur d’Aupenac 2014, et nouvelles cuvées en IGP : R de Roquebrun 2018 et l’Atipie.”
    Vous allez aimer comme nous leur Saint-Chinian-Roquebrun Baron d’Aupenac rouge 2011, qui se goûte particulièrement bien, alliance de notes de petits fruits rouges bien mûrs et de réglisse, un vin savoureux, tout en bouche. La chair est fondue, presque soyeuse. Le Saint-Chinian-Roquebrun Seigneur d’Aupenac rouge 2014, élevé 14 mois en fûts, présente une très belle robe de couleur pourpre foncée, il a des arômes de fruits des bois. La bouche est puissante, élégante, bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun Roches Noires rouge 2017, de robe pourpre soutenue, aux notes de cuir et de petits fruitsrouges, charpenté, possède des tanins riches auxquels il faut laisser le temps de se fondre. Mais la bouche est déjà élégante et bien équilibrée. Le Saint-Chinian-Roquebrun rouge Les Fiefs d’Aupenac 2017 (60% Syrah, parts égales de Grenache et de Mourvèdre), est un vin savoureux, tout en bouche, aux taninsbien équilibrés, et de bonne garde. Excellent Saint-Chinian-Roquebrun La Grange des Combes rouge 2017, un vin au parfum persistant de griotte et de cassismûrs, bien typécorsé et parfumé au palais, de belle charpente, il est généreux et allie structure et rondeur. Le Saint-Chinian-Roquebrun Golden Wines rouge 2014, généreux, classique, d’une jolie harmonie entre structure et souplesse, un vin équilibré, dense, aux notes d’humus et de cassis, ample et persistant. Joli Saint-Chinian Col de l’Orb blanc 2018, 60% Grenache blanc, 40% Roussane, macération pelliculaire, parfumé, gras, un bien joli vin qui conjugue finesse et ampleur, une bonne rondeur et un bouquet aux notes de fleurs blanches et de citronnelle.

    Château PEPUSQUEMINERVOIS Château PEPUSQUE

    Château PEPUSQUE 

    (MINERVOIS)
    Renée et Benoît Laburthe
    7, rue du 11 Novembre 1918
    11700 Pépieux
    Téléphone :04 68 91 41 38 
    Email : chateau.pepusque@orange.fr 
    Site : www.chateau-pepusque.fr 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. Un couple chaleureux qui se passionne pour ce vignoble qui s’étend autour du village de Pépieux et sur les premières pentes de la montagne Noire, en AOC Minervois. Le climat y est très sec et chaud mais le vent qui descend de la montagne apporte fraîcheur et parfums. Les coteaux de Pépieux offrent un terroirexceptionnel donnant des Vins élégants ayant une vivacité, une acidité, remarquées par les connaisseurs. 
    C'est là qu'est né le “vin des Cathares” qui a fait la réputation du village et on y trouve aujourd'hui les Syrahs aux arômes de cassis et de réglisse. Le domaine bénéficie aussi de vignes sur le terroir de La Livinière, classé première “appellation village” des AOC du Languedoc. Profitant de cette situation exceptionnelle, Renée et Benoît Laburthe sont revenus travailler les vignes de leur grand-père, en 1986.



    Les autres Domaines en vidéo sont sur Vinovox

    “Riche, parfumée, volumineuse, tannique, qualitative, quantitative, telle se présente à nous la récolte 2018, nous précise Benoît Laburthe. 
    Pourtant, nous avons eu une attaque du mildiou à laquelle nous avons bien réagi, et les vignes qui avaient un grand potentiel de croissance grâce à la pluie ont donné de beaux raisins, malgré, ensuite, les grandes chaleurs, puis les assemblages ont été parfaits.
    Notre gamme de Vins à vendre en 2019 : Les Gravettes 2018 (GrenacheSyrah et un peu de Carignan) : rond et souple, Les Terres Rouges 2016 et 2017, Les Terres Fines 2016 et 2017, Les Cailloux blanc 2016 et 2017, Les Petits Cailloux 2016 et 2017, et le rosé 2018.
    Entre l’an dernier et cette année, nous dit-il, j’ai planté 3,50 ha de raisins blancs : Roussane, Viognier, VermentinoGrenache blanc, pour intensifier la production de Vins blancs.”
    C’est toujours un plaisir de goûter les Vins de ce chaleureux couple, il nous propose ce Minervois rouge Terre de Pépusque 2016, un vin de robe grenat, qui a un nez de mûre et de framboise, des tanins soyeux, aux connotations complexes de cassis et de cannelle au palais, corsé et typé
    Egalement le Minervois La Livinière rouge Les Cailloux blancs 2016, au nez bien persistant où dominent des notes de griotte, de poivre et d’épices, c’est un vin riche et long en bouche, aux tanins amples, d’excellente garde, superbe, par exemple, avec un porc à la sauge ou un poulet rôti
    Beau Minervois La Livinière rouge Les Petits Cailloux 2016, où dominent des notes de cassis, de griotte et d’épices, c’est un vin avec une structure harmonieuse, bien ferme en bouche, vraiment très réussi.
    Le Minervois rouge Les Terres Rouges 2015, au nez de fruits mûrs (cassis, griotte) et d’humus, aux tanins équilibrés, est riches et savoureux, un vin coloré et corsé.
    Savoureux Minervois rosé 2017, de robe délicate, alliant nervosité et rondeur, il a des saveurs de fruits, c’est un vin de bouche ronde et complexe, avec cette pointe d’épices bien séduisante, idéal, notamment, sur un foie de veau à la vénitienne ou un carpaccio de boeuf. 
    Le Minervois rouge Les Gravettes 2016 a une jolie robe intense, est tout en arômes (framboiseprune, réglisse...), avec cette bouche bien charnue, de robepourpre et profonde. Et le Minervois rouge Les Terres Fines 2016, d’une robe de velours grenat, aux arômes de cerise, de mûre, de cacao et d’amande grillée, est un vin ample, puissant, charnu au palais.
    Château MIRE-L'ÉTANGCOTEAUX-DU-LANGUEDOC Château MIRE-L'ÉTANG

    Château MIRE-L'ÉTANG 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Philippe et Bernard Chamayrac
    Route des Vins
    11560 Fleury-d'Aude
    Téléphone :04 68 33 62 84 
    Email : mireletang@wanadoo.fr 
    Site : www.chateau-mire-letang.com 

    Le Château Mire l’Etang est situé sur la bordure maritime et orientale du massif de la Clape, face au soleil levant, nous précise Bernard Chamayrac. Son vignoble très ancien implanté au milieu d’une garrigue envahissante, s’étale en terrasses surplombant la Méditerranée. Son terroir unique, issu de sols arides et caillouteux, est fortement impacté par la sècheresse mais il doit son originalité à la mer toute proche, qui grâce à ses effluves marines rééquilibre ce climat exigeant. 
    Pour Bernard Chamayrac, “ces vendanges 2018 furent l’aboutissement d’une très difficile campagne où le vignoble languedocien connut la plus grande attaque de mildiou de ces vingt dernières années. Si la pluviométrie importante de la fin d’hiver et du début de printemps est à l’origine du mildiou, elle a aussi permis d’atténuer les effets d’un été particulièrement chaud et sec. Dans ce contexte, grâce à une météo parfaite durant les 6 semaines de récolte, le millésime 2018 s’inscrit dans la continuité des 3 précédents, en termes d’excellence et de qualité, avec des rendements plus conformes par rapport aux deux dernières récoltes.“ 
    Séduisant Languedoc rosé cuvée Gris 2018, Grenache noir, Cinsault et Mourvèdre, tout en bouche, un vin où la suavité vient épauler une finale aromatiquedominée par des nuances d’agrumes frais. Quant au Languedoc rosé cuvée Corail 2018, il a un fruité délicat, avec des nuances de pêche et de petits fruitssecs, un vin très agréable, qui associe la fraîcheur à la rondeur. L’AOC La Clape rouge Réserve du Château 2016 50% Syrah, 30% Mourvèdre,20% Grenachenoir, sur sol argilo-calcaire, élevage en fûts de chêne neufs 12 mois, cuvaison longue de 4 semaines, est très réussi avec ce nez de prune, alliant finesse et structure en bouche, aux nuances poivrées. La cuvée La Clape rouge Tradition 2017, a une jolie robe pourpre, complexe, au nez à la fois intense et subtil où s’entremêlent la griotte mûre et une touche épicée caractéristique.
    Joli La Clape rouge cuvée des Ducs de Fleury 2017, 70% Syrah, 15% Mourvèdre, 15% Grenache noir, corsé et classique, riche en arômes, aux tanins amples, de bouche savoureuse et complexe, avec cette pointe poivrée en finale. Agréable La Clape blanc cuvée Aimée de Coigny 2018, 55% Roussane, 40% Bourboulenc, 5% Grenache blanc, aux notes de pêche et de pamplemousse.

    MAS DU NOVICOTEAUX-DU-LANGUEDOC MAS DU NOVI

    MAS DU NOVI 

    (COTEAUX-DU-LANGUEDOC)
    Famille Palu - Directeur : Thierry Thomas
    Route de Villeveyrac / D5 - Domaine Saint-Jean-du-Noviciat
    34530 Montagnac
    Téléphone :04 67 24 07 32 
    Email : contact@masdunovi.com 
    Site : www.masdunovi.com 

    À la tête des Premiers Grands Vins Classés. 

    “Nous gardons nos Vins en cave pour les proposer uniquement lorsqu’ils commencent à être agréables à déguster, nous dit Thierry Thomas, c’est un gros effort mais, cela en vaut la peine. Nos Vins ont un grand potentiel et méritent quelques années de cave pour mettre en avant leurs qualités propres. Ce sont des Vins à la couleur profonde, très concentrés, très aromatiques, aux arômes puissants de fruits noirs, aux tanins enrobés. Nous attendons que l’élevage en barriques de 15 mois se “fonde” un peu. C’est pourquoi, nous ne proposons actuellement que le 2015, hormis les blancs et rosés 2018. 
    Ce 2015 est un grand millésime, à la fois excellent en qualité et, en quantité, c’est vraiment un très joli vin, il a tout pour lui, la concentration, les arômes, la puissance et la richesse. En 2018, nous avons 60% de récolte en moins. Tout le domaine est regroupé, donc nous avons subi les aléas climatiques de pleinfouet surtout que nous cultivons la totalité de nos vignes en Bio !”
    En effet, voilà un superbe Languedoc Grés de Montpellier Prestigi 2015, 85% Syrah, 13% Grenache et 3% Mourvèdre, de belle teinte pourpre, dense et puissant au nez comme en bouche, avec ces tanins présents, c’est un vin généreux.
    Le Languedoc Grés de Montpellier N de Novi 2012, 100% Syrah, élevé 18 mois en fûts de chêne neufs, est de couleur pourpre, aux nuances de poivre, de mûre et d’épices, il est dense en bouche et charpenté
    Formidable Coteaux-du-Languedoc Novi 2009, 85% Syrah, 12% Grenache et 3% Mourvèdre, élevé 15 mois en barriques et demi-muids, il a un nez de fruits cuitset d’humus, aux tanins équilibrés, de bouche à la fois puissante, soyeuse et parfumée, d’une robe rubis foncé. Tout en bouche, le Languedoc Grés de Montpellier Ô de Novi 2015, vin biologique, misant sur la concentration qui se mêle à une distinction certaine, c’est un vin qui allie puissance et souplesse, riche, très structuré, complet et très parfumé (prune, griotte, moka). 
    On se fait plaisir avec ce Languedoc rosé Lou Rosat 2018, vin biologique, cépages SyrahGrenacheCarignan et Cinsault, jolie robe, d’une belle matière, au nezdominé par la framboise, c’est un vin qui a beaucoup de structure et de charme.
    L’ IGP Pays d’Oc Lou Blanc Chardonnay 2018, élevé 12 mois en cuves Inox, est un vin séduisant, suave, tout en arômes et vivacité, aux senteurs persistantes, qui allie la fraîcheur à la souplesse. Et pour finir l’IGP Pays d’Oc Chardonnay Fût Mas du Novi 2015, élevé 12 mois en barriques et demi-muids, médaillé d’Orplusieurs fois au Concours des Chardonnay du Monde, il est franc, avec ces notes de fleurs et d’agrumes caractéristiques, c’est un vin charmeur et tout en harmonie.
    Domaine RICARDELLE DE LAUTRECIGP Domaine RICARDELLE DE LAUTREC

    Domaine RICARDELLE DE LAUTREC 

    (IGP)
    Cathy et Lionel Boutié

    11110 Coursan
    Téléphone :06 03 97 02 25 et 06 20 21 07 26 
    Email : ricardelledelautrec@gmail.com 
    Site : www.languedoc-vin-bio.com 

    Vignoble de 40 ha, aux multiples cépages, allant du Merlot à la Syrah pour les rouges… en passant par le Cabernet Sauvignon, le Viognier, le Chardonnay ou encore le Muscat à petits grains pour les blancs et rosés... Aujourd’hui, Lionel Boutié (arrière petit fils), pérennise ce travail de quatre générations et a fait le choix, depuis 1999, de conduire ses vignes suivant les règles de l’Agriculture Biologique.


    “Superbe année 2018 qualitative, pour Lionel Boutié, seul hic, 1/3 de la récolte touchée par le mildiou. Néanmoins, nous avons eu le plaisir de recevoir une médaille d’Or pour le Pinot rosé 2018 et une médaille de Bronze pour le Sauvignon 2018.
    Ventes actuelles : en vins de cépage rouge, Cabernet-Sauvignon 2018, Merlot 2018, Pinot Noir 2018. En blanc, Chardonnay 2018, Sauvignon 2018 et Viognier 2018. Cette année, nous fêterons nos 20 ans en Agriculture Biologique !”
    Vous allez aimer ce très beau IGP OC cuvée Pontserme Chardonnay 2015, vendanges nocturnes, fermentation en fûts, bâtonnages sur lies pendant 12 mois, un vin harmonieux, au parfum de noisettes et de pêche blanche, d’une belle ampleur au nez comme en bouche, avec une finale suave et persistante, particulièrement séduisante. Tout en charme, l’IGP OC cuvée Nature Chardonnay 2015, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, bâtonnages sur lies pendant 2 mois, il est vraiment excellent, aux senteurs de petits fruits secs, de pêche et de tilleul, c’est un beau vin ample, tout en finesse et en arômes, parfait sur une fondue ariègeoise ou une tarte forestière au magret de canard fumé.
    L’IGP OC cuvée Pontserme Pinot Noir 2014, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts pendant 12 mois, aux senteurs d’épices, de fruitsnoirs et de fumé, de bouche intense, complexe, il a des tanins riches et soyeux à la fois. Goûtez encore l’IGP OC Robert cuvée Nature 2015, Merlot, Pinot, Caladoc, sans soufre ajouté, vendanges nocturnes, macération longue et élevage en fûts 11 mois, d’une robe rubis foncé, aux connotations de violette et de réglisse, de jolie bouche dense et élégante.

    NAVARRESAINT-CHINIAN NAVARRE

    NAVARRE 

    (SAINT-CHINIAN)
    Thierry Navarre 
    15, avenue de Balaussan
    34460 Roquebrun
    Téléphone :04 67 89 53 58 
    Email : thierry.navarre@orange.fr 
    Site : www.thierrynavarre.com 

    Domaine de 12 ha de vignes plantées sur des grandes terrasses de schistes bruns. L’environnement est un cirque de petites montagnes couvertes de chênesverts, d’arbousiers, bruyères, cistes et romarins, thym…Le paysage est un joyau du haut Languedoc. On élabore des vins à partir des cépages oubliés : Tarret blanc, Ribeyrenc, Œillades.
    Très séduisant Saint-Chinian rouge Le Laouzil 2016, 20% Carignan, 40% Grenache et 40% Syrah, où prédominent les fruitssurmûris, aux tanins bien présents, il est à la fois souples et denses. Le Saint-Chinian rouge cuvée Olivier 2015, 10% vieilles vignes de Carignan, 30% vieilles vignes de Grenache et 60% Syrah, aux senteurs de sous-bois et de mûre, alliant charpente et souplesse, il a des tanins soyeux mais bien présents, c’est un vin épicé et charnu, légèrement poivré en finale. Le Vin de France rouge Ribeyrenc 2016, le Ribeyrenc est l’ancien cépage oublié du Languedoc que l’on trouve aux 18 et 19ème siècles, il a des notes de sous-bois et de prune, mêle charpente et souplesse en bouche, c’est un vin coloré et charnu, de très bonne garde. Et le Vin de France rouge ŒiIllades 2017, ferme et parfumé, frais et suave, aux connotations florales, de finale ronde, qui allie intensité et souplesse.

     

  • PROVENCE : LA GASTRONOMIE “COLLE” AUX MEILLEURS VINS

    Évoquer la Provence, c’est retrouver toutes les senteurs de ses herbes : sauge, romarin, thym, basilic, origan, marjolaine, sarriette, dont nous nous servons pour agrémenter la plupart des plats. Elles accompagnent particulièrement bien l’agneau, viande privilégiée de cette région, généralement en provenance de Sisteron.

    On trouve également du lapin de garenne et, en période de chasse, le sanglier est très prisé.

    Les Provençaux consomment beaucoup de porc, et en particulier différents saucisson dont le plus réputé est celui d’Arles, ou bien des « gayettes », à base de foie agrémenté de fines herbes. Autre spécialité de cette région aux mille senteurs, la roulade, où cœur et langue hachés sont mélangés avec des olives noires et vertes. En matière de charcuterie, la table provençale est bien garnie. Vous y trouverez toutes sortes de pâtés, essentiellement composés à partir de gibier, comme le pâté de grives, ou celui du mont Ventoux fabriqué avec du lièvre, du faisan, de la grive et du sanglier. A propos de sanglier, citons aussi les « caillettes », ainsi que les jambons de hure. En Camargue, on utilise plus volontiers le canard pour faire le salmis ou la bécassine. Enfin, testez le « merle entier » farci ou le « résigneau », un pâté du pays à la viande.

    On pourrait croire, à l’énumération de tous ces mets, que cette région a uniquement une culture charcutière. Ce serait oublier sa position géographique.

    La Côte d’Azur offre un choix de poissons encore plus grand que celui des viandes et charcuteries : rougets, daurades, loups, barbues, baudroies, congres, maquereaux, merlus, merlans, calmars, poulpes anchois, sardines, rascasses, thons, crabes… auxquels viennent s’adjoindre anguilles de Martigues et truites des gorges du Verdon. Certains de ces poissons servent de base à d’excellentes soupes comme la célèbre bouillabaisse et la bourride, variante de la précédente à laquelle on rajoute de l’aïoli, autre spécialité bien provençale. Laissez-vous séduire par une bonne soupe au pistou, où tous les légumes apparaissent, mélangés au pistou préalablement pilé au mortier, ou par l’« aigo boulido », préparation à base d’ail, de sauge et d’eau bouillie que l’on verse sur des tranches de pain préalablement trempées dans l’huile d’olive.

    Quant on pense aux fromages provençaux, c’est inexorablement le fromage de chèvre qui remporte la palme. Celui de brebis n’est pas loin derrière. Les plus connus sont le picodon, mis à macérer dans du vinaigre puis recouvert de feuilles de noyer et placé dans des pots en grès, ou le banon, à déguster tel quel, parfumé à la sarriette ou bien encore enveloppé de feuilles de châtaignier, ce qui lui permet de garder plus de saveur.

    Autres variétés : au lait de chèvre, la tomme d’Annot de Villars-sur-Var ; au lait de vache, la tomme de Rouvre, fabriquée dans la région de Nice ; au lait de brebis, le « cachat », spécialité du Ventoux. Si vous cherchez bien, vous découvrirez d’autres variétés de brousse au lait de brebis ou de vache, une spécialité à déguster salée ou sucrée, avec de l’eau-de-vie de marc ou de l’eau de fleur d’oranger. A vous de choisir !

    Pour manger tous ces fromages dans d’excellentes conditions, il faut les accompagner avec la fougasse, le coulas, la michette ou le pain de Beaucaire.

    Les spécialités sucrées sont aussi très nombreuses dans ce pays de soleil : fruits confits (Cavaillon), berlingots (Carpentras), nougats (Montélimar), tourons au miel (Gap), calissons, victorines au miel, truffes aux noix (Aix-en-Provence), marrons glacés (Colombrières) et bonbons au miel –la lavande, qui recouvre une partie des champs de Provence, parfume délicieusement le miel.

    Parmi les gâteaux, signalons la pompe à l’huile traditionnelle, qui compose l’un des treize desserts servis le soir de Noël. Elle change de nom selon les régions : « pogne » ou « gibassié » dans le Vaucluse, « fouasse » à Sainte-Cécile ou « fougasseto » à Manosque. N’oublions pas la « tropézienne » fourrée à la crème, dont la recette varie selon les boulangeries-pâtisseries, et, pour la fête des Rois, le traditionnel gâteau aux fruits confits, les biscuits aux pignons et les « cocoricos » d’Auriol.

    Quelle que soit l’époque de votre passage en Provence, vous aurez toujours l’agrément de rapporter quelques fruits frais qui abondent dans ces régions : figues, raisins, cerises, framboises, melons, pommes, poires, pêches, amandes, pignons, marrons.

    CLASSEMENT PROVENCE-COTE D'AZUR-CORSE 2019

     

     

    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    BANDOL
    BUNAN (b) (r)
    FONTCREUSE (Cassis) (Bl) (r)
    LAFRAN-VEYROLLES (Bl) (r)
    L'OLIVETTE (Bl) (r)
    PRADEAUX (r)
    TERREBRUNE (Bl) (r)
    CHRÉTIENNE (Bl) (r)
    VANNIÈRES (r)
    COTES-DE-PROVENCE

    JAS D'ESCLANS (Bl) (r)
    MAIME (Bl) (r)
    Clos MIREILLE (Bl)
    POURCIEUX (Bl) (r)
    RASQUE (Bl) (r)
    SUMEIRE (Bl) (r)
    VAUCOULEURS (Bl) (r)
    ASPRAS (Bl) (r)
    MALHERBE (Bl) (r)
    MESCLANCES (Bl)
    MONTAUD
    ROUËT
    JASSON (r)
    SAINT ROMAN D'ESCLANS (r)
    COTEAUX AIX, BAUX, COTEAUX VAROIS
    CAMAÏSSETTE (C. Aix) (bl) (r)
    LOOU (CV) (Bl) (r)
    THUERRY (CV) (Bl) (r)
    TOASC (Bellet) (Bl) (r)
    ANGLADE (IGP) 
    MONGESTINE (CV) (Bl)
    OLLIÈRES (CV)
    QUATRE TOURS
    RICHEAUME (IGP)
    La GRAND'VIGNE (CV) (Bl)
    VALLONS FONTFRESQUE (CV) 
    CORSE, BELLET, DIVERS 

    A RONCA (Corse) (Bl) (r)
    MAESTRACCI (Corse) (Bl) (r)
    PERALDI (Corse) (Bl) (r)
    TORRACCIA (Corse) (Bl) (r)
    BERNARDI (Corse)
    GENTILE (Corse) (Bl) (r)
    MARTINI (Corse)
    PIERETTI (Corse) (Bl)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    BANDOL
    DUPUY DE LÔME*
    SAINT-LOUIS (Ca)
    COTES-DE-PROVENCE

    ROSAN
    SAINTE MARIE (r)*
    TOURNELS
    VALENTINES*
    BERNE 
    JACOURETTE
    VALCOLOMBE 
    COTEAUX AIX, BAUX, COTEAUX VAROIS
    BEAUPRÉ 
    CHABERTS (CV)
    VIGNELAURE
    BASTIDE DES OLIVIERS
    (LAFOUX (CV) )
    VAL DE CAIRE
    CORSE, BELLET, DIVERS 

    ALIVU (Corse)*
    COLONNA (Corse)*
    CULOMBU (Corse) (Bl) (r)*
    MARQUILIANI (Corse)*
    PERO LONGO (C)*
    GRANAJOLO
    TEDDI (Corse)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    BANDOL
    COTES-DE-PROVENCE

    (DRAGON)
    (SANGLIERE*)
    (TERRE DE MISTRAL)
    COTEAUX AIX, BAUX, COTEAUX VAROIS
    (DALMERAN)
    CORSE, BELLET, DIVERS 

  • LOIRE : FAITES-VOUS PLAISIR, CHOISISSEZ LES MEILLEURS !

    Dans la Loire : si les millésimes 2013 et 2012 ne sont pas évidents, en rouges, les 2017 et 2011 tirent leur épingle du jeu, même si les quantités ne sont pas au rendez-vous. Les 2018, 2016, 2015, 2014, 2010 et 2009 sont superbes, gras, denses, très parfumés. Le millésime 2008 est particulièrement réussi, même si, parfois, les quantités sont très faibles. Le 2007 est très difficile en rouges en Touraine comme en Anjou, et c’est la raison pour laquelle les rosés sont particulièremernt savoureux.

    Les blancs secs 2018 à 2007 sont dans la belle lignée des 2006, et la typicité s’allie à un rapport qualité-prix régulièrement remarquable. Pour les blancs secs, de très grandes bouteilles en Pouilly-Fumé comme à Vouvray, à Sancerre comme à Savennières ou à Saumur, où les vins possèdent un réel potentiel d’évolution, des millésimes comme les 2004 ou 2002 se goûtant très bien actuellement. Les liquoreux sont exceptionnels, notamment en Coteaux-du-Layon, Bonnezeaux ou Vouvray, et les rouges associent charpente et fraîcheur, du plus souple (Touraine, Bourgueil, Sancerre) au plus charnu (Chinon, Saumur-Champigny…), des vins qui s’apprécient jeunes mais savent aussi garder la distance (beaux 2000, 1998 ou 1995). Beaux liquoreux en 2016, 2015, 2011, 2010, 2009, 2007, 2004, 2003 et 2001.

    Les vins de la région possèdent deux atouts considérables : un rapport qualité-prix réellement exceptionnel et une complexité due bien sûr à ces sols différents, les uns plus spécifiques que les autres. Il suffit de goûter un Sancerre Les Belles Dames et un autre Les Romains, un Quincy ou un Pouilly-Fumé Silex pour s’assurer de la typicité des vins. En Anjou-Saumur, peu d’autres vins peuvent copier les meilleurs crus de la région, marqués par ces sols de tuffeau ou de roche calcaire en parfaite osmose avec les cépages Cabernet franc et Chenin, le premier s’épanouissant sûrement le mieux ici. À Quincy comme à Pouilly, à Chinon comme à Monlouis, à Menetou-Salon ou en Saumur-Champigny, la région fourmille de vins qui possèdent une typicité exacerbée.


    Accédez gratuitement aux commentaires du

    GUIDE DUSSERT-GERBER DES VINS en cliquant sur le nom

     

    Jean-Claude et Didier AUBERT
    BARILLOT Père et Fils
    Domaine Guy BAUDIN et Fils
    Francis BLANCHET
    Le LOGIS de la BOUCHARDIERE
    Domaine des BOUQUERRIES
    BOUVET-LADUBAY
    CAVES de POUILLY-SUR-LOIRE
    Domaine de la CHAISE
    Domaine CHARBONNIER
    Château du COING de SAINT FIACRE
    Éric COTTAT
    Château de CREZANCY
    Domaine Serge DAGUENEAU & Filles
    André DEZAT et Fils
    Domaine Nathalie et David DRUSSÉ
    Domaine DUBOIS
    Domaine de la DURANDIÈRE
    Domaine du CLOS de L'ÉPINAY
    Domaine de l'ERMITAGE
    Domaine de l'ÉTÉ
    Domaine de la GARENNE
    Domaine de La GAUTERIE
    Domaine des GÉLÉRIES
    GITTON Père et Fils
    Domaine GOURON
    Domaine de la GUILLOTERIE
    Domaine Les HAUTES NOËLLES
    Domaine LANDRAT-GUYOLLOT
    Domaine Pierre MARTIN
    Les Clos MAURICE
    Château MONCONTOUR
    Domaine de MONTIGNY
    Michel MORILLEAU
    Henry NATTER
    Domaine de NOIRÉ
    Domaine des OUCHES
    Scea Roger PABIOT et ses Fils
    Domaine de la PERRUCHE
    Domaine PETIT & Fille
    Domaine de la PETITE CHAPELLE
    Domaine Jean-Paul PICARD & Fils
    Domaine PLESSIS GLAIN
    Earl POIRON-DABIN
    Domaine R de La GRANGE
    Domaine des RAYNIÈRES
    Domaine Daniel REVERDY & Fils
    Château des ROCHETTES
    Domaine de ROCHEVILLE
    Domaine de SARRY
    Domaine David SAUTEREAU
    Château de TARGÉ
    Domaine TOPAZE
    Domaine de la TOURLAUDIÈRE
    Domaine TROTEREAU
    Château La VARIÈRE
    Thierry VERON
    Domaine du VIEUX PRESSOIR
  • Le nouveau Top Vignerons du Sud-Ouest

    En Sud-Ouest : les 2016, 2015, 2014, 2012, 2011, 2010, 2009 et 2007 sont très réussis en Madiran, Cahors et Jurançon, où les efforts accomplis portent leurs fruits aujourd’hui. Les vins ont une réelle typicité, un potentiel de garde (beaux 1999, 1995 ou 1990) où les cépages et les sols ont leur influence et une véritable présence historique. Certains Igp, comme les vins de Gascogne, gagnent également à être mieux respectés.

     

    Top Vignerons Région Périgord-Sud-Ouest

    IMPORTANT : pour mieux comprendre le top Vignerons
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

     

    Prix d’Honneur

    Famille Albert (Labarthe)
    Pierre Carle (Le Chabrier)
    Brigitte et Corinne Dousseau (Sergent)
    Liliane Gagnard (Vieux Touron)
    Germain Lescombes (Paillas)
    Jacques Maumus (Paradis)
    David Sazi (Courège-Longue)
    Éric Swenden et Aimery de Padirac (Gautoul)

     

    Prix d’Excellence

    Dominique Ferret (Guillaman)
    Jean Roche (Croze de Pys)

     

    Satisfecits 

    Famille Chigé (Cru Lamouroux)
    Famille Geoffroy (Laulan)

     

  • BEAUJOLAIS, SAVOIE, JURA : QUI SONT VRAIMENT LES MEILLEURS VIGNERONS ?

    CLASSEMENT BEAUJOLAIS
     
    e_beaujolais.jpg
    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom souligné

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CHENAS
    MOULIN-A-VENT

    DUBOEUF (Bl)
    MORTET
    Cave Ch. CHENAS
    P.-M. CHERMETTE
    SAMBIN
    Jean BARONNAT
    BEL AVENIR
    MORGON
    JULIENAS
    REGNIE
    Gérard BRISSON
    PIZAY (Bl)
    Michel TÊTE (Bl)
    Arn. BRIDAY/CHERS
    DUFOUR
    GAGET
    LAPIERRE
    FLEURIE
    SAINT-AMOUR
    BEAUJOLAIS
    Cédric CHIGNARD
    METRAT
    MONT VERRIER
    ROTISSON
    BALUCE
    EMERINGES (Bl)
    MONTERNOT
    PARDON
    FAGOLET
    LOU Y EST TU
    BROUILLY
    COTE-DE-BROUILLY
    CHIROUBLES
    BARON DE L ECLUSE
    A. CHARVET
    CHEYSSON (Bl)
    COMBE AU LOUP (Bl)
    CRÊT DES GARANCHES
    FOURNELLES
    LÉONIS
    CHATELET
    SAVOIE
    JURA
    BUGEY
    Benoît BADOZ (Jura)
    LAMBERT (Sa)
    MILLION-ROUSSEAU (Sa)
    MOLLEX (Sa)
    Alain BOSSON (Sa)
    CHEVIGNEUX (Bugey)
    DUPASQUIER
    Jacques TISSOT (Jura)



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHENAS
    MOULIN-A-VENT

    BONNET
    CHARLET
    GIMARETS*
    MORGON
    JULIENAS
    REGNIE
    DONZEL
    (GRANIT DORÉ*)
    MONTILLETS*
    VOLUET*
    FOREST
    PLAIGNE
    FLEURIE
    SAINT-AMOUR
    BEAUJOLAIS
    BERNE*
    BERTRAND*
    GUELET
    (LASSAGNE*)
    NUGUES
    PAMPRES D'OR
    VIGNES du PARADIS*
    MARRANS
    PRAVINS
    BROUILLY
    COTE-DE-BROUILLY
    CHIROUBLES
    COLLIN BOURISSET*
    LORON
    GARANCHES
    BEAUJOLAIS-VILLAGES
    BEAUJOLAIS
    (DORBON ( Ju)*)
    Daniel DUGOIS (Ju)
    PETIT (Ju)
    SARTO DE L'ABY (Sa)*
    Amélie GUILLOT (Ju)

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHENAS
    MOULIN-A-VENT

    MORGON
    JULIENAS
    REGNIE
    Anita & André KUHNEL
    (CHAPONNE)
    COLONAT
    FLEURIE
    SAINT-AMOUR
    BEAUJOLAIS
    (Cave SAIN-BEL)
    (PÉRELLES (B))
    BROUILLY
    COTE-DE-BROUILLY
    CHIROUBLES
    BEAUJOLAIS-VILLAGES
    BEAUJOLAIS
    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
  • CLASSEMENT 2019 : LE TOP DES VINS DU RHÔNE

     

    Dans le Rhône : de 2015 à 2009, on est sûr de se faire plaisir, le 2008 est décevant, le 2007 remarquable, peut-être supérieur au 2006. Le 2013 se goûte très bien. Les 2005 et 2003 sont très (trop) mûrs, le 2004, très classique. Il faut prendre le temps de conserver ces vins, car on débouche de grandes bouteilles actuellement dans des millésimes comme 2002, 1998, 1995 ou 1990.

    De Vienne en Avignon, les rouges, charnus, charpentés, séveux, racés, avec des notes de prune, de réglisse et des parfums de sous-bois, sont des vins denses et chaleureux comme nous les aimons. On déguste des blancs rares et savoureux (Condrieu, Ermitage, Saint-Joseph et Châteauneuf-du-Pape), issus de raisins qui se plaisent à merveille dans ces sols pauvres, exceptionnels pour la vigne qui doit chercher sa nourriture en profondeur.

    Les meilleurs vins, dans de nombeuses appellations (Cairanne, Visan, Vacqueyras, Vinsobres, CDR-Villages...), bénéficiant d’un remarquable rapport qualité-prix-typicité, viennent conforter le terroir et la main de l’homme, qui font la différence.

     

    CLASSEMENT VALLEE DU RHONE

     
    e_vallee-du-rhone.jpg
    LES MEILLEURS RAPPORTS QUALITE-PRIX-TYPICITE DE L'ANNEE


    Les Classements du site sont réactualisés en permanence en fonction des dernières dégustations, découvertes, coups de cœur, déceptions...


    IMPORTANT : pour mieux comprendre les Classements
    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    PREMIERS GRANDS VINS CLASSÉS

    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    BEAUCHENE (Bl)
    André MATHIEU (BI)
    ABBE DINE
    COMTE DE LAUZE
    GRAND TINEL
    L'HARMAS
    MAS SAINT LOUIS
    La MEREUILLE
    MOURIESSE VINUM
    SABON ROCHEVILLE
    SAJE (Bl)
    SERGUIER (Bl)
    SOLITUDE
    TOUR SAINT-MICHEL
    Clos SAINT-MICHEL
    PEGAU
    JULIETTE AVRIL
    PIGNAN
    CLOS SAINT-PIERRE
    GIGONDAS
    VACQUEYRAS
    VENTOUX
    ARNOUX (Va)
    CAYRON (Gigondas)
    CHAMP-LONG (Ve)
    Pierre AMADIEU (Gigondas)
    GARRIGUE (VA)
    PUY MARQUIS (VE)
    TARA (Ve)
    CAMARETTE (Ve)
    MOULIN (Vi)
    SOLENCE
    ENCHANTEURS (Ve)
    ERMITAGE
    CÔTE-RÔTIE
    LIRAC/TAVEL COST.NÎMES
    DELAS
    ROSIERS (CR)
    DUCLAUX (CR)
    LEVET (CR)
    CARABINIERS (Lirac)
    MOURGUES du GRÈS (Cn)
    TROIS COLOMBES LES RAMEAUX (Cn)
    SAINT-JOSEPH
    CORNAS/CONDRIEU
    LUBERON
    CANORGUE (Lu)
    Jacques FAURE (Die)
    FONTVERT (Lu)
    BIZARD (GA)
    FONTENILLE (Lu)
    Gilles FLACHER (SJ)
    POULET (Die)
    (LA VERRERIE (Lu))
    COTES-DU-RHONE
    DIVERS

    ALARY (BI)
    AMAUVE
    BEAUVALCINTE
    GAYÈRE
    MAGALANNE
    MOULIN POURPRÉ
    REDORTIER
    SAINT-ESTÈVE
    CHAPELLE
    CHATEAU VIEUX
    CLAVEL
    COYEUX
    LAURIBERT
    ROLIÈRE
    TÊTE NOIRE
    VALERIANE
    BOIS SAINT-JEAN
    CROIX BLANCHE
    SALADIN
    GRANGE SAINT-ANDRÉ
    LA VRILLE ET LE PAPILLON
    SAINT-SAUVEUR



    DEUXIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    LES 3 CELLIER 
    BOIS DE BOURSAN
    CHARBONNIERE
    GRAVEIRETTE*
    GRADASSI
    (NALYS)
    MASQUIN
    GIGONDAS
    VACQUEYRAS
    VENTOUX
    CLOS des CAZAUX (Va)
    FOURMONE (Va)*
    ROUBINE (Gigondas)
    BOIS DES MEGES (Gigondas)
    CROIX DES PINS (Gigondas)
    FONTAVIN*
    NOTRE DAME DES PALLIÈRES (Gigondas)
    PESQUIÉ (Ve)
    ERMITAGE
    CÔTE-RÔTIE
    LIRAC/TAVEL COST.NÎMES
    BEAUBOIS (Cn)
    JABOULET (Ermitage)
    Alain JAUME (Lirac)*
    MORDORÉE (Tavel)
    VALCOMBE (Cn)
    4 VENTS (Cr-H)
    BRUYERES (Cr-H)
    JONCIER (Lirac)
    SAINT-JOSEPH
    CORNAS/CONDRIEU
    LUBERON
    (PUY DES ARTS (Lu))
    GUY FARGE (SJ)
    MONTINE (GA)*
    PEYRE (Lu)*
    PICHON (CO)
    ROYERE (Lu)
    COTES-DU-RHONE
    DIVERS

    AURE
    BEAU MISTRAL
    BERNARDINS*
    COLLINES*
    SOUMADE (Rasteau)*
    GRAND NICOLET
    TUILES BLEUES*
    Cave COLOMBES DE VIGNES

    TROISIÈMES GRANDS VINS CLASSÉS

    CHATEAUNEUF-DU-PAPE
    BRUSQUIÈRE*
    GIGONDAS
    VACQUEYRAS
    VENTOUX
    (SAINT-VINCENT (Vi))
    TERRA VENTOUX
    ERMITAGE
    CÔTE-RÔTIE
    LIRAC/TAVEL COST.NÎMES
    CHIRAT (CR)
    SAINT-JOSEPH
    CORNAS/CONDRIEU
    LUBERON
    (AURETO (Lu))
    (Baron d'ESCALIN (GA))
    COTES-DU-RHONE
    DIVERS

    L'EMBISQUE
    FONTSEGUGNE*
    Choississez une région pour voir un autre classement : 
    ALSACE LANGUEDOC-ROUSILLON
    BEAUJOLAIS PROVENCE-CORSE

    BORDEAUX

    BOURGOGNE

    VAL DE LOIRE

    CHAMPAGNE VALLEE DU RHONE
    SUD-OUEST-PERIGORD  
  • CINQ COUPS DE CŒUR A BORDEAUX


    Château CASTERAMÉDOC Château CASTERA

    Château CASTERA 

    (MÉDOC)
    Thomas C. Press - Directeur : Jean-Pierre Darmuzey
    Rue du Bourg
    33340 Saint-Germain-d'Esteuil
    Téléphone :05 56 73 20 60 
    Email : chateau@castera.fr 
    Site : www.chateau-castera.com 

    Nous avons décidé d’organiser de nombreux évènements tout au long de l’année pour ponctuer notre démarche œnotouristique, nous dit Mounia Ziani, responsable marketing et œnotourisme. Manifestations festives, culturelles…, mais aussi journées portes-ouvertes, dégustations
    En Avril, nous participons à la journée Portes-Ouvertes du Médoc, en Mai, nous organisons un vernissage puisque, chaque année, nous recevons un artiste qui présente ses œuvres. Château Castera accueille cette année, Michel Iturria, le dessinateur de Sud-Ouestqui expose de Mai à Septembre. 
    Le 2 Juin, nous organisons un concert de jazz dans le cadre de Music’Action en Médoc, sieste musicale dans les jardins, visite de la tour et du chai
    En Juillet, ce sont les Portes Ouvertes Castera en Fête et, le 22, de 10h à 19h : déjeuner sur l’herbe, visites guidées, Casino du Vin et sa roulette de saveurs, balades en calèche et chasse au trésor, animation musicale avec Banda Pays Médoc et dégustations de vins ! 
    En Août, rencontre avec Christian Coulon, auteur de “La Table de Montaigne”, conférence littéraire sur le thème des habitudes culinaires de Michel de Montaigne. 
    Le 14 Septembre, Caster’Apéro : un afterwork avec dégustation de vins, assiettes de tapas, animation musicale. Nous organisons aussi des ateliers Rosé, sur rendez-vous avec au maximum 8 personnes, nous leur apprenons à faire différents cocktails à base du rosé produit au Château Castera. 
    L’idée est de montrer que nous sommes dynamiques et que nous proposons des activités variées, organisons des évènements, que ce soient des conférences littéraires ou des apéros avec les bandas, entre autres. 

    Vous allez apprécier comme nous ce Médoc Cru Bourgeois 2014, charnu et gras, au nez complexe et subtil à la fois, dominé par la griotte, avec ces notes persistantes de fumé, de cerise mûre et d'épices au palais, aux tanins amples mais très fins, un vin harmonieux et complet, avec une belle fraîcheur en finale, ce qui le rend déjà particulièrement séduisant. “En dépit du mois d’Août médiocre mais grâce au mois de Septembre, qui fut chaudsec et lumineux, une des conditions d’un grand millésime de rouge fut en partie satisfaite en 2014, avec la maturation complète des différents cépages. D’autant qu’Octobre, tout aussi exceptionnel, prolongea l’été en automne et assura la fin de maturation des Cabernets. Les Merlots ont bien résisté grâce aux argilo-calcaires, leurs permettant de bénéficier d’une réserve d’eau durant la période sèche de pré-vendanges.”
    Très joli 2013, qui fleure le cassis et la violette, tout en charme, souple, avec des notes de groseille surmûrie en bouche, bien corsé, aux tanins mûrs, un vion croquant et rond, très réussi.
    Le 2012, médaille d’Or Concours des vins de Bordeaux 2016, étonnant par sa charpente, où la complexité s’allie à la distinction, de couleur rouge profond aux reflets violets, a des tanins bien enrobés par le fruit, avec des nuances de cassis et d’épices, puissant et bien corsé
    Redégusté cette année, le 2009 se goûte parfaitement, classique de ce grand millésime savoureux bordelais, tout en nuances d’arômes délicatement épicées, où dominent la mûre, l’humus et le cassis, très riche au nez comme en bouche, avec des nuances de poivre et de prune cuite, de robe intense, aux taninsamples, parfait avec des mets puissants comme une fricassée de lapin ou une selle d'agneau en persillé de truffe.

    Château de CÔMESAINT-ESTÈPHE Château de CÔME

    Château de CÔME 

    (SAINT-ESTÈPHE)
    Baron Velge - Directeur : José Bueno
    Lieu-dit Les Pradines
    33180 Saint-Estèphe
    Téléphone :05 56 73 72 25 
    Email : come@chateaudecome.com 
    Site : www.chateaudecome.com 

    “Côme est un Saint-Estèphe qui, pour moi, ressemble un peu à un Saint-Julien, nous dit Maurice Velge. C’est un vin que j’ai fait pour ma femme, qui l’adore d’ailleurs, c’est sans doute, le plus féminin des Saint-EstèpheChâteau de Côme est un vin Bio, et, en plus, je fais une parcelle sans souffre, un vin que j’aime beaucoup.
    Château de Côme est un vin en finesse, en dentelle, en subtilité, très élégant, aristocratique.”
    un vin qui a une énorme plénitude, un superbe volume en bouche, une très grande longueur, Château de Côme possède sa spécificité propre. Je bois très souvent du Côme sur du poisson, des ris de veau, de la cuisine orientale ou avec un steak de bœuf.”

    Baron Velge, nous précise José Bueno, le Directeur, entreprend de grands travaux de rénovation : nouvelle cuverie, nouveau chai de conditionnement, bureaux, salle de réception, très jolie salle de dégustation en hauteur qui dominera le vignoble. 2018 est une année “phare” ici, Baron Velge est très motivé et met tout en œuvre au service de la qualité. Il fait rénover une jolie maison de maître entourée d’un parc paysagé pour y installer sa demeure, c’est vous dire comme il aime la région. 

    Ce Saint-Estèphe Château de Côme 2015, au nez de fruits mûrs (myrtille, prune), coloré et très parfumé, d’une belle ampleur en bouche, où se dégagent des nuances de fruits rouges et de réglisse, charnu, aux tanins bien soyeux mais bien riches. Le 2014 (15 à 20% de fûts neufs) est de robe grenat, sent le cassis et l’humus, c’est un vin tout en élégance, mêlant structure et finesse, bien charpenté, de bouche parfumée (fraise des bois, épices). Le 2013, très fin, développe un nez tout en charme (fraise des bois, violette, humus), de couleur pourpre intense, aux tanins souples, très élégant. 
    Savoureux 2012, de couleur intense, rond, aux connotations de cassis et d’humus, un vin bien charnuferme et persistant en bouche, élégant, de très bonne évolution. Le 2011 est à dominante de souplesse, de parfums et de finesse, sent les épices, vraiment très séduisant aujourd’hui. “Ce 2011 est le premier millésime certifié Bio du Château de Côme. Nous avions à l’esprit de ne pas utiliser de produit chimique mais nous ne voulions pas que la qualité baisse. Cela demande plus d’exigence, de suivi… nous labourons les sols. Le but est que la vigne arrive à mieux se défendre. Pour que le vignoble s’adapte à la culture en Bio, il faut compter de 4 à 5 ans.” 
    Le 2010, dense, au nez complexe où dominent la fraise des bois mûre et l’humus, est de robe profonde, de bouche classique, un vin corsé et gras, aux taninsbien présents et fondus à la fois, un millésime riche, de garde. Le 2009 est très classique, puissant, aux saveurs fruitées, avec ce nez de griotte mûre et de sous-bois, exhalant des notes sauvages au palais.


    Château La MOULINEMOULIS Château La MOULINE

    Château La MOULINE 

    (MOULIS)
    Cédric Coubris - SAS Coubris JLC
    Chemin du Puy de Minjeon
    33480 Moulis-en-Médoc
    Téléphone :05 56 17 13 17 
    Email : cedric.coubris@chateaulamouline.com 
    Site : www.vinsdusiecle.com/chateaulamouline 
    Site : www.chateaulamouline.com 

    Jusqu’en février 1920, le Vicomte de Courcelles vivait avec sa famille sur le Domaine de La Mouline. C’est ensuite Ismaël Lasserre qui devint l’heureux propriétaire de ce domaine d’une superficie de 4 ha 70 ares et 37 centiares. Son fils André, assurera la succession et reprendra l’exploitation dans les années 40. Puis, sa fille Madeleine Lasserre, épouse de Jean Coubris en héritera dans les années 60, et ensemble, ils en assumeront la responsabilité jusqu’au 19 mars 1981. Et c’est avec passion que leur enfant Jean-Louis Coubris accompagné de ses fils Jean-Christophe et Cédric, assure la vinification pour perpétuer la tradition familiale. A ce jour, Cédric Coubris, continue l’exploitation de 22 ha de vignes sur les 25 ha de superficie de la propriété, certifiée HVE (Haute Valeur Environnementale) depuis 2017.

    Les 2015 et 2016, nous dit Cédric Coubris, sont deux millésimes exceptionnels qui rejoignent les 2009 et 2010. Après 2013 et 2014, très faible en volume mais avec une jolie qualité, nous avons la qualité et la quantité.

    Grande réussite pour ce Moulis-en-Médoc Cru Bourgeois 2015, de robe intense, au nez complexe, un vin ample, persistant, structuré, bien corsé, ample en bouche, aux nuances de cassis et de poivre, aux tanins fondus mais présents à la fois, de garde. La cuvée L’Eminence de la Mouline 2015, une sélection des plus belles baies de la vendange et élevée dans 100% de barriques neuves, de couleur pourpre intense, a des tanins riches et savoureux, très parfumé (mûre, épices…), un vin alliant puissance et finessegras et intensité, idéal sur un chapon rôti ou une terrine de faisan aux fruits secs.
    Goûtez aussi le Listrac de la Mouline 2015, constitué par l'ensemble d'une parcelle, est tout en souplesse, tout en fruité, très séduisant comme le Charme la Mouline, et le Cheval la Mouline, une nouvelle marque du Château La Mouline qui met en avant l'emblème de la propriété. 
    Quant au Domaine de Lagorce de la Mouline 2015, il est dominé par le cassis mûr, la violette et l’humus, de bouche ample.
    SAINT-ÉMILION Château La MARZELLE

    Château La MARZELLE 

    (SAINT-ÉMILION)


    33330 Saint-Émilion
    Téléphone :05 57 55 10 55 
    Email : info@lamarzelle.com 
    Site : www.lamarzelle.com 

    “Nous accroissons notre effort pour la culture en biodynamie, nous avons fait les 2015 et 2016 en suivant ses principes. Depuis deux ans, nous observons des améliorations dans le végétal et le fruit. Nous faisons des préparations de plantes et de silice uniquement pour traiter la vigne. C’est une originalité importante ici et nous mettons encore plus en valeur notre terroir de la haute terrasse de Saint-Émilion que nous partageons avec Cheval Blanc, Petrus et Figeac. Nous nous situons sur l’ancien lit de l’Isle, une rivière qui passait il y a deux millions d’années. Nos vins ont reçu d’excellentes notes, il faut dire que nous mettons tout en œuvre au service de la qualité : sélections très poussées ce qui induit maintenant la production de trois vinsChâteau la Marzelle, le Grand Cru Classé, Château Prieuré La Marzelle et un troisième vin, Elle de La Marzelle. 
    Nous faisons des sélections drastiques à la réception de vendanges, nous ne nous contentons plus de sélections parcellaires mais nous choisissons grain par grain. Les baies sont calibrées, les plus grosses seront saignées, et, nous réservons les plus petites et mûres au grand vin. Avec la culture en biodynamie, nous avons observé une diminution des Ph. C’est intéressant pour la couleur qui offre de beaux reflets violets, la tenue en bouche, la droiture du vin, les arômes de fruits frais bien préservés et purs.” 

    Depuis 2015, nous travaillons en Biodynamie. Nous avons entamé, en 2017, une conversion pour une certification en Bio alors que nous suivions ces principes depuis 2008, mais rien n’était officiel.
    Château La Marzelle 2015 et 2016 sont deux millésimes exceptionnels. Superbes arômes de fruits noirs bien mûrs (cassis, mûre). Les 2015 et 2016 sont des vins très équilibrés, d’une belle texture soyeuse, de la chair en milieu de bouche, des vins bien construits, crémeux, d’une belle plénitude et d’une longueur très persistante, vraiment deux grands millésimes, d’une qualité qui fera date. Et ce grâce à une sélection rigoureuse. 
    Depuis 2015, au-delà d’une simple sélection parcellaire nous réalisons une sélection grain par grain. Chaque parcelle va contribuer à l’élaboration de notre grand vin, Château La Marzelle en Grand Cru Classé, mais aussi à celui de notre Second Vin Château Prieuré La Marzelle en Saint-Emilion Grand Cru et à celui de notre entrée de gamme ELLE de La Marzelle en Saint-Emilion. Pour le Grand Vin, nous sélectionnons les grains les plus mûrs grâce au Tribaie.
    Qui sont ensuite calibrés grâce au Calibaie.
    Les plus petits grains, les plus concentrés et offrant le meilleur rapport marc/jus sont destinés au Grand Cru Classé.
    L’élevage à La Marzelle est aussi particulier : 90% en barriques neuves de chêne français de chauffe douce et longue à cœur et 10% en jarre de terre cuite. Cet élevage en amphore permet de bien préserver le fruit, notamment pour le Cabernet franc, on atténue la présence du boisé. Depuis 2016, nous avons démarré des essais de vinifications dans ces jarres de terre cuite. En plus du fruit cela apporte des notes minérales qui participent à la complexité du vin. La porosité de la terre cuite et l’apport de la barrique sont des éléments tout à fait intéressants pour l’élevage de nos vins, nous poursuivons nos expérimentations toujours en quête d’excellence.
    Autre nouveauté, La Marzelle 2016 va être bouché avec des bouchons en liège naturel exempts de goût de bouchon. C’est une avancée technologique vraiment très appréciable pour tous…

    Tous ces efforts se retrouvent dans ce superbe Saint-Émilion GCC 2015, élevé 100% bois neuf, un beau vin charnu, épicé, de bouche soyeuse, riche et corsée, un vin concentré, aux tanins fermes et savoureux à la fois, avec une jolie finale légèrement poivrée, de grande évolution. 
    Le 2014 est de couleur grenat intense, au nez profond et complexe avec des notes de fruits rouges (cerise) et un côté un peu fumé. En bouche, les taninssont déjà fondus, les fruits très présents avec une touche légèrement boisée et parfaitement fondue. Le 2013, marqué par les fruits noirs (griotte, pruneau), de bouche pleine, ample et velouté, d’une belle concentration, est tout en charme. 
    Remarquable 2012, très gourmand, de robe pourpre, intense, aux tanins riches, très équilibré, très charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante et fondue à la fois, un vin qui commence à s’apprécier très bien, par exemple, sur un foie de veau à l'anglaise ou une pintade à la vanille. Le 2011, au nez où s’entremêlent des notes d’épices et de fruits rouges mûrs, est structuré, d’une belle ampleur, complexe, un vin encore jeune, qui demande à se fondre. Superbe 2010, un très grand vin, de couleur cerise intense aux reflets pourpres, au nez distingué et persistant de fruits noirs et d’épices, aux tanins bien enveloppés, un vin puissant, de belle matière, de bouche riche et harmonieuse, de garde, naturellement. Le 2008 est velouté, complexe avec ces nuances de fruits mûrs et de notes vanillées, d’une grande netteté, c’est un vin complet, ample et très équilibré, et poursuit une très belle évolution, même s’il se goûte parfaitement, actuellement.  
    Le 2007 est vraiment très bon, avec une jolie fraîcheur, un vin minéral, tendu, où se développent des connotations de mûre, de groseille et de fumé, corsémais velouté, avec cette bouche soyeuse en finale. Le 2006, complexe, harmonieux, aux connotations fruitées et épicées, aux tanins mûrs et riches, est classique et puissant, élégant, avec de la matière.
    Château BEAUREGARDPOMEROL Château BEAUREGARD

    Château BEAUREGARD 

    (POMEROL)
    Directeur : Vincent Priou

    33500 Pomerol
    Téléphone :05 57 51 13 36 
    Email : beauregard@chateau-beauregard.com 
    Site : www.chateau-beauregard.com 

    Cette belle propriété d’un seul tenant bénéficie d’un emplacement privilégié sur le versant sud du célèbre plateau de Pomerol, sur un sol de gravesargileuses, de sables, de graviers et de crasse de fer en sous-sol. La famille Moulin a repris en 2014 cette propriété, ainsi que les trois autres vignobles, dont Bastor-Lamontagne. 

    Le 2015 est le premier millésime qui a été élevé et vinifié dans nos nouvelles installations, nous raconte Vincent Priou, le premier millésime de nos nouveauxpropriétaires, la famille Moulin. On voit bien dans le vin, dans le verre, le résultat du travail effectué depuis trois ans, des outils, process de vinification qui ont été utilisés. Que ce soient dans les vins Château Beauregard ou Benjamin de Beauregard, nous avons gagné en milieu de bouche, ce sont des vins tout en finesse, en délicatesse. Nous pouvons concrètement apprécier le résultat de tous les efforts d’investissements techniques qui ont été faits, l’effet gravitaire, le tri optique qui permet que seuls les meilleurs raisins soient sélectionnés, les cuves tronconiques, les pigeages très doux… J’étais vraiment curieux de vérifier l’impact de cet équipement sur la qualité du vin, et le 2015 en est l’illustration parfaite, le vin est plus précis, on a plus de volume en bouche, les arômes de fruits mûrs sont bien préservés et s’expriment pleinement, la finale est veloutée, persistante, on gagne en mâche, en profondeur, le vin est plus ample, plus complet, ce 2015 est vraiment exceptionnel. 
    Ces constatations sont aussi valables pour Benjamin de Beauregard, un vin vinifié dans le même chai, sa production représente 50%, 2015 est délicieux, complexe, peut-être plus accessible, un peu moins dense que Château Beauregard. Dans l’ensemble, 2015 est un vin très aromatique avec de la fraîcheur, un bel équilibre, des arômes persistants de fruits mûrs, beaucoup de charme, il est 
    d’ailleurs déjà très agréable à déguster 
    maintenant.
    Château Pavillon Beauregard 2015, en Lalande de Pomerol, est très réussi, il a bénéficié de ce nouveau chai, l’apport de cette nouvelle technologie sur ce vin est encore plus marquant. C’est un vin “bonbon”, tout en rondeur, au volume fruité en bouche. Ce millésime 2015, assez solaire, participe à donner un côté plaisir au vin, on peut l’appréhender jeune et pour le consommateur d’aujourd’hui cela convient assez bien. Sur la rive droite, tous nos vins sont Bio, dans les vignobles de la rive gauche, tous nos vins seront Bio à partir du millésime 2016. 

    Voilà un très beau Pomerol 2015, 70% Merlot et 30% Cabernet francvignes de 35 ans en moyenne, parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, qui allie structure et velouté, un vin dense, tout en harmonie, riche au nez avec ces notes de mûre et d’humus, et des nuances de cuir et de prune en bouche. Le 2014, de robe intense, de bouche persistante avec ces arômes d’épices, de cuir et de myrtille, est d’une belle complexité au palais, aux nuances de fumé. Le 2013 (70% Merlot et 30% Cabernet francvignes de 35 ans en moyenne), parfumé en bouche, avec ces notes subtiles de pruneau confit, qui allie structure et velouté, est un vin tout en fruit, tout en charme. Le 2012, plus dense, associe charpente et distinction, au nez caractéristique où se devinent les fruits mûrs, l’humus et les épices, un vin racé, très typé, volumineux, de garde
    Beau 2011, coloré, alliant charpente et velouté aux papilles, très parfumé, très complexe, au nez comme en bouche, un grand vin qui poursuit son évolution et développe des arômes très séduisants de truffe et de groseille surmûrie au palais. Grandissime 2010 (75% Merlot et 25% Cabernet francvignes de 35 ans en moyenne), où la complexité est exacerbée, avec des nuances de cuir, de violette, de griotte confite, un vin aux tanins fermes et ronds à la fois, gras et corsé, racé, d’une très belle finale. Superbe 2009, de robe foncée, au nez légèrement épicé, ample, concentré, riche et parfumé au palais (griotte, mûre, humus), très charnu, d’une bonne longueur en bouche, aux tanins équilibrés et savoureux, de garde, bien sûr. Le 2008, très typé, associe une finesse tannique à une rondeur persistante, avec ces notes de fraise des bois surmûrie, un beau vin dense et velouté, aux tanins fermes mais distingués à la fois, de belle évolution. 
    Le Second Vin, le Benjamin de Beauregard, mêle puissance et distinction, il est charnu, d'une rondeur et d'une bouche persistantes, où dominent la prune et l'humus. 
    Goûtez le Lalande-de-Pomerol Pavillon de Beauregard 2015, de robe intense, aux tanins à la fois riches et souples, très équilibré, bien charnu, au nez dominé par les fruits rouges et la truffe, de bouche puissante. Voir le Château Bastor-Lamontagne, à Sauternes.

     

  • QUELS PLATS SUR LES MEILLEURS POMEROL ?

    La caractéristique essentielle du terroir de Pomerol est de constituer, à lui seul, une entité, un ensemble géologique unique. Au long des millénaires, ont vu se succéder dépôts molassiques, sableux ou argileux, presque entièrement recouverts par la nappe alluviale de graves. Ce sont ces graves de surface plus ou moins compacte ou sablonneuse, et son sous-sol comportant des oxydes de fer, appelés régionalement “crasse de fer”, qui assurent aux vins leur personnalité. Des vins splendides, très typés par le Merlot, savoureux, de garde.

     

    LES POMEROL DE REFERENCE

    Accédez directement aux commentaires de dégustation en cliquant sur le nom

    Château BEAUREGARD
    Château BELLEGRAVE
    Château Le CAILLOU
    Château CERTAN de MAY de CERTAN
    Château LA CROIX
    Château LA CROIX-TOULIFAUT
    Domaine de L'ÉGLISE
    Vignobles et Domaines JANOUEIX Jean-François
    Château LAFLEUR du ROY
    Château MAZEYRES
    PETRUS
    Château PLINCE

     

  • SEPT VIGNERONS CHAMPENOIS EXEMPLAIRES

    Éthique, élégance, humilité sont la signature commune des vrais vignerons.
     
    - Il n’y a pas de vin sans éthique. Cela consiste à ne pas se fourvoyer dans des opérations marketing extravagantes, ne pas se laisser prendre à la mode, qui, par définition, ne fait que passer. Et c’est surtout respecter les consommateurs, sans les abreuver de prix surestimés ou de produits “sans âme, ni vertu”. L’éthique, c’est croire en soi, avoir la foi, des valeurs, c’est la fidélité.
     
    - On ne peut pas faire un bon vin sans élégance. L’arrogance, un accueil peu amène… sont des critères qui comptent pour décrypter les uns et les autres, dans toute les régions, du plus grand vin au plus modeste. Les vignerons savent ce qu’ils ont à faire, se passent d’un magicien pour fabriquer une cuvée (très) spéciale, et ne perdent pas leur temps à frimer ou à jongler avec leurs tarifs... Respectant les anciens, ils travaillent, connaissent la force de leur sol, se servent à bon escient des techniques les plus modernes, sans perdre leur âme. Ils ont des valeurs, aiment leur vin, comme nous, comme vous. Et c’est tout ce qui compte.
     
    - Un vrai vin est signé par l’humilité. Et être humble, ce n’est pas de la fausse modestie.On peut être fier, conquérant, et avoir les pieds sur terre, c’est-à-dire ne pas se prendre pour le messie.
     
    Voici huit grands coups de cœur champenois, qui atteignent une place exceptionnelle dans le Classement, chacun apportant une spécificité propre, des prix doux, et c'est tout ce qui compte.
     

    SOLEMME

    ❤❤❤❤ Domaine de 6 ha, où depuis l’année 2010, on pratique la culture biologique sur une partie de l’exploitation. En plus de l’enherbement et des substances naturelles qui aident la vigne à se défendre seule, ils utilisent les méthodes de biodynamie. Le reste de l’exploitation intègre la lutte raisonnée.
    Très joli Champagne brut Nature de Solemme Millésime 2013, 100% Chardonnay, qui est parfumé, riche et rond, très fin, au nez subtil et persistant (fruits frais, amande), vraiment très séduisant (42 e).

    Olivier et Catherine Langlais

    2, rue de la Motelle (Cave : 1, rue d'Ecueil)
    51500 Villers aux Noeuds
    Tél. : 03 26 50 24 18
    Email : solemme@viveole.com
    www.champagnesolemme.fr
     

    PERSON

    ❤❤❤❤ Dominique Person représente la 4e génération. En 1999, il prend son envol avec pour ultime pensée la concrétisation de son rêve, produire un vin d’exception et d’excellence. Il acquiert durant des années un terroir où l’essentiel des parcelles de la maison de Champagne se situe sur la ligne de la côte des blancs et AY où sont assis les grands crus et les premiers crus Champenois…. En 2006, Dominique entre en possession du Domaine Le Clos des Belvals, l’un des rares Clos de la Champagne situé dans les grands crus historiques de la côte des blancs.
    Dans le guide avec ce joli Champagne brut Millésime 2004 L’Audacieuse, un 100% Chardonnay, aux notes de noisette et de coing, d’une jolie finesse, avec cette pointe de fraîcheur et de fruité, une cuvée où domine la vivacité, avec, en finale, des nuances florales délicates (48 €).

    Dominique Person

    Clos des Belvals - 14, route de Villers aux Bois
    51130 Vertus
    Tél. : 03 26 59 98 23
    Email : sp.champagneperson@orange.fr
    www.champagne-person.fr

    BRIMONCOURT

    ❤❤❤❤ Bâti en 1875, l'Hôtel particulier Brimoncourt, est toujours fringant. La maison a été rachetée en 2008 par Alexandre Cornot, passionné par l’Histoire et fasciné par l’inlassable quête des Hommes pour l’excellence, admirateur de la nature, amoureux de la terre de Champagne et de son vin.
    Pratique d’une viticulture durable tout au long du cycle de la vigne : nutrition du sol et de la vigne, maintien de la biodiversité, équilibre de la vigne et expression de ses défenses naturelles.
    Nous avons particulièrement aimé ce Champagne brut Régence, marqué par son Chardonnay prédominant, une cuvéed’une couleur limpide, tout en délicatesse, au nez franc et fleuri de rose et de poire mûre, de bouche fruitée, subtilement épicée. 
    L’Extra brut, 80% Pinot Noir et 20% Chardonnay, où dominent des notes de pain grillé, de fruits jaunes et de tilleul, allie puissance et souplesse, d’une belle ampleur, riche et distingué à la fois, charmeur. Le Blanc De Blancs, dense, très parfumé, allie finesse et charpente, qui développe un bouquet très aromatique aux nuances de pomme et de citronnelle, un vin distingué. Joli brut rosé, 35% Chardonnay, 40% Pinot Noir et 25% Pinot Meunier, de belle robe saumon pâle, sent bon la framboise et l’abricot, avec des connotations de pamplemousse rose en bouche, de mousse abondante, d’une belle harmonie en finale.

    Alexandre Cornot

    84, boulevard Charles de Gaulle
    51150 Aÿ
    Tél. : 03 26 58 79 00 et 06 66 88 18 03
    Email : info@brimoncourt.com
    www.brimoncourt.com 
     
     

    MARY-SESSILLE      

    ❤❤❤❤❤ Après un cursus en hôtellerie, Claire Blin a eu envie de revenir aux sources et de pérenniser l'exploitation familiale. Elle est donc retournée sur les bancs de l’école, à Avize, pour obtenir un BTS technico-commercial, pour ensuite travailler sur des domaines viticoles (Bordeaux et Cognac) avant de revenir sur l'exploitation familiale en 2005.

    La pétillante Claire nous propose son Champagne cuvée Rubis, un rosé d'assemblage, de bouche savoureuse, tout en arômes, aux notes d’abricot et de fraise, c’est un joli Champagne bien équilibré. Le Blanc de blancs cuvée Révélation, est tout en finesse, aux notes d’aubépine et d’amande, d’une belle complexité aromatique où se décèlent des nuances de citronnelle, d’une belle harmonie au palais.

    Et vous aimerez également la cuvée Sessile Fûts de Chêne, aux arômes intenses et persistants à dominante d’agrumes et d’amande, de mousse abondante, très bien dosé, alliant charpente et finesse, de bouche puissante, un Champagne parfait sur un homard ou un cake aux fruits confits.

     

    Claire Blin

    49, rue de la Planchette 51140 Treslon

    Tél. 03 26 97 43 99 et 06 11 45 70 10

    e-mail : contact@champagne-mary-sessile.com

    https://fabulleusesdechampagne.com/portraits/claire-blin  

     

    MOUSSÉ-GALOTEAU et Fils

    ❤❤❤❤ Des vignerons depuis quelque 200 ans. En 1958, Jean Moussé commercialise les premières bouteilles de son Champagne sous le nom de Champagne J. Moussé Galoteau. Durant de nombreuses années, Jean Moussé achète des vignes à Binson Orquigny et dans les communes limitrophes. En 1975, Jean-Luc Moussé entre dans l'exploitation de ses parents. Il agrandit les caves, modernise la cuverie et le site de production. En 1978 la marque est créée.
    On se fait plaisir avec ce Champagne brut Prestige, 70% Chardonnay et 30% Pinot Meunier, il passe 3 ans de cuve, c’est une cuvée qui associe richesse aromatique et persistance, dense en bouche, avec des nuances de noisette et d’abricot sec. Agréable brut Réserve 70% Pinot Meunier et 30% Chardonnay, 6 ans de cuve, c’est une cuvéechaleureuse, qui allie structure et nervosité, tout en arômes en bouche, associant élégance et vinosité, un vin tout en distinction. Séduisant brut rosé, rosé d’assemblage, 3 ans de cuve, c’est un vin tout en finesse et structure, au palais intense et savoureux aux arômes de petits fruits rouges frais, de belle robe, classique et distingué.

    Jean-Luc Moussé

    19, rue Blanche
    51700 Binson-Orquigny
    Tél. : 03 26 58 08 91
    Email : moussegaloteau@laposte.net
    www.champagne-mousse-galoteau.fr
     

    Denis MARX

    ❤❤❤❤ Domaine de 11 ha de vignes répartis dans sept communes au coeur de la vallée de la Marne.
    Dégusté avec plaisir, ce Champagne cuvée Le Confident, à parts égales de Pinot MeunierPinot Noir et Chardonnayvinification en fût de chêne, sans filtration, où dominent les agrumes macérés et les petits fruits secs, tout en persistance aromatique, de robe dorée, harmonieux, complexe, d’une très jolie finale (25 €). 
    Le brut Tradition, 90% Pinot Meunier, 5% Pinot Noir et 5% Chardonnay, a un nez de poire, ferme et suave, il est tout en harmonie (13,10 €). Ou encore le brut rosé, 40% Chardonnay, 30% Pinot Noir et 30% Pinot Meunier un rosé d’assemblagevin rouge issu de vieilles vignes de 75 ans, aux senteurs de framboise et de fraise des bois, de bouche franche et dense (14,40 €).

    Nicolas et Denis Marx

    31, rue de la Chapelle - Cerceuil
    51700 Mareuil-Le-Port
    Tél. : 03 26 52 71 96 et 06 73 37 91 77
    Email : denis-marx@wanadoo.fr
    www.champagne-denis-marx.com
     
     

    La Maison PENET

     

    ❤❤❤❤ La Maison Penet commercialise sous deux marques : Champagne Alexandre Penet et Champagne Penet-Chardonnet.

    Nous avons retenu le Champagne Alexandre Penet brut Nature Grand Cru, 80% Pinot noir et 20% Chardonnay, au bouquet très fin, délicatement citronné et épicé, qui exhale des senteurs légères fleuries (rose) et de pêche, de bouche acidulée et élégante, aux saveurs nuancées de citron vert et de narcisse (36 e).

    Le Champagne Penet-Chardonnet Extra brut TerroirEscence, 2/3 de Pinot noir et 1/3 de Chardonnay, où se mêlent richesse aromatique et persistance, avec des notes de lis, de pomme, est une cuvée fraîche (50 e). Très joli Champagne Penet-Chardonnet Extra brut Blanc de noirs Grand Cru Verzy Millésime 2009 lieu-dit Les Épinettes, 100% Pinot noir, harmonieux, puissant, d’une grande fraîcheur, d’une belle complexité aromatique (brioche, pêche), tout en bouche (80 e).

     

    12, rue Gambetta 51380 Verzy

    Tél. 03 51 00 28 80

    e-mail : contact@lamaisonpenet.com

    www.lamaisonpenet.com   

     
Toute l'info avec 20minutes.fr, l'actualité en temps réel Toute l'info avec 20minutes.fr : l'actualité en temps réel | tout le sport : analyses, résultats et matchs en direct
high-tech | arts & stars : toute l'actu people | l'actu en images | La une des lecteurs : votre blog fait l'actu